L'actualité en continu du pays de Brive


On vient de loin à la Foire du livre de Brive

On savait que la Foire du livre de Brive attirait les clubs de lecture venus quelquefois de très loin en car. On a aussi découvert que des voyagistes ont intégré dans leur catalogue cette “destination culturelle” et affrètent des transports pour venir une journée à la manifestation. Quatre amies du Puy-de-Dôme ont expérimenté la formule. Et elles en sont ravies de cette évasion littéraire.

Pour Lydie, Marie-Reine, Monique et MC, cette journée de samedi aura été longue. Elles habitent Billon, à une trentaine de kilomètres de Clermont-Ferrand et ont dû se lever aux aurores pour rallier le départ dans la capitale de l’Auvergne. Ils partirent 38… et arrivèrent impatients à 11h. Les quatre amies s’attendaient évidement à devoir patienter pour entrer dans la place. Mais certainement pas autant: “On a mis une heure pour rentrer!!”. Il faut dire qu’une file signifiante s’était déjà constituée bien avant l’ouverture à 9h. Pas de quoi dissuader notre quatuor qui avait déjà épluché la liste des auteurs et établi son programme. À commencer par réserver leur place au restaurant de la Foire, le temps ainsi de s’accorder en toute liberté un petit tour de Foire avant le déjeuner.

“Nous avons toutes des goûts différents. Moi je ne peux pas me passer de lire”, assure l’une. “Je lis par à-coups, le soir”, explique une autre. “Je vais essayer de voir Frédéric Lenoir sur son stand, je n’ai pas eu le courage de faire la queue sous la pluie pour assister à la rencontre à midi au théâtre”, avoue Lydie. Dans la liste, figurent aussi Yasmina Khadra, Alain Mabancou… “Tout le monde parle de cette Foire, elle est réputée et nous avions envie d’être là, pour rencontrer des écrivains et pouvoir échanger.”

 

Infos sur foiredulivredebrive.net.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire