L'actualité en continu du pays de Brive


Des sentiments… comme les autres! à ne pas manquer à la Foire du Livre

C’est un OVNI, une perle rare, un coup de pied dans la fourmilière des livres convenus et une première nationale. Grâce à l’initiative de l‘ADAPEI de Malemort, des personnes en situations de handicap aidées par des écrivains nous délivrent dans un ouvrage coup de poing , à la manière d’une déclaration et le plus souvent: d’une déclamation, les souvenirs de leurs sentiments. Vite: à mettre en toutes les mains et passage incontournable sur leur stand de la Foire du Livre de Brive. Le livre unique vient d’être nominé au niveau national pour concourir au trophée de La page et si il le remporte, sera présenté lors d’une grande soirée de gala au Carroussel du Louvre.

Aude Courty, Christian Lainé, Anthony Signol, Jean-Paul Malaval et Sébastien Vidal, cinq auteurs régionaux, n’ont pas hésité à se lancer dans l’aventure à la fois littéraire et humaine que leur proposait l’Adapei de Malemort. L’idée de départ, basée sur une réflexion autour du livre et de la place qu’il occupe dans la ville était simple : faire écrire les résidents handicapés volontaires et encore plus les publier. Publier un livre bien à eux qui exprime le monde des sentiments. Véritable rencontre entre la culture et le handicap l’ouvrage permet de changer de regard sur le handicap et aborde, dans une liberté d’expression totale l’amour, la colère, le désir, le regret et le bonheur.

« C’est un tourbillon d’émotions, raconte Sandy Gil, directrice du pôle vie associative de l’Adapei. C’est en découvrant l’action nationale qui a été menée avec Mélanie, une jeune trisomique qui rêvait un jour de présenter le bulletin météo que nous avons eu l’idée, nous aussi de faire quelque chose. Il nous semblait évident, à travers des actions coups de poing que l’on pouvait attirer l’attention du grand public sur ce que vivent et ressentent les personnes en situation de handicap. » Anthony Signol, écrivain, coordonne alors une équipe de cinq auteurs avec pour mission d’accompagner les participants volontaires dans leur travail d’écriture.

« La magie de cet ouvrage, poursuit Sandy Gil, c’est que chaque auteur a su rester à sa place. Mieux encore, lorsque nous avons abordé le thème fédérateur des sentiments, chacun s’est alors naturellement positionné sur celui de son choix. Un climat de confiance s’est immédiatement installé dans lequel régnaient l’harmonie et la symbiose. Les échanges ont été si riches et si intenses que les auteurs ont du attendre un mois avant de pouvoir se mettre au travail, encore trop remplis d’émotions. Ils étaient ébranlés, stupéfiés par la rencontre avec un monde dans lequel on avance sans masque, dans lequel on exprime sans filtre ce que l’on a à dire. » Pour donner une dimension supplémentaire à l’ouvrage, les auteurs ont eux aussi rédigé une nouvelle sur un sentiment. Franck Bouysse a quant à lui écrit la préface. « Aujourd’hui, ce qui m’interpelle, conclut Sandy Gil, c’est de voir comment les gens qui ne sont pas concernés par le handicap vont considérer ce livre. Je sais qu’il y aura beaucoup d’émotion à la clef et beaucoup de barrières qui vont tomber.

Des sentiments comme les autres est tiré à 1000 exemplaires et disponible dans une version audio grâce à l’association des Donneurs de voix en partenariat avec la bibliothèque départementale. Il sera mis en vente au prix public de 15 euros et disponible sur un stand dédié à la Foire du Livre. Le stand est le premier à l’entrée de l’espace jeunesse.

Infos sur foiredulivredebrive.net.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire