L'actualité en continu du pays de Brive


Paroles d’habitants à la Foire du livre

Ils habitent Rivet, tout là-haut sur la colline, un quartier qui va bénéficier d’une rénovation urbaine. C’est dans ce cadre que le Bottom Théâtre a recueilli leur regard à la fois étonné et saisissant sur le monde. Ces paroles ont été réunies dans un livre intitulé Si ce n’est toi qu’ils dédicaceront à la Foire du livre de Brive. Enfants et parents se relaieront les 3 jours sur le stand L25 au côté du photographe Patrice Fabre qui a saisi leurs expressions. Des témoignages attachants.

Voilà 3 ans que le Bottom Théâtre intervient à Rivet, un travail d’expression au long cours qui accompagne le renouvellement urbain du quartier. Tout a commencé en 2016 avec la parole donnée à une quinzaine d’enfants du centre socioculturel municipal, à l’initiative du projet, et qui a débouché sur le spectacle Si ce n’est toi. “Je leur ai donné ce début de phrase tiré de la fable Le loup et l’agneau, de Jean de La Fontaine pour construire avec eux”, raconte Marie-Pierre Besanger. “Nous leur avons posé des questions sur les filles, les garçons, la couleur de peau, la nationalité, la religion, les riches et les pauvres, leur lieu préféré… Ils ont eu réponse à tout, avec des paroles livrant quelque chose de vibrant, d’essentiel… Ils ont été d’une lumière incroyable.” Le spectacle a été représenté dans une dizaine d’établissements scolaires.

Dans un deuxième temps, en 2017, la parole a été donnée à six parents. “Pour faire le lien, nous avons demandé aux adultes qui était pour eux le héros familial, celui dont on a envie de raconter l’histoire à ses enfants…” D’où l’intitulé Enéas, en référence au héros troyen autrement nommé Énée. “Ils nous parlent de leur propre histoire. Ce sont des héros du quotidien, connectés avec le réel, avec des parcours cabossés. Je trouve éclatante leur résistance à l’âpreté de chaque jour.” Une rencontre des plus enrichissantes qui donne matière à penser pour tous ceux qui ont contribué à cette parole. “Ceux que l’on définit si souvent par le manque, les « moins », les « sans », les « sous », les « hors »… les trop pauvres, les trop fous, les trop conscients, nous enseignent à leur contact qu’ils portent aussi du « plus », du « avec », du « sur », du « dedans ». Ils nous donnent des textes d’une grande fulgurance”, s’enflamme Marie-Pierre Besanger.

Ces paroles rassemblées dans le livre racontent une poésie qui révèle les êtres, les fait vibrer, interpelle en nous ce dénominateur commun qui fonde notre humanité. Une leçon de vie et un beau recueil à penser joliment illustré par le photographe Patrick Fabre. Si ce n’est toi suivi de Enéas, 15 euros. Disponible sur le stand L25 pendant la Foire du livre. Enfants et adultes se relaieront pour dédicacer l’ouvrage. Assurément une belle rencontre.

À noter que la participation des habitants au projet de renouvellement urbain qu’accompagnent de nombreux partenaires, se poursuit et doit déboucher sur la réalisation d’un film touchant la mémoire du quartier.

Infos sur foiredulivredebrive.net.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire