L'actualité en continu du pays de Brive


La musique des mots d’Arthur H

La première soirée de la Foire du livre de Brive, vendredi 9 novembre à 20h30 au théâtre, est consacrée à la musique des mots, ceux du chanteur/auteur Arthur H qui dialoguera avec la présidente de cette édition Delphine de Vigan avant de lire un texte inédit.

Dans La Musique des mots qu’il signe chez Points Seuil, Arthur H rassemble les textes de ses 160 chansons écrites entre 1998 et 2018, de Marouchka à la Boxeuse amoureuse en passant par le Baron noir… “En écoutant vos chansons, j’ai souvent dansé. Et souvent j’ai voulu retenir des phrases, comme on tente de retenir l’écho”, écrit en préface Delphine de Vigan. “Celles qui nous bouleversent, nous transpercent, celles que l’on note sur un carnet parce qu’elles font mouche. Entrent en résonance. Celles qui semblent nous parler à nous et à nous seuls. Désormais, pour retenir vos mots, on pourra corner les pages.”

Des mots toujours choisis et choyés que la présidente a souhaité célébrer avec ce “chien fou” en perpétuel réinvention qui a sorti en début d’année son 10e album. “La chanson française a souvent été pour moi une grande source d’inspiration…” avoue Delphine de Vigan. Ce vendredi soir, pas de portée, juste les mots et leur intimité. “Arthur H est aussi un formidable lecteur à voix haute.” Le public sera d’autant plus comblé qu’après le dialogue entre ces deux amoureux des lettres, Arthur H offrira une pépite jusqu’ici encore enfouie, un texte qu’il est en train d’écrire et qui doit sortir en mars prochain: “l’histoire de sa mère, Nicole, une jeune fille qui fuit sa banlieue pour se perdre dans le maquis corse, celle d’Arthur en 1982, un jeune homme désœuvré qui découvre les Antilles, et celle de Bach qui, à la fin de sa vie, explore une musique abstraite et cosmique. Une fugue à trois voix sur le désir de liberté.” Comme une envie de s’envoler…

La musique des mots. Delphine de Vigan dialogue avec Arthur H. Vendredi 9 novembre à 20h30 salle Jean d’Ormesson au Théâtre.

Infos sur foiredulivredebrive.net.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire