L'actualité en continu du pays de Brive


Philippe Grandcoing : chasseur d’histoire

L’historien Philippe Grandcoing signe à la Foire du livre son dernier roman  Le tigre et les pilleurs de Dieu : une enquête d’Hippolyte Salvignac paru aux éditions de Borée : une manière délicate et palpitante de s’affranchir de la rigueur historique et de s’évader dans un ailleurs de mystère.

Philippe Grandcoing est spécialiste de l’histoire de la société limousine du 19e et du 20e siècle. Il a rédigé de nombreux ouvrages scientifiques qui lui sont consacré et enseigne l’histoire aux classes d’hypokhâgne et de khâgne au lycée Gay Lussac de Limoges. Avec un personnage truculent et attachant : le dénommé Hippolyte Salvignac, il nous entraîne aujourd’hui dans un polar historique à la poursuite des pilleurs d’église. Roman historique s’inspirant de faits réels ayant eu lieu en France au moment de la séparation des églises et de l’état en 1905. « L’écriture romanesque est pour moi un moyen de parler d’une période qui me plait énormément à savoir la Belle époque, point de rencontre entre une véritable forme de ruralité et l’apparition de la modernité. C’est aussi l’arrivée de la police scientifique mais qui reste aussi malgré tout ancrée dans le flair et l’intuition. Il s’agit aussi d’une forme d’évasion qui me permet d’utiliser des méthodes de recherche historique et d’enquêter sur des faits réels en respectant les matériaux que j’ai trouvé, le tout avec une grande liberté d’écriture. »

Cette liberté nous la retrouvons dans la personnalité des héros que Philippe Grandcoing sait si bien dépeindre. On y croit. On s’y attache. On a envie d’emboiter le pas sur les traces qu’ils débusquent en nous entrainant successivement à Paris, dans le Lot, en Auvergne et même à Londres à la recherche de ces pilleurs d’églises ou se mêlent le vrai et le faux, la copie à l’original. Un historien existait un écrivain est né.

Philippe Grandcoing dédicace son ouvrage sur le stand de la librairie catholique pendant toute la durée de la Foire du livre.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire