L'actualité en continu du pays de Brive


Un concert dessiné ouvre une nouvelle page de la Foire

La Foire du livre de Brive essaime davantage hors les murs, dans d’autres lieux et en mariant les registres. Ainsi du concert dessiné proposé en fin de matinée à l’auditorium Francis Poulenc. Une formule originale qui a séduit un public de tous âges.

Quel lien entre le livre et le concert, peut-on se questionner. Tout simplement l’album Beethoven, le prix de la liberté. Et c’est grâce au pouvoir numérique que ce concert a pu malgré tout avoir lieu. Le dessinateur et scénariste Régis Penet qui aurait du sur place accompagner de ses croquis les morceaux joués par des grands élèves du conservatoire, en cycles 2 et 3, n’a malheureusement pas pu au dernier moment venir à Brive, car décelé cas contact.

C’est par Zoom de chez lui que le Drômois a dessiné ses portraits du grand compositeur, relayés en live par son éditeur de la Boîte à bulles, Vincent Henry, au passage né à Brive.

La force de la Foire du livre, et des équipes qui l’animent, est aussi dans sa capacité à s’adapter et à se jouer des contraintes…

 

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

cinq × 5 =