L'actualité en continu du pays de Brive


Prix de la langue française : « Que tous les Brivistes soient fiers ce soir »

 

Standing ovation ce soir pour le Briviste Pierre Bergougnoux qui a officiellement reçu dans le cadre de la Foire du livre le Prix de la langue française qui lui avait été attribué pour l’ensemble de son œuvre il y quelques jours (lire notre précédent article ici).

Rappelant dans un discours fleuve sans l’aide de la moindre note, qu’au fil de l’histoire de notre bonne France, la terre limousine et ceux qui la peuplaient ont été fort culturellement dénigrés par une langue qui se revendiquait française en opposition au patois du terroir, c’est avec un sentiment de « réparation » et de fierté non boudée que le lauréat a tenu à associer ses compatriotes à la distinction qui l’honorait.

Et comme le sieur est peu enclin à parler sur lui-même, c’est Laure Adler, membre du jury, grande figure de France culture avec son émission L’Heure bleue, mais aussi ancienne présidente de la Foire du livre, qui de sa voix radiophonique a introduit le personnage et mis en relief son parcours, survolant le parcours de l’enseignant, écrivain de romans, puis traités de paysages, de méditation, de poésie, de botanique…

« À chaque fois que l’on ouvre un de vos livres, nous sommes entraînés dans le pays de nous-mêmes », s’est enflammé Laure Adler. « Tout au long de votre œuvre, vous avez épuré votre langue, vous l’avez nettoyée de toute ornementation pour nous faire rentrer dans votre monde, nous montrant que les aventures sont au coin de nos rues et pas à l’autre bout du monde. »

Créé en 1986 par la Ville de Brive, le Prix de la langue française dont le jury est composé d’Académiciens français, Goncourt, d’écrivains et de journalistes, récompense une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique dont l’œuvre a contribué de façon importante à illustrer la qualité et la beauté de la langue française. Il est doté de 10.000 € par la Ville de Brive. Il a récompensé de prestigieux luaréats défenseurs de notre langue. Un Briviste en fait désormais partie.

Retrouvez Pierre Bergougnoux en entretien samedi à 10h au Forum Alain Gazeau.

 

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

seize − 12 =