L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 18 NOVEMBRE 2019

  • Atelier seniors de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier pour le public senior et les personnes porteuses de handicap. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Connaissances du monde. Afrique du Sud, le berceau de l’humanité à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Un documentaire réalisé par Benoît Cressent. L’Afrique du Sud, berceau de l’humanité, renferme les secrets de l’origine du genre humain. C’est là qu’a été découvert Little Foot, le plus ancien fossile d’hominidé datant de 3,7 millions d’années. En traversant une route qui nous mène du nord au sud du pays, de la banlieue de Johannesburg à la ville du Cap, nous partons à la rencontre des peuples qui se sont succédés sur ces terres. Des premiers hominidés apparus dans les cavernes de Sterkfontein, aux Hipsters métissés de la « Rainbow Nation » du Cap, en passant par les peuples de chasseurs-cueilleurs et les premiers colons blancs. Entre nature authentique et civilisation nous suivons la piste de l’incroyable histoire de l’Homme. Durée: 1 heure 30. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Conférence. Alexander Von Humboldt, un écologiste au siècle des Lumières à 20h30 à Brive, à Saint-Antoine. Une conférence proposée par l’Association Arts et Liens avec Hervé Coves, naturaliste passionné d’Amazonie. Parallèlement à l’exposition du même intitulé qui se tient à la chapelle de la Providence jusqu’au 1er décembre (tous les jours de 14h à 19h). À noter également une autre conférence le 20 novembre à 18h30 au Centre culturel de Brive par l’Alliance Française avec Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com.

************

MARDI 19 NOVEMBRE

  • Atelier pour les petits de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour les enfants jusqu’à 3 ans. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 26 novembre et 3, 10 et 17 décembre. À noter en complément aux ateliers, l’IEO propose, un mardi sur deux, et donc ce mardi, à partir de 19h30, un “cours” d’occitan limousin qui aura pour objectif d’initier à la langue écrite et/ou orale.

  • Rencontre avec Joseph Ponthus à 18h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Dans le cadre du Festival Lettres du Monde. Joseph Ponthus, pour À la ligne. Son premier roman A la ligne, feuillets d’usine, (éditions La table ronde, janvier 2019) a reçu dès sa sortie en janvier un accueil dithyrambique de la critique littéraire et des lecteurs. Il a obtenu le Grand Prix RTL Lire 2019. Dans ce texte audacieux, écrit à la ligne, cet ancien ouvrier dans le secteur alimentaire qui a également exercé plus de 10 ans comme éducateur spécialisé en banlieue parisienne, se met en scène et plonge dans la dure et parfois absurde réalité des travailleurs précaires, ouvriers d’usine attachés « à la ligne » de production. Depuis 2003, l’association Lettres du monde propose des programmes de rencontres et de lectures, notamment autour des littératures étrangères. Elle a pour objectif de faire découvrir des écrivains et des textes singuliers et invite éditeurs et libraires pour des rencontres publiques et professionnelles. Son festival a lieu du 13 au 24 novembre dans les bibliothèques, médiathèques, librairies, établissements scolaires et universitaires de la région Nouvelle-Aquitaine. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Cinéma. Le Mois du doc. Documenteur à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Un cycle Agnés Varda en partenariat avec la médiathèque municipale de Brive et Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. Documenteur réalisé en 1981, raconte l’histoire d’une Française à Los Angeles, Émilie, séparée de l’homme qu’elle aime, qui cherche un logement pour elle et son fils de 8 ans, Martin. Elle en trouve un, y installe des meubles récupérés dans les déchets jetés à la rue. Son désarroi est plus exprimé par les autres qu’elle observe que par elle-même, vivant silencieusement un exil démultiplié. Elle tape à la machine face à l’océan. Quelques flashes de sa passion passée la troublent et elle consacre à son fils toute son affection. Durée du film: 63 min. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Danse. The falling stardust à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Tout en élégance et fluidité, la nouvelle pièce du talentueux Amala Dianor déploie une chorégraphie aérienne servie par un ensemble de jeunes danseurs au sommet. Amala Dianor envoie dans l’espace neuf interprètes venus de planètes différentes : danseurs classiques et performeurs urbains. Cela prendra, pour la première fois, la forme d’un ballet pour une constellation de corps – tous jeunes, au plus fort de leurs possibilités – et de techniques. Mais ce qui intéresse finalement le chorégraphe hip-hop formé à la danse contemporaine, c’est de déjouer leur virtuosité. La gommer en quelque sorte, pour mieux la faire ressurgir, en creux. Tout de noir vêtus, ces jeunes femmes et hommes passent d’un registre à l’autre avec aisance et fluidité, métissent les genres, assimilent les influences. Au-dessus de leur tête pend la sculpture imaginée par le plasticien Clément Debras, qui s’allume par intermittence. Un vaisseau spatial ? Une comète prête à tomber ? Un repère en tout cas pour situer ces jeunes étoiles dans cette constellation chorégraphique d’une puissance rare. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 20 NOVEMBRE

  • Conférence. Lecture du journal de Marguerite Genès à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Une conférence de Thierry Pradel et Martine Cheval. La Briviste Marguerite Genès reste gravé dans l’histoire du mouvement félibréen de la fin du 19e siècle. Dans le cadre des mercredis de Michelet. Sur réservation uniquement. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr.

  • Ciné goûter. Zibilla ou la vie zébrée à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 4 ans. Programme de courts métrages : Tout là-haut de Martina Svojikova (13 min) / Le Dernier jour d’autonme de Marjolaine Perreten (7 min) / Zibilla ou la vie zébrée de Isabelle Favez (26 min). Zibilla, jeune zèbre adoptée par des parents chevaux, subit des moqueries dans sa nouvelle école. Elle en vient à détester ses rayures ! Quand on lui vole son doudou, ni une ni deux, elle part à sa recherche et l’aventure commence… C’est en compagnie d’un pauvre cheval déguisé malgré lui en fauve que Zibilla va commencer à reprendre confiance en elle et à accepter sa vraie nature. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 24 novembre à 16h.

  • Conférence. Alexander Von Humboldt, un écologiste au siècle des Lumières à 18h30 à Brive, au Centre culturel, avenue Jean-Jaurès. Une conférence proposée par l’Alliance Française avec Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Parallèlement à l’exposition du même intitulé présentée par l’Association Arts et Liens et qui se tient à la chapelle de la Providence jusqu’au 1er décembre (tous les jours de 14h à 19h). Tarif: 5 euros, gratuit our les adhérents, scolaires et étudiants. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com.

************

JEUDI 21 NOVEMBRE

  • Concert sur le pouce. Sturm und Drang de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. .Sonate hautbois, cor anglais, piano avec Stéphane Pellerin et Magalie Delvaux. Au programme: Schumann et Beethoven  Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 5 décembre avec de la musique sud-américaine.
  • Ciné-débat. Le Mois du doc. L’Intouchable, Harvey Weinstein à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire.Un ciné-débat organisé en partenariat avec le CIDFF et SOS violences conjugales. Documentaire réalisé par Ursula Macfarlane en 2019. Une plongée au cœur de la saga la plus explosive de l’histoire du Cinéma : L’Intouchable raconte l’histoire de l’ascension et de la chute du magnat d’Hollywood Harvey Weinstein. Comment il a acquis et préservé sa toute-puissance au fil des décennies, même quand le scandale menaçait. D’anciens collaborateurs et plusieurs de ses accusatrices décrivent son mode opératoire, ainsi que les conséquences de ses abus sexuels présumés, dans l’espoir que justice soit faite et que les choses bougent enfin. Durée du film: 99 min. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Musiques actuelles. Tchewsky & Woods à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 18h30). Du pur rythme qui se transforme en sonorités parfois rock, parfois électro, parfois technoïdes. Des sons qui cherchent dans une transe d’aujourd’hui. C’est une voix qui a traversé les époques, partant de la pure tradition tzigane russe pour arriver aux confins d’un post-punk arraché. C’est une écriture qui fait passer les frontières linguistiques avec des textes en russe, en anglais, en français, en rromani. Avec ses rythmes entêtants et mélodies envoûtantes, Tchewsky & Wood délivre sur scène un univers foisonnant, remarqué aux Transmusicales de Rennes. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Les Emmerdeurs à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les emmerdeurs sont partout. Ils nous pourrissent la vie. A la plage, au cinéma, chez des amis… Vous en avez déjà sûrement rencontré. Ceux-là sont particulièrement gratinés ! Et très énervés ! C’est jamais nous, toujours les autres… Ils sont agaçants, incorrects, exécrables, pénibles, fatigants, insupportables, horripilants, invivables, mesquins, odieux, arrogants, cupides, fourbes, perfides, stressants, profiteurs, hargneux, désagréables, casse-pieds, affligeants… la liste est longue, le sujet inépuisable. Une comédie cauchemardesque dans laquelle vous reconnaîtrez certainement un de vos proches… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 22 et samedi 23 novembre ainsi que la semaine suivante jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 novembre.

************

VENDREDI 22 NOVEMBRE

  • Marché de Noël de 9h à 17h à Brive au Secours populaire, 1 rue de Broglie. Dans ce marché spécial en amont des fêtes: vêtements adultes et enfants du neuf à petits prix, bric à brac d’objets de noël. Ouvert à tous. Entrée libre. Infos au 05.55.87.73.80. Également le lendemain samedi 23 novembre de 9h à 12h.
  • Ciné-thé à 14h à Brive au cinéma Rex, boulevard Koenig. Le ciné-thé, c’est une séance Art et Essai qui se poursuit par un thé gourmand. La formule est ouverte à tous, avec un tarif préférentiel de 3,70 euros pour les seniors. Ces séances programmées tout au long de l’année, mêlent les publics en s’adressant à tous, curieux de découvrir des films de qualité, dans une ambiance conviviale et dans une salle accessible.Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Conférence. Comment bien semer pour faire lever vos graines à 18h30 à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. Une conférence animée par les jardiniers du service des espaces verts de la Ville, dans le cadre de l’inauguration de la Grainothèque. Les médiathèques ne sont plus aujourd’hui seulement un endroit où l’on emprunte des livres, elles évoluent et diversifient leurs usages : lieu de travail, d’échanges et de rencontres, de détente et de loisirs… C’est dans cet esprit que la médiathèque met en place une grainothèque, une petite boîte dédiée au troc de graines entre jardiniers (amateurs ou professionnels). Les jardiniers peuvent venir y apporter des graines de fleurs, de fruits ou de légumes pour les échanger contre celles qui sont mises à leur disposition, gratuitement. Le troc et l’échange sont à la base de cette collection verte et solidaire qui favorise la biodiversité. Les graines déposées doivent être des graines reproductibles. Les graines hybrides sont donc exclues. De même, pour favoriser la pérennité de ce projet, chacun se responsabilise et ne prend que ce dont il a besoin. Pour mener à bien ce projet, la médiathèque a besoin de vous pour constituer et enrichir un fonds de départ. Si vous avez des graines à partager, venez les déposer à la médiathèque Michel Dumas. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Lire également notre article Une grainothèque pousse aux Chapélies.
  • French legendary theatre director and actress Ariane Mnouchkine, founder of Le Théâtre du Soleil, speaks to actors at theatre in Rio de Janeiro, Brazil on April 12, 2019. Daniel RAMALHO / AFPLe mois du docAriane Mnouchkine, l’aventure du Théâtre du Soleil à 18h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc, rue Massénat. Après Quand les mains murmurent sur la direction d’orchestre, le conservatoire programme un second film dans le cadre du mois du film documentaire. Un film réalisé par Catherine Vilpoux. D’Ariane Mnouchkine, on croit tout savoir à travers l’immense popularité de ses spectacles. Ardente militante du service public en digne héritière de Jean Vilar, elle défend le culte d’un théâtre qui élève l’âme et le coeur tout en étant populaire. La construction du film se fera autour d’un lieu, la Cartoucherie. À travers des rencontres avec ses amis proches et ses collaborateurs, des extraits de spectacles, de répétitions, de films et surtout des documents d’archives notamment sur la naissance du Théâtre du Soleil et ses premières années, Ariane Mnouchkine nous évoque son parcours, sa conception du théâtre, sa rencontre avec le public, ses implications militantes, son engagement politique en France et à l’étranger. Tout cela fait d’elle une femme, une artiste d’exception qui consacre sa vie à sa passion et qui a réussi à maintenir depuis plus de quarante ans la cohésion d’un groupe. Aujourd’hui, elle est à un moment de sa vie où elle s’interroge sur l’avenir de sa troupe dans un monde qui va à contre-courant des valeurs du Théâtre du Soleil. À l’issue de la projection, le public pourra échanger avec les chefs des ensembles instrumentaux du Conservatoire sur leurs expériences. Durée du film: 75 min. Entrée gratuite. Infos au 05.55.18.17.80.

  • Théâtre. Zombies à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Spectacle Mort-Vivant interdit au moins de 12 ans. La Cie Gérard Gérard s’empare avec cette dystopie d’un sujet bien quotidien : le smartphone. Un spectacle grinçant qui prend la forme d’une dystopie métaphysique. Réinventant l’esthétique et les codes de la figure du Zombie, il questionne avec humour et décalage notre rapport aux smartphones, aux internets et à notre propre fin. Dans un monde parallèle, miroir du nôtre, l’Humanité se dote d’un nouvel outil qui la fait basculer sans heurts vers un transhumanisme toujours plus connecté. Marie, emportée malgré elle dans cette société en mutation, court après son identité et sa mémoire, sans cesse manipulée par les Gardiens de la Lumière Bleue. Guidés par la voix de Cloud-IA, les personnages se défont progressivement de leurs corps à mesure qu’avance cette quête vers le secret de leur origine et cette bête question : comment en est-on arrivé là ? Durée: 1 heure 25. Entrée: 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également samedi 23 novembre à 20h30.
  • Concert jazz. Le Big Band de Tulle à 20h30 à Brive au Stadium café bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Une vingtaine de musiciens pour interpréter un programme éclectique. Tarif: 20 euros avec une boisson offerte. Avec l’association Brive Jazz & Co. Infos sur la page Facebook, au 06.85.67.72.81 ou 06.14.91.45.56.
  • Concert Bœuf musical à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Les Emmerdeurs à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les emmerdeurs sont partout. Ils nous pourrissent la vie. A la plage, au cinéma, chez des amis… Vous en avez déjà sûrement rencontré. Ceux-là sont particulièrement gratinés ! Et très énervés ! C’est jamais nous, toujours les autres… Ils sont agaçants, incorrects, exécrables, pénibles, fatigants, insupportables, horripilants, invivables, mesquins, odieux, arrogants, cupides, fourbes, perfides, stressants, profiteurs, hargneux, désagréables, casse-pieds, affligeants… la liste est longue, le sujet inépuisable. Une comédie cauchemardesque dans laquelle vous reconnaîtrez certainement un de vos proches… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 23 novembre ainsi que la semaine suivante jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 novembre.
************

SAMEDI 23 NOVEMBRE

  • Marché de Noël de 9h à 12h à Brive au Secours populaire, 1 rue de Broglie. Dans ce marché spécial en amont des fêtes: vêtements adultes et enfants du neuf à petits prix, bric à brac d’objets de noël. Ouvert à tous. Entrée libre. Infos au 05.55.87.73.80.
  • Dédicace. Aurélie Tartaud de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Aurélie Tartaud dédicacera son roman suspense Méandres. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Atelier. Repair café vélo et petit électro de 14h à 17h à Brive aux Chapélies. Avec la Ressource Gaillarde et le centre socioculturel Raoul Dautry. Ces ateliers sont l’occasion d’apprendre à réparer vos vélos ou votre petit électroménager en panne ou cassé auprès de bénévoles compétents. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également samedi 14 décembre.

  • Cinéma séance spéciale. Le Mois du doc. Maguy Marin: l’urgence d’agir à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Séance organisée par New Danse studio. Un documentaire de David Mambouch réalisé en 2019. Elle est de ces artistes qui creusent des sillons durables et profonds, qui bouleversent les existences. Depuis plus de 35 ans, Maguy Marin s’est imposée comme une chorégraphe majeure et incontournable de la scène mondiale. Fille d’immigrés espagnols, son œuvre est un coup de poing joyeux et rageur dans le visage de la barbarie. Son parcours et ses prises de positions politiques engagent à l’audace, au courage, au combat. En 1981, son spectacle phare, May B, bouleverse tout ce qu’on croyait de la danse. Une déflagration dont l’écho n’a pas fini de résonner. Le parcours de la chorégraphe Maguy Marin, un vaste mouvement des corps et des cœurs, une aventure de notre époque, immortalisée et transmise à son tour par l’image de cinéma. Durée du film: 1 heure 48. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Ciné goûter. Zibilla ou la vie zébrée à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 4 ans. Programme de courts métrages : Tout là-haut de Martina Svojikova (13 min) / Le Dernier jour d’autonme de Marjolaine Perreten (7 min) / Zibilla ou la vie zébrée de Isabelle Favez (26 min). Zibilla, jeune zèbre adoptée par des parents chevaux, subit des moqueries dans sa nouvelle école. Elle en vient à détester ses rayures ! Quand on lui vole son doudou, ni une ni deux, elle part à sa recherche et l’aventure commence… C’est en compagnie d’un pauvre cheval déguisé malgré lui en fauve que Zibilla va commencer à reprendre confiance en elle et à accepter sa vraie nature. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.

  • Opéra au cinéma. Akhnaten à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Une nouvelle production. La vie et les croyances mystiques du pharaon Akhenaton ont inspiré à Philip Glass un opéra intense et envoûtant encore inédit sur la scène new-yorkaise, avec des chorégraphies acrobatiques parfaitement calées sur la partition. Autre première, celle de la talentueuse cheffe d’orchestre Karen Kamensek qui officie pour la première fois au Met. L’histoire: Akhenaton est le fils du puissant pharaon Aménophis III. Lorsqu’il accède au trône, il réalise que le clergé est corrompu et profite des offrandes réservées aux dieux. Cela le conduit à remettre en cause non seulement les fondements de la tradition religieuse, mais aussi l’organisation de la société égyptienne dans son ensemble, provoquant ainsi le soulèvement des élites religieuses et du peuple contre lui. Durée: 3 heures 36. Tarifs: 27 et 19 euros, 12 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Concert. Les Balladins à 19h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès.Soirée chansons française et d’ailleurs avec le groupe Les Balladins. Concert donné au profit d’Amensty International, dans le cadre du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant. Entrée: 6 euros, gratuit pour les moins de 18 ans. Réservation conseillée. Infos au 05.55.74.20.51.

  • Hockey sur glace. Match de gala à 20h à Brive à la patinoire municipale, avenue Léo-Lagrange. L’ASCB (Association sportive des communaux de Brive) organise le premier trophée national corporatif de hockey sur glace ces 23 et 24 novembre. Du jamais vu. Il va rassembler plus d’une centaine de hockeyeurs amateurs venus de toute la France représentants au moins quatre corporations: forces de l’ordre, armée, pompiers de Paris et agents territoriaux de Brive (Ville, Agglo et CCAS). Ce match de gala va réunir les meilleurs joueurs de chaque équipe. Entrée aux tribunes gratuite et ouverte à tous. Infos auprès de Jean-Pierre Michot au 05.55.74.34.62. À noter que les rencontres qualificatives vont s’enchainer de 9h à 18h. Également le lendemain de 8h à 18h.
  • Théâtre. Zombies à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Spectacle Mort-Vivant interdit au moins de 12 ans. La Cie Gérard Gérard s’empare avec cette dystopie d’un sujet bien quotidien : le smartphone. Un spectacle grinçant qui prend la forme d’une dystopie métaphysique. Réinventant l’esthétique et les codes de la figure du Zombie, il questionne avec humour et décalage notre rapport aux smartphones, aux internets et à notre propre fin. Dans un monde parallèle, miroir du nôtre, l’Humanité se dote d’un nouvel outil qui la fait basculer sans heurts vers un transhumanisme toujours plus connecté. Marie, emportée malgré elle dans cette société en mutation, court après son identité et sa mémoire, sans cesse manipulée par les Gardiens de la Lumière Bleue. Guidés par la voix de Cloud-IA, les personnages se défont progressivement de leurs corps à mesure qu’avance cette quête vers le secret de leur origine et cette bête question : comment en est-on arrivé là ? Durée: 1 heure 25. Entrée: 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 ou 07.66.72.17.98 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Loto du Pilotari à 20h30 à Brive au fronton municipal, avenue Léo-Lagrange (ouverture des portes à 18h30). Le Pilotari club briviste organise son loto avec 3000 € de lots (électroménagers, hifi, télé, informatique, alimentation et bons d’achats). Buvette et vente de sandwichs sur place. Infos et réservation au 06.20.21.53.13. Également page Facebook.
  • Musique. Les 100 non-accordéonistes à 17h et 21h à Tulle au Théâtre. Faire jouer ensemble cent accordéons, et choisir, pour ce faire, des novices ! Claire Bergerault, musicienne accordéoniste, chanteuse et surtout lanceuse d’aventures, a eu envie de redonner ses lettres de noblesse à cet instrument populaire paradoxalement mal connu. Très présent dans l’imaginaire français, il symbolise à lui seul tout un pan de notre histoire et de notre culture. Sans renier cet héritage, Claire Bergerault explore ici tout le potentiel de cet objet à sons que l’on peut détourner, embrasser, étirer… Sur scène sont donc réunis des habitants qui ont tout appris en une poignée d’heures ! Une seule chose lui importe : qu’ils viennent sans a priori ni automatismes, mais avec l’envie et la curiosité de s’engager dans un projet performatif inédit. Accompagnée de quatre accordéonistes professionnels et du musicien électro C_C, Claire Bergerault compose une pièce unique et passionnante où novices et musiciens chevronnés évoluent sur un pied d’égalité. Une épopée collective, musicale et plastique. En partenariat avec La Cité de l’accordéon et la Manufacture Maugein. Durée: 50 min. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Concert. Mine de Rien à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Chansons françaises, anglaises et espagnoles. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Théâtre physique. Un Poyo Rojo à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec Alfonso Baron et Luciano Rosso. Deux êtres se cherchent, se jaugent, se provoquent, s’affrontent, se désirent, se rejettent, s’unissent dans les vestiaires d’une salle de sport. « Un Poyo Rojo », c’est une expérience sensorielle étonnante : compétition sportive, combat de coqs, danse, théâtre, acrobatie, percussion, clown… ? Un peu tout ça à la fois ! À partir du mouvement, de l’action, et sans un mot prononcé, ils proposent, avec humour et une énergie intense, d’expérimenter les différentes façons d’entrer en contact et de créer une relation. Laissant aux spectateurs toute latitude d’interprétation… Durée: 1 heure. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • Comédie. Les Emmerdeurs à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Les emmerdeurs sont partout. Ils nous pourrissent la vie. A la plage, au cinéma, chez des amis… Vous en avez déjà sûrement rencontré. Ceux-là sont particulièrement gratinés ! Et très énervés ! C’est jamais nous, toujours les autres… Ils sont agaçants, incorrects, exécrables, pénibles, fatigants, insupportables, horripilants, invivables, mesquins, odieux, arrogants, cupides, fourbes, perfides, stressants, profiteurs, hargneux, désagréables, casse-pieds, affligeants… la liste est longue, le sujet inépuisable. Une comédie cauchemardesque dans laquelle vous reconnaîtrez certainement un de vos proches… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 novembre.

************

DIMANCHE 24 NOVEMBRE

  • Hockey sur glace. Trophée national corporatif de 8h à 18h à Brive à la patinoire municipale, avenue Léo-Lagrange. Du jamais vu. L’ASCB (Association sportive des communaux de Brive) organise le premier trophée national corporatif de hockey sur glace ces 23 et 24 novembre. Il rassemble plus d’une centaine de hockeyeurs amateurs venus de toute la France représentants au moins quatre corporations: forces de l’ordre, armée, pompiers de Paris et agents territoriaux de Brive (Ville, Agglo et CCAS). Les matchs vont s’enchaîner toute la journée avec à 16h la finale suivie de la remise ds prix. Entrée aux tribunes gratuite et ouverte à tous. Infos auprès de Jean-Pierre Michot au 05.55.74.34.62.
  • Concert de la solidarité à 14h30 à Brive en l’église de Saint-Antoine. Comme chaque année le Secours catholique de Brive clôture sa campagne de recherche de dons par son traditionnel concert de la solidarité. Au programme : la chorale de Sarran chef de chœur Agnès Longevialle, Victor Korsakov et son accordéon chromatique, Les Marchands de Bonheur, chorale du Secours catholique. Entrée gratuite. Infos au 05.87.49.59.72.
  • Cinéma. Le Mois du doc. Ulysse et Ydessa, les ours et etc à 17h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Mois du film documentaire. Un cycle Agnés Varda en partenariat avec la médiathèque municipale de Brive et Les Yeux verts, pôle d’éducation aux images. Ulysse (1982): au bord de la mer, une chèvre, un enfant et un homme. C’est une photographie faite par Agnès Varda en 1954 : la chèvre était morte, l’enfant s’appelait Ulysse et l’homme était nu. À partir de cette image fixe, le film explore l’imaginaire et le réel. Durée du film: 22 min. Ydessa, les ours et etc (2004): découvrir dans deux immenses pièces des centaines de photographies anciennes : groupes de familles, d’amis ou de sportifs… Découvrir que dans chaque image on voit aussi un ours en peluche, un Teddy Bear… Pourquoi et comment une certaine Ydessa, Canadienne, née de parents juifs allemands, a rassemblé ces photographies et quelques ours d’époque. En fait l’inquiétude est présente et la visite filmée de cette collection d’artiste exposée à Munich réserve des surprises. Durée du film: 44 min. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

LES EXPOS À VOIR

 

  • La nature en Pop-Up à Brive à la médiathèque municipale. Dans le cadre de la programmation jeunesse de la 38e Foire du livre de Brive, cette exposition présente l’univers graphique et imaginatif de deux créateurs: Philippe Ug et Mathilde Bourgon. Le livre pop-up, généralement destiné aux enfants, présente des pages contenant des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments. Graphiste diplômé de l’école d’arts appliqués Duperré, ingénieur papier, sérigraphe, imprimeur, enseignant, Philippe Ug est connu et reconnu, dans l’univers du livre Pop-Up. Il est l’auteur de nombreux ouvrages aux éditions des Grandes Personnes. Il présente son exposition nature, pleine de fleurs, d’oiseaux, ainsi qu’une série de maquettes de ses nombreux ouvrages. Mathilde Bougon a travaillé, après ses études à l’école des arts décoratifs de Paris, comme designer motifs pour le textile Africain. Ses premiers ouvrages parus aux éditions Gautier-Languereau, ont attiré l’attention du public. Elle présente son exposition sur l’Amazonie, pleine de masques, de totems, d’insectes et de forêts. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 novembre 2019.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”. Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.

  • Jardins secrets à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Le centre Jacques Cartier propose cette année encore une carte blanche à un artiste, une manière d’accéder différemment au récit. La plasticienne Pascale Guérin présente une série de boites à l’intérieur desquelles elle crée des univers qui font référence à ses lectures, à des films qu’elle a aimés ou à des artistes qui ont accompagné son parcours artistique, à ses jardins secrets. Des petits mondes où des poupées folkloriques d’un autre temps, telles des personnages de romans, des héroïnes de film ou des modèles de peintres évoluent dans des paysages oniriques où se côtoient éléments de récupération, petits objets trouvés, bouts d’étoffes, gravures anciennes, dessin… Ce cheminement artistique raconté comme une histoire, est accompagné d’une sélection d’albums jeunesse en lien avec les œuvres évoquées dans les boites. Deux outils de médiation sont proposés pour accompagner l’exposition. Un quizz permettant de documenter le cheminement artistique de Pascale Guérin pour mieux appréhender les sources littéraires et artistiques qui nourrissent son travail et un jeu d’observation pour les plus petits (dans un casier en bois, 30 petites cases contiennent 30 petits éléments ayant un rapport avec les boites proposées par l’artiste à mettre en relation avec les boites exposées). Cette artiste diplômée de l’École des Beaux-arts d’Angoulême, réside en Corrèze depuis quelques années. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 29 novembre 2019.
  • Vanités à Brive à la bibliothèque du campus universitaire, 16 rue Jules-Vallès. Joëlle Thabaraud présente ses reliquaires vanités et livres d’artistes issus de sa collection personnelle et quelques livres provenant du fonds précieux de la Ville de Brive. Artiste limougeaude au parcours assuré, Joëlle Thabaraud a toujours aimé travaillé le tissu en superposant parfois les techniques sur une même oeuvre : tapisserie, broderie, peinture… Ses thèmes sont les épouvantails, les nids, les vanités, etc. Elle a collaboré avec plusieurs artistes tel le poète Michaël Glück. Les reliquaires constitués d’objets du quotidien en passe de disparition, sans autre valeur que celle accordée par leur propriétaire et présentés avec toute l’élégance et la richesse des cabinets de curiosité, rappelle la fugacité et la beauté de la vie. Sont ici présentés 13 reliquaires sur le thème de la vanité. Ouverte du lundi au samedi. Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 30 novembre 2019.
  • Baba libre à Brive au Centre municipal d’arts plastiques Firmin Marbeau, 5 rue Bourzat. À partir du 18 novembre. Totale liberté est laissée aux adhérents de Brive Amateurs Beaux-arts (Baba, association réservée aux élèves du Centre municipal d’arts plastiques) de présenter des œuvres de leur choix, réalisées au centre ou personnelles. Une vingtaine de participants, une quarantaine d’œuvres et une variété des travaux, des styles, des couleurs et des techniques. Dessins, peintures à l’huile et acrylique et sculptures animent cet événement. Entrée gratuite. Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h et le vendredi de 9h à 12h. Jusqu’au 13 décembre 2019.
  • Un écologiste au siècle des Lumières à Brive à la chapelle de la Providence, 11 boulevard Jules-Ferry. Vernissage le 13 à 18h30. Une exposition proposée par Anne-Lan et Récréasciences CCSTI limousin dans le cadre de la manifestation Arts et sciences en Limousin. Elle met en l’honneur un grand scientifique né il y a 250 ans: Alexander Von Humboldt (1769-1859). Précurseur de l’écologie, il fut à son époque connu dans le monde entier par un large public aussi bien de scientifiques que de poètes et surnommé “le Génie de tous les savoirs”. Certains panneaux proviennent de l’exposition “Orchidées de Colombie, sur les pas de Humboldt et Bonpland” et ont été réalisés avec le partenariat scientifique du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Ils seront présentées au milieu de tableaux d’une trentaine d’artistes contemporains: peintures, dessins, sculptures, photographies , bandes dessinées , réalisés sur des thèmes qui passionnaient Humboldt. À noter également des conférences: le 16 novembre à 16h au musée Labenche, présenté par l’Association Arts et Liens avec J.P. Gademer, psychanalyste, le 18 novembre 20h30 à St Antoine avec Hervé Covés, naturaliste passionné d’Amazonie et le 20 novembre à 18h30 au Centre culturel de Brive par l’Alliance Française avec Michel Métrot, président de la Société des Amis du Musée Gay Lussac. Tous les jours de 14h à 19h. Infos au 06.30.90.77.23 et sur anne-lan.com. Jusqu’au 1er décembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire