L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 21 JANVIER 2019

  • Atelier jeux pour seniors de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.

************

MARDI 22 JANVIER

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également le 29 janvier.
  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une nouveauté, complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure  ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Musique. Flesh à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Création de la Compagnie D’autres cordes. Franck Vigroux est un artiste hors norme qui invite le spectateur à vivre une expérience sensorielle totale. Avec cette nouvelle création, il poursuit l’exploration d’un « théâtre musical » indisciplinaire qui mêle, dans un même mouvement, les arts plastiques, les corps, des sculptures de lumière, la vidéo et bien sûr, la musique, jouée en direct. Puisant à la fois dans l’univers de l’écrivain anglais J.G. Ballard – auteur de Crash, porté à l’écran par David Cronenberg – et dans l’expérience personnelle d’un accident de la route, Flesh – la chair – explore l’instant immédiat qui succède au choc, le court moment où le temps semble s’arrêter, se dilater pour dévoiler comme une vue panoramique d’une scène surréaliste dans laquelle l’esprit paraît se détacher du corps. Colonne vertébrale du spectacle, la musique en constitue les soubassements, par sa force narratrice et sa dimension métaphysique. Jouée en direct, elle se construit à partir d’un large éventail de sonorités : matériaux électroniques, voix, son suranné d’un clavecin…. En contrepoint, le parlé-chanté de Ben Miller raconte l’errance de trois personnages dans un espace fantasmagorique. Une œuvre aussi puissante que vertigineuse. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 23 JANVIER

  • Conférence. Les juifs en Corrèze pendant la seconde guerre mondiale à 14h30 à Brive au musée Edmond Michelet. Une conférence dans le cadre des Mercredis de Michelet avec Frédéric Le Hech. Entrée libre. Infos au 05.55.74.06.08.
  • Ciné goûter. Le Château de Cagliostro à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 6 ans. Un film culte dont la sortie française en 2019 coïncide également avec l’anniversaire des 40 ans du réalisateur Hayao Miyazaki (sa sortie japonaise date de 1979). Ce  superbe long-métrage marquait les débuts de l’artiste à la direction, accompagné de quelques fidèles collaborateurs, tels sont mentor Yasuo Ôtsuka. Si le film s’inscrit dans l’immense saga Lupin, il demeure parfaitement accessible aux néophytes.Le célèbre Lupin dévalise un casino mais s’aperçoit que les billets volés sont des faux. En compagnie de son acolyte Jingen, Lupin enquête sur cette fausse monnaie qui le conduit au château de Cagliostro. Ils apprennent alors qu’une princesse, enfermée dans le château, détiendrait la clé d’un fabuleux trésor. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également samedi 26 janvier à 15h.

************

JEUDI 24 JANVIER

  • Rencontre. Découvrir la Croatie à 18h à Brive au Post Café, 33 rue Gambetta. Espéranto 19 propose une rencontre avec Alan Kovacic, espérantiste croate traducteur et interprète. Ce polyglotte travaille dans le tourisme et exerce ses talents de traducteur de conférence. Il a évidemment beaucoup de choses à raconter sur l’histoire et la culture de son pays situé en Europe Centrale et du Sud. Un territoire qui a subi les influences vénitiennes, austro-hongroises et serbes. Entrée libre.

  • Festival Du bleu en hiver. Ritual. Organik Orkeztra à 21h à Tulle au Théâtre. Depuis 13 ans ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz. Pour la première fois, il s’inscrit dans le cadre de la première saison de la Scène nationale L’empreinte, avec un partenariat renforcé. Une programmation  sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. Pour ne rien rater, une navette à 1 euro est mise en place entre Brive et Tulle. L’Organik Orkeztra est une formation lumineuse née de la rencontre entre Kristof Hiriart, chanteur, percussionniste, compositeur basque et Jérémie Ternoy, pianiste et compositeur de jazz. Trio de cordes, quatuor d’instruments à vent, trio jazz, ensemble vocal… Ces douze musiciens singuliers constituent un orchestre aux couleurs timbales variées et aux prises de parole audacieuses. La voix est un de leurs points communs : chaque musicien est également chanteur. Des chants traditionnels basques au jazz et ou aux musiques d’écriture classique, Rit est inspiré par les rituels et proposé comme tel, comme la musique d’un moment à vivre pleinement. Générosité, délicatesse et liberté sont des mots qui prennent tout leur sens en cohabitant dans cet ensemble véritablement extra-ordinaire. Durée: 1 heure 30. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Vous pouvez consulter notre article de présentation Brive en bleu et jazz divers.
  • Comédie. Couple, les dix commandements à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Si je t’attrape je te mort! et Fuis moi je te suis!, Olivier Maille signe une nouvelle comédie originale qui vous réconciliera avec l’amour, que vous soyez en couple ou pas! Cédric et Sarah ont tout compris: pour réussir sa vie de couple, rien de plus simple, il suffit de suivre à la lettre les 10 commandements : Tu ne tueras pas ta belle-mère. Mais si tu le fais, arrange-toi pour qu’on ne puisse rien prouver. Tu ne laisseras pas traîner tes chaussettes sales. Tu n’oublieras jamais un anniversaire. Jamais. Pas un seul… Et les 7 autres que vous découvrirez en venant suivre les péripéties sentimentales de ce couple attachant et surprenant dans lequel vous vous reconnaîtrez sûrement. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 25 et samedi 26 janvier et la semaine suivante les jeudi 31 janvier, vendredi 1er et samedi 2 février.
************

VENDREDI 25 JANVIER

  • Conférence. L’homme face à l’univers à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par l’astrophysicienne Sylvie Vauclair. De tous temps les hommes ont cherché à mieux comprendre le monde dans lequel ils vivaient, tout en fabriquant des objets destinés à améliorer leurs conditions de vie. A présent tout s’accélère. Une étape fondamentale a été franchie depuis moins d’un siècle, quand des êtres vivants et des objets construits par l’homme ont commencé à quitter le sol terrestre pour partir dans l’espace. Les conséquences pour l’humanité sont énormes à la fois pour la connaissance, pour les relations humaines, pour les conditions de vie, pour les sociétés… Les recherches scientifiques actuelles s’inscrivent dans le cadre de cette évolution générale. Que nous apportent les découvertes récentes? Que nous apprennent-elles ? Quels sont les questionnements ? Chaque réponse conduit à de nouveaux espaces tournés vers l’avenir. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.

  • Festival Du bleu en hiver. The Very Big Experimental Toubifri Orchestra à 21h à Brive au Théâtre municipal. Depuis 13 ans ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz. Pour la première fois, il s’inscrit dans le cadre de la première saison de la Scène nationale L’empreinte, avec un partenariat renforcé. Une programmation sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. Pour ne rien rater, une navette à 1 euro est mise en place entre Brive et Tulle. Le Very Big Experimental Toubifri Orchestra, c’est 18 musiciens, des filles et des gars talentueux issus de la jeune scène jazz et improvisée lyonnaise, forment un collectif puissant, beau, sauvage et, sur scène, totalement barré. Spectacle, acrobaties, cascades, pyrotechnie… avec eux, tout est possible. Parmi eux, pas moins de douze compositeurs pour signer ce nouveau répertoire. Créé en 2006 par Grégoire Gensse, le Very Big Experimental Toubifri Orchestra est un heureux mélange d’excentricité sonore, de mélodies insolites et de groove jouissif. Son répertoire puise dans la musique concrète, le jazz, le rock, la pop, voire le hip-hop. Un son gros comme ça: deux batteries, un vibraphone, une bonne grosse dizaine de cuivres et de la guitare électrique, le tout marqué de percussions corporelles et d’impros collectives. Bref, la promesse d’un concert tonitruant et émouvant à la fois. Durée: 1 heure 30. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Soirée surprise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Couple, les dix commandements à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Si je t’attrape je te mort! et Fuis moi je te suis!, Olivier Maille signe une nouvelle comédie originale qui vous réconciliera avec l’amour, que vous soyez en couple ou pas! Cédric et Sarah ont tout compris: pour réussir sa vie de couple, rien de plus simple, il suffit de suivre à la lettre les 10 commandements : Tu ne tueras pas ta belle-mère. Mais si tu le fais, arrange-toi pour qu’on ne puisse rien prouver. Tu ne laisseras pas traîner tes chaussettes sales. Tu n’oublieras jamais un anniversaire. Jamais. Pas un seul… Et les 7 autres que vous découvrirez en venant suivre les péripéties sentimentales de ce couple attachant et surprenant dans lequel vous vous reconnaîtrez sûrement. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 26 janvier et la semaine suivante les jeudi 31 janvier, vendredi 1er et samedi 2 février.
************

SAMEDI 26 JANVIER

  • Dictée occitane à 10h à Brive, salle Claude Fougères (à côté de la mairie). Pour la première fois à Brive, l’Institut d’études occitanes du Limousin, en partenariat avec le service des Archives de Brive, propose une dictée occitane. « Cette dictée n’a rien de scolaire, il s’agit de passer une heure ensemble, autour de cette langue limousine. » La dictée occitane se déroulera cette année au même moment dans 45 lieux à travers tout le territoire occitan et même à Barcelone. Depuis 14 ans, l’événement s’est imposé et il comptera désormais une session  corrézienne de plus, après celle de Seilhac. Les amoureux de cette langue, patois-occitan-limousin, sont invités à partager un texte de l’écrivain corrézien Jean-Pierre Lacombe. Lu par l’auteur, un extrait de son recueil de nouvelles Daus vistons dins la nuech (Des yeux dans la nuit) sera proposé à la dictée et, pour les novices, sous forme d’un exercice à trous. « Pas de note, pas de punition ni de bonnet d’âne, mais de la bonne humeur. Après l’autocorrection, l’auteur nos en contará quauqu’una (nous dira un conte ou un poème), et sans doute une petite histoire drôle. » Pour finir, le verre de l’amitié sera offert aux participants.
  • Festival Du bleu en hiver. Apéro en musique. Fossaert Brothers à 11h à Brive au Théâtre municipal. Un concert gratuit. Les Fossaert Brothers sont des troubadours du 22e siècle. Ils naviguent sur des univers variés qui offrent une musique vivante et conviviale. Concert dans la salle du piano, musique et dégustations de bons vins feront la paire. Depuis 13 ans, ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz. Pour la première fois, il s’inscrit dans le cadre de la première saison de la Scène nationale L’empreinte, avec un partenariat renforcé. Une programmation sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. . Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également à 16h30 au centre culturel avenue Jean-Jaurès.
  • Festival Du bleu en hiver. Saxabourdon à 13h30 à Brive à la médiathèque municipale. Un concert gratuit. Saxabourdon, formation native de Poitiers, utilise la matière sonore brute fournie par les saxophones et la voix, et la transforme pour dépeindre des paysages imaginaires, des immensités sauvages. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également à 16h30 au centre culturel avenue Jean-Jaurès.
  • Conférence. Aider les aidants familiaux à 15h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris.Avec Stéphanie Vitry. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Ciné goûter. Le Château de Cagliostro à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation à partir de 6 ans. Un film culte dont la sortie française en 2019 coïncide également avec l’anniversaire des 40 ans du réalisateur Hayao Miyazaki (sa sortie japonaise date de 1979). Ce  superbe long-métrage marquait les débuts de l’artiste à la direction, accompagné de quelques fidèles collaborateurs, tels sont mentor Yasuo Ôtsuka. Si le film s’inscrit dans l’immense saga Lupin, il demeure parfaitement accessible aux néophytes.Le célèbre Lupin dévalise un casino mais s’aperçoit que les billets volés sont des faux. En compagnie de son acolyte Jingen, Lupin enquête sur cette fausse monnaie qui le conduit au château de Cagliostro. Ils apprennent alors qu’une princesse, enfermée dans le château, détiendrait la clé d’un fabuleux trésor. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Conférence Arts et liens à 16h à Brive, au musée Labenche. Une conférence proposée par l’association Arts et liens, de Dominique Gaudefroy, sur Fonctionnement et végétation des sites remarquables au sud de Brive. Entrée libre. Réservations au 06.27.83.95.69. Infos sur lesartsetliens.free.fr.
  • Festival Du bleu en hiver. Love of life. Trio Vincent Courtois à 18h30 à Brive au Théâtre municipal. Ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz avec une programmation sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. Pour ne rien rater, une navette à 1 euro est mise en place entre Brive et Tulle. Un trio d’un genre inédit dans l’histoire du jazz. Le violoncelliste Vincent Courtois réunit deux saxophonistes ténor, le souffle chaud du berlinois Daniel Erdmann et les élans brillants de Robin Fincker, pour former un trio d’un genre inédit dans l’histoire du jazz. Après s’être plongé dans les musiques de film avec le répertoire « Bandes originales », il a souhaité s’inspirer pour ce nouveau projet de l’œuvre de Jack London, immense écrivain américain du début du 20e siècle. Les compositions (du violoncelliste surtout, mais aussi pour partie de ses partenaires) partent des impressions de lectures d’un roman, d’un recueil, voire d’une nouvelle de cet écrivain, chantre de l’aventure autant que de la nature. Durée: 1 heure. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Scène ouverte aux jeunes talents avec Musique Académie 19 à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

  • Festival Du bleu en hiver. Ornithologie avec Un Poco Loco et Émile Parisien Quartet à 21h à Tulle au Théâtre. Ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz avec une programmation sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. Pour ne rien rater, une navette à 1 euro est mise en place entre Brive et Tulle. Pour cette nouvelle création Ornithologie, Un Poco Loco revient à ses premières amours avec la musique de Charlie Parker. Les angles aigus, les ruptures abruptes et l’exubérante virtuosité du Bird apparaît comme le terrain de jeu idéal pour un nouvel opus. Le répertoire de Charlie Parker, ses solos mythiques, se prêtent à merveille à ce travail d’orfèvre sur l’orchestration et la narration, où l’on redécouvre des thèmes soigneusement choisis et abordés sous un angle inattendu mêlant respect et fantaisie (durée: 1 heure). Émile Parisien Quartet fête ses 10 ans. À la tête de son fameux quartet, le saxophoniste aux multiples récompenses – trois Victoires du Jazz en 2009, 2014 et 2017 – Émile Parisien présente le répertoire de son nouvel album, Double Screening, avec comme toile de fond une réflexion amusée sur les dérives des nouvelles technologies de nos sociétés ultra-connectées (durée: 1 heure également). Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Comédie. Couple, les dix commandements à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Après Si je t’attrape je te mort! et Fuis moi je te suis!, Olivier Maille signe une nouvelle comédie originale qui vous réconciliera avec l’amour, que vous soyez en couple ou pas! Cédric et Sarah ont tout compris: pour réussir sa vie de couple, rien de plus simple, il suffit de suivre à la lettre les 10 commandements : Tu ne tueras pas ta belle-mère. Mais si tu le fais, arrange-toi pour qu’on ne puisse rien prouver. Tu ne laisseras pas traîner tes chaussettes sales. Tu n’oublieras jamais un anniversaire. Jamais. Pas un seul… Et les 7 autres que vous découvrirez en venant suivre les péripéties sentimentales de ce couple attachant et surprenant dans lequel vous vous reconnaîtrez sûrement. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante les jeudi 31 janvier, vendredi 1er et samedi 2 février.

************

DIMANCHE 27 JANVIER

  • Concert du Nouvel an à 14h30 à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Un concert organisé tous les ans par le conservatoire de Brive et qui se joue toujours à guichets fermés. Heureusement la veille la répétition générale est ouverte au public (gratuitement mais sur réservation). Thème cette année: Musique française, avec au programme Offenbach, Berlioz, Saint-Saëns, Bizet, Fauré, Tiersen, Polnareff et Brassens. Un moment toujours très attendu. Et longuement préparé. Entrée 8 euros. Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80 et conservatoire@brive.fr.
  • Festival Du bleu en hiver. Feelin’ Pretty. Un Poco Loco à 17h à Brive au centre Raoul Dautry. Ce Festival propose de découvrir la belle diversité du jazz avec une programmation sur 10 jours en 10 lieux à Tulle et Brive, avec 14 concerts payants (de 7 à 21 euros) et autant de gratuits. Un pass à petit prix (45 euros) permet l’accès à tous les spectacles payants. Pour ne rien rater, une navette à 1 euro est mise en place entre Brive et Tulle. L’univers de Leonard Bernstein et de West Side Story mis à nu et revêtu de neuf par un trio d’improvisateurs hors pair. Une relecture inattendue, entre extrapolation, mises en abyme, clins d’œil, révérences et pieds de nez, mêlant reprises et compositions originales. Tony, Maria, les Jets et les Sharks sont gentiment bousculés, et la magnifique partition est prétexte aux jeux les plus fous pour les trois musiciens : le résultat est décapant. Durée: 1 heure 30. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Paléosculptures à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Une exposition qui vous entraîne à la rencontre d’animaux préhistoriques disparus. Elle est le fruit d’une étroite collaboration entre l’équipe de la bibliothèque universitaire des Sciences et Techniques – Sports, l’artiste-plasticien Joseph Kawerk, et le professeur des universités Daniel Petit. Au carrefour des arts et des sciences, Paléosculptures s’attache à contextualiser techniquement et scientifiquement l’impressionnant travail de reconstitution paléontologique de l’artiste. Les panneaux explicatifs présentés en support permettent de mieux appréhender les méthodes employées par Joseph Kawerk, mais également de comprendre l’importance que représente un solide corpus documentaire dans l’élaboration de son travail. Un éclairage paléozoologique proposé par le biologiste Daniel Petit est également présenté. Venez-vous mesurer à l’ours des cavernes et au dinictis felina. Des visites guidées sont proposées (en contactant l’équipe de la bibliothèque bubrive@unilim.fr). Entrée libre. Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 et le samedi de 11h à 18h. L’inauguration est prévue le lundi 21 janvier à 12h. Infos au 05.55.86.48.04. Jusqu’au 31 mars 2019.

  • Première à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Organisée en partenariat avec le Centre d’art contemporain de Meymac, cette exposition accueillie pour la première fois au musée Labenche, propose de découvrir le travail des jeunes diplômés de l’année des écoles nationales supérieures d’art de Limoges, Bourges et de Clermont-Ferrand: Kamilla Azimova, Emma Baffet, Victor Lecrivain, Grégoire Messeri, Emmy Ols, Marion Perrin, Corenthin Thilloy et Anaïs Tison. Première est une manifestation lancée en 1995 par l’Abbaye Saint-André-Centre d’art contemporain de Meymac. Elle en est à sa 24e édition. Accompagnée d’un catalogue critique édité pour l’occasion, chaque cession permet de prendre acte des préoccupations qui émergent chez les jeunes artistes, toutes disciplines confondues et qui exposent souvent pour la première fois. Les participants de cette 24e édition ont été choisis en 2018 par un comité de sélection constitué de l’artiste Léa Le Bricomte, d’Aurélie Barnier, historienne d’art et commissaire indépendante, et de Maud Cosson, directrice de la Graineterie-Centre d’art contemporain à Houilles. Toutes les pratiques (peinture, dessin, volume, vidéo, photographie, installation) sont représentées même si, cette année, le modelage et la céramique, jusqu’alors peu présents, dominent sans constituer pour autant une pratique exclusive chez aucun des huit artistes invités. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 4 mars 2019.
  • Lutetia, 1945. Le retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Pour de nombreux déportés, l’hôtel Lutetia situé à Paris a constitué un moment important de leur retour en France.  Durant quatre mois, du 26 avril à la fin du mois d’août 1945, ce lieu accueillit les rescapés des camps, français mais aussi étrangers. Cette exposition aborde les différents aspects de cet accueil : le choix de ce lieu, la réquisition de l’hôtel, l’encadrement, les équipes médicales, les équipes de militaires chargées du contrôle des arrivants, les bénévoles chargés de la logistique… Si le Lutetia fut un lieu de retour à la vie, il fut aussi celui de la prise de conscience de l’ampleur de la tragédie par la population et surtout par les familles venues, chaque jour attendre leurs proches et chercher des nouvelles. Le bilan est terrible. 166.000 déportés de France, parmi lesquels 76.000 Juifs dont 11.000 enfants. 48.000 d’entre eux sont rapatriés en France, dont 3 000 Juifs. D’après les estimations de notre Fondation, un tiers va passer par le Lutetia. Exposition réalisée par l’AFMD de Paris (Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 4 avril 2019.
  • Les Peintres du pays de Brive à Brive à la chapelle Saint-Libéral. À partir du 27 janvier avec vernissage mardi 29 à partir de 18h. L’association Les Peintres du pays de Brive exposent sur le thème de la lumière. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi  de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 10 février 2019.
  • Défendons-les à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Des silhouettes pour les défenseurs des Droits Humains. Des femmes et des hommes agissent pour revendiquer et défendre les droits humains, en particulier des plus vulnérables. Ces défenseurs devraient être encouragés et protégés. Mais leur engagement les expose et parfois, il les met en grave danger. Pour faire connaître le rôle de ces défenseurs et leur besoin de protection, Amnesty International a lancé la campagne « Brave ». Cette campagne mondiale, dont le nom rend hommage à celles et ceux qui risquent leur vie pour nos droits, entend faire comprendre leur rôle dans la défense des droits humains. À cette occasion, une trentaine de silhouettes illustrées par des artistes (peintre, dessinateur, illustrateur…) est exposée au Centre culturel. Ces silhouettes représentent des défenseurs des droits. Chaque artiste s’est librement exprimé sur le défenseur de son choix et a imaginé et représenté son portrait. Des œuvres d’une rare sensibilité, très originales qui ne pourront laisser insensibles les visiteurs.
 Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 27 janvier 2019.
  • Trompe l’œil et natures mortes à Brive au centre municipal d’arts plastiques, 5 avenue Bourzat. . À partir du 21 janvier. Une exposition de l’association Brive amateur beaux-arts. “Nature morte et encore plus trompe l’œil, c’est l’art de rendre les objets ou les sujets peints avec le plus grand réalisme, faire que l’œil imagine que l’on peut toucher ou caresser ce que l’on voit.” Une douzaine d’exposants présentent une cinquantaine d’œuvres et quelques sculptures. Effets de lumières et de transparence. Entrée libre. Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h, et le vendredi de 9h à 12h. Jusqu’au 8 février 2019.
  • Kelly Iadowicht à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. À partir du 24 janvier avec vernissage accompagné d’un petit déjeuner le 26 janvier à partir de 9h30. Née en 1989 dans le Tarn, Kelly ladowicht se passionne pour le dessin depuis son plus jeune age. Artiste autodidacte elle ce perfectionne de jour en jour dans ce domaine inspirée par les thèmes du street art et du fantastique.Vous pouvez dès à présent consulter son travail sur son compte instagram: dessinemoi correze . Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 11 février 2019.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire