L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MERCREDI 2 MAI 2018

  • Ciné goûter. L’étrange forêt de Bert et Joséphine à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 5 ans. Un programme de 2 films d’animation tchèques. Dans une forêt merveilleuse, deux enfants partagent leur quotidien avec des créatures fantastiques. La radio est le médium qui relie tous ces êtres les uns aux autres. Diffusée partout, elle est la voix qui raconte la vie de ce petit monde, où il est aussi bien question d’un réveil difficile, d’une nymphe incapable de chanter que d’une séance de spiritisme… Ces marionnettes très expressives ne sont pas sans rappeler celles de Tim Burton. Ce programme décrit un univers où la nature, la magie et la poésie opèrent. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 5 mai à 16h.

************

JEUDI 3 MAI

  • Opéra circassien. Daral Shaga à 20h30 à Brive au Théâtre municipal, dans la grande salle. Un chant d’exil magnifié par l’art du cirque avec la cie Feria Musica. Daral Shaga est un opéra au carrefour des arts du cirque et du théâtre-cinéma. Suivant le parcours croisé d’un émigré sur le retour, et de Nadra et son père, en route vers un ailleurs meilleur, le spectacle aborde le thème de la frontière et de la perte d’identité. L’enjeu de cette création est de donner une véritable place au cirque au sein d’un opéra contemporain tout en reflétant la violence des maladies de l’exil. Six acrobates se confrontent à plusieurs murs, espaces de projection des corps et des images, accompagnés dans leur trajet par trois chanteurs et trois musiciens. Ensemble, ils forment le chœur-rumeur des immigrés, de ceux qui n’ont pas de place dans le monde moderne, ceux à qui on ne prête jamais la voix. Un spectacle qui est le fruit d’une collaboration de longue date entre Feria Musica, l’Opéra de Limoges, Laurent Gaudé et Kris Defoort. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Également le lendemain vendredi 4 mai à 20h30.

  • Soirée bœuf autour du jazz à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar et Les Brivoiseries. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Le clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Mathieu Davidson et Yam Koen. Branle-bas de combat au théâtre de la Tourbière : ce soir, dans le public, il y a des personnes particulièrement importantes. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… “Le Clou du spectacle”… Seize personnages hauts en couleurs, interprétés par deux comédiens multifacettes, avec la lumière des projecteurs comme unique décor, vous entraînent dans une aventure pour le moins rocambolesque. Entre conte épique et performance de jeu, Mathieu Davidson et Yam Koen vous présentent une comédie qui lève le voile sur les obstacles de la création théâtrale. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 4 et samedi 5 mai ainsi que la semaine suivante jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 mai.

************

VENDREDI 4 MAI

  • Conférence. Le Jardin des plantes de Paris: 4 siècles de passions et d’aventures naturalistes à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Anne Reyss, ancien professeur de biologie en Classes préparatoires Agro-Véto à Paris. Un lieu magique, foisonnant et fort où les grands noms de l’Histoire naturelle française ont laissé leur empreinte. Ce vaste campus accueille de fantastiques collections présentées dans des galeries étonnantes,  l’Herbier national, des jardins, des serres, une ménagerie, des expositions temporaires.… Il nous entrainera dans des expéditions lointaines de découverte du monde, de collecte de végétaux, d’animaux et de minéraux  avec des naturalistes voyageurs qui ont fait la renommée de ce jardin particulier, diversifié et unique à la fois. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Cinéma. Séance spéciale. Être plutôt qu’avoir: l’école autrement à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Être plutôt qu’avoir, un magnifique titre pour ce film-documentaire réalisé par Agnès Fouilleux et consacré aux écoles alternatives. Celles qui, à contre-courant de notre société moderne, privilégient les relations sociales, la liberté individuelle et l’esprit critique, celles qui, avec foi en l’humanité, ignorent l’esprit de compétition, le contrôle permanent et l’individualisme forcené. Résultat: des images infiniment inspirantes. Plus d’autonomie, de coopération, d’égalité, de relation avec les autres et avec la nature, voilà ce que proposent ces pédagogies actives. Inventées il y a plus d’un siècle par des pionniers, Montessori et Freinet en tête, elles remettent en question un modèle dominant façonné par l’histoire. Durée du film: 1 heure 28. Tarifs: 5,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Opéra circassien. Daral Shaga à 20h30 à Brive au Théâtre municipal, dans la grande salle. Un chant d’exil magnifié par l’art du cirque avec la cie Feria Musica. Daral Shaga est un opéra au carrefour des arts du cirque et du théâtre-cinéma. Oratorio pour trois chanteurs, trois musiciens, cinq acrobates et un chœur fantomatique, Daral Shaga retrace le parcours croisé d’un émigré sur le retour et d’un duo en route vers un ailleurs meilleur. Suivant le parcours croisé d’un émigré sur le retour, et de Nadra et son père, en route vers un ailleurs meilleur, le spectacle aborde le thème de la frontière et de la perte d’identité. L’enjeu de cette création est de donner une véritable place au cirque au sein d’un opéra contemporain tout en reflétant la violence des maladies de l’exil. Six acrobates se confrontent à plusieurs murs, espaces de projection des corps et des images, accompagnés dans leur trajet par trois chanteurs et trois musiciens. Ensemble, ils forment le chœur-rumeur des immigrés, de ceux qui n’ont pas de place dans le monde moderne, ceux à qui on ne prête jamais la voix. Un spectacle qui est le fruit d’une collaboration de longue date entre Feria Musica, l’Opéra de Limoges, Laurent Gaudé et Kris Defoort. Durée: 1 heure 10. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Humour. Michel Frenna à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. N’en déplaise au public de l’humour Ikea, Michel Frenna s’amuse avec les “Peut-on rire de tout?”. Après tout, il est belge et depuis deux siècles des milliers de blagues existent sur les Belges ; alors pourquoi ne pas inverser la tendance ; pourquoi l’histoire d’un Belge qui mange des frites est une blague et l’histoire d’un Juif qui compte ses sous est une polémique ?! Michel Frenna ne répondra pas à cette question mais vous décrochera des rires décomplexés dans un humour verbal élégant et (presque) jamais méchant… Durée: 1 heure 10. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également le lendemain samedi 5 mai à 20h30.

  • Comédie. Le clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Mathieu Davidson et Yam Koen. Branle-bas de combat au théâtre de la Tourbière : ce soir, dans le public, il y a des personnes particulièrement importantes. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… “Le Clou du spectacle”… Seize personnages hauts en couleurs, interprétés par deux comédiens multifacettes, avec la lumière des projecteurs comme unique décor, vous entraînent dans une aventure pour le moins rocambolesque. Entre conte épique et performance de jeu, Mathieu Davidson et Yam Koen vous présentent une comédie qui lève le voile sur les obstacles de la création théâtrale. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 5 mai ainsi que la semaine suivante jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 mai.
  • Spectacle musical. #Nalf  à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. #Nalf est un opéra contemporain conçu par Mathieu Grenier (chorégraphe et compositeur, directeur de Made school et Made Prod) et Hortense Belhôte (comédienne et historienne de l’art) d’après son livre Nos Ancêtres les Français, portraits de noirs, femmes, queer et autres oubliés de la révolution. Il s’agit pour eux de repenser l’héritage commun, de faire mentir les déterminismes et de transmettre cet élan en travaillant avec une troupe de jeunes artistes et des têtes d’affiches en parrains vidéos. Une bande de jeunes gens trouve refuge dans un théâtre désaffecté. Une ennuyeuse veillée s’amorce : l’histoire de la Révolution Française. Mais les fées s’introduisent et le sort est jeté : le temps se détend et le passé doit s’incarner. Un quatuor à corde mené par un homme orchestre beatboxer entraîne le groupe dans une folle journée. Le chœur des ancêtres lance ses appels par Skype, les esclaves se font reines de la nuit, les monstres s’époumonent et les artistes s’enfantent. Débarrassés du poids du présent, les êtres s’ouvrent et se déploient, prêts à accueillir l’aube.  Durée: 1 heure 10. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
************

SAMEDI 5 MAI

  • Raid’y to Causse à partir de 14h au lac du Causse. Une première édition pour ce raid multisport d’un nouveau genre entièrement initié par 7 étudiants en licence STAPS de Brive. Particularité: il se décline en binôme, mêle trail, VTT, course d’orientation et canoë, avec des déclinaisons pour tous, familles, amateurs et aguerris.Au programme: un raid family associant un enfant et un adulte ce samedi à 14h30 sur 25km (30 euros pour le binôme); un raid découverte sur 35km dimanche à 10h (pour le binôme 40 euros licenciés et 45 non licenciés); un raid aventure avec départ d’un prologue de nuit samedi à 20h30 et course dimanche à 9h sur 55km (pour le binôme 55 euros licenciés et 60 non licenciés avec buffet du soir inclus). Infos et inscriptions sur https://raidcausse.wixsite.com/2018. Vous pouvez consulter notre article de présentation Are you Raid’y to Causse?
  • Dédicace BD Lionel Marty et et Cécile à partir de 15h à Brive à la librairie Bulles de papier, 21 rue Farro. Lionel Marty dédicacera son Road therapy paru chez Bamboo. Des patients d’un hôpital psychiatrique partent pour un voyage en minibus afin de visiter quelques châteaux en pays cathare. Leurs pathologies sont lourdes, mais gérables pour des personnels qualifiés, comme le sont les deux infirmiers qui les encadrent et comme semble l’être le nouveau chauffeur, haut en couleur, qui les conduit. C’est ce dernier qui va prendre une décision incroyable, folle, à l’insu de tous : emmener ces malades bien plus loin que prévu, jusqu’en Espagne. L’occasion de redécouvrir aussi son précédent album, L’amour est une haine comme les autres, qui avait marqué les esprits en 2017. Cécile est quant à elle une autrice de bandes dessinées jeunesse accomplie. Elle présentera essentiellement Les amies de papier (2 tomes) et Le livre de Piik (3 tomes) parus aux éditions Bamboo. Cécile a également réalisé des bandes dessinées jeunesse aux éditions du Lombard pour aborder toujours avec tendresse des sujets difficiles avec les enfants: Clara sur la mort d’un être cher et Lulu et Fred sur le handicap.Infos au 05.55.87.14.42 et sur bullesdepapier.com.

  • Ciné goûter. L’étrange forêt de Bert et Joséphine à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 5 ans. Un programme de 2 films d’animation tchèques. Dans une forêt merveilleuse, deux enfants partagent leur quotidien avec des créatures fantastiques. La radio est le médium qui relie tous ces êtres les uns aux autres. Diffusée partout, elle est la voix qui raconte la vie de ce petit monde, où il est aussi bien question d’un réveil difficile, d’une nymphe incapable de chanter que d’une séance de spiritisme… Ces marionnettes très expressives ne sont pas sans rappeler celles de Tim Burton. Ce programme décrit un univers où la nature, la magie et la poésie opèrent. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.
  • Concert Oratorio à 20h30 à Brive en la collégiale Saint-Martin. Un concert proposé par l’Ensemble vocal de Brive, autour du Requiem de Fauré commémorant les événements de 1918. Au programme également Pour les funérailles d’un soldat, une cantate de Lili Boulanger, trop rarement jouée, composée d’ailleurs juste avant la guerre et  qui a donc pris une dimension tristement prémonitoire. Bel hommage à la compositrice puisque le directeur artistique Christophe Loiseleur des Longchamps lui dédie aussi une cantate qu’il a spécialement écrite pour solistes, chœurs et orchestre Vox domini in magnificentia. Ce concert sera aussi donné vendredi 4 mai à 20h30 à Martel et dimanche 6 mai à 17h à Sarlat. Juste cent ans après l’armistice de 1918, ces concerts commémorent non seulement les événements toujours émouvants de 1918, ainsi que la mémoire des victimes de la Grande Guerre, mais aussi donc le centenaire du décès d’une compositrice française Lili Boulanger, “et à travers elle, rend hommage à toutes les femmes qui ont œuvré pendant la guerre pour garder la dignité d’une nation, et particulièrement aux artistes féminines”. Infos au 06.25.76.82.76.
  • Théâtre. Désirs à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Extraits de Deux femmes, de Pierre Launay par la Compagnie Les Indécis, en résidence à la Grange. “Je suis née femme et j’entends chaque jour cette voix qui s’élève au-dessus des tabous et des peurs. Femme. Un mot commun qui raconte des histoires singulières d’amour, de combat, de courage et d’espoir. Tout ce que j’ai construit, appris, encaissé, je l’ai fait précisément avec ma puissance et ma sensibilité de femme.” Messieurs venez sans crainte. Tarifs de 9 à 5 euros. Tarifs de 9 à 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur tdgbrive.wixsite.com. Également le lendemain dimanche 6 mai à 18h.
  • Humour. Michel Frenna à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. N’en déplaise au public de l’humour Ikea, Michel Frenna s’amuse avec les “Peut-on rire de tout?”. Après tout, il est belge et depuis deux siècles des milliers de blagues existent sur les Belges ; alors pourquoi ne pas inverser la tendance ; pourquoi l’histoire d’un Belge qui mange des frites est une blague et l’histoire d’un Juif qui compte ses sous est une polémique ?! Michel Frenna ne répondra pas à cette question mais vous décrochera des rires décomplexés dans un humour verbal élégant et (presque) jamais méchant… Durée: 1 heure 10. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Soirée jazz manouche. Django Project à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Le clou du spectacle à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Mathieu Davidson et Yam Koen. Branle-bas de combat au théâtre de la Tourbière : ce soir, dans le public, il y a des personnes particulièrement importantes. La représentation de Roméo et Juliette doit se dérouler sans accroc. Un seul mot d’ordre : pas le droit de se planter. Mais ce serait sans compter sur… “Le Clou du spectacle”… Seize personnages hauts en couleurs, interprétés par deux comédiens multifacettes, avec la lumière des projecteurs comme unique décor, vous entraînent dans une aventure pour le moins rocambolesque. Entre conte épique et performance de jeu, Mathieu Davidson et Yam Koen vous présentent une comédie qui lève le voile sur les obstacles de la création théâtrale. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 mai.

************

DIMANCHE 6 MAI

  • Raid’y to Causse à partir de 9h au lac du Causse. Une première édition pour ce raid multisport d’un nouveau genre entièrement initié par 7 étudiants en licence STAPS de Brive. Particularité: il se décline en binôme, mêle trail, VTT, course d’orientation et canoë, avec sur le week-end 3 circuits adaptés à divers niveaux. Au programme du jour: un raid découverte sur 35km à 10h (pour le binôme 40 euros licenciés et 45 non licenciés) et la suite du raid aventure qui a débuté la veille par un prologue de nuit et reprend à 9h avec une course sur 55km (pour le binôme 55 euros licenciés et 60 non licenciés avec buffet du soir inclus). Infos et inscriptions sur https://raidcausse.wixsite.com/2018. Vous pouvez consulter notre article de présentation Are you Raid’y to Causse?
  • Théâtre. Désirs à 18h à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Extraits de Deux femmes, de Pierre Launay par la Compagnie Les Indécis, en résidence à la Grange. “Je suis née femme et j’entends chaque jour cette voix qui s’élève au-dessus des tabous et des peurs. Femme. Un mot commun qui raconte des histoires singulières d’amour, de combat, de courage et d’espoir. Tout ce que j’ai construit, appris, encaissé, je l’ai fait précisément avec ma puissance et ma sensibilité de femme.” Messieurs venez sans crainte. Tarifs de 9 à 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur tdgbrive.wixsite.com.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Saisir le mouvement à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. À partir du 4 mai avec vernissage jeudi 3 mai à 17h30. Réalisée pour la Nuit des musées, cette exposition sur le thème du mouvement est le fruit d’un projet mené en amont entre le service pédagogique du musée Labenche et 5 classes de la ville de Brive. A partir des collections du musée Labenche et d’une projection en salle de conférence d’œuvres contemporaines sur ce thème, chaque classe a réalisé ses créations, explorant un médium spécifique: peinture, encre liquide, encre épaisse, argile ou photographie. Ont participé à cette exposition les CP de l’école Jules Vallès, les CE2 de l’Henri Gérard et Louis Pons, les CE2-CM1 de Jules Romain et les Seconde option Arts plastiques du lycée d’Arsonval. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 3 juin 2018.
  • Alain Gegout, artiste “défiguratif” à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Proposée par l’association Maecene Arts, cette exposition présente le travail d’Alain Gegout, née en 1951 et qui vit près de Genève. Peintre et carnettiste depuis 1976, il est autodidacte et se dit animateur, agitateur de pigments et artiste « défiguratif ». Dans sa série des Flo, la forme humaine se dématérialise ainsi jusqu’à laisser place aux sensations, à l’émotion, à l’être. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 13 mai 2018.
  • Entre deux mondes à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 2 mai avec vernissage jeudi 3 à 18h30. Gwnenaëlle Disclyn expose ses peintures où le travail des couleurs privilégie toujours la recherche des émotions. Née à Paris où elle a fait ses études dans le domaine des arts puis de l’architecture, Gwnenaëlle Disclyn rejoint en 2008 Brive où elle s’installe. Le travail des couleurs, issues tantôt d’une gamme froide tantôt d’une gamme chaude, privilégie toujours la recherche des émotions. L’accord des volumes et les effets lumineux donnent à ses peintures une dynamique intrinsèque. “Je laisse mon inconscient me guider, il vient jusqu’aux bout de mes doigts et je tente alors de rendre visible mon imaginaire. Mes peintures se construisent un peu comme des partitions musicales, elles s’inspirent de tonalités majeures ou mineures je compose en travaillant les nuances, le rythme et l’harmonie. Je souhaite procurer de l’émotion et offrir de vrais moments d’évasion.” Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 31 mai 2018.
  • Lunettes de stars de Pierre Marly à Brive chez Visini artisan lunetier, 6 rue de l’Hôtel de Ville. À partir du 3 mai. L’exposition présente une collection unique des lunettes de stars de Pierre Marly. Ce célèbre opticien-créateur des années 50 a révolutionné la lunetterie en la mêlant au monde de la mode et des people. Cette collection est composée de 14 paires ayant appartenu à des stars illustres telles qu’Audrey Hepburn, Jackie Kennedy, Elton John, Michel Polnareff, Serge Gainsbourg, Johnny Hallyday, Brigitte Bardot…
 Ce sont ces modèles originaux aux formes et aux couleurs audacieuses qui ont séduit ces personnalités, certains sont même devenus des incontournables de la mode. Des montures absolument hors du commun, chacune étant gravée du nom de la star l’ayant portée. Pierre Marly a touché à tous les matériaux : l’écaille, le métal mais c’est sur l’acétate découpé qu’il donnera toute sa mesure. L’opticien créateur a également constitué au fil du temps une collection de plus de  4.000 lunettes anciennes. Toutes ces lunettes ont été acquises lors d’une vente aux enchères par Opticlibre, centrale d’achat et de facturation pour opticiens indépendants. Jusqu’au 19 mai 2018.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • Variations portugaises à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. L’exposition est présentée dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze, dédié cette année à la mise en valeur du Portugal. A l’origine de ce choix la présence en Haute-Corrèze d’une communauté d’origine portugaise importante. Elle proposera un panorama de la scène dynamique portugaise en rassemblant une centaine d’œuvres d’artistes aux modes d’expression foisonnants et décomplexés. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire