L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 27 MARS 2018

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Conférence. Les villages et les quartiers de Brive à l’Est de la ville, proches de Malemort et de Cosnac, du Moyen-Âge à nos jours à 14h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une conférence chaque dernier mardi du mois propose par la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. Cette conférence est animée par Marguerite Guély. Durée: 2 heures. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

************

MERCREDI 28 MARS

  • Spectacle musical jeune public. Goutte d’eau à 15h à Brive au centre socioculturel municipal Raoul Dautry, dans la salle de spectacle. À partir de 1 an. Un spectacle tout doux de et par le musicien Michel Propilosky. Humour, poésie et origami sont au rendez-vous sur la route de cette Goutte d’eau. L’artiste anime chansons, comptines et musiques avec un décor intercatif. Durée: 25 minutes. Tarifs: 0,65 euro enfant et 1,15 adulte. Infos au 05.55.23.02.78.

  • Conférence. Les Canadair combattants du feu à 19h30 à Brive, Espace Chadourne route de Lissac. Une conférence proposée par le Rotary Brive Vézère et animée par Olivier Lechevalier, chef de section Canadair de la Sécurité civile. Entrée: 8 euros, gratuité pour les moins de 12 ans. Les bénéfices de cette conférence seront reversés au profit des œuvres du corps des sapeurs pompiers de Brive.

************

JEUDI 29 MARS

  • Rencontre avec Alain Leygonie à 19h30 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Rencontre avec l’auteur de Les animaux sont-ils bêtes?. Vivant à la campagne, Alain Leygonie captura un beau jour une grenouille. Il la mit dans un bocal, nourrit la bête de mouches et l’observa. Il a aussi aimé un perroquet, gratté le ventre d’un sanglier, apprivoisé un geai et une chouette hulotte… Il a aussi rencontré des hommes “qui ont vu l’homme qui a vu l’ours”, suivi les traces d’un vétérinaire soigneur d’ânes, écouté les chasseurs lui conter les ruses du lièvre… L’ancien professeur de philosophie livre un court essai où il combine d’une plume allègre l’anecdote et la réflexion. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.

2016-17 CDN Besançon Répétitions Théâtre Besançon<br /> "un Amour Impossible"<br /> de et adapté par Christine Angot<br /> mise en scène Célie Pauthe<br /> Avec<br /> Maria de Medeiros<br /> Bulle Ogier<br /> Scénographie Guillaume Delaveau<br /> Lumières Sébastien Michaud<br /> Création sonore Aline Loustalot<br /> Vidéo François Weber<br /> Costumes Anaîs Romand<br /> Collaboration artistique Denis Loubaton<br /> Assistanat à la mise en scène Marie Fortuit

  • Théâtre. Un amour impossible à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec le Centre dramatrique national Besançon Franche Comté. Pour la première fois, Christine Angot adapte elle-même un de ses romans au théâtre. Le spectacle réunit deux comédiennes magnifiques, Maria de Medeiros et Bulle Ogier. L’une joue la mère, l’autre la fille, deux personnages qui doivent autant au réel qu’à la littérature. Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d’une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l’épouser, mais ils font un enfant. L’amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d’une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu’il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s’immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d’une femme, détruite par son péché originel : la passion. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Également le lendemain vendredi 30 mars.

  • Cinéma. Avant-première. Les cuisiniers de Treignac à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une projection spéciale du documentaire de Sophie Bensadoun et en présence de la réalisatrice. Chaque année, le lycée hôtelier de Treignac en Corrèze accueille entre 20 et 30 nationalités différentes de jeunes migrants mineurs et isolés, en quête du CAP cuisine … Ils ont choisi cette formation, souvent un peu au hasard, pour obtenir un diplôme, sésame indispensable pour une éventuelle régularisation et un permis de séjour une fois passée leur majorité. Un français balbutiant, des habitudes culinaires et des représentations culturelles éloignées des nôtres… pour Maurice, Abdou, Sidaly, Riju et les autres, adolescents déracinés, il faut faire un sacré chemin avant de se laisser aller au plaisir des sens, du partage et du goût. Avec les élèves de 1ère et 2e années et aussi les anciens, le film rend compte du parcours de reconstruction de ces jeunes. Il est aussi le récit d’une savoureuse rencontre entre ces jeunes d’ailleurs avec la cuisine française et leur cheffe, la Briviste Catherine Grosjean. Durée du film: 52 min. Entrée gratuite. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Le film sera également diffusé sur France3 lundi 28 mai après le Soir3 et vendredi 1er juin à 8h50.
  • Musiques actuelles. Génial au Japon à 19h à Tulle aux Lendemains qui chantent, dans la petite salle. Blandine Peis et Émeline Marceau se réunissent au sein de Génial au Japon pour évoquer les grands espaces, les road-trips infinis et incertains et les sentiments humains dans un dédale de sons modernes, qui laissent la part belle à des rythmiques électroniques, des mélodies pop et des envolées parfois rock. Ouverture des portes à 18h30. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Le bal des pompiers à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Néné et Bichoko, Les Glandeurs Nature, reviennent dans une nouvelle aventure où ils décident de réaliser leur rêve: devenir Sapeurs Pompiers. Et en cas d’urgence, ne les appeler surtout pas. Ils ont passé tous les tests d’aptitude et, comme ils n’en ont aucune, ils ont tout raté avec le plus grand soin. Ils atterrissent finalement au standard des urgences où ils développent une façon toute personnelle de « gérer » les catastrophes… Et c’est pas triste. Un spectacle burlesque, alliant comique visuel et comique textuel. Cette comédie est une plongée joyeuse dans le monde des héros méconnus que sont les pompiers avec nos deux Glandeurs, toujours aussi nature et toujours aussi attachants. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 30 et samedi 31 mars.
************

VENDREDI 30 MARS

  • 2016-17 CDN Besançon Ré2016-17 CDN Besançon Répétitions Théâtre Besançonpétitions Théâtre BesançonThéâtre. Un amour impossible à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec le Centre dramatrique national Besançon Franche Comté. Pour la première fois, Christine Angot adapte elle-même un de ses romans au théâtre. Le spectacle réunit deux comédiennes magnifiques, Maria de Medeiros et Bulle Ogier. L’une joue la mère, l’autre la fille, deux personnages qui doivent autant au réel qu’à la littérature. Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d’une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l’épouser, mais ils font un enfant. L’amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d’une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu’il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s’immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d’une femme, détruite par son péché originel : la passion. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Théâtre. L’emmerdante à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Avec la Cie Mi coton mi laine. “Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons”, écrivait Georges Brassens. Rien n’est plus vrai pour Mathilde, jeune militante au caractère bien tranché, interpelée pour la 6 ème fois. Elle se retrouve à la PJ et doit répondre aux nombreuses plaintes portées contre elle, pour dégradations perpétrées lors de plusieurs manifs. Et c’est Louis, le policier taciturne, qui va l’interroger, la pousser dans ses retranchements jusqu’à comprendre ce qui l’anime pour militer de la sorte. Malgré des avis divergents et des oppositions évidentes, une passion commune pour Georges Brassens va s’inviter à cette garde à vue… Tout public. Durée: 1 heure 15. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également samedi 31 mars à 20h30.
  • Soirée surprise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles. Bœuf au café Ô Soleil à 19h à Tulle avec Des Lendemains qui chantent. DLQC exporte son bœuf hors les murs, au café Ô Soleil, place Antoine et Antoinette Farges. Toute personne ayant envie de partager du son, de rencontrer d’autres musiciens ou de passer une soirée en musique est conviée à participer à ces soirées d’improvisation. Le café associatif sera équipé avec amplis, micros, sono et batteries, à disposition de tous… Invitez vos amis musiciens ou simples aficionados de musique à venir profiter des boeufs. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Comédie. Le bal des pompiers à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Néné et Bichoko, Les Glandeurs Nature, reviennent dans une nouvelle aventure où ils décident de réaliser leur rêve: devenir Sapeurs Pompiers. Et en cas d’urgence, ne les appeler surtout pas. Ils ont passé tous les tests d’aptitude et, comme ils n’en ont aucune, ils ont tout raté avec le plus grand soin. Ils atterrissent finalement au standard des urgences où ils développent une façon toute personnelle de « gérer » les catastrophes… Et c’est pas triste. Un spectacle burlesque, alliant comique visuel et comique textuel. Cette comédie est une plongée joyeuse dans le monde des héros méconnus que sont les pompiers avec nos deux Glandeurs, toujours aussi nature et toujours aussi attachants. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 31 mars.
************

SAMEDI 31 MARS

  • Braderie de livres et CD de 9h30 à 17h à Brive place Charles de Gaulle. La médiathèque organise une grande braderie de livres et de CD provenant de son desherbage. Emprunté au langage horticole, le désherbage en bibliothèque consiste à élaguer régulièrement les collections de leurs livres abimés, défraichis, au contenu obsolète, des anciennes éditions… Ceci, comme pour la nature, afin de faire place aux nouveautés et de proposer au public des collections toujours attractives. C’est avec ce désherbage dans ses différentes structures que la médiathèque municipale va alimenter la deuxième braderie samedi 31 mars. La première en 2016 avait remporté un vif succès. Rendez-vous sous des tentes disposées place Charles de Gaulle pour une journée continue ouverte à tous. La braderie propose tous types de livres (romans, documentaires, BD… et pour tous les âges) et c’est nouveau des CD sortis des collections de la médiathèque et des livres provenant du Centre d’études et musée Edmond Michelet. L’occasion pour les lecteurs et les mélomanes d’acheter à très petit prix des ouvrages ne trouvant place parmi les collections de la médiathèque du centre, de la médiathèque Michel Dumas (aux Chapélies), du medi@bus ou du Centre Michelet. Les livres et les CD seront vendus au prix unique de 3 € jusqu’à 13h et 2 euros ensuite. Infos au 05.55.18.17.50.

  • Tournoi de hockey sur glace toute la journée à Brive à la patinoire municipale, avenue Léo Lagrange. Chaque année, pendant le week-end de Pâques, le Brive hockey club organise son grand tournoi sur 3 jours, avec plus de cent matchs 3 par 3 et le samedi soir un grand match de gala avec les meilleurs joueurs de toutes les équipes, en configuration classique, à 5+1. Pour les spectateurs, l’accès aux matchs de tournoi est gratuit. Seul le match de gala est payant, à un tarif très modique de 3 euros (gratuit pour les moins de 16 ans). Une occasion de voir du beau jeu à ne pas laisser glisser. Infos au 06.25.01.58.24 et sur brivehockeyclub.fr. Également les 1er et 2 avril.
  • Chasse aux œufs géante à partir de 10h à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Le poussin vengeur masqué de Claude Ponti a volé les oeufs et tous ses petits frères se sont dispersés dans le centre ville…. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Journée poétique de 10h à 19h à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Une journée ponctuée de lectures, rencontres, échanges, en présence de Philippe Mathy, prix Mallarmé, Robert Birou… dans le cadre du Printemps des poètes. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Dédicace. Xavier Bertuzzo de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Pour son livre La magie des contes tome 3. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Projection rencontre. Les Yeux de Bacuri à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. À la suite de la projection, une rencontre aura lieu avec la réalisatrice du film Maria de Medeiros et un débat sera animé par Philippe Bouret et le directeur du cinéma Romain Grosjean. Trois générations de femmes, une histoire de survie, de courage et de lutte pour un monde plus juste entre le Brésil, le Chili, l’Italie et la Hollande. Le jeune guérillero Eduardo Leite « Bacuri » meurt en 1970 aux mains de la dictature militaire brésilienne, après 109 jours de torture. Sa compagne Denise Crispim, poursuivie et emprisonnée pendant sa grossesse, parvient à fuir au Chili après la naissance de la petite Eduarda. À Santiago, elle retrouve ses parents exilés, qui ont consacré toute leur vie à la lutte pour la liberté. Mais la violence de la répression rattrape la famille avec le Coup d’Etat d’Augusto Pinochet, obligeant parents et enfants à se disperser à travers le monde. Aujourd’hui, après quarante ans vécus en Italie et en Hollande, Denise et Eduarda ont fait l’objet d’une amnistie et d’une réparation du Ministère de la Justice au Brésil. La vérité sur le passé ouvre la voie à un avenir plus juste. Durée du film: 1 heure 35. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Opéra au cinéma. Cosi fan tutte à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. Une nouvelle production en direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Travestissement, supercheries, infidélité… tous les ingrédients sont là pour un opéra-comique d’envergure sur la partition géniale de Mozart ! Cette nouvelle production signée Phelim McDermott resitue ce manège des émotions et de la farce à l’italienne dans le parc d’attraction de Coney Island, dans le New-York des années 50. Ferrando et Guglielmo, deux amis, doutent de la fidélité de leurs fiancées respectives, Dorabella et Fiordiligi. Afin de mettre une bonne fin pour toute à leurs interrogations, ils font croire aux deux sœurs qu’ils partent à l’armée pour en fait se déguiser et les séduire sous de fausses identités… Durée: 3 heures 56. Tarifs: 27 et 19 euros, pour les moins de 14 ans 12 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.
  • Théâtre. L’emmerdante à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Avec la Cie Mi coton mi laine. “Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons”, écrivait Georges Brassens. Rien n’est plus vrai pour Mathilde, jeune militante au caractère bien tranché, interpelée pour la 6 ème fois. Elle se retrouve à la PJ et doit répondre aux nombreuses plaintes portées contre elle, pour dégradations perpétrées lors de plusieurs manifs. Et c’est Louis, le policier taciturne, qui va l’interroger, la pousser dans ses retranchements jusqu’à comprendre ce qui l’anime pour militer de la sorte. Malgré des avis divergents et des oppositions évidentes, une passion commune pour Georges Brassens va s’inviter à cette garde à vue… Tout public. Durée: 1 heure 15. Entrée: 12 et 8 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Soirée scène ouverte aux jeunes talents à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Le bal des pompiers à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Néné et Bichoko, Les Glandeurs Nature, reviennent dans une nouvelle aventure où ils décident de réaliser leur rêve: devenir Sapeurs Pompiers. Et en cas d’urgence, ne les appeler surtout pas. Ils ont passé tous les tests d’aptitude et, comme ils n’en ont aucune, ils ont tout raté avec le plus grand soin. Ils atterrissent finalement au standard des urgences où ils développent une façon toute personnelle de « gérer » les catastrophes… Et c’est pas triste. Un spectacle burlesque, alliant comique visuel et comique textuel. Cette comédie est une plongée joyeuse dans le monde des héros méconnus que sont les pompiers avec nos deux Glandeurs, toujours aussi nature et toujours aussi attachants. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 1er AVRIL

  • Brassens des antiquaires et brocante de 10h à 18h à Brive, salle et halle Brassens. Un premier salon des antiquaires organisé par la Ville dans la salle Brassens avec conjointement la brocante mensuelle qui se tient sous la hall. La manifestation rassemble une trentaine d’antiquaires et une cinquantaine de brocanteurs. Entrée gratuite. Également le lendemain lundi 2 avril de 10h à 17h. Vous pouvez consulter notre article de présentation Le Brassens des antiquaires.
  • Tournoi de hockey sur glace toute la journée à Brive à la patinoire municipale, avenue Léo Lagrange. Chaque année, pendant le week-end de Pâques, le Brive hockey club organise son grand tournoi sur 3 jours. Une vingtaine d’équipes venues de toute la France dont, évidemment deux brivistes, qui vont enchainer plus de cent matchs. “C’est du très bon hockey, avec des équipes de D1 et D2”, résume la présidente Aurore Raynaud. “Il s’agit de matchs très courts, à 3 contre 3, sur toute la surface de la patinoire, ce qui offre un jeu plus fluide, plus rapide.” L’équivalent en quelque sorte de notre rugby à 7.”Même si c’est un tournoi très convivial, les joueurs se donnent à fond et la pression monte au fil des matchs avec une belle intensité jusqu’aux phases finales lundi matin.” Pour les spectateurs, l’accès aux matchs de tournoi est gratuit. Infos au 06.25.01.58.24 et sur brivehockeyclub.fr. Également le lendemain 2 avril matin.
  • Pâques aux Jardins de 10h à 18h aux Jardins de Colette à Varetz. Comme chaque année, le parc floral se décore aux couleurs de Pâques et propose un programme festif pour les gourmands: chasse au trésor et chasse aux œufs, maquillage (14h à 18h), ateliers créatifs, labyrinthe et jeux géants, tombola… sans oublier le spectacle La légende de Verbruntschneck avec la Fox Cie (15h30). Entrée: 8,80 euros adulte, tarif réduit à 7,40 euros et gratuit pour les moins de 3 ans. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com. Également le lendemain lundi 2 avril.

  • Concert punk-rock. Guerilla Poubelle + Charly Fiasco + Mr Godson à 20h30 à Brive au Stadium Café Bowling, 6 avenue Léo-Lagrange. Une soirée organisée par Grive la Braillarde. Guerilla Poubelle, depuis 12 ans c’est plus de 666 concerts partout en France du plus petit bar à la plus grande scène ou festival, sans oublier 3 albums, des 45 tours et un troupeau de participations avec d’autres groupes sur tous les supports possibles et imaginables… Cette année, Guerilla Poubelle revient avec Amor Fati, un nouvel album rempli de titres pleins de slogans et de cynisme, d’humour acide passé au vitriol noir. Fondé en 2005 en banlieue péri-urbaine Toulousaine, Charly Fiasco est un orchestre de punk rock chantant dans la langue de Coluche: trois albums, des splits, des 45 tours, des tournées européennes, des virées canadiennes… Mr Godson est un nouveau groupe punk rock de Limoges, avec des membres des Jackballs ou encore de The Frolics. Tarifs: 10 euros. Infos au 07.82.10.46.03 et à mauddlc@grivelabraillarde.fr.

  • Musiques actuelles. The Liminanas + Escobar + Hinin  à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Une soirée en partenariat avec Elizabeth My dear. Un événement à na pas rater: The Liminanas, le duo prophète que tout le monde encense. De la folie! Ils ont eu les honneurs des Inrocks comme de Taratata et même de Télérama ou du Monde, c’est dire! Une telle unanimité interpelle. Pour la petite histoire, le groupe installé à Perpignan et formé par Lionel (guitare/basse) et Marie (batterie/percus) Limiñana (d’où le nom) est devenu en quelques années une référence du rock garage à l’étranger. Le duo psychédélique a conquis l’Amérique avant même d’être connu dans l’Hexagone. Leur cinquième album, Shadow People, à l’atmosphère sombre et puissante, pourrait enfin leur valoir la reconnaissance nationale qu’ils méritent. En tous les cas, c’est parti pour. Avant eux, le duo Hinin aura ouvert le bal avec son explosif post punk et le binôme rythmique Escobar aura éclusé son héritage rock’n’roll vinifié au vitriol. Tarif: 15,50 euros. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Kingsley, itinéraire d’un immigrant clandestin à Brive au Théâtre municipal. Une exposition photographique d’Olivier Jobard qui retrace le voyage d’un Camerounais de 22 ans, Kingsley. En mai 2004, il décide de quitter son pays. En toute illégalité, il traverse le Nigeria, le Niger, franchit le désert du Sahara pour entrer en Algérie. Enfin, il atteint le Maroc. Là, après trois mois d’attente et deux séjours en prison, il embarque sur un esquif de fortune fourni par des passeurs. En compagnie d’une trentaine d’autres clandestins, il prend la direction des îles Canaries, territoire espagnol, donc européen. Six mois après son départ du Cameroun, après avoir changé cinq fois d’identité et trois fois de nationalité, il touche enfin la terre européenne… escorté par des membres de la Guardia Civil. Sur ce reportage, vous pouvez visionner un documentaire sur le site du photographe. Il existe également un album photo. En 2000, après avoir couvert de nombreux conflits partout dans le monde pour les agences SIPA puis MYOP, l’approche photographique d’Olivier Jobard change après un reportage à Sangatte. il se consacre dès lors principalement à un travail au long cours sur les problématiques d’immigration. “À une époque où le mérite est une vertu vantée par les hommes politiques, où la « prise de risque » et la « mise en danger » sont érigées en valeur étalon, je souhaite exposer, au travers de ce reportage, les difficultés d’un tel périple et mettre en lumière tout ce que ces migrants donnent -jusqu’à leur vie parfois- dans l’espoir d’une existence meilleure”, explique-t-il. Expo ouverte du mardi au vendredi de 13h à 18h et une heure avant chaque représentation. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au 6 avril 2018.
  • Des petits bouts de nous à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 29 mars avec vernissage à 18h30. Que peut-on faire avec des petits bouts de rien? La famille Joubin livre une exposition à quatre mains où le collage et le métal s’invitent en un mélange détonnant. Les collages d’Haydée Joubin-Panassié inspirés de sa vie quotidienne, de son imaginaire, de ses rêves et de ses talents d’observatrice, transportent le visiteur dans des univers très différents. Un savant mélange d’assemblage, de collage, de peinture qui dégage une harmonie dans chaque tableau. Avec un travail minutieux, aussi bien dans la sélection de la matière première que dans la mise en scène que nous propose cette artiste. Les sculptures sont de Loïc Joubin. Très épurées, ces œuvres sont réalisées en pastillage de métal soudé. Au détour d’un buste, d’un rugbyman, d’un portrait…l e métal prend forme et devient œuvre d’art. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 avril 2018.
  • Les affiches de la propagande à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Parmi les moyens de propagande employés durant la Seconde Guerre mondiale, l’affiche tint une place importante, et fut largement utilisée entre 1940 et 1944 par le régime de Vichy et les autorités allemandes. Différents thèmes sont abordés dans cette sélection d’affiches de propagande. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 28 avril 2018.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. À partir du 28 mars. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • Variations portugaises à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. L’exposition est présentée dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze, dédié cette année à la mise en valeur du Portugal. A l’origine de ce choix la présence en Haute-Corrèze d’une communauté d’origine portugaise importante. Elle proposera un panorama de la scène dynamique portugaise en rassemblant une centaine d’œuvres d’artistes aux modes d’expression foisonnants et décomplexés. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire