L'actualité en continu du pays de Brive


Un nouveau chef de corps au 126

Le lieutenant-colonel Hugues Perot est désormais le nouveau chef de corps du régiment briviste. La traditionnelle passation de commandement a eu lieu hier en fin d’après-midi à la caserne Laporte.

Soleil de plomb sur la place d’armes où étaient rassemblées troupes, personnalités et familles de militaires pour assister au rituel de la passation de commandement. “Vous pouvez être fier d’avoir construit l’avenir du régiment”, a déclaré le général François Labuze, commandant la 9e Brigade d’infanterie de marine à laquelle est rattachée Brive, au “sortant”, le colonel Thomas Mollard qui part à Lille s’occuper de la formation pour toutes les forces terrestres.

“Le cœur de mon action continue d’être tourné vers les hommes”, se félicitait l’officier, ému de quitter ses fiers et vaillants Bisons après “deux années extrêmement intenses”. “C’est une immense fierté de transmettre le flambeau et évidemment un déchirement énorme”, nous avouait-il quelques jours plus tôt.

Passant rapidement au tutoiement, le général a salué “l’investissement personnel, l’exemplarité, la puissance de travail et le sens de l’organisation” du colonel. Il n’en fallait pas moi pour cet “homme de défi” qui a assumé 4 fonctions: chef de corps du 126, commandant de la base de défense, délégué militaire départemental et commandant du camp de La Courtine. “La plus belle des récompenses est celle que tu as lu dans le regard de tes Bisons lorsque tu les as passés en revue”, a conclu le général avant de passer le flambeau au nouveau chef de corps.

Un autre “étoilé” assistait à cette cérémonie: le général Philippe Lesimple, commandant l’état-major de la 1ère Division de Besançon, regroupant près d’un tiers des forces de l’armée de Terre française. Si Brive est dans la coupe de cette division, c’est aussi au titre d’ancien chef de corps que le général avait été invité. Ils étaient d’ailleurs 8 anciens chefs de corps, du jamais vu, à avoir répondu présent: Beauval (1995-1997), Lesimple (2001- 2003) et tous les derniers depuis 2005, Barnay (2005-2007), Malassinet (2007-2009), Goisque (2009-2011), Secq (2011-2013) et Ponchin (2013-2015). Presque un arbre de famille. En tout cas une belle brochette qui illustre bien ce lien subtil qui les lie au régiment.

La cérémonie qui avait débuté par des remises de médailles, s’est achevée par un défilé des troupes mené par le nouveau chef de corps. Sur le lieutenant-colonel Perot, vous pouvez consulter notre précédent article de présentation “Je prends le régiment en toute confiance”.

 

Nous vous l’avons déjà présenté (lire notre article “Je prends le régiment en toute confiance”)

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire