L'actualité en continu du pays de Brive


Ne manquez pas la réunion publique sur le moustique tigre

Il a empoisonné notre dernier été. Pour anticiper de nouvelles nuisances, la Ville organise une réunion publique en présence du maire et de spécialistes ce lundi 15 mai à 19h salle Escande à la CCI afin de présenter son plan d’action et les moyens de prévention. De quoi piquer votre curiosité d’autant que chacun doit se mobiliser.

L’indésirable moustique est casanier, donc celui qui vous pique est forcément né chez vous, ou pas très loin. Chacun doit donc être vigilant pour la tranquillité de tous. Sans attendre l’été, la Ville de Brive a mis en place un plan d’action communal contre sa prolifération avec un service hygiène et santé fortement mobilisé, une brigade dédiée – “la brigade du tigre” -, traitement de tous les avaloirs du domaine public, pièges dans les zones les plus sensibles, diagnostics gratuits, dépliant distribué chez tous les habitants…

Si la prolifération brutale de ces moustiques avait l’an dernier pris de court, la prévention a été lancée dès avril. Le mois de mai est en effet celui où les œufs commencent à éclore. Mais l’action publique ne peut avoir son efficacité que si chacun dans son périmètre participe aussi à la lutte. 80% des lieux de pontes se situent chez les particuliers.

“Un réceptacle d’un centimètre cube d’eau suffit pour servir de lieu de ponte”, précise Marie Findeling, conseillère municipale référente. Cela peut être dans une coupelle de pot, un pied de parasol, un pli de bâche, un cendrier, un jouet, une gouttière… Il s’agit de vider régulièrement l’eau de ces réceptacles. “Il faut que ces gestes deviennent des réflexes. Les particuliers doivent agir et ne doivent pas que compter sur les institutions. C’est un combat que nous devons mener ensemble si nous ne voulons pas connaître un été comme celui de l’année dernière.”

La réunion publique sera animée par Altopictus, société experte en démoustication et du moustique tigre, par ailleurs l’opérateur de lutte-antivectorielle de l’ARS Nouvelle-Aquitaine et prestataire de la collectivité pour la mise en œuvre de son plan d’action. Elle se déroulera notamment en présence du maire, de sa conseillère municipale référente, de la directrice de l’ARS (délégation départementale de la Corrèze) et ses ingénieurs en charge de la thématique du moustique tigre, des présidents et référents de quartier, des représentants des services Vie des quartiers et Hygiène et santé.

Plus d’infos auprès du Service Hygiène et santé, 22 rue Berlioz et au 05.55.24.03.72.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article:

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire

dix-sept − 14 =