L'actualité en continu du pays de Brive


Loup y’es tu ?

Les archives municipales présentent à partir d’aujourd’hui une exposition très instructive intitulée “Le loup en Corrèze, de la “mâle bête” à l’animal”. Un éclairage contemporain loin du débat public. Quand on parle du loup…

En Corrèze comme ailleurs, les relations entre l’homme et l’animal ne semblent pas s’être apaisées au fil des siècles. Preuve encore récemment après certains signalements, sans qu’aucun indice n’ai pu en confirmer la présence. La mise en place par la préfecture d’une cellule de veille (lire notre article ici) a réveillé les pro et anti loup qui sommeillaient jusque là. Sans entrer dans une quelconque polémique, cette exposition réalisée par les archives départementales a le mérite de retracer les destins croisés entre l’homme et l’animal sur notre terroir.

En Corrèze, le loup est effectivement partout : au Rocher du loup, à Peyrelevade, et autres sauts du Loup, mais aussi dans la maison du loup d’Espartignac, jusque dans le nom des fleurs, puisque la digitale pourpre y est appelée la gola de lop (la gueule de loup) et la parisette à quatre feuilles, l’estrangla-lops (l’étrange-loup). Saviez-vous que “la bête de la Xaintrie” a terrorisé les esprits dans les années 1740, quelque 20 ans avant celle du Gévaudan en Lozère? Avez-vous entendu parler du loup enragé de Cornil qui a sévi en 1784?

Au-delà des histoires et mythes qui ont marqué les mémoires et les imaginations, cette exposition permet aujourd’hui de replacer dans son contexte historique la présence du loup. Elle présente successivement la façon dont l’animal a été perçu et décrit au fil du temps, et ses relations complexes avec l’homme: ses attaques mais aussi la lutte contre lui et pour finir son éradication. Richement illustré de documents et d’objets pour certains inédits, ce travail de recherche s’appuie abondamment sur des exemples locaux. Les archives municipales ont complété cette présentation par des objets rares issus du musée du Pays d’Ussel, du musée d’archéologie et du patrimoine Marius Vazeilles à Meymac, du musée Labenche et de collections de particuliers. Vous y glanerez une foule de renseignements. Savez-vous par exemple que l’animal a un odorat des plus développé lui permettant de détecter une proie à 200m? Une borne vidéo présente également un documentaire sur le loup européen. Les librairies Bulles de Papier et la Baignoire d’Archimède se sont mis à l’unisson et présentent également une sélection de BD et d’ouvrages sur le thème.

Le vernissage a lieu ce vendredi 8 juin à 18h.

À voir aux archives municipales, rue Massénat, jusqu’au 16 septembre 2018. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire