L'actualité en continu du pays de Brive


Les espaces naturels: un patrimoine comme les autres ?

Les Journées européennes du patrimoine se déclineront les samedi 21 et dimanche 22 septembre à Brive autour d’une quarantaine de rendez-vous habituels ou plus insolites répartis sur 18 lieux dont la vallée de Planchetorte. Car même si on y pense peut-être moins spontanément, le patrimoine naturel a sa place, au même titre que le patrimoine bâti, dans le programme de ces Journées. A fortiori à Brive, commune qui abrite en son sud une vallée dont l’originalité et la richesse intéressent et questionnent de par le monde. Découvrez-là dimanche. Dominique Gaudefroy, président de l’association Le jardin sauvage, guide vos pas.

Aux côtés des lieux et rendez-vous plus habituels figure, dans le programme des Journées européennes du patrimoine, l’excursion-randonnée au cœur de la vallée de Planchetorte proposée par Dominique Gaudefroy, président de l’association Le jardin sauvage. Un rendez-vous apparemment plus insolite dans un programme qu’on relie plus spontanément au patrimoine bâti. “Il y a quelques années, on avait déjà organisé quelque chose de similaire du côté de Saint-Antoine”, explique Dominique Gaudefroy. “On avait eu une quarantaine de personnes.” Preuve de l’intérêt du grand public pour ces espaces naturels.

Car le bâti n’a pas l’apanage du patrimoine. “Surtout à Brive ! Beaucoup de gens, et même des scientifiques reconnus, viennent de très loin pour voir et étudier la richesse et l’originalité de la vallée de Planchetorte. Jusqu’à l’Himalaya !” Et de citer l’exemple de ce spécialiste mondial des mousses complètement “subjugué par la qualité et la diversité” de ces plantes tapissant la vallée.

“Il y a beaucoup à dire sur cette vallée de Planchetorte”, espace remarquable et très original en France qui compte entre 500 et 1000 grottes. “Aucune autre ville de France ne peut se prévaloir d’un patrimoine aussi différencié avec un tel nombre d’espèces présentes.” Et sa particularité ne date pas d’aujourd’hui. “Depuis l’Aurignacien, soit 35 000 avant JC, les hommes ont reconnu la vallée comme un lieu privilégié pour s’établir.”

La randonnée programmée dimanche 22 septembre sera ainsi l’occasion de découvrir l’originalité de cette vallée, son fonctionnement et la richesse de sa biodiversité. Rendez-vous à 15h sur le parking de Champ en passant par la D920, (ancienne N20), après le viaduc en allant vers l’école des Vergnes. Pensez à informer de votre présence par mail dominigaudefroy@orange.fr. Infos : jardinsauvage.fr

Infos: 05.55.18.18.50. Tout le programme des Journées européennes du patrimoine sur le site brive.fr

Sur les Journées européennes du patrimoine 2019, vous pouvez aussi consulter notre précédent article:

 

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire