L'actualité en continu du pays de Brive


La Nouvelle-Orléans fait la revue pour ses 300 ans

Le très estival MNOP Tour de nos chers voisins périgordins passe à nouveau par Brive, ce mardi 17 juillet à 20h30 au Théâtre municipal. Avec un “spécial anniversaire” réunissant un joli plateau de musiciens dont 4 pointures tout droit venus de la Nouvelle-Orléans. À ne surtout pas manquer. Et c’est gratuit.

Il y a 300 ans naissait la Nouvelle-Orléans, cette bouillonnante ville de la Louisiane, berceau du jazz et de Louis Armstrong entre autres célébrités. Outre un lointain cousinage francophone, s’y mélangent et s’y nourrissent avec bonheur rythmes cajun, gospel, blues, soul, funk, rock… 300 ans d’influences diverses dans des musiques qui ont inondé le monde. Un anniversaire que ne pouvait évidemment pas occulter le festival MNOP qui a fait siennes depuis 18 ans ces “Musiques de la Nouvelle Orléans en Périgord”. Brive profite elle aussi de ce voisinage depuis 3 ans grâce à une convention passée entre la Ville et l’association. Le 17 juillet, le théâtre municipal accueille donc à nouveau un concert de la programmation estivale. Et quel concert! Le gâteau d’anniversaire baptisé New Orleans Funky Review, s’annonce des plus exceptionnels.

“C’est un projet unique, un plateau qu’on ne verra que sur le festival”, confirme Stéphane Dublanche qui participe à la production. “New Orleans Funky Review est une création spéciale MNOP, “un pont entre les différents styles musicaux de la ville“. Nous avons réuni dans le groupe sept musiciens appartenant à des univers différents, jazz, funk, soul… et un indien noir.” Revêtu de toutes ses plumes, le chef des Goldens Comanches, Big Chief Juan Pardo, associera ses résonances ancestrales teintées d’influences africaines aux rythmes propres de 3 de ses compatriotes de la Nouvelle-Orléans, le guitariste Billy Iuso, le saxophoniste Jimmy Carpenter et le très polyvalent percussionniste Wayne Maureau (actuellement membre du légendaire groupe R & B, Blues and Funk de la Nouvelle-Orléans, Walter “Wolfman” Washington & The Roadmasters). S’y ajoutent trois “régionaux” de ce plateau, des français non moins talentueux qui ont versé dans le genre, le pianiste Pierre Cherbero, le bassiste nantais Julien Dubois et le batteur Olivier Leani. Une grande chevauchée à travers les paysages sonores!

Sans oublier en première partie, l’anglais Little George Sueref, légende londonienne à la voix si particulière. “Un ovni”, résume Stéphane Dublanche. Un ovni plus que discret. “Il a sorti un album en 22 ans, ce n’est pas un chantre de la communication, il préfère s’adonner à la musique et à la moto, ses deux passions. Mais il est connu et reconnu et n’en reste pas moins une référence pour de nombreuses influences. Il jouera avec une formation atypique composée de 2 guitares et un batteur.” Bref, une soirée venue d’ailleurs et de partout, mixant des musiques sous influences et en perpétuel renouvellement. Tout un héritage à découvrir!

Mardi 17 juillet à 20h30
New Orleans Funky Tour + Little George Sueref
Festival MNOP
Gratuit sur réservation au 05.55.18.18.39. Infos sur mnop.fr.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter notre article:

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire