L'actualité en continu du pays de Brive


La médiathèque se réinvente !

Conférences sur la nutrition, yoga du rire et même sophrologie pour les jeunes… Les animations de la médiathèque étonnent et détonnent en cette rentrée. Elles se multiplient pour satisfaire tous les publics, même les tout-petits.

Oubliez les rayonnages austères et le silence pesant. Aujourd’hui, la médiathèque se veut un véritable lieu de vie, un troisième lieu comme on dit. Et pour se faire, elle n’hésite pas à casser les codes en proposant des activités auxquelles on ne l’aurait a priori jamais associée. Mais quel est le sens, le rôle d’une médiathèque au fait ? Elle est désormais bien plus qu’un simple lieu de passage où le public emprunte un livre. On y vient aussi se ressourcer et ce n’est donc pas un hasard si la thématique du mieux-être est déclinée sur la saison 2020-2021.

Place donc au yoga du rire pour adultes un samedi par mois de 10h à 12h avec Noëlle Pareja. (10 euros par personne, sur inscription.) Si les séances doivent à terme se dérouler dans la salle d’études, la première, le 26 septembre, pourrait se tenir en extérieur, en fonction de la situation sanitaire. Pour les enfants, dès 5 ans, et les adolescents des ateliers de sophrologie animés par Christelle Laplace sont programmés le mercredi. “Nous avons beaucoup de lycéens qui fréquentent ce lieu situé dans l’hypercentre”, explique Nelly Vedrine, responsable des secteurs. “Ils viennent lire, travailler ou tout simplement passer un moment tranquille. L’idée est d’aller au-delà et de leur proposer quelque chose en plus.” Motivation, gestion su stress, confiance en soi, autant de thèmes qui peuvent les intéresser et les aider. Pour les enfants, les ateliers seront eux centrés sur les émotions, l’éveil du corps, des sens et la concentration. (8 euros pour les enfants, 10 euros pour les adolescents. Forfait possible. Pré-inscriptions avant le 15 septembre: oser@claplace.fr et 0675398216.)

Des conférences mensuelles sur la nutrition viennent compléter cette thématique du mieux-être. Elles seront animées par Claire Rossi, une diététicienne qui a animé de nombreuses conférences à Paris et qui vient de s’installer à Mansac. “Pour elle, la médiathèque est un lieu important qui a son rôle à jouer et ce type de conférences doit pouvoir s’y inscrire pleinement.” 10 conférences sont prévues. Elles déclineront différents thèmes parmi lesquels les perturbateurs endocriniens, l’alimentation intuitive et celle du bébé ou encore le mieux manger à petit prix. La première est fixée samedi 19 septembre entre 10h et 12h. Tarif: 8 euros.

La naissance d’un club de lecture, chaque premier samedi du mois, complète le calendrier mis en place dès la rentrée. Il prévoit encore la mise en lumière du fonds de livres d’artistes lors de rendez-vous réguliers (programmation en cours). Ouvrage illustré avec de la terre ou livre arborant une couverture en porcelaine… Ce très beau fonds est riche de plus de 200 œuvres d’art méconnues.

Les animations jeune public se multiplient également, notamment les invitations faites aux tout-petits entre 6 mois et 3 ans. Les rondes des histoires, entre chansons et jeux, deviennent ainsi plus régulières et la ludothèque fait un pas de plus dans cette programmation avec par exemple “mercredi c’est ludo” à la bibliothèque. Une séance de jeux va également faire son apparition à chaque période de vacances scolaires pour les enfants de 3 à 8 ans. On retrouvera à la rentrée “mercredi c’est bibli”, cet atelier créatif intergénérationnel et gratuit dont le succès ne se dément pas. Orchestré la plupart du temps en interne, avec les talents puisés in situ, il pourra faire appel à des intervenants extérieurs comme le 2 décembre avec Cécile Pouget autour de la fabrication d’un doudou…

La médiathèque n’est décidément plus ce qu’elle était ! Ses équipes y veillent et n’ont pas fini de vous surprendre ! 05.55.18.17.50. mediatheque.brive.fr. Également sur Facebook: Médiathèques et Ludothèque de Brive et Instagram : mediathequesdebrive

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire