L'actualité en continu du pays de Brive


Des élèves de Cabanis travaillent sur un scénario

Roland Fuentès auteur en résidence à Brive a rendu plusieurs visites au groupe d’élèves du lycée Cabanis avec lequel il mène un projet inédit et original autour des animaux, thème de la prochaine Foire du livre jeunesse (voir notre article précédent sur Roland Fuentès ICI).

Intitulé Demain les animaux, ce travail est le fruit d’un partenariat entre l’équipe de la Foire du livre, en particulier Marie-Paule Deschamps, le lycée Cabanis et le Bottom théâtre. Il va se dérouler en trois temps, chaque temps permettant d’aborder trois volets de la création. L’écriture d’un texte, sa transformation en scénario théâtral et le montage d’une pièce de théâtre que les élèves joueront à l’occasion de la prochaine Foire du livre de Brive.

Roland Fuentès a profité de son séjour pour travailler avec ses élèves sur le futur scénario qui sera présenté à la troupe le Bottom théâtre qui se chargera de la mise en scène. Plusieurs stages sont prévus pour répéter la future pièce avec la troupe (normalement fin mai/début juin et septembre).

« C’est un projet qui date de l’année dernière », raconte Céline Buge, professeur de français. « Nous avons dû le repousser et nous travaillons actuellement dans des conditions particulières mais ça avance », assure Céline Buge. « Les élèves ont plein d’idées. C’est un vrai travaille d’équipe. Les élèves me donnent ce qu’ils ont fait, j’en fait une première lecture et corrections puis j’envoie à Roland Fuentès. Actuellement, Aurore Gros, documentaliste, nous donne un coup de main à moi et à Emmanuelle Coulondre ,également documentaliste, qui sommes à l’origine du projet. Un petit groupe d’élève a déjà rencontré une partie de l’équipe du Bottom théâtre, notamment Philippe Ponty. Ce dernier leur a donné quelques conseils mais il laisse aux élèves une grande liberté. Finalement plus c’est décousu, en quelque sorte, plus ça laisse de champ d’action à la mise en scène… », raconte Céline Buge.

D’après les premiers travaux des élèves, on s’aventurait vers un scénario mélangeant idées classiques et surnaturelles avec comme ligne rouge l’envie de changer certains préjugés sur les animaux…

Un logiciel a été mis en place pour pouvoir travailler en distancielle (photo ci-dessus).

 

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire