L'actualité en continu du pays de Brive


Pour les chats aussi, l’identification est obligatoire

Peu de propriétaires le savent: si la stérilisation du chat n’est pas obligatoire (voire notre article ici), l’identification l’est, comme pour les chiens. Et ce, depuis 2012.

Le ministère de l’Agriculture travaille d’ailleurs sur un projet d’amende à 135 € qui vise à renforcer la protection des animaux de compagnie. Le marquage comme le puçage se révèlent très utiles lorsque le chat en état de divagation est recueilli par la fourrière municipale. S’il est identifié, la fourrière peut retrouver son propriétaire et donc le contacter rapidement pour venir le récupérer. À défaut, elle gardera le chat dans le délai légal des huit jours ouvrés, puis le montrera à un vétérinaire, le fera identifier aux frais de la commune et le confiera à la SPA.

« En 2019, sur 530 chats admis à la fourrière, quatre seulement étaient identifiés », comptabilise son référent Joris Nirelli. Sachez que l’animal placé en fourrière y est maintenu aux frais du propriétaire : s’il est identifié, il en sortira plus vite et la note sera moins élevée. Notez aussi que le service met en ligne sur le site brive.fr la photo des animaux recueillis et non identifiés. Et il ne vous sera restitué qu’en passant par son identification chez un vétérinaire.

Cette identification touche aussi les portées domestiques que vous pourriez donner. La cession de tout animal est réglementée depuis 2016 : les chatons doivent être gardés jusqu’à huit semaines et identifiés, même en cas de don. Les tarifs d’une identification vont de 30 à 70 € par animal. Alors que le prix moyen d’une stérilisation est de 60 € pour un mâle et 130 pour une femelle. Cette dernière solution serait ainsi la mesure la plus efficiente pour lutter contre la prolifération, mais aussi contre l’abandon (la France est tristement championne du monde dans ce registre) et la maltraitance.

Service communal d’hygiène : 05.55.24.03.72 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)

Fourrière, route de Lissac : 05.55.88.16.63 (du lundi au vendredi de 14h à 17h30)

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

un + huit =