L'actualité en continu du pays de Brive


Bilan touristique : Les Jardins de Colette arrivent à maturité et visent les 30 000 visiteurs (2/2)

 

Suite au bilan touristique sur le territoire de l’Agglo qui s’est tenu aux Jardins de Colette (lire ou relire notre article en cliquant ICI), un point plus précis a été effectué par Yves Gary, président du Pôle tourisme de l’Agglo, également président de Brive Tourisme Agglomération, maire de Turenne et Aurélien Charpille, directeur de Brive Tourisme, sur ce site situé à Varetz qui accueillent de plus en plus de visiteurs. Un nouveau bâtiment a été construit pour améliorer le confort d’accueil. L’objectif est de franchir les 30 000 visiteurs.

Depuis 2008 les Jardins de Collette accueillent touristes ou locaux venus voyager sur les traces de cette femme de lettres qui a vécu à Varetz à Castel-Novel. Cinq hectares de tranquillité nichés entre château et Vézère. D’ailleurs les visiteurs ne se sont pas trompés encore une fois puisque les Jardins de Colette ont accueilli 22 437 visiteurs depuis avril…

(+ 37,5% par rapport à 2021. Une fréquentation stable par rapport à 2019. Des chiffres qui devraient encore évoluer puisque le site ne ferme qu’en novembre ).

 

Près de 6 millions de retombées économiques

Malgré des débuts « couci-couça, des erreurs ont été commises notamment sur le choix des essences d’arbres », a rappelé Yves Gary, les Jardins de Colette sont désormais un équipement magnifique, très attractif, animé du mois d’avril au début du mois de novembre. Incontournable pour qui vient visiter la Corrèze. Cependant « c’est un équipement qui ne rapporte pas d’argent à l’Agglo », a ajouté le maire de Turenne. C’est aussi un équipement qui vraisemblablement avait besoin de grandir et de s’adapter face à une fréquentation de plus en plus importante. Ainsi, il a été décidé de construire un second bâtiment capable d’accueillir des groupes dans de bonnes conditions. « Depuis 2008, Les Jardins ne cessent d’augmenter leur fréquentation », confirme Aurélien Charpille.

Les Jardins de Colette enfin équipés de dix toilettes pour accueillir les groupes

Si les Jardins de Colette ont perdu leur première place de sites payants les plus fréquentés de Corrèze au profit des pans de Travassac (23 000 visiteurs cet été, voir notre précédent article en cliquant ICI), Aurélien Charpille ne désespère pas de la reprendre grâce notamment à la soirée Halloween qui se déroulera fin octobre… « et pourquoi pas, dépasser le cap des 30 000 visiteurs. » En tout cas la barre des 27 000 devrait être atteinte.

Pour atteindre cet objectif, les Jardins de Colette doivent s’adapter notamment dans le confort de l’accueil c’est ainsi comme déjà dit que cette seconde salle a été construite et que dix toilettes (contre deux auparavant) ont été installées… Ce qui n’est quand même pas du luxe.

Si comme l’a dit Yves Gary, Les Jardins de Colette de rapporte pas d’argent ce site a quand même de fortes retombées directes, indirectes et même induites. Ainsi, l’Office de tourisme de Brive a calculé que les retombées totales des Jardins de Colette sur le territoire représentent 5 819 657 euros…. (275 286,20 euros d’impacts directs ; 842 219 d’impact indirects et 4 702 152, 38 euros d’impacts induits c’est à dire l’effet d’entraînement dont bénéficie le territoire résultant des deux premiers impacts…)

 

Quelques chiffres du nouveau bâtiment
61 m2 c’est la taille du bâtiment qui comprend une salle de réunion pouvant accueillir 80 personnes assises, vidéo projection, wifi, avec vue sur les jardins et un espace sanitaire avec 10 WC dont deux pour enfants.
391 000 euros, c’est le coût du bâtiment (128 000 euros financé par le Département ; 96 000 euros financé par l’Etat, le reste soit 167 049,85 à la charge de l’Agglo)

 

Julien Allain, Photos : Fatima Kaabouch

Julien Allain, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

4 × cinq =