L'actualité en continu du pays de Brive


Au cœur du Festival du cinéma

Le Rex a pris ses tentures de festival pour toute la semaine. Entre les films en compétition, les petites inédites et autres événements, vous avez chaque jour de quoi faire votre cinéma. On fait le point à mi-parcours sur ce qu’il vous reste à voir.

La compétition internationale

  • 20 moyens métrages sont en compétition depuis lundi. Vous en avez encore à découvrir jeudi et vendredi après-midi à partir de 14h en salles 1 et 3. Et vous pouvez même revoir certains de ceux que vous auriez manqué en début de semaine. Certains sont d’ailleurs en présence du cinéaste. Vous aurez ainsi un aperçu de la diversité de ce format et vous pourrez ainsi participer à donner votre avis pour le prix du public. Tarifs : 20 euros le pass festival (15 en réduit), 10 euros la journée (6 en réduit) et 4 euros la séance.

La sélection des 20 ans

  • pour célébrer son 20e anniversaire, le Festival a concocté une rétrospective de 20 grands moyens métrages de l’histoire du cinéma qui n’ont jamais été projetés à Brive. Onze films sont encore à voir en séance présentée jeudi et vendredi à partir de 14h en salle 2. Tarifs : 20 euros le pass festival (15 en réduit), 10 euros la journée (6 en réduit) et 4 euros la séance.

Le ciné-concert dansé

  • à ne pas manquer ce jeudi à 20h30 au théâtre de Brive dans le cadre de la saison de L’Empreinte scène nationale. Il s’agit d’un concert dansé exceptionnel: une création originale, spécialement commandée par le Festival pour marquer cette 20e édition, sur le film Je sens le beat qui monte en moi réalisé par Yann Le Quellec qui avait emporté le Prix du public en 2013. Après la projection du film, happening création avec Serge Bozon aux platines et Rosalba Torres Guerrero au plateau, accompagnée de danseurs.euses du New Danse Studio (dirigé par Françoise Cance) et des élèves de l’atelier de danse de l’Empreinte (animé par Caroline Jaubert). Séance gratuite accessible aux enfants de 6 ans.

Les séances spéciales

  • il vous en reste trois: celle Région Nouvelle-Aquitaine vendredi 7 à 16h en salle 3 avec la projection de deux moyens métrages Les Ardents (interdit aux – de 16 ans) et Perles, la cinémathèque Spécial Godard vendredi 7 à 18h en salle 3 avec la projection de Sauve qui peut (la vie) et le ciné-famille samedi 8 à 15h en salle 2 avec la projection de Toons et La Reine des neiges, la première, réalisée en 1957 bien avant le « libérée, délivrée » de Disney, une adaptation d’une grande poésie, fidèle au conte d’Andersen.

La cérémonie de remise des prix

  • le bouquet final, gratuit, vendredi à 20h au Rex suivi de la projection du Grand Prix. À noter que les films primés seront projetés le lendemain samedi en salle 1 à partir de 14h.

La rencontre ciné BD

  • samedi 8 à 15h à la médiathèque, intitulée “Rohmérien un jour, Rohmérien toujours”. Une rencontre de Nine Antico, dessinatrice et réalisatrice qui a illustré le coffret de l’intégrale des films d’Éric Rohmer, avec les membres de la Maison Rohmer de Tulle. Gratuit.

Retrouvez la programmation plus en détail sur festivalcinemabrive.fr.

À lire aussi notre article 20 ans que le Festival de Brive fait son cinéma !

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

deux × deux =