L'actualité en continu du pays de Brive


Zoom sur la création 2011 du Théâtre sur le fil

Jean-Paul Daniel et Severine Garde-Massias ce matin au théâtre de la Grange

Sèverine Garde-Massias va interpréter l’héroïne de la pièce de théâtre Zoom jeudi et vendredi à 20h30 au théâtre de la Grange. La maman de Burt. “Cherchant le meilleur pour son fils, elle trouvera le pire pour elle.” Rencontre avec la comédienne et le metteur en scène Jean-Paul Daniel.

Les techniciens ce matin au théâtre de la GrangeSur le plateau, les techniciens déplacent un escabeau, grimpent, accrochent un projecteur, descendent, le déplacent à nouveau. Et ainsi de suite. “Cette création est vraiment le fruit d’un travail de troupe. Et la lumière a une vraie importance, surtout qu’on a épuré le décor par rapport à ce qui était prévu dans les premiers temps.” Le metteur en scène Jean-Paul Daniel tient à souligner l’investissement de tous, “de l’administratrice aux techniciens”, dans la création de Zoom, un texte de Gilles Granouillet qui sera joué jeudi et vendredi par Sèverine Garde-Massias, comédienne bien connue dans la région.

Severine Garde-Massias ce matin au théâtre de la GrangeLe décor devait être la façade d’un cinéma. “On a constaté que cette façade écrasait le texte. Or, celui-ci est magnifique. Il fallait enlever ce décor trop présent et tout miser sur la puissance du texte et aussi sur le talent de la comédienne.

La comédienne en question, c’est Sèverine Garde-Massias. Et son talent est connu et reconnu depuis plus d’une décennie. En 1999, après une formation au conservatoire régional de Limoges, elle a obtenu son diplôme avec mention très bien et médaille d’or. Ensuite, c’est sur scène que les spectateurs ont pu constater sa maîtrise de l’art de jouer. Avec la compagnie Théâtre sur le fil qu’elle a fondée en septembre 2001, on a pu la voir dans Mohama, Jean et Béatrice, Toujours ensemble ou encore Les souliers rouges.

“Lorsque j’ai monté la compagnie, mon souhait était de donner la parole aux petites gens.” La maman de Burt en est. Le personnage principal de Zoom, naïve, déphasée parfois jusqu’au grotesque, rêvait de gloire pour son enfant. Conçu rapidement, presque inopinément, sur les strapontins d’un cinéma qui diffusait le film Tant qu’il y aura des hommes (avec Burt Lancaster, d’où le prénom de l’enfant), Burt sera traîné partout en France par une maman voulant à tout prix en faire une star hollywoodienne.

Jean-Paul Daniel ce matin au théâtre de la Grange“Le sujet est certes lourd, mais il y a malgré tout un peu de légèreté et d’humour dans tout ça“, précise Jean-Paul Daniel. Le metteur en scène connaît bien la maman de Burt. Il l’a découverte il y a 18 mois dans un livre de Gilles Granouillet et a souhaité la voir incarner par Sèverine Garde-Massias. “Pourtant, je ne voulais pas que le personnage marche comme Sèverine ou parle avec sa voix”, s’amuse l’homme de théâtre. “Mais Sèverine est une actrice humble, qui travaille beaucoup, qui est ouverte aux propositions et qui est toujours dans la justesse immédiate.”

Severine Garde-Massias répétant ce matin au théâtre de la Grange

“Ce personnage me poursuit depuis un an et demi”, explique la comédienne. “Et là, depuis 15 jours, je mange avec elle, je dors avec elle, elle est vraiment omniprésente. En l’interprétant, je ne veux surtout pas la trahir. Je veux lui donner la parole la plus juste possible.” Pour Sèverine “soit” la maman de Burt, Jean-Paul Daniel n’a pas hésité à mettre du gravier dans les chaussures de la comédienne pour l’aider à boiter, ni à mettre quelques prothèses de fortune dans sa bouche pour changer sa manière de parler.

Avec l’espoir de faire tourner la pièce dans les mois qui viennent, Sèverine Garde-Massias et Jean-Paul Daniel ont mis leur folle énergie créatrice au service d’un texte puissant, très bien écrit, et que les spectateurs pourront découvrir jeudi et vendredi à 20h30 au théâtre de la Grange.

Renseignements et réservations au 05.55.86.97.99. Durée: 1 heure. Tout public. Tarifs: 10 euros et 6 euros.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire