L'actualité en continu du pays de Brive


Vous avez un projet en économie sociale et solidaire ?

Vous avez pour projet de créer une association, fondation, mutuelle, coopérative, entreprise sociale… Rhizome est un incubateur qui peut vous aider. Pour le trimestre à venir, vous avez jusqu’au 30 août pour déposer candidature. Pour toute information, contactez le 05.55.29.00.50 ou c.martin@airelle.org.

 

Thierry Gonçalves, Intervenant - Association Airelle - Saint-Germain-les-Vergnes (19) - 22/06/2018L’association Airelle basée à Saint-Germain-les-Vergnes qui accompagne la création en Corrèze depuis 30 ans avec quelque 300 projets par an, a créé l’an dernier avec l’aide de la région Nouvelle-Aquitaine un incubateur judicieusement baptisé Rhizome (terme désignant la tige souterraine quelquefois subaquatique remplie de réserve alimentaire de certaines plantes vivaces) et dédié à accompagner des entreprises tournées dans l’ESS: l’Économie sociale et solidaire.

Le terme fait référence à une économie qui se veut différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement. Elle désigne ainsi des initiatives organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations. Leurs activités sont fondées sur un principe de solidarité et d’utilité sociale et elles adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs, encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent: le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Avec elles, pas d’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité comme valeurs.

Parmi les dossiers en incubation ou pressentis: “des projets d’école alternative, de tiers lieu, un lieu d’accueil coopératif temporaire pour personnes connaissant un passage difficile, une valorisation et location de cycles couchés, un plate forme numérique et magazine  de cultures urbaines et éducation populaire…”, liste Miriam Guzy, codirectrice d’Airelle.

“L’entrée dans l’incubateur Rhizome se fait sur dossier de candidature tout au long de l’année et chaque trimestre, un comité se réunit pour sélectionner des projets.” Au préalable, Airelle aura pris soin de recevoir les porteurs de projets pour vérifier leur éligibilité et les aider à constituer leur dossier.

 

Pour le trimestre à venir, la clôture des candidatures est fixée au 30 août. Ne tardez donc pas à prendre contact avec l’association. Si votre projet est retenu, un comité de suivi sera constitué avec des personnes ressources et vous composerez avec lui un parcours adapté aux spécificités de votre activité. Un suivi à la carte qui peut éviter bien des écueils.

Infos au 05.55.29.00.50 ou c.martin@airelle.org.

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire