L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties du week-end

VENDREDI 12 NOVEMBRE

  • Concert. Keltaf (musique irlandaise) à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. En étant membre de cette association, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma art et essai, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78. Egalement samedi 13 novembre.

  • Musiques actuelles à 21h aux Lendemains qui chantent à Tulle, avenue du lt-col Faro. Au programme: dDamage (electro expérimental, Paris), Debmaster (électro hip hop, Angers), Mr Nô (électro expérimental, Clermont-Ferrand), Nils Jumpen (électro hip hop, Bordeaux). Derrière dDamage se cachent deux frères, dDash et rudDe qui bousculent la scène électro depuis plus de 10 ans, mêlant hip hop, électro, breakcore, punk, rock et techno en un set explosif! Debmaster, très adepte du contre-pied, est l’un des djs les plus productifs et novateurs de ces dernières années. Mr Nô élève des créatures technoïdes dignes de Kraftwerk. Quant à Nils Jumpen, c’est le dj bordelais qui monte, qui monte ! Tarifs: sur place 12 euros, en location 9 euros et adhérents 7 euros. Vous pouvez réservez sur le site des Lendemains ou acheter vos billets à Brive aux 3 Epis et sur les réseaux francebillet, ticket net et digitick. Infos sur le site des Lendemains ou au 05.55.26.09.50.

**************

SAMEDI 13 NOVEMBRE

  • Métalorchestre à 20h30 à Brive, aux Trois provinces. Un concert événement organisé par les Treize arches dans le cadre de la commémoration du 150e anniversaire de l’arrivée du train à Brive. De la poésie industrielle pour ce concept élaboré au cours de plusieurs expériences de spectacles réunissant les percussions industrielles du groupe Métalovoice et l’orchestre d’harmonie d’une ville, en l’occurrence l’harmonie municipale Sainte-Cécile. C’est aussi un spectacle total intégrant des textes d’auteurs, des images projetées, toute une machinerie théâtrale, sur le thème de l’histoire industrielle et qui se décline avec des éléments de l’histoire de la ville dans laquelle l’événement a lieu. L’espace des Trois provinces est ainsi utilisé comme un espace industriel scénographié à la façon d’un spectacle de rue. Ne ratez pas le voyage ! Issue des Tambours du Bronx, l’équipe de Metalovoice est constituée de performeurs utilisant des cuves métalliques volumineuses et des systèmes de pads électroniques, d’une chanteuse, de techniciens son, lumière, vidéaste, manipulateurs… La direction musicale est assurée par le chef d’orchestre Jean-Philippe Dejussieu et la source des rythmiques qu’ils utilisent est empruntée au monde industriel d’hier et d’aujourd’hui. Durée: 1 heure. Tarifs: de 4 à 18 euros. Infos sur le site des treizearches et au 05.55.24.11.13.
  • Opéra. Don Pasquale à 19h au cinéma Rex à Brive. L’opéra fait son cinéma: il s’agit d’une retransmission du Don Pasquale de Gaetano Donizetti, en HD et en direct du Metropolitain opera de New-York. L’une des œuvres phares de Donizetti servie par la somptueuse Anna Netrebko. Un opéra comique qui se distingue par sa nature légère. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • Concert. Keltaf (musique irlandaise) à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. En étant membre de cette association, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma art et essai, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.
  • Match d’impro à 20h30 au Théâtre des Gavroches à Brive, 3 rue Vialatoux. Petit conseil des Gavroches: “Venez soutenir une des équipes de l’atelier impro. Rires garantis. Amenez vos chaussettes et pantoufles.” Infos au 05.55.18.91.71 et sur le site des gavroches.
  • Musiques actuelles à 21h aux Lendemains qui chantent à Tulle, avenue du lt-col Faro. Au programme: The Warlocks (rock psyché noisy, Los Angeles) et Little green fairy (rock, Sète). Les Warlocks gravitent autour d’un rock psychédélique porté par une rythmique martiale. Après un passage parisien déjà mythique durant l’été 2009, Bobby Hecksher et sa bande font un arrêt exceptionnel à Tulle, grâce à l’association Medication time. Leur site, ici. Little green fairy est la dernière demeure sonore de Rauky, l’ex-Tabasko et actuel chanteur de Sonic Assasin, l’un de ces activistes qui ne déposent jamais les armes, trop heureux d’un canardage en règle chaque fois que l’occasion s’en présente. Tarif unique à 10 euros uniquement sur place. Infos sur le site des Lendemains ou au 05.55.26.09.50.

**************

LES EXPOS À VOIR

  • Jacques VillegléJacques Villeglé: la mémoire insoluble à la chapelle Saint-Libéral. Organisée à l’occasion de la 29e Foire du livre de Brive, cette exposition permet de découvrir ou redécouvrir cet artiste emblématique du nouveau réalisme qui s’est affirmé à travers l’usage d’affiches lacérées décollées. Jacques Villeglé est le seul artiste français vivant à être exposé au MoMA de New-York. Il a réalisé pour la Ville l’affiche et le catalogue de l’exposition. C’est sur les murs de nos villes que ce plasticien puise en effet la matière de sa création. Il court les rues, glane les visages, cueille les lettres. Jusqu’à mi-novembre. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30 et le dimanche de 15h à 18h30. Entrée libre. Infos : 05.55.74.41.29.
  • Une mémoire française. Les tsiganes pendant la seconde guerre mondiale 1936-1946 au musée Edmond Michelet à Brive, 4 rue Champanatier. Déjà assujetties à la détention d’un carnet anthropométrique à partir de 1912, les populations nomades sont interdites de circulation dès le déclenchement du conflit en 1939. TsiganesDe 1940 à 1946, les tsiganes sont même internés sur demande des autorités d’occupation dans de multiples camps disséminés sur le territoire de la zone libre comme de la zone occupée. Encore aujourd’hui, quelque 64 ans après la libération des camps, le drame demeure largement occulté. Le grand public ignore qu’en France environ 6.000 tsiganes furent internés dans ces camps pendant la seconde guerre mondiale, sur notre propre territoire. Certains furent des lieux de déportation vers les camps d’extermination nazis, comme celui de la route de Limoges à Poitiers rassemblant juifs et tsiganes. Des barbelés oubliés, par commodité! Fruit de la collaboration de plusieurs associations proches des gens du voyage, cette exposition s’inscrit dans une démarche qui vise à intégrer l’histoire des tsiganes dans la mémoire collective française Entrée libre. Jusqu’au 27 novembre. Ouvert du lundi au samedi inclus de 10h à 12h et 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08.
  • Des étonnantes aventures de Renart et son compère Ysengrin au centre Jacques Cartier à Tujac. Une exposition pour la jeunesse, en partenariat avec la 29e édition de la foire du livre de Brive. CARTIER AFF ENERGIECette exposition s’articule autour de l’ouvrage Des étonnantes aventures de Renart et son compère Ysengrin réalisé par le duo auteur/illustrateur Jean-Sébastien Blanck (celui là même qui a reçu le prix 15-17 à la foire du livre pour un autre ouvrage Ils ne sont pas comme nous) et Jonathan Bousmar. Elle présente les planches originales créées par l’illustrateur et tirées du livre. Des animations et ateliers sont proposées pendant la durée de l’exposition. L’auteur Jean-Sébastien Blanck sera également présent sur le site de l’exposition du 15 au 19 novembre 2010. Jusqu’au 3 décembre. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h (sauf vendredi 18h30). Animations pour les groupes sur rendez-vous au 05.55.86.34.60.
  • LyonLyon, un chantier limousin. Les maçons migrants (1848-1940) aux Archives municipales à Brive, rue Massenat. Une exposition consacrée aux migrations saisonnières de plusieurs milliers de paysans limousins vers les chantiers lyonnais aux 19e et 20e siècles. Grâce à des photographies d’époque, et d’après l’ouvrage de l’historien Jean-Luc de Ochandiano. L’exposition retrace les grandes phases de ces migrations limousines, mais également l’évolution des techniques de construction et des conditions de travail. Elle nous replonge ainsi dans le quotidien de ces paysans creusois devenus maçons lyonnais, qui ont largement façonné la ville telle que nous la connaissons aujourd’hui. Organisée par les archives municipales en partenariat avec l’association l’Escola Chabatz d’Entrar. Jusqu’au 25 novembre. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.18.50.
  • Albert Camus à la médiathèque de Brive. A l’occasion du cinquantenaire de la mort VisuelsCamusd’Albert Camus, la médiathèque accueille une exposition retraçant les principaux moments de la vie et de l’œuvre de cet écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français, héros d’un temps qui est toujours le nôtre. Son enfance, ses premières expériences théâtrales, ses combats, ses rencontres littéraires jusqu’à son prix Nobel de littérature en 1957, l’exposition trace les contours de sa pensée sans complaisance et de son action généreuse. Entrée libre. Jusqu’au 27 novembre, à la médiathèque Infos au 05.55.18.17.50.
  • galet poli grotte Cristaux de roche taillés Les Morts Brive(3)Ce que les réserves vous réservent : archéologiquement vôtre au musée Labenche. L’exposition qui vient d’ouvrir ce 10 septembre pour quatre mois propose une sélection de vestiges conservés dans ses réserves depuis 120 ans, afin de sensibiliser le public au patrimoine archéologique conservé à Brive. pointes de flèches Journet NéolithiqueDes objets archéologiques des plus muséographiques ont été choisis afin de surprendre les visiteurs par la diversité et la richesse des collections de toutes provenances. La présentation comprend des pièces aussi mystérieuses que diverses telles que des microlithes datant du mésolithique, des haches polies, des casse-têtes d’origine mexicaine, des lamelles à dos denticulé ou encore des polissoirs à aiguilles … des outils en cristal de roche ou en obsidienne qui ne cessent de nous étonner. Cette exposition constitue un préambule à une présentation future des dernières découvertes provenant des fouilles récentes de la grotte préhistorique Bouyssonie à Brive. Mais d’autres vestiges présentés peuvent tout autant vous surprendre pour des périodes plus récentes, comme des statuettes en terre cuite, des étoffes coptes d’Antinoë, des poteries de la collection Caranda… A noter que l’atelier culturel pour la jeunesse du musée propose également des ateliers pour le public scolaire sur demande des enseignants intéressés au 05.55.18.17.70. Jusqu’au 24 janvier 2011. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.70.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire