L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties du week-end

JEUDI 25 MARS 2010

  • Printemps des poètes à 20h30 au Maryland à Brive. Une soirée avec des lectures du Théâtre du cri et bien sûr l’association l’Art en bar. Un thème: Couleur femme. Des couleurs, des chansons, de la musique, des textes d’Andrée Chedid, Louise Michel, Marcelle Delpastre, Louis Aragon, Jean Ferrat… Une soirée simple et conviviale où ceux qui le souhaiteront auront la possibilité d’intervenir pour présenter des œuvres de leur choix et, pourquoi pas, de leur composition. Infos au 05.55.17.10.78.

  • Scène ouverte à 19h à Tulle aux 7 collines au petit forum du théâtre. Troisième rendez-vous de la saison pour ces scènes ouvertes. C’est un peu l’auberge espagnole, un joyeux mélange, imprévisible, parfois iconoclaste, de plusieurs esthétiques du spectacle, un brassage d’hommes et de femmes qui se lancent, s’essaient, se livrent sur un plateau. Un public qui joue le jeu de la surprise et de la découverte, qui soutient les artistes sur la scène, avec un monsieur Loyal pour ponctuer le tout. Et toujours l’apéro. Bref, une formule à découvrir. Entrée libre. Infos au 05.55.26.99.24 ou sur le site. Découvrez les vidéos de l’ambiance.
  • Contre champ 2.0.1.0 au CinéRoc de Terrasson. Il s’agit de la 2e édition de cette manifestation autour de l’image et du multimédia proposée par l’association Travelling et le CinéRoc, cinéma municipal de Terrasson. L’objectif est d’éveiller la sensibilité du spectateur, d’attiser son sens critique et sa culture des techniques dans le domaine. Contre champ, c’est jusqu’au dimanche 28 mars, des rendez-vous avec des professionnels de l’image et du multimédia, des ateliers de réalisation ou de décryptage d’image, des projections de film, des spectacles vivants, des rencontres… Cette 2e édition met l’accent sur le docu-fiction. A noter que Contre champ coïncide avec la semaine de la presse et des medias dans l’école. Aujourd’hui à 18h, café numérique sur “L’éducation aux médias” et à 21h Punishment park. Infos sur le site.

**************

VENDREDI 26 MARS

  • olivia RuizOlivia Ruiz à 20h30 à Brive, à l’espace des Trois provinces. “Elle panique à l’idée d’en faire trop, de vieillir prématurément. Elle panique à l’idée d’être de trop ou de s’ennuyer un instant…” Contrairement aux paroles de sa chanson, Olivia Ruiz aurait bien tort de paniquer: son troisième album Miss Météores affiche un beau succès. Comme les météores, la jeune femme est plurielle, brillant dans tant d’atmosphères et lorsqu’elle traverse notre ciel, ce n’est pas pour laisser une trace éphémère. Tarifs: 32 euros, réduit à 25 euros. Vente au SIJ (Service information jeunesse) ainsi que sur les sites Fnac, ticketnet et dans les magasins Cultura et Carrefour. Infos au SIJ au 05.55.23.43.80.
  • Gens d’ici venus d’ailleurs à 20h30 au centre Jacques Cartier à Brive. Ce documentaire a été réalisé par le centre Jacques Cartier à partir de témoignages de Brivistes, venus d’ici ou d’ailleurs, du Jurac ou du Maroc. Entrée libre. Infos au 05.55.86.34.60.
  • Soirée surprise à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Au fait, le saviez-vous? En étant membre de cette association, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma art et essai, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.
  • Musiques actuelles à 20h30 aux Lendemains qui chantent à Tulle (av. du lt-col Faro). Avec Foreign beggars (hip-hop expérimental, Londres) et Ezra & L.O.S (human beat box, France). Foreign beggars, ce groupe phare de la scène hip-hop underground londonienne, a été distingué à de nombreuses reprises. Un crew métissé composé de 5 membres qui débarque avec un troisième album United Colours of Beggattron riche en collaborations et featurings (Noisia, Les Gourmets…), bien parti pour être une des sensations de l’année et en faire les dignes descendants des Beastie Boys. Leur site: http://www.foreignbeggars.com/. Taris: 10 euros sur place, 7 euros en location et vous pouvez réserver à partir du site. Infos au 05.55.26.09.50 ou sur le site.
  • Diva DimitriThéâtre. Diva Dimitri à 21h au Théâtre de la Chélidoine à Lestrade (Saint-Angel). Un spectacle à trois personnages qui efface les frontières entre les genres au profit d’une forme hybride jubilatoire : théâtre, danse, mime, chant au service du burlesque entre hymne halluciné à la vie et aux rêves d’enfants. “Dans ce fragile moment entre la vie et la mort, Céline doit revoir le film de sa vie. Elle s’y refuse et réclame “son quart d’heure de gloire”. Elle réveille à la hâte sa conscience et fait ressurgir deux hommes de son enfance pour l’aider à construire son plus beau final… Voix-off impertinente, comique de répétition, absurde de situation, images étonnantes, délire carnavalesque…” Tarifs: 14 euros et 10 en tarif réduit. Infos au 05.55.72.55.84 ou sur le site de la Chélidoine.
  • Contre champ 2.0.1.0 à 20h au CinéRoc de Terrasson. La Commune (Paris 1871), ce soir, au programme de cette manifestation autour de l’image et du multimédia. Plein tarifs: 6 euros. Infos sur le site.

**************

SAMEDI 27 MARS

Boxing club briviste. Photo archives Sylvain Marchou


  • Gala de boxe à 20h à Brive à l’espace des Trois provinces. Le Boxing club briviste renoue avec les galas; il n’en avait pas organisée depuis une petite dizaine d’années. A l’affiche: un combat professionnel, il s’agit d’un quart de finale de tournoi de France, et dix combats en amateur avec les boxeurs du club qui compte pas moins de 70 licencié(e)s. L’ex-champion du monde Mayar Monshipour sera présent pour remettre plusieurs prix. Entrée: 10 euros. Les billets seront en vente le soir même à l’entrée de la salle (et auparavant chez MLK, rue de l’Hôtel de Ville). Infos au 06.13.73.84.48. Lire aussi notre article.
  • Plein soleil sur la gastronomie de 10h à 18h à Brive, place Charles de Gaulle. C’est la deuxième édition de cette opération d’animation commerciale. Un marché avec des dégustations, des animations et des démonstrations. Des ateliers culinaires seront proposés par des professionnels de la cuisine et de la chocolaterie. La maïade malemortine (de 10h30 à 12h30)et la banda d’Objat (de 14h30 à 17h) sont chargées de mettre l’ambiance. Les restaurateurs du cœur de ville sont eux aussi de la fête avec une carte du jour un menu “Plein soleil”. Des cadeaux aussi tout au long de la journée et 150 paniers gourmands à gagner chez les commerçants participant à l’opération. A ne pas maquer: les deux ateliers culinaires gratuits de Cook’in coujou, de 15h à 18h, qui distribuera en plus des chèques cadeaux.Infos à la maison du cœur de ville, place Jean-Marie Dauzier au 05.55.23.07.35.

  • Nuit de la zik de 22h au petit matin au cinéma Rex à Brive. Trois films, deux concerts et un petit-déjeuner. Les films projetés: This is spinal tap, Shine a light, Soul power, Grease. Pendant les entractes, des concerts de Pornostarz feat Virginie et Gipsy swing duo. Avec une pique-nique party: tout le monde amène à manger. Tarifs: 5 euros le film ou 10 euros la nuit. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Soirée salsa dansante à 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Infos au 05.55.17.10.78.
  • Art floral à Brive à la chapelle Saint-Libéral. L’association Les Asphodèles organise leur traditionnelle exposition d’art floral. Egalement dimanche 28 mars. Infos au 05.55.18.25.56.
  • Conférence-débat “S’aimer. soi et les autres” à 20h30 à Brive, salle Blanqui. Une conférence proposée par l’association Le petit nuage blanc. Entrée gratuite. Infos au 06.22.45.08.49.
  • High dollsContre champ 2.0.1.0 au CinéRoc de Terrasson. La 2e édition de cette manifestation autour de l’image et du multimédia cible le docu-fiction. L’objectif est d’éveiller la sensibilité du spectateur, d’attiser son sens critique et sa culture des techniques dans le domaine. Aujourd’hui de 14h à 16h30, ateliers de pratique en continu suivis à 17h par Les Petits princes des sables en présence de la réalisatrice (forfait atelier et documentaire à 1 euro).  A 20h30, au centre culturel, High dolls, avec la Cie Opéra Pagaï. Un vrai concert avec des stars en live, 3 sales gosses qui se sont emparés de l’anticonformisme du rock, ça bouge, ça chante mais “ça”, ce sont des marionnettes… est-il possible d’admirer un groupe qui n’existe pas? (réservation conseillée au 05.53.50.13.80). Infos sur le site.
  • Salon du chiot de race de 10h à 19h à Brive à l’espace Derichebourg. Ce salon, à la fois exposition et vente, rassemble les meilleurs éleveurs de France, tous naisseurs producteurs qui vont présenter  des chiots avec pedigree, tous inscrits au Lof (Livre des origines françaises) et donc avec une traçabilité sur 3 générations. Tarifs: 5 euros adulte, 2 euros pour les 12 à 16 ans et gratuit moins de 12 ans. Egalement dimanche 28 mars de 10h à 19h.

**************

DIMANCHE 28 MARS

  • salon zen. Photos archives Sylvain MarchouSalon du zen et du bien-être de 10h à 20h sous la halle Brassens à Brive. Ce second salon du genre est organisé par six étudiants corréziens. Du zen au bien-être, quinze à vingt exposants: esthétique, massage, diététique, sophrologie, médecine douce, produits bio… Entrée libre.
  • Comédie musicale La cuisine de Josquin et Léonie à 16h à l’auditorium Francis Poulenc à Brive. Une comédie musicale de Julien Joubert avec les chœurs du conservatoire. Piano: Emmanuel Roy. Entrée: 8 euros. Infos et réservations au 05.55.18.17.91.
  • Art floral à Brive à la chapelle Saint-Libéral. L’association Les Asphodèles organise leur traditionnelle exposition d’art floral. Infos au 05.55.18.25.56.
  • Contre champ 2.0.1.0 au CinéRoc de Terrasson. La 2e édition de cette manifestation autour de l’image et du multimédia cible le docu-fiction. L’objectif est d’éveiller la sensibilité du spectateur, d’attiser son sens critique et sa culture des techniques dans le domaine. Aujourd’hui au CinémaRoc, à 17h, Ligne de front en avant-première nationale: de Jean-Christophe Klotz (durée 1 heure 35): Antoine Rives, journaliste indépendant, tourne un reportage sur les rapatriés du Rwanda. Il rencontre alors Clément, étudiant rwandais d’origine hutue dont la fiancée tutsie, Alice, a disparu. Antoine le convainc de repartir avec lui au Rwanda à la recherche d’Alice, et de le laisser filmer son périple. redactedEt à 21h Redacted, de Brian de Palma (durée 1 heure 39, interdit au moins de 12 ans): Le film se concentre sur un petit groupe de soldats américains en garnison à un poste de contrôle en Irak. La succession de points de vue différents permet de confronter l’expérience de ces jeunes hommes sous pression, de journalistes et collaborateurs des médias avec celle de la communauté irakienne locale afin de faire la lumière sur les conséquences désastreuses que le conflit actuel et leur rencontre fortuite ont eues sur chacun d’eux. Infos sur le site.
  • Salon du chiot de race de 10h à 19h à Brive à l’espace Derichebourg.  Ce salon, à la fois exposition et vente, rassemble les meilleurs éleveurs de France, tous naisseurs producteurs qui vont présenter  des chiots avec pedigree, tous inscrits au Lof (Livre des origines françaises) et donc avec une traçabilité sur 3 générations. Tarifs: 5 euros adulte, 2 euros pour les 12 à 16 ans et gratuit moins de 12 ans. Egalement dimanche 28 mars de 10h à 19h.

**************

LES EXPOS À VOIR

  • Cordel de poèmesLe Cordel à la médiathèque municipale de Brive. Sur le thème de l’empreinte des mots, ce concours organisé depuis 5 ans, reprend une ancienne tradition portugaise où les poèmes sont suspendus. Ici, ce sont les poèmes des participants que vous pourrez apprécier dans le grand hall. Découvrez-les dans des arbres à poèmes installés par le service des espaces verts. Jusqu’à fin mars. Infos au 05.55.18.17.50.
  • Un siècle militant au centre Edmond Michelet à Brive (4 rue Champanatier). Une exposition sur es lieux de la mémoire militante. Le Limousin a tenu une place importante dans le mouvement ouvrier français. Un siècle militant au centre MicheletL’association Mémoire ouvrière en Limousin a recensé les différents lieux de la mémoire militante en Limousin au XXe siècle. L’exposition montre la richesse et la diversité de ces lieux autour desquels s’est cristallisée la mémoire du militantisme au quotidien, celle des combats politiques ou sociaux. Qu’ils soient de travail ou de vie, de commémoration, nombre de ces lieux ont changé de fonction, certains ont été investis par le culturel: l’Union coopérative de Limoges est devenue aujourd’hui théâtre de l’Union, la bourse du travail de Saint-Junien, un cinéma… Ces lieux rendent tout à la fois compte des conflits qui ont pu se nouer autour du travail mais aussi de l’évolution d’une société où le “temps libre” a pris une place importante. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Jusqu’au 3 avril. Infos au 05.55.74.06.08.
  • Détail d'une tapisserie de Mortlake. Collection du musée LabencheLaissez-vous conter la vigne à Brive au musée Labenche. En partenariat avec le Pays d’art et d’histoire Vézère ardoise. L’histoire de la vigne et du vin expliquée avec des kakemonos et de multiples objets. Une exposition très pédagogique à découvrir et déguster des yeux. Jusqu’au 4 mai (ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 12h et de 13h30 à 18h).
  • Jérôme Cossé Puissance créative et Aquarelle à Brive, galerie Et tant d’arts, 5 bd Lachaud. Peintre-chercheur, Jérôme Cossé réinvente à sa façon la technique ancestrale de l’aquarelle. Cossé.Tranche de villeL’artiste présente l’homme dans son environnement et sa place au sein de la nature dans des œuvres unissant la délicatesse de l’aquarelle à sa force créative. “Devant ses œuvres, le temps s’arrête, l’eau sur la toile s’est écoulée piégeant les pigments colorés de l’artiste dans son sillage nous révélant toute sa sensibilité. Il ne s’agit pas d’abstraction car les repères sont toujours présents dans son univers, il s’agit de suggérer les choses sans les représenter de manière formelle, de toucher à l’intemporel.” Né à Saint Germain en Laye en 1977, Jérôme Cossé fréquente l’Ecole des beaux-arts de Versailles. Sa carrière prend son essor à partir de 2007. A noter que l’artiste animera également un stages le week-end du 27 et 28 mars prochain sur le thème de “la liberté du geste et observation”. Entrée libre. Du mardi au samedi de 13h à 18h30 et sur rendez-vous. Jusqu’au 26 mars. Infos au 05.55.92.23.53.
  • Trauma l'afficheTrauma: Ahlam Shibli à Sédières. Au cours des deux dernières années, la photographe Ahlam Shibli a séjourné à Tulle à plusieurs reprises à l’invitation de l’association Peuple et culture. A travers la notion de chez soi qui traverse l’ensemble de son œuvre, son regard a porté sur une double trace de l’histoire: celle des événements du 9 juin 1944 et des sévices subis par la population sous l’occupation nazie et celles qu’ont laissées les guerres coloniales que la France a menées en Indochine et en Algérie. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Tarifs: 2 euros, réduit à 1 euro, gratuit pour les moins de 11 ans. Jusqu’au 16 mai. Infos au 05.55.27.76.40 ou sur le site de Sédières.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire