L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 14 JANVIER 2013

  • Ciné-conférence Connaissances du monde. Norvège et les îles Lofoten à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Le Norvégien a été constamment nourri dans ses gènes par cette relation fusionnelle avec la nature. Les artistes contemporains exaltent spontanément leur terre et son histoire. Dans un parcours initiatique à travers les saisons, Gérard Bagès a su retrouver l’arôme émotionnel des générations qui ont foulé les espaces sauvages du littoral scandinave. D’un œil aguerri, il nous offre un spectacle d’une esthétique épurée, un regard plein d’émotions et de poésie sur le Norvegr, cette voie qui  continue à mener l’homme jusqu’au Cap Nord. Durée: 1 heure 30. Tarifs: 8 et 7 euros. Infos au 0892.688.588 et sur cgrcinemas.fr/brive.

************

MARDI 15 JANVIER

  • La semaine du son de 13h à 18h à Brive au théâtre municipal. Les Treize arches innove encore cette année avec cette semaine du son, du mardi 15 au mercredi 23 janvier (sauf dimanche). Arno Fabre est un artiste éclectique, inclassable. Poétiques autant que réflexives, ses œuvres nous déplacent et nous bousculent dans notre rapport au monde. Elles déploient de telles qualités sonores, visuelles, plastiques qu’elles sont invitées en France et à l’étranger aussi bien lors d’expositions d’art contemporain que lors de festivals de musique, de marionnettes ou d’arts numériques. Les Treize arches lui offrent tous les espaces et recoins du Théâtre pour lui permettre d’exprimer toute la diversité de son travail, sous des formes très différentes (installations sonores, photo, paysage, loi, impressions typographiques, traductions de la Bible etc …). Il y aura The Evergreen, Le bélier de l’Homme aux loups, Loup y es-tu?, Composition pour trois radios, Translations, des surprises et bien sûr ses deux célèbres et “monumentales” installations Dropper01 et Les Souliers. Durée de la visite de 1 à 2 heures (pour les groupes sur rendez-vous). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au vendredi de 13h à 18h. Nocturne jeudi 17 jusqu’à 22h30. Samedi 19 janvier de 11h à 18h.

  • Opéra. La Bohème à 20h à Brive au cinéma CGR. En direct du Royal opera house de Londres. Avec le célèbre opéra en quatre actes de Giacomo Puccini, c’est l’image même de toute une époque qui surgit, celle du Paris de l’insouciante jeunesse estudiantine et artistique de la fin du 19e siècle. Un groupe de jeunes artistes désargentés mène une vie de bohème dans une mansarde parisienne. À la veille de Noël : Marcello, le peintre, Rodolfo, le poète, et Colline, le philosophe, ont faim et froid. Ils décident d’aller réveillonner au café Momus. Seul Rodolfo reste écrire. C’est alors qu’une voisine vient lui demander du feu. Rodolfo tombe sous le charme de celle-ci… Mise en scène de John Copley, chef d’orchestre Mark Elder. Avec Rolando Villazon, Maija Kovalevska, Audun Iversen, Stefania Dovhan. Durée: 3 heures. Tarifs: 19 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

  • Humour. Conteur ? conteur à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Yannick Jaulin retrouve ses racines. Conteur, il fouillait les tré­sors des mémés et des pépés, il observant en ricanant les tra­vers des petites Josette et des gros messieurs, il brodait par là-dessus en se moquant du monde, avec des fées en tablier et du rock à l’occasion. Jaulin tout seul sur scène a 3294 histoires au moins en réserve. Ce soir, il va ouvrir sa malle de commis-voyageur-raconteur. Le programme dépendra de lui, et peut-être bien de vous aussi. Mais ce petit farceur aura toujours le dernier mot pour rire. Durée: non communiquée. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

MERCREDI 16 JANVIER

  • La semaine du son de 13h à 18h à Brive au théâtre municipal. Les Treize arches innove encore cette année avec cette semaine du son jusqu’au 23 janvier (sauf dimanche). Arno Fabre est un artiste éclectique, inclassable. Poétiques autant que réflexives, ses œuvres nous déplacent et nous bousculent dans notre rapport au monde. Elles déploient de telles qualités sonores, visuelles, plastiques qu’elles sont invitées en France et à l’étranger aussi bien lors d’expositions d’art contemporain que lors de festivals de musique, de marionnettes ou d’arts numériques. Les Treize arches lui offrent tous les espaces et recoins du Théâtre pour lui permettre d’exprimer toute la diversité de son travail, sous des formes très différentes. Il y aura aussi bien sûr ses deux célèbres et “monumentales” installations Dropper01 et Les Souliers. Durée de la visite de 1 à 2 heures (pour les groupes sur rendez-vous). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au vendredi de 13h à 18h. Nocturne jeudi 17 jusqu’à 22h30. Samedi 19 janvier de 11h à 18h.

************

JEUDI 17 JANVIER

  • La semaine du son de 13h à 22h30 à Brive au théâtre municipal. Les Treize arches innove encore cette année avec cette semaine du son jusqu’au 23 janvier (sauf dimanche). Arno Fabre est un artiste éclectique, inclassable. Poétiques autant que réflexives, ses œuvres nous déplacent et nous bousculent dans notre rapport au monde. Elles déploient de telles qualités sonores, visuelles, plastiques qu’elles sont invitées en France et à l’étranger aussi bien lors d’expositions d’art contemporain que lors de festivals de musique, de marionnettes ou d’arts numériques. Les Treize arches lui offrent tous les espaces et recoins du Théâtre pour lui permettre d’exprimer toute la diversité de son travail, sous des formes très différentes. Il y aura aussi bien sûr ses deux célèbres et “monumentales” installations Dropper01 et Les Souliers. Durée de la visite de 1 à 2 heures (pour les groupes sur rendez-vous). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au vendredi de 13h à 18h. Samedi 19 janvier de 11h à 18h.
  • Rencontre avec Sophie Divry, écrivain en résidence à 18h à Brive à la médiathèque municipale. Elle vient de terminer un roman sur lequel elle travaillait depuis deux ans, Journal d’un recommencement qui doit paraître en avril. La Ville accueille en résidence l’auteur d’origine lyonnaise du 14 janvier au 15 mars. C’est dans ce cadre que Sophie Divry proposera deux ateliers d’écriture. Le premier atelier se déroulera les jeudis 24 janvier et 7 février, à la médiathèque de 18h30 à 20h et le second les jeudis 21 février et 7 mars de 18h30 à 20h, toujours à la médiathèque. Sophie Divry a été remarquée par la critique pour son premier roman paru en 2010 aux éditions Les Allusifs: La cote 400 (indisponible pour le moment mais à paraître aux éditions 10/18 en avril). Dans ce petit livre d’une soixantaine de pages, l’auteur nous plonge dans l’univers d’une bibliothécaire atypique qui profite de la présence d’un lecteur qui s’est endormi dans ses rayons pour raconter son quotidien. Entrée libre. infos au 05.55.18.17.50.
  • Soirée jazz inaugurale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Du jazz classique avec Jam session Cotton club pour inaugurer le piano. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Danse. Zombie Aporia à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec la compagnie Daniel Linehan. “Zombie Aporia pour­rait ressembler à un concert de rock: sur scène, un trio enchaîne les séquences dansées et chantées, courtes comme les titres d’un album”, explique le chorégraphe. Des jeux, sérieux et lapidaires, une fluidité constante et des sourires lumineux, une danse qui n’appar­tient qu’à eux, qui se dessine dans notre époque, à l’instant. Durée: 50 min. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

VENDREDI 18 JANVIER

  • La semaine du son de 13h à 18h à Brive au théâtre municipal. Les Treize arches innove encore cette année avec cette semaine du son jusqu’au 23 janvier (sauf dimanche). Arno Fabre est un artiste éclectique, inclassable. Poétiques autant que réflexives, ses œuvres nous déplacent et nous bousculent dans notre rapport au monde. Elles déploient de telles qualités sonores, visuelles, plastiques qu’elles sont invitées en France et à l’étranger aussi bien lors d’expositions d’art contemporain que lors de festivals de musique, de marionnettes ou d’arts numériques. Les Treize arches lui offrent tous les espaces et recoins du Théâtre pour lui permettre d’exprimer toute la diversité de son travail, sous des formes très différentes. Il y aura aussi bien sûr ses deux célèbres et “monumentales” installations Dropper01 et Les Souliers. Durée de la visite de 1 à 2 heures (pour les groupes sur rendez-vous). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Samedi 19 janvier de 11h à 18h.
  • Vidéo libre. Pékin-Moscou par Samarcande à 20h30 à Brive au centre culturel, avenue Jean-Jaurès. Ce film de Jean Le Panse décrit un parcours d’est en ouest, de la Chine du Nord à la Russie d’Europe en passant par la Mongolie, la Sibérie et l’Ouzbékistan. Il montre la diversité des pays traversés, leurs paysages naturels mais aussi les villes et leurs monuments historiques. Durée: 1 heure 08. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Soirée Kestkop II (pop rock) à 21h à Brive au 5th Avenue, 1 rue Fernand Alibert. Entrée libre. Infos au 05.55.87.01.02.
  • Concert. Murat Oztürk New project à 20h30 à Solignac au château de La Borie. Le bel univers du jazz “métissé”. Bien que résident dans l’est de la France, un projet musical mené par Murat Oztürk est un projet qui prend son temps, qui mûrit au fil des mois. De ses racines italiennes et turques, il a su tirer un sens de la vie et une aptitude à la création, mais avec le temps pour allié… pas contre le temps. En résidence et en période d’enregistrement pour son 2e opus, Murat a franchi définitivement le pas pour s’entourer de musiciens turcs, israëliens dans une formule quartet qui devrait retentir très fortement dans l’univers du jazz “métissé”. Avec Murat Öztürk (piano et compositions), Zohar Fresco (percussions), Kutri Ergun (flûtes, ney) et Bruno Schorp (contrebasse). Un très beau concert en perspective avec à l’issue une rencontre avec l’artiste. Tarifs: 19, 15 et 5 euros. Infos au 05.55.31.84.84 et sur le site fondationlaborie.com.

************

SAMEDI 19 JANVIER

  • La semaine du son de 11h à 18h à Brive au théâtre municipal. Les Treize arches innove encore cette année avec cette semaine du son jusqu’au 23 janvier (sauf dimanche). Arno Fabre est un artiste éclectique, inclassable. Poétiques autant que réflexives, ses œuvres nous déplacent et nous bousculent dans notre rapport au monde. Elles déploient de telles qualités sonores, visuelles, plastiques qu’elles sont invitées en France et à l’étranger aussi bien lors d’expositions d’art contemporain que lors de festivals de musique, de marionnettes ou d’arts numériques. Les Treize arches lui offrent tous les espaces et recoins du Théâtre pour lui permettre d’exprimer toute la diversité de son travail, sous des formes très différentes. Il y aura aussi bien sûr ses deux célèbres et “monumentales” installations Dropper01 et Les Souliers. Durée de la visite de 1 à 2 heures (pour les groupes sur rendez-vous). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Opéra. Marie Stuart à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Ces retransmissions mettent l’une des scènes d’opéra les plus prestigieuses du monde à la portée de tous et permettent de découvrir l’offre lyrique la plus diversifiée, la plus populaire et la seule diffusée en direct en France. En Angleterre en 1587. Marie, reine d’Écosse, s’est enfuie de son royaume et a été emprisonnée par sa cousine Élisabeth, reine d’Angleterre, au château de Fotheringay. David McVicar met en scène le second opéra de la trilogie des Tudor de Donizetti, qui reprend les personnages royaux au moments fatidiques de leur vie. La mezzo-soprano Joyce DiDonato interprète Marie Stuart, la reine d’Ecosse condamné dans ce grand drame bel canto. La soprano sud-africaine, Elza van den Heever, fait ses débuts sur la scène du Met dans le rôle de la redoutable rivale, la reine Elisabeth 1er. Durée: 3 heures 15. Tarif: 25 euros. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • Musique jeune public. Fougère à 11h à Tulle au Théâtre des Sept collines. En famille dès 18 mois. Avec la compagnie Ouïe/Dire. Ici des chardons secs et branchages, petits cailloux, graines et coquillages, comme récoltés d’une promenade dans la cam­pagne, dont on voudrait prolonger le souvenir. Là, des micros cachés, des percussions inattendues, des mélodies chuchotées ou chantées, des graines frottées dans le creux d’une oreille, et tout à coup le bourdonnement d’une abeille, l’écho d’un souffle de vent… Fougère est une partition pour paysage sonore, une invitation à l’écoute, un voyage dans la poésie de la musique nichée dans le quotidien, orchestré par deux musiciens taquins qui n’ont jamais fini de jouer. Une approche musicale sensible et délicate pour les oreilles des petits. Avec Jean Pallandre et Marc Pichelin, compositeurs et phonographistes, musiciens. Durée: 30 min. Tarifs: 10 euros parents et 5 euros enfants. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • Musique irlandaise. Demi quartet à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Musiques actuelles à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. The Dirty honkers (électro swing) et La Caravane passe (fanfare balkanik-rock). Les 3 des Dirty Honkers sont en train d’inventer à Berlin une combinaison à la hauteur de leur métissage. Saxs ténor et alto alliés à un joystick rythmique déclenchent invariablement une émeute dans les salles berlinoises où ils commettent leur délire scénique. Douze ans de voyage pour cette Caravane bariolée qui passe mais ne s’arrête pas! Le groupe continue joyeusement d’ouvrir les frontières. Pas de communautarisme musical pour ces 5 intergitans du spectacle. Avec la”tziganie” en toile de fond, La Caravane passe se revendique comme un groupe de musique actuelle. Des rythmiques rock, swing, hip-hop et ska accueillent des mélodies aux harmonies nomades, cuivrées et électriques. Tarifs: 12 euros en location et 15 euros sur place. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

************

LES EXPOS A VOIR

  • La frontière s’affiche au musée Edmond-Michelet à Brive, 4, rue Champanatier. Réalisée à l’occasion des 36e rencontres Edmond-Michelet, l’exposition présente treize affiches de propagande, de 1938-1947, issues des collections du musée. Son thème est la frontière, telle qu’elle est représentée, symbolisée, détournée ou contournée par les affichistes travaillant au service de la propagande pendant la seconde guerre mondiale. Le parcours est organisé autour de cinq thèmes : les empires coloniaux, l’Allemagne conquérante, l’Alsace occultée, les frontières idéologiques, le monde libre. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu’au 31 janvier 2013.
  • Les juifs de France dans la Shoah à Tulle au musée des armes, 1 rue du 9 juin 1944. Cette exposition, réalisée par le Mémorial de la Shoah, est une adaptation de l’exposition “le Temps des rafles” conçue sous la direction de Serge Klarsfeld en 1992. Tout au long des 20 panneaux qui la composent, l’exposition est consacrée aux juifs de France depuis le régime de Vichy et les premières mesures anti-juives, les camps d’internements, la “solution finale” et jusqu’à la Libération. Dans le cadre des commémorations de l’année 1942 et en partenariat avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre de la Corrèze. Ouvert tous les jours, sauf mardi et dimanche, de 13h à 18h. Ouvert le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 3 février.
  • Sur les traces de Rosalie Blum à la médiathèque Eric Rohmer de Tulle. L’exposition présente 18 originaux de Camille Jourdy, illustratrice et auteure de bandes dessinées de la trilogie Rosalie Blum (Acte Sud) dont le troisième volume Au hasard Balthazar a obtenu le prix Révélation à Angoulême en 2010. Dans une petite ville de province, elle décrit la solitude et l’ennui ordinaires en imaginant une drôle de filature croisée entre trois personnages qui essaient de se sentir vivants malgré leurs fêlures intérieures et leur sentiment d’échec et d’impasse. Des anti-héros en quelque sorte. Entrée libre. Infos au 05.55.20.21.48. Jusqu’au 2 février.
  • Un chef d’œuvre de l’art médiéval au musée du cloître de Tulle. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l’émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu’en janvier 2013.
  • Op art. Victor Vasarely à Sarran au musée Jacques Chirac. Les œuvres présentées sont issues d’un portfolio imprimé en trente exemplaires par les éditions Esselier en 1969. Il a été offert à Jacques Chirac, alors premier ministre, lors de l’inauguration de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Les œuvres illustrent le Discours sur la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences du philosophe Descartes. Projection d’un documentaire sur Victor Vasarely et l’art optique à l’auditorium du musée. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu’au 31 mai 2013.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire