L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 3 FÉVRIER 2020

  • Atelier jeux de dés de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour le public sénior et porteur de handicaps. Accueil de 12 personnes. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également les lundis 10 (jeux de coopération) et 17 février (les pinces japonaises).

************

MARDI 4 FÉVRIER

  • Atelier jeux pour les petits. Balle aux pieds de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour les enfants jusqu’à 3 ans en familles ou avec assistantes maternelles. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également les mardis 11 (jeux de tri grandeur nature) et 18 février (défilé costumé).
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, en salle d’honneur de la mairie. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 11 et 18 aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat, suivi par un atelier d’initiation le 18.
  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, en salle d’honneur de la mairie. Complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également le 18 février, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat

************

MERCREDI 5 FÉVRIER

  • Mercredi c’est bibli de 15h à 16h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Un atelier à partir de 7 ans destiné aux enfants chaque premier mercredi du mois. Thème de ce jour: “C’est quoi l’amour ?” Atelier limité à 10 enfants plus un accompagnateur par enfant. Gratuit mais inscriptions obligatoires. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter spécial crêpes party. L’Extraordinaire voyage de Marona à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Le cinéma Rex compte sur vous pour apporter quelques crêpes qui seront dégustées à l’issue de la projection ! Film d’animation à partir de 6 ans. Victime d’un accident, Marona, une petite chienne, se remémore les différents maîtres qu’elle a connus et aimés tout au long de sa vie. Par son empathie sans faille, sa vie devient une leçon d’amour. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinema-rex-brive.fr. Également samedi 8 février en ciné-goûter classique.

  • Soupe de lecture à 20h à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Les soirées lecture, initiées depuis plusieurs années au Théâtre de la Grange permettent à des personnes aimant lire à haute voix de faire partager leurs coups de cœur littéraires sur le plateau du théâtre. Un groupe de lecteurs fidèles s’est formé qui aime accueillir de nouvelles voix. Après les lectures, tous se retrouvent autour d’une assiette de soupe pour échanger sur ce qui vient d’être lu et partager ce que chacun apporte. Entrée gratuite. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

  • Théâtre. Phèdre à 20h30 à Tulle au Théâtre. Navette au départ de Brive. Une création de la compagnie Pandora. Après une exceptionnelle traversée du théâtre de Corneille, Brigitte Jaques-Wajeman met en scène Phèdre, la plus célèbre, la plus mystérieuse tragédie de Racine. Dans Phèdre, Racine explore l’événement absolu qu’est le surgissement de l’amour. L’amour, monstre naissant, monstre dévorateur ! L’exploration des fantasmes, où l’amour, la haine, la mort ont le même visage, est ici poussée jusqu’aux limites de l’innommable. Le désir est perçu, par ceux qui l’éprouvent, comme une force étrangère qui subvertit les sujets, les rend méconnaissables à eux-mêmes. Un premier, un unique regard, et, tel un alien, il s’introduit dans les corps, s’en empare et les déchire, comme le monstre qui tuera Hippolyte. Racine ose montrer la jouissance dans laquelle les corps sont emportés, et qui bouleverse les protagonistes, parce qu’elle est interdite. Un combat inexorable se joue au cœur de la tragédie entre l’ombre et la lumière. Dans ce monde où l’expression des passions est à la fois empêchée et exaltée, l’aveu est d’autant plus terrible à dire. C’est dans une langue renversante de beauté que Racine écrit cette sublime tragédie du désir. Durée: 2 heures. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également jeudi 6 février à 19h.

************

JEUDI 6 FÉVRIER

  • Apéro-concert violon-piano à 18h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Avec Alexandre Benderski et Jean Sandor. Au programme: Mozart, Beethoven, Massenet, Saint-Saëns, Kreisler, Gluck… Entrée: 8 euros. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • Conférence. La résurrection du 126e RI et la campagne d’Allemagne 1944/1945 à 18h30 à Brive en salle d’honneur de la mairie. Une conférence présentée par le colonel Hugues Perot, précédent chef de corps du régiment, dans le cadre de la commémoration du 75e anniversaire de la reconstitution du régiment à la fin de la 2e Guerre mondiale. Entrée libre et gratuite. À voir également une exposition sur ce thème du 3 au 6 février aux archives municipales. Une prise d’armes va clore cette commémoration jeudi 7 février à 11h place du 14 juillet.
  • Apéro concert Pierre Ménard à partir de 19h à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Ambiance french et english folk-rock songs. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Théâtre. Phèdre à 19h à Tulle au Théâtre. Navette au départ de Brive. Une création de la compagnie Pandora. Après une exceptionnelle traversée du théâtre de Corneille, Brigitte Jaques-Wajeman met en scène Phèdre, la plus célèbre, la plus mystérieuse tragédie de Racine. Dans Phèdre, Racine explore l’événement absolu qu’est le surgissement de l’amour. L’amour, monstre naissant, monstre dévorateur ! L’exploration des fantasmes, où l’amour, la haine, la mort ont le même visage, est ici poussée jusqu’aux limites de l’innommable. Le désir est perçu, par ceux qui l’éprouvent, comme une force étrangère qui subvertit les sujets, les rend méconnaissables à eux-mêmes. Un premier, un unique regard, et, tel un alien, il s’introduit dans les corps, s’en empare et les déchire, comme le monstre qui tuera Hippolyte. Racine ose montrer la jouissance dans laquelle les corps sont emportés, et qui bouleverse les protagonistes, parce qu’elle est interdite. Un combat inexorable se joue au cœur de la tragédie entre l’ombre et la lumière. Dans ce monde où l’expression des passions est à la fois empêchée et exaltée, l’aveu est d’autant plus terrible à dire. C’est dans une langue renversante de beauté que Racine écrit cette sublime tragédie du désir. Durée: 2 heures. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Ballet au cinéma. Giselle à 19h30 à Brive au cinéma CGR. En direct de l’Opéra de Paris. Ballet romantique par excellence, Giselle marque l’apogée d’une nouvelle esthétique. Tutus vaporeux, gaze blanche, tulle et tarlatane envahissent la scène. Dans la transfiguration fantastique d’une tragédie, les Wilis participent à l’illusion de l’immatérialité. Créé à l’Académie royale de Musique le 28 juin 1841, le ballet voyage en Russie et disparaît du répertoire avant son retour en France en 1910. C’est aujourd’hui dans la version de Patrice Bart et d’Eugène Polyakov, fidèle à la chorégraphie originelle de Jean Coralli et Jules Perrot, que le ballet continue de confirmer ses premiers succès. Scènes lumineuses et terrestres, visions nocturnes et spectrales : la danse devient langage de l’âme et la ballerine par sa présence aérienne semble triompher de la pesanteur. Durée: 2 heures. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Théâtre. Raconte-moi la fin à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. De Valeria Luiselli avec la compagnie professionnelle Théâtre sur le fil. Dès leur entrée aux États-Unis, les enfants migrants sans papiers venant d’Amérique du sud subissent un interrogatoire composé de quarante questions. Le but ? Leur permettre de raconter leur histoire, et pouvoir en juger la véracité. Valeria Luiselli a été interprète pour les tribunaux américains. Elle a été confrontée à la brutalité des politiques migratoires et à leurs angles morts : comment dire la terreur qu’on fuit, et celle qu’on rencontre en chemin ? Comment mettre en ordre par le récit, des vies rendues illisibles par la violence du monde ? Raconte-moi la fin est un essai d’une grande sensibilité qui rend aux migrations leur dimension humaine. Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

  • Musiques actuelles. Eiffel + Baptiste Ventadour à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Sans être jamais parti, Eiffel revient. Au sommet de sa forme. Et fait ce qu’il sait certainement le mieux faire : fédérer les troupes. Le groupe sort en 2019 Stupor machine, son sixième en dix-huit ans d’activité. Marqué par l’envie d’en découdre, le disque est aussi peuplé de visions récurrentes et de personnages étranges proche de Georges Orwell ou Philip K. Dick. Baptiste Ventadour a commencé son projet en solo dans la rue, pendant l’été 2018. Il a tout juste 20 ans et déjà beaucoup de belles étoiles au-dessus de la tête, Baptiste Ventadour poursuit patiemment son petit bonhomme de chemin. La guitare et le talent en bandoulière, le petit génie de la folk song a tapé dans l’oeil de beaucoup de personnalités comme notamment Jean Fauque (le parolier de Bashung), et a poursuivi sur les rencontres d’Astaffort avec Francis Cabrel. Tarifs: 12,50 euros en prévente. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. L’amour en ligne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Simon. Avec Laurent Lacher et Estelle Simon. Clara et Max sont deux voisins conflictuels depuis longtemps. Ils ne se supportent pas. Barbara et Antoine sont leur pseudo sur L’amour en ligne, un site de rencontre. Ils sont aimantés. Ce soir, leurs pseudos se sont donnés rendez-vous. Pour le meilleur ou pour le pire. Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire adieu prudence… Ou pas ?! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 7 et samedi 8 février ainsi que la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 février.
************

VENDREDI 7 FÉVRIER

  • Conférence. Saint-Exupéry entre ombre et lumière à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Alain Vircondelet, écrivain. Biographe considéré comme le plus attentif de l’œuvre de Saint-Exupéry, Alain Vircondelet bénéficie des archives de la succession Consuelo de Saint-Exupéry qui lui ont permis de revisiter l’écrivain-pilote. Auteur de nombreux ouvrages qu’il lui a consacrés depuis 1993, il se propose d’éclairer le parcours d’une âme déchirée, infiniment plus complexe qu’on ne l’imagine encore aujourd’hui. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Apéro concert. May B Grace à 19h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. May B Grace sort son premier EP, Adam, en 2020. Cette Briviste d’origine, de seulement 21 ans, est chanteuse et guitariste depuis son plus jeune âge. Bercée par la voix et la culture du père, elle conte ses histoires, souvent tristes, sur fond d’un blues authentique et envoûtant. Elle a d’ores et déjà la maturité d’une grande, tant par la profondeur de ses textes que par la classe de ses compositions. Avis à celles et ceux qui ont aimé le concert de Slim Paul (son album sort chez Old Pot Records), il la recommande chaudement… Entrée libre et prix libre. restauration légère et bières.

  • Théâtre. Le cirque de Rosie à 20h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Revue Smile Cabaret. C’est l’histoire d’une clown qui rêvait de strass et de paillettes… Ce spectacle pour petits et grands vous fera rêver les yeux ouverts, entre l’univers du cirque et de la danse Rosie enchantera les enfants avec des costumes colorés, des musiques et des chorégraphies rythmées, une heure de spectacle mêlant l’humour, la danse et le théâtre, le tout se déroulant dans l’étonnant Cirque de Rosie… Durée: 50 min. Entrée: 12 et 10 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également samedi 8 février à 14h et 17h.
  • Soirée karaoké avec Mario à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. L’amour en ligne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Simon. Avec Laurent Lacher et Estelle Simon. Clara et Max sont deux voisins conflictuels depuis longtemps. Ils ne se supportent pas. Barbara et Antoine sont leur pseudo sur L’amour en ligne, un site de rencontre. Ils sont aimantés. Ce soir, leurs pseudos se sont donnés rendez-vous. Pour le meilleur ou pour le pire. Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire adieu prudence… Ou pas ?! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 8 février ainsi que la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 février.
************

SAMEDI 8 FÉVRIER

  • Dédicace Noël Boudou de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Pour son triller Benzos. Infos au 05.55.92.17.53.
  • 600x300-livre_jeunesse4Lectures d’albums. La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Thème de celle-ci: “Ah, l’amour…” Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

  • Théâtre jeune public. Block à 10h et 11h à Brive au Théâtre municipal. Dès 3 ans. Avec la compagnie La Boîte à sel. Drôle d’histoire peuplée d’objets sonores qui n’obéissent qu’à aux-mêmes. Des boîtes à meuh qui émettent de drôles de bruits et d’une femme-orchestre, tailleur strict et casque sur la tête, qui voudrait bien en garder le contrôle depuis son escabeau. Seul être humain parmi cette architecture de soixante boîtes métalliques perchées sur un long pied de métal, elle se cherche un chemin dans cette forêt de Blocks, qui recomposent la ville à grands bruits. Grincements, klaxons, sirènes et bruits de chantiers. Les Blocks n’en font qu’à leur tête et s’émancipent de la tutelle humaine dans une grande symphonie de musique concrète, que l’on doit à Frédéric Lebrasseur et Thomas Sillard. Telle une enfant confrontée à un monde d’adultes qui lui résisterait, Céline Garnavault, habile marionnettiste et comédienne de la compagnie La Boîte à sels, apprend à jongler avec l’imprévu de ces objets sonores indisciplinés. Et peu importe qu’elle perde pied, que sa tenue se relâche, que l’anarchie guette. Ne serait-ce pas là qu’elle gagne en humanité ? Réjouissant. Durée: 40 min. Tarif unique 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Théâtre. Le cirque de Rosie à 14h et 17h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Revue Smile Cabaret. C’est l’histoire d’une clown qui rêvait de strass et de paillettes… Ce spectacle pour petits et grands vous fera rêver les yeux ouverts, entre l’univers du cirque et de la danse Rosie enchantera les enfants avec des costumes colorés, des musiques et des chorégraphies rythmées, une heure de spectacle mêlant l’humour, la danse et le théâtre, le tout se déroulant dans l’étonnant Cirque de Rosie… Durée: 50 min. Entrée: 12 et 10 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Conférence musicale de Sébastien Farge à 15h à Brive au musée Labenche. Une conférence musicale de Sébastien Farge autour de l’accordéon proposée en partenariat avec la Société des Amis du musée et le musée qui abrite un fonds lié à la fabrique d’accordéons Dedenis. Installée à Brive vers 1897 par le menuisier François Dedenis, originaire de la Creuse, cette importante fabrique occupa plusieurs adresses successives et fonctionna jusqu’en 1939. À l’origine de la fabrication d’accordéons en Corrèze, elle produisit des instruments de grande qualité, dont plusieurs sont exposés. Ils furent largement diffusés à travers la France et ses pays limitrophes grâce à un ingénieux système de vente par correspondance, s’appuyant sur les lignes de chemin de fer nouvellement installées. Rendez-vous à l’accueil du musée. Entrée gratuite et dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Goûter ciné-concert. Escales à 15h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 15h). À partir de 3 ans. DJ, percussionniste et machiniste, Maclarnaque présente quatre courts métrages entre ciel et terre, aux univers colorés, hétéroclites et aux graphismes minutieux. Les images racontent la naissance du monde, l’histoire amusante d’une baleine solitaire en mal d’amitiés, la vie sous-marine d’un crustacé légendaire qui capture les bateaux des marins égarés, sans oublier le pétillant et psychédélique Cloudy, qui invite à découvrir une fabrique fantastique au beau milieu des nuages. Équipée sur scène de quelques gadgets électro, de pads et percussions, elle compose, pour habiller ces films, une bande son accrocheuse et moderne. Rythmiques hybrides, mélodies croisées et sonorités remuées, il se dégage au bout du compte un enthousiasme, une joie, une envie de groover sous des horizons plus funk, plus pop et résolument plus solaires. Tarif: 5 euros par enfant accompagné d’un adulte, 8 euros l’adulte supplémentaire. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Ciné goûter. L’Extraordinaire voyage de Marona à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Le cinéma Rex compte sur vous pour apporter quelques crêpes qui seront dégustées à l’issue de la projection ! Film d’animation à partir de 6 ans. L’extraordinaire voyage en question débute par un accident. Le long d’une poursuite infernale qui ouvre et clôt ce voyage, la petite chienne Marona gît et se remémore les mille et une couleurs qui ont traversé son existence. Du haut de ses trois vies de chien, de ses trois maîtres qui ont su lui apporter ce qu’elle nomme elle-même « le bonheur », elle nous emmène avec elle à la découverte de ses souvenirs empreints d’odeurs, de perceptions, de joies, de tristesse aussi, et d’abandon. En somme, si l’humanisme avait un nom, il s’appellerait Marona. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinema-rex-brive.fr.
  • Conférence. Les bagnes à 16h à Brive, au musée Labenche, salle de conférence. Une conférence proposée par l’association Arts et liens avec Ghislaine Barret. Entrée libre. Il est prudent de réserver. Infos au 06.27.83.95.69 ou sur lesartsetliens.free.fr.
  • Théâtre. Petites formes au coeur. Dès que j’ai vu leurs visages… à 20h30 à Brive à Rivet, 12 rue René Glangeaud. Au coeur de la Grange et du quartier. “Nous avions envie de tisser, au travers de petites formes théâtrales, des liens tant avec les passionné-e-s de théâtre (ateliers, compagnies en résidence du théâtre de la Grange) qu’avec les «gens» du quartier… et bien sûr le théâtre de l’Étoile grise. Pour donner vie à ce désir nous présenterons diverses petites formes.” premier rendez-vous  ce 8 février avec Dès que j’ai vu leurs visages… textes de Nicolas Matthieu, Edouard Louis, Pascale Fautrier, Patrick Raynal, Jean-Paul Delfino. “Seulement, il s’était produit ça, sur ce rond-point : elle avait connu autre chose. Une déchirure dans la toile uniforme des jours… Comment faire «spectacle» avec ce mouvement, inouï et inclassable, des gilets jaunes? Comment l’enfermer dans l’espace clos d’un théâtre?” Tarif unique: 5 euros. Infos et réservations au 05.55.86.97.99. Prochain rendez-vous mercredi 26 février à 20h30 avec des lectures théâtralisées .
  • Concert rock wave. Nebraska à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. L’amour en ligne à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Estelle Simon. Avec Laurent Lacher et Estelle Simon. Clara et Max sont deux voisins conflictuels depuis longtemps. Ils ne se supportent pas. Barbara et Antoine sont leur pseudo sur L’amour en ligne, un site de rencontre. Ils sont aimantés. Ce soir, leurs pseudos se sont donnés rendez-vous. Pour le meilleur ou pour le pire. Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire adieu prudence… Ou pas ?! Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 février.
************

DIMANCHE 9 FÉVRIER

  • Concert-lecture Carlos Maza Jean-Paul Dumas à 17h à Brive au restaurant À l’assiette, avenue Jean-Charles Rivet. Les deux hommes sont liés depuis des années par une profonde affection. Carlos Maza est un musicien internationalement reconnu, compositeur, multi-instrumentiste, pianiste virtuose. Il se produit sur de grandes scènes du monde entier et peut-être l’avez vous vu et écouté au théâtre de Brive. Jean-Paul Dumas, lui, ne se définit que comme un amateur néophyte, ou comme il le dit lui-même « un écrit-vain ». Les deux hommes tracent ensemble un chemin qui ne ressemble à aucun autre, baigné d’une musique à la forte influence latino-américaine, d’extraits lus d’un livre qui parle de souvenirs, Le château bistrot de Jean-Paul Dumas. Il n’y a pas de prix d’entrée, chacun donnera ce qu’il pourra et voudra. CD et livres seront également vendus à la fin de la prestation.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Les oiseaux sortent de leur réserve à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. L’exposition met en lumière, dans une scénographie originale, des oiseaux intégralement issus des collections du musée Labenche et cachés aux yeux du public depuis plusieurs décennies. Cette sélection de spécimens naturalisés à la fin du 19e et au début du 20e siècles provenant essentiellement du territoire national, montre la richesse et la diversité de ces collections. En Limousin, le musée Labenche est, avec le musée d’Art et d’Archéologie de Guéret, l’un des deux seuls établissements titulaires de l’appellation «Musée de France » au sein desquels sont exposées des collections de sciences naturelles. Au total, cette collection est évaluée à quelques 10 000 items, insectes pour l’essentiel. Elle constitue un véritable muséum à l’intérieur du musée et a été rassemblée dès la fondation de l’établissement en 1878 sous l’impulsion de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze. Entrée libre. Ouverte du mercredi au lundi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 29 mars 2020.
  • Du fantasme au totem à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Dessins et peintures de Nicolas Marciano. Le jeune peintre né en 1992, traite d’une enfance où innocence et violence paraissent se confondre dans la construction identitaire des personnages sur la toile. “En règle générale, les gamins n’ont pas conscience des enjeux qu’ils soulèvent ni des interactions qu’ils provoquent.” Un univers de l’étrange, partagé entre rêves et cauchemars. Les scènes que peint Nicolas Marciano nous appartiennent autant qu’elles nous échappent. Un univers onirique qui nous ramène à l’enfance. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 22 mars 2020.
  • 1945, la campagne d’Allemagne des Bisons à Brive aux archives municipales. Une exposition du 3 au 6 février, réalisée avec le 126e régiment d’infanterie briviste dans le cadre de la commémoration du 75e anniversaire de sa reconstitution. À cette occasion les Bisons ont fait restaurer le drapeau d’époque qui avait été enterré pendant la guerre. Avant de retrouver sa salle d’honneur, le drapeau sera exposé aux archives avec d’autres éléments en lien avec cette période et que le régiment sort exceptionnellement de sa caserne, notamment le fanion signé du maréchal de Lattre et sur lequel était apposé pour la première fois l’insigne du régiment, le fanion allemand remis par le lieutenant-colonel Böhmer lors de la reddition de la garnison le 15 août 1944, l’uniforme du commandant Passemard, à la tête du régiment nouvellement reformé… Ouvert de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Du 3 au 6 février 2020.
  • Levés avant le jour à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Cette exposition présente le rôle des Brigades internationales, volontaires de toutes les nationalités venus combattre en Espagne pour défendre la République contre la rébellion des généraux, dans la lutte contre le fascisme à la fin des années 1930. Elle fait le lien entre leur engagement en Espagne pour la défense d’idéaux et de valeurs républicaines et la lutte des volontaires qui rejoignent la France et les maquis de la Résistance. Une exposition réalisée par l’ONACVG et l’ACER (association des Amis des combattants en Espagne républicaine). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 25 avril 2020.
  • Le Cercle à Brive au Centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du lundi 3 février avec vernissage mercredi 5 à 18h30. Après une année de réflexion et de travail, les photographes de l’atelier du Centre culturel vous dévoilent leurs photos avec comme fil conducteur le cercle. Cette forme omniprésente dans notre environnement est représentée dans cette exposition au détour d’un paysage, d’un objet, d’un monument, d’un portrait… C’est ainsi que le rond sous toutes ses coutures captive le regard du visiteur ! 40 clichés aux univers très différents sont présentés, en couleur et noir & blanc, réalisés par 18 photographes amateurs guidés par la même passion. À noter la présentation singulière de cette exposition, vous découvrirez des lignes rondes et des ondulations bien au-delà des photographies. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 février 2020.
  • Les Maux Mots à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Élodie Da Cunha, ancienne étudiante en M2 en histoire contemporaine à l’Université, vous fait découvrir les pages d’un de ses carnets. Dès sa plus jeune enfance, sa mère et sa grand-mère l’ont initiée à la couture. Depuis Élodie a exploré toute une palette d’expressions artistiques comme le tressage de papier par exemple. L’idée des carnets lui vient au cours de ses études supérieures. Entourée de ses livres et notes, et face aux doutes communs aux jeunes adultes, elle commence à couper des pages et à construire ses œuvres. Cette démarche cathartique la conduit à libérer ses émotions sur les thèmes de l’amour, du temps et du devenir. Au fur et à mesure, les Maux s’expriment en Mots et la libère. Ses œuvres, miroir de son âme, dans un premier temps touffues, s’apaisent. Entrée libre. Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 et les samedis de 11h à 18h. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 15 février 2020.
  • Tralal’art à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Une 3e édition qui se vit comme une balade en art contemporain. Cette exposition propose une sélection d’œuvres issues du FRAC à travers la thématique « hybrides et créatures extraordinaires ». Très présente depuis l’antiquité, celle-ci foisonne dans l’imagerie contemporaine et témoigne des inquiétudes passées, présentes et futures. La sélection des œuvres exposées montre comment les artistes perpétuent ces visions inquiétantes par des procédés et techniques souvent hybrides dans leur élaboration (collages, assemblages, déformations). Pendant toute la durée de l’exposition, David Molteau, médiateur du relais artothèque, propose de faire découvrir des œuvres au cours d’une visite commentée (sur rendez-vous), basée sur l’expression des enfants. Le FRAC Artothèque Limousin-Nouvelle Aquitaine rassemble plus de 6000 œuvres dans ses collections. Il organise des expositions, des actions culturelles et a de nombreux projets partenaires. La collection de l’Artothèque est également accessible au prêt pour des particuliers, des collectivités et des entreprises dans les quatre relais sur le territoire régional. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 21 février 2020.
  • À la manière de… à Brive au Centre municipal d’arts plastiques, 5 avenue Bourzat. L’association Brive Amateur Beaux-arts propose dans le hall du CMAP un voyage dans le temps et l’histoire de l’art au travers de cette exposition qui rassemble plus de cinquante œuvres, peintures et sculptures. De Brueghel à Turner, du Douanier Rousseau à Dali, en passant par les mouvements artistiques du 20ème siècle, les adhérents, tous élèves du Centre municipal d’arts plastiques, ont joué avec les époques, les styles, les copies d’œuvres et leur interprétation « à la manière de… ». Entrée libre. Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h et vendredi de 9h à 12h. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 14 février 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire