L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 6 JANVIER 2020

  • Atelier jeux seniors de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour le public sénior et porteur de handicaps. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également les lundis 13, 20 et 27 janvier.

************

MARDI 7 JANVIER

  • Atelier jeux pour les petits de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour les enfants jusqu’à 3 ans en familles ou avec assistantes maternelles. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également les mardis 14, 21 et 28 janvier.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 14, 21 et 28, suivi par un atelier d’initiation les 14 et 28.

  • Théâtre. Gretel et Hansel à 20h30 à Tulle au théâtre. Navette au départ de Brive. Avec le Bottom Théâtre sur une mise en scène de Marie-Pierre Bésanger. La très prolixe auteure québécoise Suzanne Lebeau a toujours eu le chic pour revisiter les contes anciens dans des pièces au plus proche des enfants et des considérations contemporaines. Ici, Hansel et Gretel des frères Grimm. Gretel et Hansel, plutôt, et cela a son importance. Si elle inverse l’ordre des prénoms, c’est pour mieux se concentrer sur la grande sœur, Gretel, qui doit supporter son petit frère toujours pendu à ses basques. On connaît, dans le vieux conte, le sort cruel de ces deux bambins, perdus dans la forêt par des parents qui n’arrivent plus à les nourrir. Dans cette version, l’amour-haine fraternel sert de matrice à la pièce, pour comprendre ce bouleversement que constitue l’arrivée du deuxième enfant dans une famille. Les deux comédiens du Bottom Théâtre, que l’on a vus l’an dernier dans Berlin Sequenz, avancent dans la forêt, soudés, chamailleurs, agacés ou peureux, au diapason d’une langue riche et poétique. En attendant le happy end, on s’émeut à revivre cet amour-vache fait d’entraide et de disputes. Un apprentissage de la fraternité avec un grand F. Durée: 1 heure. Tarifs: de 14 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 8 JANVIER

  • Atelier enfants à 10h à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. Dans le cadre des Petits rendez-vous des Chapélies. Le second mercredi du mois, les bibliothécaires proposent des animations aux enfants à partir de 8 ans. Durée: 1 heure. Entrée libre. Places limitées, inscription obligatoire. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Mercredi c’est bibli. fabrique ton panier à légumes de 15h à 16h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Pour les enfants à partir de 7 ans. Un atelier destiné aux enfants chaque premier mercredi du mois. Nombre de places limité. Gratuit mais inscriptions obligatoires. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter de l’Épiphanie. Le Monde animé de Grimault à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français. À partir de 3 ans. Découvrez le monde de Paul Grimault en 4 films avant 5 ans en version restaurée: L’épouvantail, Le voleur de paratonnerres, La flûte magique, Le petit soldat. Si ses longs métrages La Bergère et le Ramoneur et Le Roi et l’Oiseau sont internationalement connus, Paul Grimault a aussi réalisé des courts métrages qui, à l’époque, étaient diffusés en salles, avant le “grand” film. Ainsi, Le Voleur de paratonnerres ouvrait la projection de La Bataille du rail de René Clément, Le Diamant celle de L’Aveu de Costa-Gavras. Son style est doux, fluide et « antimécanique ». Il insuffle humour et poésie à chacune de ses images, utilisant des couleurs pastel et veloutées. Le cinéaste verra ses films récompensés dans de nombreux festivals, comme Le Petit Soldat, Prix international à Venise, un chef d’œuvre de l’animation française. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinema-rex-brive.fr. Également samedi 11 janvier à 16h.

  • Danse. Odyssey à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. La nouvelle épopée dansée d’Hervé Koubi, chorégraphe installé à Brive, se veut résolument méditerranéenne. En guest star, excusez du peu, Natacha Atlas, grande dame de la chanson et pop arabe, connaisseuse des airs les plus classiques comme héroïne d’un métissage électro-pop. Elle qui fut un temps danseuse orientale, a rencontré Hervé Koubi en 2015. Depuis, le lien ne s’est jamais relâché. Ici, elle apporte sa voix incroyable à une pièce placée sous le signe du féminin. Au plateau, Hervé Koubi a réuni quatorze danseuses et danseurs – en soi déjà un événement tant les grandes formes se font rares en danse contemporaine – qui viennent de tout le pourtour de la méditerranée. Odyssey on l’aura compris, s’éloigne du récit d’Homère mais garde cette mer comme socle, et la femme comme figure héroïque. Cette grande vague chorégraphique, puissante et sensuelle, ne se pare plus des combats épiques comme au temps d’Ulysse, mais révèle les liens culturels, les migrations, et les tumultes d’une mer qui relie et charrie les vies. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également le lendemain jeudi 9 janvier à 19h.

************

JEUDI 9 JANVIER

  • ronde_petits_ecranLectures et comptines. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois (le deuxième vendredi), les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Danse. Odyssey à 19h à Brive au Théâtre municipal. La nouvelle épopée dansée d’Hervé Koubi, chorégraphe installé à Brive, se veut résolument méditerranéenne. En guest star, excusez du peu, Natacha Atlas, grande dame de la chanson et pop arabe, connaisseuse des airs les plus classiques comme héroïne d’un métissage électro-pop. Elle qui fut un temps danseuse orientale, a rencontré Hervé Koubi en 2015. Depuis, le lien ne s’est jamais relâché. Ici, elle apporte sa voix incroyable à une pièce placée sous le signe du féminin. Au plateau, Hervé Koubi a réuni quatorze danseuses et danseurs – en soi déjà un événement tant les grandes formes se font rares en danse contemporaine – qui viennent de tout le pourtour de la méditerranée. Odyssey on l’aura compris, s’éloigne du récit d’Homère mais garde cette mer comme socle, et la femme comme figure héroïque. Cette grande vague chorégraphique, puissante et sensuelle, ne se pare plus des combats épiques comme au temps d’Ulysse, mais révèle les liens culturels, les migrations, et les tumultes d’une mer qui relie et charrie les vies. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Comédie. Couple en danger à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Éric Assous avec  Camille Damour et Aurélie Mele. Attention : un film, même vu à la télé, peut transformer une vie ! Didier et Karine l’apprendront à leurs dépens. Ce jeune couple, pourtant très uni, pourra-t-il résister au temps qui joue, qui fait son travail ? Elle rêve de vivre une passion comme Meryl Streep dans le drame romantique de Clint Eastwood Sur la route de Madison. Il essaie de comprendre, de se soumettre à ses caprices… En vain. Entre romance de cinéma et vie au quotidien, la différence est grande. Mais, nous chuchote Eric Assous, la réalité peut être encore plus belle. Un hymne à la vie, aux femmes et aux hommes, de sexes très opposés certes, mais si complémentaires. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 10 et samedi 11 janvier ainsi que la semaine suivante jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 janvier.
************

VENDREDI 10 JANVIER

  • Conférence. Les Espagnols républicains en Corrèze en 1939 à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Paloma Léon, licenciée en langue et civilisations hispano-américaines, traductrice du poète Manuel Rivas. Il y a 80 ans, 500 000 Espagnols, femmes, enfants, vieillards, hommes, soldats, passaient la frontière fuyant devant les troupes franquistes après 3 ans d’une guerre que l’on dit civile mais qui sera le prélude à la 2ème Guerre Mondiale. Séparés des hommes, les femmes et les enfants connurent un sort singulier. Rassemblés dans des trains et des bus, ils furent dispersés dans l’hexagone et commencèrent leur exil au hasard des destinations assignées par les autorités françaises. La Corrèze fut un lieu d’accueil important. Mais quel accueil leur fut réservé par l’administration corrézienne ? Et quelles solidarités la population corrézienne a-t-elle développées ? Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. La conférence sera suivie de la traditionnelle galette des rois. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Concert. S&J soul rock blues à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Théâtre d’objets. Première neige à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec la Cie Elvis Alatac. Tout public à partir de 10 ans. Adaptation d’une nouvelle peu connue de Guy de Maupassant narrant l’histoire d’une jeune femme qui préfère mourir seule et heureuse au soleil plutôt que de vivre longtemps et mal aimée par son mari dans un horrible château en Normandie, Première neige est racontée ici par un couple. C’est l’histoire d’un homme et d’une femme qui se sont mis en tête d’enregistrer la nouvelle de Maupassant pour la radio et décident de s’enfermer chez eux et de transformer leur salon en studio. Ils foisonnent d’idées extravagantes pour donner voix à cette nouvelle : détournement d’objets ingénieux, projections d’images, jeu théâtral drôle et fin. Un pur spectacle de bricolage mené par deux comédiens talentueux. Durée: 1 heure. Rencontre avec l’équipe à l’issue de la représentation. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • Comédie. Couple en danger à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Éric Assous avec  Camille Damour et Aurélie Mele. Attention : un film, même vu à la télé, peut transformer une vie ! Didier et Karine l’apprendront à leurs dépens. Ce jeune couple, pourtant très uni, pourra-t-il résister au temps qui joue, qui fait son travail ? Elle rêve de vivre une passion comme Meryl Streep dans le drame romantique de Clint Eastwood Sur la route de Madison. Il essaie de comprendre, de se soumettre à ses caprices… En vain. Entre romance de cinéma et vie au quotidien, la différence est grande. Mais, nous chuchote Eric Assous, la réalité peut être encore plus belle. Un hymne à la vie, aux femmes et aux hommes, de sexes très opposés certes, mais si complémentaires. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 11 janvier ainsi que la semaine suivante jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 janvier.
************

SAMEDI 11 JANVIER

  • Danse jeune public. La Serpillère de Monsieur Mutt à 9h30 et 11h à Tulle, salle Latreille. Dès 3 ans. Le facétieux Marc Lacourt invente une danse de la serpillière. Facétieux et terriblement inventif. Jamais à court d’idées pour bricoler des histoires chorégraphiques à partir d’objets tout simples, le danseur-chorégraphe imagine un destin spectaculaire à ce bout de tissu gris, souvent détrempé, et rarement associé à des moments magiques. À moins que… à moins qu’il ne s’élance dans les airs, et tournoie comme par magie au-dessus de nos têtes… et là, avec un peu d’imagination et beaucoup de fantaisie, voici la serpillière devenue l’égale de la Joconde du tableau… ou du grand danseur Nijinski. L’air de rien, Marc Lacourt propose là une pièce qui interroge sur ce qui fait art – ou pas –, sur ce qui nous touche – ou pas. Promis, dans cette danse ready-ménagère, les enfants ne seront pas laissés au placard. Et devront sûrement jouer un autre rôle que celui de sages spectateurs taiseux. Durée: 30 minutes. Tarif unique à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. À noter un atelier parent-enfant à 11h45 sur inscription.
  • 600x300-livre_jeunesse4Lectures d’albums. La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Thème de celle-ci: des histoires au coin du feu. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter de l’Épiphanie. Le Monde animé de Grimault à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français. À partir de 3 ans. Découvrez le monde de Paul Grimault avec 4 des 8 films en version restaurée: L’épouvantail, Le voleur de paratonnerres, La flûte magique, Le petit soldat. Si ses longs métrages La Bergère et le Ramoneur et Le Roi et l’Oiseau sont internationalement connus, Paul Grimault a aussi réalisé des courts métrages qui, à l’époque, étaient diffusés en salles, avant le “grand” film. Ainsi, Le Voleur de paratonnerres ouvrait la projection de La Bataille du rail de René Clément, Le Diamant celle de L’Aveu de Costa-Gavras. Son style est doux, fluide et « antimécanique ». Il insuffle humour et poésie à chacune de ses images, utilisant des couleurs pastel et veloutées. Le cinéaste verra ses films récompensés dans de nombreux festivals, comme Le Petit Soldat, Prix international à Venise, un chef d’œuvre de l’animation française. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinema-rex-brive.fr.
  • Ciné-club. L’autre séance. Furie à 17h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un rendez-vous autour du cinéma proposé par le Centre Culturel de Brive et Les Yeux Verts. À chaque séance, une carte blanche est donnée à des cinéphiles passionnés, pour vous présenter le film culte, classique, rare… qu’ils ont envie de vous faire découvrir. Séance présentée par Jade Hajdamaka, Luna Hereil, Clothilde Leduc et David Gasparoux. Furie (The Fury) est un film de Brian De Palma. Un thriller fantastique avec Kirk Douglas, John Cassavetes, Amy Irving. Alors que son fils doué de pouvoirs de voyance a été enlevé sous ses yeux lors d’une attaque terroriste au Moyen-Orient, Peter, un ancien agent de la CIA, décide de se lancer à sa recherche. Aidé par une jeune étudiante qui possède les mêmes pouvoirs que son fils, Peter va comprendre qu’il s’agissait en fait d’une mise en scène orchestrée par le gouvernement américain. Infos au 05.55.74.20.51 et sur centreculturelbrive.org.

  • Opéra au cinéma. Wozzeck à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. Créé à l’issue de la Première Guerre Mondiale, ce bijou expressionniste composé par Alban Berg, qui figure parmi les opéras les plus marquants du 20e siècle, dépeint avec intensité le désarroi d’un homme victime d’une société corruptrice. Le baryton Peter Mattei interprète pour la première fois le rôle de Wozzeck dans une mise en scène signée William Kentridge et composée entre autres de dessins animés et de projections de films. Wozzeck est un soldat au caractère inquiet hanté par des visions de mort et d’apocalypse et soumis aux expériences d’un docteur mal intentionné qui le méprise. Marie, qui a eu un enfant de Wozzeck sans passer par l’union sacrée du mariage, s’éloigne de lui à cause de ses hallucinations lugubres et se laisse séduire sans peine par le Tambour-Major, au grand dam du pauvre soldat malmené. Durée: 1 heures 57. Tarifs: 27 et 19 euros, 12 pour les moins de 14 ans. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinema-rex-brive.fr.

  • Théâtre jeune public. Soirée Turak théâtre à 19h à Tulle au théâtre. Navette au départ de Brive. Dès 10 ans. Avec le Turak Théâtre. Une soirée composée de deux spectacles: Parades nuptiales en Turquie et Chaussure(s) à son pied. Chaque spectacle dure 1 heure. L’amour façon Turakie occupe ces deux numéros concoctés et interprétés par l’un et l’autre des artisans du Théâtre Turak, Michel Laubu et Emili Hufnagel. Ils offrent chacun leur tour un regard tendre, décalé, déglingué sur l’amour. Et dans ces deux histoires, pas sûr qu’à la fin ils se marièrent et eurent etc, etc, etc. Parades nuptiales est une variation manipulée autour du coup de foudre, si beau dans les films, si… compliqué en vrai ! À l’heure des sites de rencontres et des applis qui sonnent à chaque fois que ça « matche », Michel Laubu rappelle les règles des parades amoureuses des marionnettes et animaux en Turakie, inscrites, rien que ça, au Patrimoine mondial de l’humanité ! Chaussure(s) à son pied, questionne le mythe du prince charmant. Au milieu d’un décor rouge sang et en robe de mariée, Emili Hufnagel déchaînée dézingue avec humour et délicatesse les stéréotypes des contes, non sans faire écho à chacune de nos histoires amoureuses.. Tarifs: de 14 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Concert. Cranberries Tribute, un spécial Téléphone et The Cranberries à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Musiques actuelles. Soirée de lancement Le Cri ! à 20h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Le Cri est un nouvel agenda des concerts. Où que vous soyez en Corrèze, que vous cherchiez des gros concerts ou des petits, du son en salle ou en plein air, dans les bars ou en festivals, amplifiés ou acoustiques, rendez-vous sur agenda.lecridupapier.fr et bientôt sur l’application dédiée. On y trouvera aussi un annuaire des lieux, des groupes, des studios et des festivals.. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Comédie. Couple en danger à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Éric Assous avec  Camille Damour et Aurélie Mele. Attention : un film, même vu à la télé, peut transformer une vie ! Didier et Karine l’apprendront à leurs dépens. Ce jeune couple, pourtant très uni, pourra-t-il résister au temps qui joue, qui fait son travail ? Elle rêve de vivre une passion comme Meryl Streep dans le drame romantique de Clint Eastwood Sur la route de Madison. Il essaie de comprendre, de se soumettre à ses caprices… En vain. Entre romance de cinéma et vie au quotidien, la différence est grande. Mais, nous chuchote Eric Assous, la réalité peut être encore plus belle. Un hymne à la vie, aux femmes et aux hommes, de sexes très opposés certes, mais si complémentaires. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 janvier.

************

LES EXPOS À VOIR

 

  • Les oiseaux sortent de leur réserve à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. L’exposition met en lumière, dans une scénographie originale, des oiseaux intégralement issus des collections du musée Labenche et cachés aux yeux du public depuis plusieurs décennies. Cette sélection de spécimens naturalisés à la fin du 19e et au début du 20e siècles provenant essentiellement du territoire national, montre la richesse et la diversité de ces collections. En Limousin, le musée Labenche est, avec le musée d’Art et d’Archéologie de Guéret, l’un des deux seuls établissements titulaires de l’appellation «Musée de France » au sein desquels sont exposées des collections de sciences naturelles. Au total, cette collection est évaluée à quelques 10 000 items, insectes pour l’essentiel. Elle constitue un véritable muséum à l’intérieur du musée et a été rassemblée dès la fondation de l’établissement en 1878 sous l’impulsion de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze. Entrée libre. Ouverte du mercredi au lundi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 29 mars 2020.
  • Voyage aux couleurs de l’univers à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 6 janvier avec vernissage jeudi 9 janvier à 18h30. Une exposition de l’artiste peintre Christelle Desangles. En ce début d’année, propice à la première et l’une des plus grandes pluies d’étoiles filantes de l’année, les Quadrantides, le centre culturel vous propose une visite dans le cosmos. Les toiles de l’artiste Christelle Desangles bien qu’abstraites, dévoilent l’espace céleste, les nébuleuses, la Voie lactée… Ses acryliques transportent dans sa représentation de l’infiniment grand, dans un monde mystérieux aux mille couleurs vibrantes et captivantes. Une rencontre inattendue au pays des étoiles. L’artiste professionnelle expose ses œuvres entre la France et les États-Unis. Membre de l’International association of astronomicals artists située dans la ville de Tucson, dans l’état de l’Arizona, elle voue une grande passion à l’espace qu’elle représente avec force et profondeur. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 31 janvier 2020.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”. Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Levés avant le jour à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Cette exposition présente le rôle des Brigades internationales, volontaires de toutes les nationalités venus combattre en Espagne pour défendre la République contre la rébellion des généraux, dans la lutte contre le fascisme à la fin des années 1930. Elle fait le lien entre leur engagement en Espagne pour la défense d’idéaux et de valeurs républicaines et la lutte des volontaires qui rejoignent la France et les maquis de la Résistance. Une exposition réalisée par l’ONACVG et l’ACER (association des Amis des combattants en Espagne républicaine). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 25 avril 2020.

  • Tout est mini à la bibli à Brive à la médiathèque municipale. À partir du 10 décembre. Retrouvez votre âme d’enfant à travers les saynètes installées dans l’ensemble des secteurs de votre médiathèque. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 11 janvier 2020.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire