L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 2 DÉCEMBRE 2019

  • Connaissances du monde. Bahia l’origine du Brésil à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Présenté par Yvonnick Sagouin ou Pierre Meynadier. L’histoire du Brésil moderne a débuté à Bahia, où les colons portugais ont débarqué en 1500. Moins d’un siècle plus tard, ils ont planté la canne à sucre et importé les premiers esclaves africains. Ils ont également pourchassé les peuples indigènes qui occupaient les terres. Menelaw Sete, un célèbre peintre bahianais, a rêvé et peint l’histoire d’un esclave enfui et d’une indienne rescapée. Tous deux ont pris la direction de la Baie de tous les Saints où leurs routes ont fini par se croiser. Leur rencontre symbolise de façon lyrique l’origine du pays le plus métissé du monde, et les allers retours entre passé et présent permettent de découvrir cette région magnifique et le destin des communautés qui la composent aujourd’hui. Durée: 2 heures. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Atelier seniors. Jeux de lancer de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier pour le public senior et porteur de handicaps. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Conférence. Vaincre l’isolement, un engagement à portée de main à 18h30 à Brive à l’immeuble consulaire, salle Escande, 10 avenue maréchal Leclerc. Une conférence  animée par Jean-François Serre, référent national Monalisa, proposée  dans la lutte engagée par la Ville contre l’isolement, Brive Solidarité, le CCAS et 9 associations partenaires. Jean-François Serres a été délégué général aux Petits frères des pauvres jusqu’en juin 2016. Il est à l’origine de la “mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées”: Monalisa. “Un Français sur dix est en situation objective d’isolement” indique son avis adopté à l’unanimité par le Conseil économique social et environnemental (CESE) en 2017. Les facteurs de l’isolement sont multiples. L’âge et le niveau socio-économique aggravent ce phénomène. Les personnes en situation de pauvreté disposent souvent d’un réseau relationnel moins dense. Le risque d’un basculement dans la solitude s’en trouve aggravé. Les conséquences de l’isolement pour les personnes qui le subissent et pour la société sont très graves : attention à soi moins grande, renoncement aux soins, dégradation de la santé, vulnérabilité psychologique, accélération de la perte d’autonomie chez les personnes âgées, non-recours aux droits. Face à ce phénomène, les aspirations à plus de cohésion sociale sont fortes. Jean-François Serre a également publié aux éditions le Pommier en 2017 l’ouvrage Engageons nous en fraternité. Entrée libre.

************

MARDI 3 DÉCEMBRE

  • Atelier. Jouons avec les balles de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier familles et assistantes maternelles. Limité à 8 enfants jusqu’à 3 ans. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 10 et 17.
  • Cinéma. Séance spéciale. Vers la lumière à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audio-descripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit. Film accessible aux ersonnes sourdes et non-voyantes grâce à l’application smartphone TWAVOX© dont le système équipe les salles du Rex depuis le 3 décembre. Dans le cadre de la semaine de sensibilisation au handicap. Durée du film: 1 heure 41. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une initiation complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également le 17 décembre.
  • Conférence. Les goûts et les couleurs du monde à 19h à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. Une conférence animée par Marc-André Selosse, professeur au Muséum d’histoire naturelle de Paris, également professeur aux universités de Gdansk (Pologne) et Kunming (Chine). Ses recherches portent sur l’écologie et l’évolution des associations à bénéfices mutuels (symbioses). Mycologue et botaniste, il travaille en particulier sur les symbioses mycorhiziennes qui unissent des champignons du sol aux racines des plantes. Les tannins sont des molécules vitales pour les plantes : elles se défendent ainsi contre les agresseurs, car les tannins sont en général toxiques pour les animaux, mais aussi contre des stress variés. Elles construisent leur bois porteur et leur écorce protectrice avec des tannins. Parce certains de ces tannins sont colorés (flavonoïdes et anthocyanes) et parfois odorants, elles s’en servent pour communiquer avec les animaux, comme les insectes pollinisateurs.Dans les feuilles vieillissantes, des tannins s’accumulent – on leur doit nos automnes colorés ! Arrivés dans les sols à la chute des feuilles, ils y décident de la vie microbienne et de la fertilité des sols (vous découvrirez la raison d’être des Landes du Connemara !). Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

  • Théâtre. Sécurilif© à 20h30 à Tulle au Théâtre municipal. Navette au départ de Brive. Dès 14 ans. Avec la compagnie La Belle meunière. Du théâtre physique drôle et grinçant pour déjouer cette obsession contemporaine de la sécurité. Que faire contre la peur ? Contre cette insatiable soif de sécurité d’une société qui érige en credo le risque zéro ? Des risques, Pierre Meunier et Marguerite Bordat en prennent un paquet dans leurs créations grinçantes, plastiques, joyeusement absurdes. Leur pièce Buffet à vif n’avait-elle pas inquiété les programmateurs du festival d’Avignon pour cause de désossage à la hache de meuble ancien et crainte des éclats de bois ? Cette peur de l’accident – qui gagnerait donc aussi le monde de la culture – leur avait alors inspiré un colloque sur la sécurité puis, dans la foulée, un spectacle, que voici. Securilif© est une marque déposée, un remède aux inquiétudes de nos êtres-paniques. Deux femmes et un homme prennent la tête d’une entreprise de « rassurance ». Dans un ballet de formes, de concepts et de dispositifs, ces poètes des matières modernes, adeptes d’un théâtre physique, nous apprennent à garder mesure et sérénité. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 4 DÉCEMBRE

  • Atelier. Repair café vélo de 14h30 à 17h30 à Brive à la Ressource Gaillarde. Ces ateliers sont l’occasion d’apprendre à réparer vos vélos auprès de bénévoles compétents. Minimum de 3 euros de participation. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.
  • Ciné goûter. Pirouette et le sapin de Noël à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français de 2019 à partir de 3 ans. Décembre est arrivé et a apporté la neige. Le paysage s’est paré de son manteau blanc et depuis tout le monde est à la fête ! Tout le monde ? Non… Pirouette et ses amis doivent encore trouver un sapin et ce ne sera pas une mince affaire! Et puis, il y a quelques solitaires qui voient arriver le réveillon avec un petit pincement au cœur… jusqu’à ce que la magie de Noël opère. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également dimanche 8 décembre à 16h.

  • Soupe de lecture. Ivresse à 20h à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Les soirées lecture, initiées depuis plusieurs années au Théâtre de la Grange permettent à des personnes aimant lire à haute voix de faire partager leurs coups de coeur littéraires sur le plateau du théâtre. Un groupe de lecteurs fidèles s’est formé qui aime accueillir de nouvelles voix. Thème de cette soirée: ivresse. Après les lectures, tous se retrouvent autour d’une assiette de soupe pour échanger sur ce qui vient d’être lu et partager ce que chacun apporte. Entrée gratuite. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

************

JEUDI 5 DÉCEMBRE

  • Concert sur le pouce. Récital de guitare. Musique sud-américaine de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Avec Jérôme Grzybek à la guitare. Au programme: Barrios, Villa Lobos, Piazzolla, Brouwer, Ponce… Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 19 décembre, Voyage lyrique avec un trio clarinette, violoncelle et accordéon.
  • Apéro concert La p’tite fringale. Duo David et Franck spécial Johnny Hallyday à partir de 19h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.

  • Musique. Celui qui transporte des œufs ne se bagarre pas à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. De retour d’un voyage à Kinshasa, ville qu’il connaît bien pour y avoir vécu jusqu’à ses 14 ans, le pianiste Roberto Negro a eu envie de mettre en musique les mots du romancier congolais Fiston Mwanza Mujila. Une parole à la fois violente et fantasque, drôle et impitoyable, poétique et rugueuse. Sur ces textes, le compositeur veut du rythme, de l’âpre, comme le sont les mots du poète. Du son de la rue, rebelle et subversif. Kinshasa, ville furie, ville furieuse, ville foison. Des lieux, des sons et des fureurs qui inspirent. Pour ce voyage, le compositeur s’est adjoint les services de l’un de ses comparses habituels, le violoncelliste Valentin Ceccaldi. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Cinéma. Séance spéciale. Patient à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Comédie dramatique réalisée par Grand Corps Malade et Mehdi Idir, sortie en 2017. Il s’agit de l’adaptation du roman autobiographique éponyme du chanteur. L’histoire: on n’est pas sérieux quand on a 17 ans. 20 ans non plus d’ailleurs. Et on fait parfois des bêtises sans se rendre compte des conséquences. Dans le cas de Ben, la vie se charge de lui rappeler la leçon et le voilà coulé sur un lit tétraplégique. Le miracle, ce sera un orteil qui bouge et son transfert d’un lit d’hôpital sans espoir à un centre de rééducation ou il peut rêver à un avenir. Peut-être pas celui qu’il envisageait avec ses études de sport et son équipe de basket, mais ça, va falloir le comprendre et l’accepter. Film accessible aux ersonnes sourdes et non-voyantes grâce à l’application smartphone TWAVOX© dont le système équipe les salles du Rex depuis le 3 décembre. Dans le cadre de la semaine de sensibilisation au handicap. Durée du film: 1 heure 41. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Musiques actuelles. Belfour à 18h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Un concert club avec planches à déguster. Belfour a deux visages. Elle sait la force des mots, le torrent des colères, la quiétude des courants. Il fouette un air chargé d’électricité, laissant de profondes marbrures dans la chair électronique des chansons. De la Coopérative de Mai, au Zénith de Paris, Bertrand Cantat a laissé cette poésie noire et passionnée ouvrir ses concerts. Et c’est Pascal Humbert, l’homme providentiel des 16 Horsepower et de Détroit, justement, qui a veillé à la naissance d’un nouvel Ep. En attendant la sortie de ce disque très désiré, Belfour vous attend sur scène. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Ado un jour À dos toujours à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous êtes parent. Vous avez un ado. Vous êtes proche du burn out ? Venez découvrir comment une autre famille a su gérer la situation. Chloé, adolescente, en fait voir de toutes les couleurs à ses parents. Elle perturbe le bon fonctionnement de la maison. Ses parents tentent de trouver les bonnes recettes pour survivre à cette tornade. Comment baratiner maman ? Comment escroquer papa ? Comment victimiser les parents ? Quid de l’école, le shopping, les premiers amours, l’argent de poche, les toilettes, les mamies, le scooter, le premier baiser… L’ado est connectée H24, le père est démissionnaire, la mère épuisée. Venez voir si ces parents ont réussi à dompter la bête déchainée. C’est la seule comédie pour ados qui réconcilie les parents et leur progéniture. À déguster de préférence en famille. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 6 et samedi 7 décembre ainsi que la semaine suivante jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 décembre.
************

VENDREDI 6 DÉCEMBRE

  • Conférence. La représentation du handicap au cinéma à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Yves Pedrono, docteur en sciences de l’éducation, ancien professeur de philosophie. Le handicap, fait social par excellence, n’a pas manqué d’inspirer les réalisateurs de films. Mais l’image qui en est donnée a évolué en fonction des époques, comme elle varie selon l’origine des réalisateurs et de leur culture. Dès lors, des approches du handicap et des problèmes qu’il pose se sont avérées de plus en plus fouillées : commisération, complexité des réactions autres sont envisagés. De même, les problèmes posés par le handicap à sa victime et à son entourage sont de mieux en mieux précisés. Aussi, la représentation du handicap au cinéma corrobore-t-elle l’affirmation d’Alejandro Inarritu, réalisateur contemporain : « Le cinéma est le miroir dans lequel nous nous regardons ». Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Salon des vignerons indépendants de 15h à 20h à Brive à l’Espace Derichebourg, 6 avenue Léo-Lagrange. Une première édition qui rassemble près de 60 vignerons venus de toute la France, du Bordelais au Jura en passant par la Loire, la Vallée du Rhône, l’Alsace, la Champagne, la Provence sans oublier le Sud-Ouest et le Languedoc-Roussillon. Toutes les régions sont au rendez-vous. L’occasion de dénicher des pépites et d’échanger avec les vignerons. Avec comme leitmotiv: du producteur au consommateur, la promesse d’un lien direct sans intermédiaire. Espace restauration assise toute la journée et produits du terroir. Entrée: 6 euros. Également samedi 7 de 10h à 20h et dimanche 8 de 10h à 18h.
  • Théâtre jeune public. Jango à l’école des clowns à 20h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Dès 4 ans. Jango entre à l’école des clowns cette année. Elle ne sait pas trop ce qui l’attend mais elle est sûre d’une chose : elle veut devenir clown acrobate comme sa maman, ou clown volante comme son papa. Mais avant, elle doit obtenir un nez rouge en velours de citrouille et prouver qu’elle croit plus que tout à la magie des clowns. Cours de magie, de musique ou d’acrobaties auprès de professeurs plus fous les uns que les autres et cabrioles en perspective. Jango nous emmène dans une histoire pétillante et colorée où il fait bon sortir à la récré ! Une histoire pleine de poésie, d’espoir et de courage où se mêlent danse, chant et comédie. De et avec Jennifer Chiama et Fabien Buzenet. Durée: 40 minutes. Entrée: 12 et 10 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Également samedi 7 décembre à 14h et 17h.
  • Soirée karaoké avec Mario à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Ado un jour À dos toujours à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous êtes parent. Vous avez un ado. Vous êtes proche du burn out ? Venez découvrir comment une autre famille a su gérer la situation. Chloé, adolescente, en fait voir de toutes les couleurs à ses parents. Elle perturbe le bon fonctionnement de la maison. Ses parents tentent de trouver les bonnes recettes pour survivre à cette tornade. Comment baratiner maman ? Comment escroquer papa ? Comment victimiser les parents ? Quid de l’école, le shopping, les premiers amours, l’argent de poche, les toilettes, les mamies, le scooter, le premier baiser… L’ado est connectée H24, le père est démissionnaire, la mère épuisée. Venez voir si ces parents ont réussi à dompter la bête déchainée. C’est la seule comédie pour ados qui réconcilie les parents et leur progéniture. À déguster de préférence en famille. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 7 décembre ainsi que la semaine suivante jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 décembre.
************

SAMEDI 7 DÉCEMBRE

  • Expo-vente d’Amnesty International  de 9h à 18h à Brive à la salle du Pont du Buy. Une expo annuelle pour Amnesty. L’occasion de soutenir son action de défense des droits humains en signant lettres et pétitions, et de lui en donner les moyens financiers en achetant livres d’occasion, produits labellisés Amnesty, confitures “maison” et objets artisanaux, autant de cadeaux possibles pour Noël. Entrée libre. Également le lendemain dimanche 8 de 10h à 17h.
  • Atelier création textile de 10h à 13h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Création d’une jupe soit dans une ancienne robe ou avec le tissu de votre choix. Vous pouvez apporter votre machine à coudre si vous en avez une. Minimum de 6 euros de participation. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.
  • Salon des vignerons indépendants de 10h à 20h à Brive à l’Espace Derichebourg, 6 avenue Léo-Lagrange. Une première édition qui rassemble près de 60 vignerons venus de toute la France, du Bordelais au Jura en passant par la Loire, la Vallée du Rhône, l’Alsace, la Champagne, la Provence sans oublier le Sud-Ouest et le Languedoc-Roussillon. Toutes les régions sont au rendez-vous. L’occasion de dénicher des pépites et d’échanger avec les vignerons. Avec comme leitmotiv: du producteur au consommateur, la promesse d’un lien direct sans intermédiaire. Espace restauration assise toute la journée et produits du terroir. Entrée: 6 euros. Également dimanche 8 de 10h à 18h.
  • Cinéma. Séance spéciale. J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film documentaire français écrit et réalisé par Laetitia Carton, sorti en 2015. “Ce film est adressé à mon ami Vincent, mort il y a dix ans. Vincent était Sourd. Il m’avait initiée à la langue des signes. Je lui donne aujourd’hui des nouvelles de son pays, ce monde inconnu et fascinant, celui d’un peuple qui lutte pour défendre sa culture et son identité.” La projection est suivie d’un “goûter signe”, débat traduit entre entendants et malentands. Dans le cadre de la semaine de sensibilisation au handicap. Film accessible aux ersonnes sourdes et non-voyantes grâce à l’application smartphone TWAVOX© dont le système équipe les salles du Rex depuis le 3 décembre. Durée du film: 1 heure 41. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Enquête. Qui a kidnappé le Père Noël? à partir de 14h à Brive place Saint-Sernin. Dans le cadre du Noël des commerçants de l’avenue Jean-Jaurès. “Dès 14h, débutent tes recherches au centre culturel. Tu as jusqu’à 16h pour retrouver le Père Noël.” De nombreux lots à gagner. Tout au long de l’après-midi : crêpes, chocolat chaud, confiseries… Pré-inscriptions au 05.55.74.20.51.
  • Théâtre jeune public. Jango à l’école des clowns à 14h et 17h à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Dès 4 ans. Jango entre à l’école des clowns cette année. Elle ne sait pas trop ce qui l’attend mais elle est sûre d’une chose : elle veut devenir clown acrobate comme sa maman, ou clown volante comme son papa. Mais avant, elle doit obtenir un nez rouge en velours de citrouille et prouver qu’elle croit plus que tout à la magie des clowns. Cours de magie, de musique ou d’acrobaties auprès de professeurs plus fous les uns que les autres et cabrioles en perspective. Jango nous emmène dans une histoire pétillante et colorée où il fait bon sortir à la récré ! Une histoire pleine de poésie, d’espoir et de courage où se mêlent danse, chant et comédie. De et avec Jennifer Chiama et Fabien Buzenet. Durée: 40 minutes. Entrée: 12 et 10 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr.
  • Atelier de sensibilisation à la langue des signes à 15h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Ces ateliers sont animés par Mélanie Crozat, fondatrice en de l’association Signée bricole qui propose l’exposition Des couleurs et des émotions et anime également un café signe le 1er samedi de chaque mois à partir de 15h au Grand Hôtel de la gare. Créée en 2015, l’association Signée Bricole propose une sensibilisation et l’initiation à cette langue si particulière qu’est la Langue des Signes Française (LSF). Pour transmettre la LSF, elle s’appuie sur le jeu et le geste pour poser les bases de la langue des signes. Quitte à créer elle-même les outils nécessaires à ses apprentissages ; un cahier de jeux en LSF par exemple. “C’est en faisant qu’on apprend à signer, parce c’est une langue qui vient de soi. Pour la comprendre, il faut la faire”. Entrée libre. Le nombre de places étant limité, les inscriptions sont obligatoires. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Également mercredi 11 décembre à 15h.

  • Apéro concert. Local Brass Quintet à 18h30 à Brive, à l’auditorium Francis Poulenc. Avec le conservatoire de Brive. Lauréat du prestigieux concours international d’Osaka au Japon, artiste Jeunes Talents depuis 2017 et soutenu par le Mécénat Musical de la Caisse des dépôts, le Local Brass Quintet est l’un des ensembles les plus dynamiques de sa génération. Leur premier CD Stay tuned sorti chez Klarthe cette année est unanimement salué par le public et leur permet de se produire dans les festivals et événements les plus prestigieux (Fête de la musique à Matignon, Eurocuivres, Epsival, Musica Le Mans, Festival International de Gerardmer…), de passer régulièrement sur les ondes de France Musique mais aussi de représenter l’école française des cuivres à l’étranger avec des tournées en Chine et des concerts au Japon. ​Le Local Brass collabore et partage aussi régulièrement la scène avec des artistes de renommée internationale comme Thomas Enhco, Stéphane Labeyrie ou Romain Leleu. Durée: 1 heure 15 environ. Entrée: 8 euros. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.

  • Soirée rock Old Bats à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. Ado un jour À dos toujours à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous êtes parent. Vous avez un ado. Vous êtes proche du burn out ? Venez découvrir comment une autre famille a su gérer la situation. Chloé, adolescente, en fait voir de toutes les couleurs à ses parents. Elle perturbe le bon fonctionnement de la maison. Ses parents tentent de trouver les bonnes recettes pour survivre à cette tornade. Comment baratiner maman ? Comment escroquer papa ? Comment victimiser les parents ? Quid de l’école, le shopping, les premiers amours, l’argent de poche, les toilettes, les mamies, le scooter, le premier baiser… L’ado est connectée H24, le père est démissionnaire, la mère épuisée. Venez voir si ces parents ont réussi à dompter la bête déchainée. C’est la seule comédie pour ados qui réconcilie les parents et leur progéniture. À déguster de préférence en famille. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 décembre.

************

DIMANCHE 8 DÉCEMBRE

  • Expo-vente d’Amnesty International  de 10h à 17h à Brive à la salle du Pont du Buy. Une expo annuelle pour Amnesty. L’occasion de soutenir son action de défense des droits humains en signant lettres et pétitions, et de lui en donner les moyens financiers en achetant livres d’occasion, produits labellisés Amnesty, confitures “maison” et objets artisanaux, autant de cadeaux possibles pour Noël. Entrée libre.
  • Salon des vignerons indépendants de 10h à180h à Brive à l’Espace Derichebourg, 6 avenue Léo-Lagrange. Une première édition qui rassemble près de 60 vignerons venus de toute la France, du Bordelais au Jura en passant par la Loire, la Vallée du Rhône, l’Alsace, la Champagne, la Provence sans oublier le Sud-Ouest et le Languedoc-Roussillon. Toutes les régions sont au rendez-vous. L’occasion de dénicher des pépites et d’échanger avec les vignerons. Avec comme leitmotiv: du producteur au consommateur, la promesse d’un lien direct sans intermédiaire. Espace restauration assise toute la journée et produits du terroir. Entrée: 6 euros.
  • Conte musical. Le Dict de Saint Joseph à 15h à Brive à l’église des Rosiers. Avec l’Ensemble Vocal de Brive dirigé par Christophe Corp et le conteur Pierre Sanna, directeur et metteur en scène d’une troupe de théâtre. Directement inspiré de ce que pouvait être la vie des petits ramoneurs savoyards, le Dict de Saint Joseph se déploie comme une vieille légende racontée à la veillée, un soir de décembre. Du vrai, de l’imaginaire, du rêve… Sept chansons simples sont rythmées par les interventions d’un récitant en symbiose avec la musique. Un conte musical pour tous, de 7 à 77 ans insufflant une ambiance à la Dickens, pleine d’espoir et de confiance en l’avenir. Entrée: 10 euros. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Également dimanche 15 décembre à 16h en l’église Saint-Barthélémy de Cressensac et jeudi 19 décembre à 18h30 à la médiathèque de Brive.
  • Ciné goûter. Pirouette et le sapin de Noël à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français de 2019 à partir de 3 ans. Décembre est arrivé et a apporté la neige. Le paysage s’est paré de son manteau blanc et depuis tout le monde est à la fête ! Tout le monde ? Non… Pirouette et ses amis doivent encore trouver un sapin et ce ne sera pas une mince affaire! Et puis, il y a quelques solitaires qui voient arriver le réveillon avec un petit pincement au cœur… jusqu’à ce que la magie de Noël opère. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.

  • Concert de fin d’année de l’Harmonie municipale Sainte-Cécile à 17h à Brive au théâtre municipal. L’orchestre, composé de 60 musiciens passionnés, et dirigé par Julien Grostin, professeur au Conservatoire de Brive, ne se produit en concert à Brive que trois fois par an. Ne manquez pas ce beau moment d’émotion. L’orchestre interprétera des morceaux variés avec des pièces classiques de Borodin et Tchaikovsky, des plus récentes de Chun et de Schwarz, la musique du film Jurassic Park et un medley des plus grands tubes de Michael Jackson. Au programme : Decade, Wong Kah Chun, Dans les Steppes de l’Asie Centrale, A. Borodin, Le tour du monde en 80 jours, O.M. Schwarz, Marche slave, P.I Tchaikovsky, Jurassic Park, John Williams, The Best of Michael Jackson. Vous pouvez suivre la Sainte-Cécile sur sa page Facebook. Entrée: 8 euros. Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80.
  • Concert. Manu Galure à 17h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges-Pompidou. Avec Grive la Braillarde. Manu Galure est musicien. Mais depuis 2017, il est aussi marcheur. Ça lui a pris comme ça, un beau jour : l’idée d’une tournée à pied à travers le pays. Comme un de ces Compagnons du Devoir qui s’exercerait à son métier, ce baladin des grands chemins effectue à sa manière son propre Tour de France. Ses chansons sont des promenades, mais c’est pas écrit avec les pieds : des histoires lourdes de sens et d’une plume légère. Il fait sonner les mots à la gloire d’une imagination généreuse qui ouvre les portes du rêve à l’auditeur. Mais éveillé, le rêve. Fabuliste et conteur, il replace ses craintes et colères du monde tel qu’il est dans un monde tel qu’il le voit et le partage. Ses textes portent le sceau d’une exigence littéraire assumée et trouvent leur place au creux d’une musique inventive qui fait entendre le chaos du siècle. Il y en a pour la tête et les jambes. Prix libre. Infos sur grivelabraillarde.fr et page Facebook.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Les oiseaux sortent de leur réserve à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. L’exposition met en lumière, dans une scénographie originale, des oiseaux intégralement issus des collections du musée Labenche et cachés aux yeux du public depuis plusieurs décennies. Cette sélection de spécimens naturalisés à la fin du 19e et au début du 20e siècles provenant essentiellement du territoire national, montre la richesse et la diversité de ces collections. En Limousin, le musée Labenche est, avec le musée d’Art et d’Archéologie de Guéret, l’un des deux seuls établissements titulaires de l’appellation «Musée de France » au sein desquels sont exposées des collections de sciences naturelles. Au total, cette collection est évaluée à quelques 10 000 items, insectes pour l’essentiel. Elle constitue un véritable muséum à l’intérieur du musée et a été rassemblée dès la fondation de l’établissement en 1878 sous l’impulsion de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze. Entrée libre. Ouverte du mercredi au lundi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 29 mars 2020.
  • Ghislaine et Sylvain Staëlens à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Ghyslaine et Sylvain Staëlens (nés respectivement en 1960 et en 1968 à Paris) sont un cas presque unique dans le monde des arts de couple fusionnel travaillant à quatre mains en totale symbiose, avec une complicité digne de musiciens de jazz. “Nous n’avons jamais cherché la sculpture”, disent-ils aujourd’hui, “c’est la sculpture qui nous a trouvés. Notre rêve était de devenir musiciens”. Installé dans le Cantal, ce duo d’artistes donne vie à des bas-reliefs, des totems, des masques et des sculptures réalisés à partir de matériaux de récupération. D’entrelacs complexes naissent des bas-reliefs, totems, poupées et animaux, assemblages combinés et savants de branches et de racines, de métaux rouillés, de tissus et de fil de fer, le tout souvent saupoudré de terre rouge volcanique. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Des couleurs et des émotions à Brive à la médiathèque municipale. Découvrez la beauté de la langue des signes à travers cette exposition. « C’est une langue vivante à part entière qui ouvre sur une culture autre. Comme on apprend l’anglais, l’espagnol ou le chinois, on peut apprendre la langue des signes qui est une langue reconnue officiellement depuis 2005 », explique Mélanie Crozat, animatrice LSF, œuvrant à ce travail de sensibilisation via son auto-entreprise Signée Bricole basée à Sainte-Féréole. Ses photographies rassemblées dans le cadre de l’exposition, représentent des enfants en train de « signer » des couleurs ou des émotions. Elles ont été réalisées pendant les temps périscolaires et lors d’ateliers auprès des particuliers. Dans le cadre de cette exposition, les 6 à 10 ans pourront participer avec elle, samedi 7 et mercredi 11 à 15h à la médiathèque, à une découverte de la LSF pour faire leurs premiers pas dans le monde des sourds. Dans le cadre de la semaine nationale du handicap. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 14 décembre 2019.
  • Baba libre à Brive au Centre municipal d’arts plastiques Firmin Marbeau, 5 rue Bourzat. Totale liberté est laissée aux adhérents de Brive Amateurs Beaux-arts (Baba, association réservée aux élèves du Centre municipal d’arts plastiques) de présenter des œuvres de leur choix, réalisées au centre ou personnelles. Une vingtaine de participants, une quarantaine d’œuvres et une variété des travaux, des styles, des couleurs et des techniques. Dessins, peintures à l’huile et acrylique et sculptures animent cet événement. Entrée gratuite. Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h et le vendredi de 9h à 12h. Jusqu’au 13 décembre 2019.
  • Reflets à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 2 décembre avec vernissage jeudi 12 à 18h30. L’Atelier photographique briviste expose les photos de ses membres pendant tout le mois de décembre. “Le reflet est pour les couleurs ce que l’écho est pour les sons”, selon l’essayiste Joseph Joubert. Nouveau défi pour les photographes de l’atelier briviste qui ont joué avec les reflets afin de vous présenter leur exposition annuelle. Un même thème pour des photos où la nature, la ville, la faune, la flore, l’objet… sont tour à tour déformés, inversés, altérés, sublimés, irisés, imbriqués… Vous découvrirez des clichés d’images réfléchies à l’aide d’un miroir, d’une vitrine, d’une tôle, d’une étendue d’eau… toutes ces surfaces qui sont les éléments nécessaires à la création de cette double image, objet de distorsions visuelles. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 décembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire