L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 7 OCTOBRE 2019

  • Atelier de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour le public porteur de handicap. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Connaissances du monde. Hollande, la route des fleurs à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Un documentaire de Matthieu Charbeau en présence de l’auteur. “Partons à la découverte des plus belles villes et villages de Hollande: Amsterdam, Haarlem, Leyde, Lisse et son jardin de Keukenhof,les moulins de Kinderdijk, Naaldwick, Gouda, Delft, Aalsmeer… en arpentant la célèbre route des fl eurs, la “Bloemen Route”. Un itinéraire éblouissant de couleurs et de senteurs. Le long des champs de tulipes, nous cheminons entre patrimoine architectural hollandais et cultivateurs passionnés, pour le plaisir des yeux. Un voyage exceptionnel au coeur du pays de Rembrandt.” Durée: 1 heure 45. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Conférence. L’univers, qu’en savons-nous? à 18h30 à Brive, salle du Pont du Buy. Une conférence organisée par l’AIRAC. Antoine Contreras de Haro interviendra sur le thème “L’univers: qu’en savons-nous? Quelques clés pour mieux le comprendre.” Entrée: 5 euros, gratuite pour les moins de 12 ans.

************

MARDI 8 OCTOBRE

  • Atelier familles de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. POur les enfants jusqu’à 3 ans. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également le 15 octobre.
  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une nouveauté, complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Tribune de l’Empreinte à 18h30 à Tulle au théâtre. La scène nationale L’Empreinte lance une série de rencontres dites Tribunes, des apéros conversations. Thème de celle-ci “Représenter ou comment faire proliférer les mondes?” avec Frédérique Aït-Touati, metteure en scène, chercheuse et enseignante. Infos au 05.55.86.01.10 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Théâtre. Du sale! à 20h30 à Tulle au théâtre avec navette au départ de Brive. Une pièce d’actualité de Marion Siéfert. Laetitia, Janice et Marion. Leur rencontre n’aurait sans doute pas eu lieu sans la proposition du théâtre de la Commune d’inviter des artistes, pour Pièces d’actualité, à la confrontation scénique avec les habitants d’Aubervilliers. Marion Siéfert, metteuse en scène, performeuse, a eu envie d’un clash entre le rap et le théâtre. Il en résulte Du sale!, une pièce qui vous envoie un petit uppercut, direct, juste, émouvant. Janice Bieleu, danseuse hip hop de la Courneuve, irradie d’une présence toute silencieuse quand Laetitia Kerfa, rappeuse d’origine algérienne et guadeloupéenne, impose sa tchatche rageuse. “Je suis pas censée être là, lâche-t-elle en arrivant sur la scène. Là? Sur le large plateau nu d’un théâtre. On assiste au fil du spectacle à une métamorphose bouleversante. Marion Siéfert a réussi son pari, celui “d’un théâtre ouvert sur les vies, les visages et les voix des jeunes gens d’aujourd’hui, d’un théâtre pensé pour eux et avec eux”. Trois jeunes femmes puissantes pour un manifeste radical, pas de doutes: l’avenir leur appartient. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

MERCREDI 9 OCTOBRE

  • Atelier créatif autour d’Halloween à 10h à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. À partir de 6 ans. À l’approche d’Halloween, des monstres envahissent la bibliothèque. Moches sales et méchants, ils adorent garder les pages des livres pour qu’on ne perde pas le fil des histoires. Un atelier pour fabriquer son marque-page le plus monstrueux possible! Dans le cadre des Petits rendez-vous des Chapélies. Le second mercredi du mois, les bibliothécaires proposent des animations aux enfants. Durée: 1 heure. Entrée libre. Places limitées, inscription obligatoire. Infos au 05.55.18.27.69 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Dédicace. Marine Montazaud de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Marine Montazaud parle de développement personnel dans son livre Feel de vie. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Marche bleue à 14h à Brive à la Guierle. Dans le cadre de la semaine bleue, le CCAS (Centre communal d’action sociale) organise une rendez-vous intergénérationnel autour de la marche avec deux animations: une marche de 5km animée par un éducateur sportif de la mairie et une promenade pour les personnes à mobilité réduite dans les jardins de la Guierle. Point de ralliement sous le marché couvert où des animations pourront également être proposées. Gratuit.

************

JEUDI 10 OCTOBRE

  • Séance Fais tes devoirs au musée de 16h30 à 17h30 à Brive au musée Labenche. Le jeudi soir en octobre et novembre, le musée accueille un petit groupe de 6 enfants pour une séance ludique: selon une approche pédagogique propre au musée, basée sur l’expérience du regard, ces derniers pourront approfondir des notions en lien avec le programme scolaire. Ce jeudi ainsi que le suivant, niveau CP: repérage des lettres et des chiffres gravés sur des stèles médiévales du musée. Entraînement à la graphie des lettres et des chiffres. Dessin à partir d’une phrase. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Également le 17 octobre niveau CP-CE1 et s 7 et 14 novembre aux mêmes horaires niveau CE1.
  • Cinéma. Séance spéciale Libre à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre d’une séance spéciale Amnesty International, sera projeté Libre, le documentaire de Michel Toesca, mention Œil d’or au Festival de Cannes 2018. La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l’Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir. De leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d’asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi… Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne. Ce film est l’histoire du combat de Cédric et de tant d’autres. Le documentaire avait pour nom À tous vents avant d’être rebaptisé LibreDurée: 1 heure 40. Tarifs: 5,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Humour. Jeanfi Janssens décolle à 20h30 à l’Espace des Trois Provinces. Dans le cadre du Riant festival organisé du 10 au 13 octobre. Ce soir, Jeanfi Janssens. L’humoriste bien connu des Grosses Têtes sur RTL vient pour la 1ère fois en Corrèze. Jeanfi a rassemblé les anecdotes croustillantes de sa vie mouvementée et met en scène le décalage entre le milieu ouvrier du nord de la France d’où il vient et celui où il évolue aujourd’hui en tant que steward de compagnie aérienne…la réalité et la représentation, un contraste savoureux… En première partie, finale des “Nouveaux talents du rire”, sélection organisée dans le cadre de ce festival. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • Musiques actuelles. Ni à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent (ouverture des portes à 18h30). Ni est une expérience qui se renouvelle depuis sa création sur les cendres de Diatrib(a) en 2009. Dix ans donc que Ni nous envoie son math rock iconoclaste et déroutant. Un peu punk, un peu jazz, parfois festif et dansant mais surtout assez inclassable. Leur nouveau disque, Pantophobie, qui signifie la peur de tout, entraîne dans une relecture de nos angoisses, la phobie des légumes, de l’échec, des poulets ou encore de l’angoisse de la page blanche. Bref, de quoi engager une thérapie de groupe à chaque concert. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. J’en ai plein le couple à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Si vous en avez “plein le couple”, cette comédie est faite pour vous. L’amour c’est beau mais… “Quand tu dis je t’aime et qu’on te répond merci, quand tu fais semblant avec sa famille alors que tu peux pas les blairer, quand tu te confies sur ton boulot et que l’autre est scotché à son téléphone, quand vous avez envie mais jamais au même moment… L’amour c’est chiant ! De quoi rire de votre couple ou de celui des autres. Une comédie de et avec Annabelle Nakache et Rudy Mayoute. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 11 et samedi 12 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 octobre.
************

VENDREDI 11 OCTOBRE

  • ronde_petits_ecranLectures et comptines. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois (le deuxième vendredi), les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Conférence. Les Français et la nature: pourquoi si peu d’amour? à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Valérie Chansigaud, historienne des sciences et de l’environnement. Selon un lieu commun sans cesse réaffirmé depuis plus d’un siècle, les Français sont indifférents à la nature et à sa protection. Mais qu’en est-il exactement ? Il est possible de comparer l’attitude des Français vis-à-vis de la nature avec celle de leurs voisins germanophones et anglophones en prenant des exemples dans l’histoire de la littérature, des sciences naturelles, de l’édition consacrée à la nature, de la chasse ou encore de la protection de l’environnement. Cette conférence adopte une démarche originale en contextualisant l’histoire du rapport à la nature tel que vécu en France et en explorant le rôle joué par l’urbanisation, la ruralité, la géographie de l’industrialisation, la place des élites, la valorisation de la culture scientifique, l’exigence démocratique et la représentation des citoyens. Durée : 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Pelote basque. Pelote Tour à partir de 17h à Brive au fronton municipal. Le Piltotari club briviste accueille pendant deux jours une étape du nouveau championnat national A seniors baptisé Pelote tour. Au menu: paleta gomme, paleta cuir, cesta punta et frontenis. Ce vendredi, accès gratuit: à partir de 15h, petites finales de paleta gomme suivies à 20h d’une soirée bodega (20 euros boisson comprise). Également le lendemain samedi avec le matin initiation gratuite à différentes spécialités et à partir de 16h frontenis, petite finale et finale de paleta gomme , partie de paleta cuir et soirée bodéga. Infos et réservations à contact@pilotari-club-briviste.fr.
  • Vidéo libre. Direction Népal à 18h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un film de Quentin Durand et Simon Ammeux. 8000 km, 16 pays, 2 vélos et un défi fou: rejoindre le Népal pour contribuer à la reconstruction d’un village touché par un séisme. Leur diplôme d’ingénieur dans la construction en poche, Simon et Quentin ne s’attendaient pas à un tel apprentissage en partant à vélo. Dépassant leurs appréhensions, ils goutent à l’hospitalité orientale, plongent dans la frénésie indienne, et découvrent un autre rapport au temps. Au fil d’anecdotes croustillantes, avec spontanéité et sincérité, ils nous amènent à modifier notre regard pour appréhender la vraie richesse des peuples. Durée: 1 heure 30. Entrée gratuite. Infos au 05.55.74.20.51.

  • Concert. Dizzy Brains+Initial Data+The Bored Situation à 20h30 à Brive au Stadium Café bowling, avenue Léo-Lagrange. Avec Grive la Braillarde. Les Dizzy Brains nous viennent tout droit de Madagascar. Une occasion exceptionnelle de vibrer au son du rock garage de “Tana” (Antananarivo, la capitale). Révélés en France lors des Trans Musicales de Rennes en 2015, le groupe fait désormais partie des références pour les amateurs de rock intraitable. Les quatre en sont à leur 4e album. Tany Razana (Terre Brûlée). Initial Data évolue dans un univers rock alternatif. Du Rock mélangé à de l’Indie américain, le tout mâtiné de sonorités électros et world music. Découverts en 2015 par le dispositif Repérages, ils font leur premier concert sur la scène Des Lendemains Qui Chantent de Tulle. Coup de Cœur du Jury Jeunes en Scène 2016, Initial Data remporte le 1er Prix au Zénith de Limoges. Avec près de 70 concerts en 4 ans, le groupe a eu le temps de se faire la main. Style rock garage avec The Bored Situation, un plus petit groupe local composé de trois frangins Arnaud, John et Max. Tarif unique: 10 euros. Places en vente à la Boîte à Vinyles, 17 rue de la République à Brive, sur place le soir du concert ou sur grivelabraillarde.fr. Infos au 07.82.10.46.03, et page Facebook.

  • Humour. Jean-Marie Bigard. Le spectacle de ma vie à 20h30 à l’Espace des Trois Provinces. Dans le cadre du Riant festival organisé du 10 au 13 octobre. Ce soir, Jean-Marie Bigard. “Je l’annonce: Ce sera mon dernier spectacle. Et il est temps que ça se termine, j’ai 63 ans! Alors je vais vous offrir le spectacle de ma vie, tous les meilleurs moments de ma carrière, mes bides, mais aussi le stade de France, la classe… En première partie, Stéphane Galentin, gagnant l’an dernier du Tremplin des Nouveaux talents du rire. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • Briv’en jazz. Rémi Toulon Quintet à 20h45 à Brive, à l’Espace Chadourne. Pour son 4e festival du genre, Jazz Club 19100 a programmé 3 concerts avec de très belles formations qui proposeront des styles différents. Ce soir, Rémi Toulon Quintet. Qualifié par France musique de “musicien éclectique et surdoué”, Rémi Toulon revient avec un quintet “tout feu tout flamme”, des compositions lumineuses, métissées et ancrées dans la grande tradition du Jazz. Rencontre imaginaire entre Adagio européen et Chorinho du Brésil, le troisième opus du pianiste et compositeur Rémi Toulon est un véritable voyage festif et mélodique : la Samba côtoie le Blues, Gainsbourg croise Djavan et Musset danse le Boogaloo. Ce quintet, dans le sillage de leur dernier CD Adagio Rinho, nous offre un jazz teinté Latino, encensé par Jazz mag, France Musique, TSF Jazz… Avec l’excellent harmoniciste Sébastien Charlier, la formation plonge dans les rythmes “caraïbe” sur des compositions originales et des standards revisités. 
La formation: Rémi Toulon (piano/rhodes), Sébastien Charlier (harmonica diatonique), Jean-Luc Arramy (contrebasse), Vincent Frade (batterie), Zé Luis Nascimento (percussions). Tarifs: 20 euros par concert, 15 pour les adhérents et les groupes, pass de 40 euros pour les 3 concerts. Réservations à jazzclubbrive@gmail.com et au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.
  • Concert spécial Beatles. Les Breatles à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Comédie. J’en ai plein le couple à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Si vous en avez “plein le couple”, cette comédie est faite pour vous. L’amour c’est beau mais… “Quand tu dis je t’aime et qu’on te répond merci, quand tu fais semblant avec sa famille alors que tu peux pas les blairer, quand tu te confies sur ton boulot et que l’autre est scotché à son téléphone, quand vous avez envie mais jamais au même moment… L’amour c’est chiant ! De quoi rire de votre couple ou de celui des autres. Une comédie de et avec Annabelle Nakache et Rudy Mayoute. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 12 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 octobre.
************

SAMEDI 12 OCTOBRE

  • Pelote basque. Pelote Tour à partir de 10h à Brive au fronton municipal. Le Piltotari club briviste accueille pendant deux jours une étape du nouveau championnat national A seniors baptisé Pelote tour. Au menu: paleta gomme, paleta cuir, cesta punta et frontenis. Le matin est consacré à des journées portes ouvertes avec initiation gratuite à différentes spécialités. À partie de 15h, partie de forntenis, petite finale et finale de paleta gomme , partie de paleta cuir suivies à 20h d’une soirée bodega (20 euros boisson comprise). Infos et réservations à contact@pilotari-club-briviste.fr.
  • Dédicace. Benoît Toccacieli de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Benoît Toccacieli signe deux livres de suspense: L’évasion et Mes amis ne savent pas lire. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Il était une fois une histoire à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale Michel Dumas, place Nelson-Mandela. Un samedi par mois, les bibliothécaires de la médiathèque Michel Dumas vous proposent une animation mensuelle de lectures à destination des enfants. Lectures pour les 4 à 8 ans sur le thème Histoires de bêtes. Un moment à partager. Durée: 45 min. Places limitées, inscription obligatoire. Infos au 05.55.18.27.69 et sur mediatheque.brive.fr.
  • La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Thème de la séance: Une faim de loup. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier. Repair café vélo et petit électro de 14h à 17h à Brive aux Chapélies. Avec la Ressource Gaillarde et le centre socioculturel Raoul Dautry. Ces ateliers sont l’occasion d’apprendre à réparer vos vélos ou votre petit électroménager en panne ou cassé auprès de bénévoles compétents. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également les samedis 26 octobre, 23 novembre et 14 décembre.
  • Atelier création textile de 14h à 17h à Brive à Gaubre, à la bibliothèque du campus. Avec la Ressource Gaillarde. Crétaion  de sacs. Vous pouvez apporter votre machine à coudre su vous en avez une. Places limitées à 5 personnes. Minimum de 6 euros de participation. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également les jeudis 14 novembre et 12 décembre.
  • Rencontre avec Virginie Durant à 15h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Dans le cadre de la journée mondiale contre la douleur. Virginie Durant témoigne dans son livre Des Barbelés dans mon corps. “C’est dans votre tête”, “Vous refusez de grandir”, “Vous avez peur du bonheur”… Pendant vingt ans, les médecins ignorent, nient la souffrance de Virginie, ou posent des diagnostics hâtifs, farfelus, erronés sur ses douleurs. À 19 ans, Virginie subit une ablation de kystes aux trompes; à 25 ans, elle est traitée pour une fausse couche alors qu’elle n’est pas enceinte… Virginie subira de multiples opérations en urgence, pourtant des barbelés enserrent toujours ses entrailles, ses organes semblent pris dans du béton. Comment trouver alors la force d’étudier, d’aimer un homme, d’envisager un avenir professionnel? Virginie se tourne vers les médecines parallèles – magnétiseurs, médiums, énergéticiens – errant d’espérance en dépendance, jusqu’au miracle : un chirurgien l’écoute enfin, et sauve ses organes d’une endométriose étendue. Le mot est enfin prononcé. Virginie n’était pas une malade imaginaire. Un témoignage accablant qui dénonce le déni et l’indifférence du corps médical. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Conférence. La dynamique du corps et du jardin au fil des saisons à 16h à Brive, au musée Labenche, boulevard Jules-Ferry. Une conférence de Thomas Lapouge et Catherine Bellanger, proposée par l’association Arts et liens. Entrée libre. Infos au 05.55.24.34.00 ou sur lesartsetliens.free.fr.
  • Soirée courts métrages de 18h à 20h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Dans le cadre du partenariat culturel entre les Yeux verts (Pôle d’Éducation aux Images en Nouvelle-Aquitaine) et l’option CAV (cinéma audiovisuel) du lycée d’Arsonval, une projection de plusieurs courts-métrages réalisés par les élèves de Terminale l’an passé. À l’issue de la projection, les spectateurs rencontreront les équipes de réalisation et pourront ainsi échanger autour de ces films. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Musiques actuelles. Arsene et Bearbearic à 18h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Un concert proposé par le conservatoire. Entrée libre. Infos au conservatoire au 05.55.18.17.80.
  • Conférence. Louis Terrenoire et Edmond Michelet, une autre façon d’être en politique à 18h30 à Brive au musée Labenche, salle des conférences. Une conférence d’Alain Terrenoire dans le cadre du 120e anniversaire de la naissance d’Edmond Michelet et du 49e anniversaire de sa disparition. Entrée libre.

Turandot

  • Opéra au cinéma. Turandot à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. La princesse chinoise Turandot a juré qu’elle se mariera à celui qui saura résoudre les trois énigmes qu’elle pose comme condition pour obtenir sa main. En cas d’échec, c’est la mort qui attend les prétendants qui osent relever le défi. Un mystérieux prince se présente avec les bonnes réponses. Si Turandot ne découvre pas le nom de l’inconnu téméraire avant l’aube, elle devra tenir sa promesse et l’épouser malgré elle. La soprano Christine Goerke campe le rôle de l’impitoyable princesse chinoise tandis que Roberto Aronica entonnera le fameux Nessun dorma du Prince Calàf, dans la mise en scène haute en couleurs de Franco Zeffirelli qui magnifie l’exotisme oriental de l’œuvre de Puccini. Durée: 3 heures 20. Tarifs: 27 et 19 euros, 10 pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Arts de la piste. Eins Zwei Drei à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Circassien et poète du burlesque, Martin Zimmermann invite trois clowns et un pianiste dans son dernier festin de théâtre physique.  Au plateau, le pianiste apparaît aussi sobre que les Eins Zwei Drei clowns – l’auguste, le blanc et le contre-pitre – semblent bruyants, mal rasés, vils et fumeurs. Introduits dans un musée feutré aux lignes noires et blanches, ils viennent déranger l’ordre établi, bousculer les cimaises et les statues. Ce trio infernal ne fait pas que jouer, il révèle aussi les subtiles – et perverses – mécaniques du pouvoir entre les hommes. Comme toujours chez le pitre Hans Zimmermann, c’est le corps qui parle, et ces trois-là sont capables de tout ! Danse acrobatique, contorsionnisme, mime et comédie… On savoure aussi cette capacité de l’artiste suisse à injecter du baroque et du grand délire dans des scénographies millimétrées et en perpétuelle transformation. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également le lendemain dimanche 13 octobre à 17h.
  • Théâtre. Une si belle vue sur le lac à 20h30 à Brive au théâtre de la Grange à Rivet, 12 rue René Glangeaud. Une création 2019 de la compagnie en résidence Les Indécis. Un texte d’Irène Krassilchik. “C’est vraiment un bel endroit.” Dans un lieu paisible, près d’un lac, elle est là, face à trois individus qui ont décidé de traverser le miroir. D’histoires personnelles en échanges, ils se balancent entre deux rives. Une pièce sensible, forte et légère qui offre une réflexion sur un sujet de société complexe… Tarifs: 9 et 5 euros. Infos et réservations au 05.55.86.97.99. Également le lendemain dimanche 13 octobre à 18h.
  • Humour. Magdane. Déjanté! à 20h30 à l’Espace des Trois Provinces. Dans le cadre du Riant festival organisé du 10 au 13 octobre. Après avoir joué sur scène le best of de ses quarante ans de carrière d’humoriste, Roland Magdane, l’ex-membre du Collaro Show, remonte sur les planches avec ses plus grands succés. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • Briv’en jazz. Éric Lozano Sextet à 20h45 à Brive, à l’Espace Chadourne. Pour son 4e festival du genre, Jazz Club 19100 a programmé 3 concerts avec de très belles formations qui proposeront des styles différents. Ce soir, Éric Lozano Sextet. De formation classique, Eric Lozano se tourne très jeune vers le jazz. Sa recherche permanente et passionnée l’amène à créer ses propres compositions en trio, dans un premier album. Puis poussé par l’envie d’élargir sa palette sonore, il propose un nouveau projet musical en Sextet avec des compositions originales sur la trace des grands compositeurs (Herbie Hancock, Michel Petrucciani, Bill Evans… Ce sextet se forme en 2018 grâce à l’implication et la spontanéité des 5 musiciens qui ont adhéré au projet: Pierre Dayraud (batterie), Jérôme Charlery Auguste (contrebasse), Mathieu Haage (trompette), Laurent Claverie (saxophone alto) et Guillaume Gourmaud (saxophone ténor). Une section cuivre qui apporte une palette de couleurs très vives aux compositions inspirées du pianiste, tantôts wing, tantôt funky, tout cela porté par une excellente rythmique. Un jazz à consommer sans modération. Tarifs: 20 euros par concert, 15 pour les adhérents et les groupes, pass de 40 euros pour les 3 concerts. Réservations à jazzclubbrive@gmail.com et au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.
  • Concert One Deux à partir de 21h30 à Brive au bar L’Essentiel, 70 rue Marcelin-Roche. Ambiance variété internationale acoustique. Infos et réservations au 06.22.94.32.74.
  • Spectacle. Jacqueline et Marcel jouent L’ours de Tchekhov à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec la Cie L’art osé. “Il y aura du vent sur la steppe, peut-être même de la neige. Il y aura Popova, une jeune veuve et Smirnov, un propriétaire terrien encore assez jeune. Il y aura le texte de Tchekhov et son intrigue. Il y aura Jacqueline et Marcel. Il y aura le public. Voilà ce qui est certain. Pour le reste, nous n’en savons rien. Cela appartient à l’instant, à l’imprévu et à notre état de forme.” Durée: 50 min. Tout public. Au préalable à 18h30, présentation de la saison suivie d’un buffet offert. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • Comédie. J’en ai plein le couple à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Si vous en avez “plein le couple”, cette comédie est faite pour vous. L’amour c’est beau mais… “Quand tu dis je t’aime et qu’on te répond merci, quand tu fais semblant avec sa famille alors que tu peux pas les blairer, quand tu te confies sur ton boulot et que l’autre est scotché à son téléphone, quand vous avez envie mais jamais au même moment… L’amour c’est chiant ! De quoi rire de votre couple ou de celui des autres. Une comédie de et avec Annabelle Nakache et Rudy Mayoute. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 17, vendredi 18 et samedi 19 octobre.

************

DIMANCHE 13 OCTOBRE

  • Trail de la paix à 9h à la base nautique de Lissac sur Couze. Une 17e édition pour cette manifestation traditionnellement organisée par le Mouvement de la paix. Au menu, en trail une distance courte de 13km (départ à 9h10) en plus de celle de 21km (départ à 9h). Des marches sont également prévues, de 7km, 9km et 13km (avec départ pour tous à 9h15). Accueil sur place à partir de 8h. Inscriptions en ligne sur jorganize.fr. Un repas est offert à tous les coureurs (paella , cabécou, pomme). Engagement: trail 12 euros en préinscription et 15 sur place, en marche, 3 euros ou 9 euros avec le repas, gratuit pour les moins de 8 ans. Infos au 06.10.75.82.69 et sur traildelapaix19.over-blog.com.
  • Musiques traditionnelles à danser à 15h à Brive au kiosque dans les jardins de la Guierle. Avec Zic-Zad. Animation gratuite dans le cadre de la programmation du kiosque.

  • Briv’en jazz en apéro concert. The Sweet Peppers Sextet à 16h30 à Brive, à l’Espace Chadourne. Pour son 4e festival du genre, Jazz Club 19100 a programmé 3 concerts avec de très belles formations qui proposeront des styles différents. Cet après-midi pour conclure l’édition, une nouveauté: un apéro concert où vous pourrez même vous trémousser sur une piste de danse. The Sweet Peppers est un sextet montpelliérain qui fait revivre le jazz des années1920 à 1940. Ces jeunes musiciens revisitent avec fraîcheur et passion les plus beaux standards de cette époque, sur les pas de Jimmy Noone, Cab Calloway et Louis Amstrong… Les amateurs ne manqueront pas de reconnaître les airs de Sidney Bechet, de Louis Armstrong, de Duke Ellington. Le tout porté par la voix charmante et délicieusement démodée d’Audrey et par celles pleines de personnalité de Benjamin et de Sami. La formation : Audrey Leclair (banjo et chant), David Tavani (clarinette et saxophone soprano), Benjamin Faconnier (chant et trompette), Sami Khalfoune (chant et trombone), Fernando Morrison (contrebasse), Arthur Defrain (batterie), Un apéro concert avec un jazz festif, où les amateurs de danses pourront s’exprimer pleinement sur une musique New Orléans, dixieland et swing. Tarifs: 20 euros par concert, 15 pour les adhérents et les groupes, pass de 40 euros pour les 3 concerts. Réservations à jazzclubbrive@gmail.com et au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.

  • Arts de la piste. Eins Zwei Drei à 17h à Brive au Théâtre municipal. Circassien et poète du burlesque, Martin Zimmermann invite trois clowns et un pianiste dans son dernier festin de théâtre physique.  Au plateau, le pianiste apparaît aussi sobre que les Eins Zwei Drei clowns – l’auguste, le blanc et le contre-pitre – semblent bruyants, mal rasés, vils et fumeurs. Introduits dans un musée feutré aux lignes noires et blanches, ils viennent déranger l’ordre établi, bousculer les cimaises et les statues. Ce trio infernal ne fait pas que jouer, il révèle aussi les subtiles – et perverses – mécaniques du pouvoir entre les hommes. Comme toujours chez le pitre Hans Zimmermann, c’est le corps qui parle, et ces trois-là sont capables de tout ! Danse acrobatique, contorsionnisme, mime et comédie… On savoure aussi cette capacité de l’artiste suisse à injecter du baroque et du grand délire dans des scénographies millimétrées et en perpétuelle transformation. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Théâtre. Une si belle vue sur le lac à 18h à Brive au théâtre de la Grange à Rivet, 12 rue René Glangeaud. Une création 2019 de la compagnie en résidence Les Indécis. Un texte d’Irène Krassilchik. “C’est vraiment un bel endroit.” Dans un lieu paisible, près d’un lac, elle est là, face à trois individus qui ont décidé de traverser le miroir. D’histoires personnelles en échanges, ils se balancent entre deux rives. Une pièce sensible, forte et légère qui offre une réflexion sur un sujet de société complexe… Tarifs: 9 et 5 euros. Infos et réservations au 05.55.86.97.99.
  • Opéra au cinéma. Madame Butterfly à 20h15 à Brive au cinéma CGR. Avec l’opera de Glyndebourne. Implanté dans le sud de l’Angleterre au coeur des plaines du Sussex, le Festival de Glyndebourne est une institution depuis 1934, autant célèbre pour la qualité artistique de ses productions que pour ses pique-niques champêtres en smoking et robes longues avant la représentation et durant l’entracte. Glyndebourne présentait en 2018 sa première production du chef-d’oeuvre de Puccini qui voit une geisha, jeune et ingénue, tomber éperdument amoureuse d’un officier de la marine américaine. Mais son bonheur fragile ne peut pas durer. Eclatante de mélodies mémorables et fortes en couleurs, la partition envoûtante dissimule un tranchant fendant jusqu’au coeur. Quand une authentique musique japonaise se voit mariée avec de voluptueux arrangements et des mélodies européennes, l’opéra devient une alliance irrésistible entre l’orient et l’occident. Durée: 2 heures 40. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Le viol, arme de guerre à Brive à la médiathèque municipale. À l’occasion de la journée internationale de la Paix du 21 septembre, le Mouvement de la Paix de la Corrèze met à l’honneur les deux prix Nobel de la Paix 2018, Denis Mukwege et Nadia Murad, mettant en lumière “leurs efforts pour mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre”, selon le Comité Nobel norvégien. Denis Mukwege, 63 ans, a dédié sa vie à défendre des victimes de violences sexuelles en temps de guerre, notamment en République démocratique du Congo. Avec son équipe, il a sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts. Il a régulièrement condamné l’impunité des viols collectifs et critiqué le gouvernement congolais et d’autres pays pour ne pas en faire assez pour faire cesser l’usage des violences sexuelles contre les femmes dans leur stratégie et comme arme de guerre. Nadia Murad, 25 ans, est le témoin qui raconte les abus perpétrés contre elle et d’autres. Elle a fait preuve d’un courage rare en racontant ses propres souffrances et en s’exprimant au nom des autres victimes. C’est l’une des 3000 femmes Yézidies qui ont été victimes de viol et d’autres abus de la part de l’armée de Daech. Ces abus étaient systématiques et faisaient partie d’une stratégie militaire. Une arme dans le combat de Daech contre les Yézidis et les autres minorités religieuses. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 12 octobre 2019.
  • Points et déliés à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une exposition de l’artiste peintre ZaNa. Des couleurs, des courbes et des points. À l’aide de son index, l’artiste dispose la peinture sous forme de gouttes déposées sur la toile… sans utiliser d’instruments. Ces points souvent très colorés se mêlent et s’entremêlent sans jamais se mélanger pour former des formes délicates et harmonieuses. ZaNa a créé une technique, sa technique pour proposer une peinture libre, abstraite et des plus minutieuses. Des teintes qui réveillent des émotions et transmettent une énergie positive, optimiste et naïve, se rapprochant du monde de l’enfance. Les courbes sont omniprésentes et s’inspirent d’un univers apaisant, inspiré de la nature, qui nous transporte bien au-delà du quotidien, nous invitant dans un monde à la fois gai et insouciant. Une exposition où chacun peut puiser dans son imaginaire et laisser libre cours à ses émotions. Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 octobre 2019.

  • Brive vue par les artistes à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Derniers jours pour profiter de cette exposition. À travers une sélection d’œuvres issues de ses collections, le musée propose de découvrir le regard posé sur Brive par des artistes depuis le 19e siècle jusqu’au début des années 2000. Au fil d’un voyage entre paysages et monuments, illustrations d’ouvrages, travaux d’architecte ou œuvres purement esthétiques, la ville vous est dévoilée dans ses aspects les plus divers et vous montre ses multiples visages, pour certains fortement transformés depuis par l’urbanisation. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 14 octobre 2019.
  • Paniers vides et ventres creux à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. “Paniers vides et ventres creux, tel est le sort que la dureté des temps assigne aux Français condamnés à vivre, quatre années durant, au ras des rutabagas.” C’est avec cette phrase que les historiens, Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka, débutent leur chapitre “Subir : le rationnement” dans le livre consacré à Vichy 1940-1944. Réalisée à partir des affiches des collections du Centre Michelet, cette exposition traite des difficultés de la vie quotidienne des Français : rationnement alimentaire, pénurie des matières premières, marché noir, font regretter l’abondance des années de paix. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 30 novembre 2019.

  • Hyun Kim à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Hyun Kim est de nationalité coréenne, habite, elle habite à Séoul en Corée du Sud. Toute jeune, elle se passionne pour l’art et la peinture. Elle voue son temps à peintre, à lire, à étudier l’art, à visiter des musées, mais aussi à observer la beauté de la nature. Dans une recherche de perfectionnisme et de création, elle passe un diplôme en Art moderne occidental dans l’université reconnu de Hongik. Ce qui fut son passe temps, devient en 2002 sa carrière. Elle est membre de l’association coréenne de l’Art, directrice général et membre de Eunpyeong Art Association et a déjà réalisé une quinzaine d’exposition à Séoul, mais aussi au Japon, en Chine, aux États-Unis et en Espagne. Cette exposition, en rapport avec la nature et la vie sous marine, compte une vingtaine de toiles, avec possibilité de vente. L’artiste sera présente du mardi au samedi de 14h à 17h30. À noter une ambiance musicale jazz le samedi 9 octobre et tous mercredis de 16h30 à 17h30. Entrée libre. Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 3 novembre 2019.
  • Une vie à la Manu à Tulle au musée des armes et au musée du Cloître. Tulle fait partie des plus anciennes manufactures d’armes françaises. La présence de “la Manu”, sur plus de trois cent ans, a profondément façonné la ville et son urbanisme, mais aussi l’histoire des hommes qui y ont pris part. La longévité de cette fabrication liée à l’armement a participé à la constitution d’un patrimoine technique et industriel conséquent, qui se retrouve aujourd’hui au sein des collections des musées de la ville. L’exposition qui couvre la période de 1950 à 2006, met en lien les objets issus des collections et la mémoire d’anciens employés de la Manufacture, captée lors d’entretiens filmés, par la ville de Tulle et l’association Peuple et Culture Corrèze. Au Musée du Cloître, l’exposition met plus spécifiquement en lumière les hommes, leurs métiers et leur savoir-faire mais aussi leur culture commune, comment devenait-on un “nez-noir”. Au musée des Armes, ce sont les bâtiments et les productions qui font l’objet de témoignages et de présentations d’objets. Deux volets complémentaires pour illustrer une aventure industrielle et humaine. Entrée libre. Musée des armes ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Musée u Cloître ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h (du 1er octobre au 14 juin) et de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (du 15 juin au 30 septembre). Infos au 05.55.26.22.15 et au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 11 janvier 2020.
  • Le réel est une fiction, seule la fiction est réelle à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. À partir du 7 juillet avec vernissage samedi 6 à 18h. À cette occasion le Centre d’art fête ses 40 ans avec un tirage anniversaire (organisé grâce au concours des nombreux artistes qui y ont exposé au depuis sa création en 1979). Qu’est que le réel? Vaste et complexe sujet de réflexion. Pour échanger ou transmettre, la réalité est toujours plus ou moins une fiction. Avec des propositions de Virginie Barré, Étienne Bossut, Lilian Bourgeat, Anne Brégeaut, Daniel Firman, Nicolas Guiet, Séverine Hubard, Martin Kasper, Jan Kopp, Claude Lévèque, Saverio Lucariello, Valérie Mréjen, Katharina Ziemke. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 13 octobre 2019.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire