L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

BRIVE EN FÊTES

patinoire-en-ville-pano

  • Animations pendant les fêtes à Brive. luge-1Noël est passé mais les animations se poursuivent jusqu’à la fin de l’année avec patinoire (place Aristide Briand) et fête foraine d’hiver (place de la Guierle), marché de chalets et piste de luge (place Charles de Gaulle), manège à poneys (place de la Halle), Carrousel (place du Civoire). La patinoire vous accueille pour un moment convivial en famille. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Triple loops, double axel, simple glisse ou même les quatre fers en l’air, c’est comme vous voulez. Elle est ouverte tous les jours de 14h à 19h. La fête foraine s’animera également tous les jours jusqu’au 1er janvier 2017 avec ses manèges, pêche aux canards et attractions diverses. La piste de luge est ouverte de 10h à 19h30 (4 euros les 6 descentes, 3 euros pour les moins de 12 ans). Les chalets du marché de Noël seront ouverts de 10h à 19h.

************

MERCREDI 28 DÉCEMBRE

  • courgetteCiné goûter. Ma vie de courgette à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 5 ans. Un film d’animation franco-suisse réalisé par Claude Barras, sorti en 2016. Il s’agit d’une libre adaptation du roman Autobiographie d’une courgette de Gilles Paris. Le film a remporté de nombreux prix (Cristal du long-métrage et Prix du Jury au Festival du film d’animation d’Annecy), 5 nominations et a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs 2016 à Cannes. Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux. Durée du film: 1 heure 10. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

************

JEUDI 29 DÉCEMBRE

  • 9712-les-parents-viennent-de-mars-les-enfants-du-mcdoComédie. Les parents viennent de Mars et les enfants… du Mc Do à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, énorme succès lors du premier passage. Un titre original pour une pièce hors du commun qui présente un père de famille et ses enfants, leurs galères, leurs problèmes et leurs petits bonheurs. Des tranches de vie et un conflit entre générations dans lequel personne n’est oublié: les comportements des enfants comme parents y sont caricaturer avec légèreté et humour. Jubilatoire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 30 décembre et pour la Saint-Sylvestre samedi 31 décembre trois séances spéciales (tarif unique 28 euros avec coupe de champagne) à 18h, 20h et 22h.

************

VENDREDI 30 DÉCEMBRE

  • parent5Comédie. Les parents viennent de Mars et les enfants… du Mc Do à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, énorme succès lors du premier passage. Un titre original pour une pièce hors du commun qui présente un père de famille et ses enfants, leurs galères, leurs problèmes et leurs petits bonheurs. Des tranches de vie et un conflit entre générations dans lequel personne n’est oublié: les comportements des enfants comme parents y sont caricaturer avec légèreté et humour. Jubilatoire. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également pour la Saint-Sylvestre samedi 31 décembre trois séances spéciales (tarif unique 28 euros avec coupe de champagne) à 18h, 20h et 22h.
************

SAMEDI 31 DÉCEMBRE

  • Soirée autour du piano avec Bibi à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • maxresdefaultComédie. Les parents viennent de Mars et les enfants… du Mc Do à 18h, 20h et 22h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Rodolphe Le Corre, énorme succès lors du premier passage. Un titre original pour une pièce hors du commun qui présente un père de famille et ses enfants, leurs galères, leurs problèmes et leurs petits bonheurs. Des tranches de vie et un conflit entre générations dans lequel personne n’est oublié: les comportements des enfants comme parents y sont caricaturer avec légèreté et humour. Jubilatoire. Durée: environ 1 heure 20. Trois séances spéciales au tarif unique de 28 euros avec coupe de champagne. Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • chemins-de-traverseChemins de traverse, clichés d’Arnaud Maitrepierre à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Spontanées, les photographies d’Arnaud Maitrepierre traduisent les émotions qu’une situation ou une ambiance suscite chez lui parce qu’il lui est plus facile de se livrer à travers des images que des mots. Majoritairement réalisés en noir et blanc, ses clichés sont graphiques et résultent d’une composition originale ou de la capture d’une lumière singulière. La série présentée a comme fil conducteur le chemin de fer, élément qui rapproche mais aussi éloigne les êtres… Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 5 février 2017.
  • la-poule-verteLa Farce cachée de la Lune à Brive conjointement à la chapelle Saint-Libéral et au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. A l’origine de cette exposition, il y a des rencontres. Celle, pour commencer, de Christian Cébé, sculpteur installé en Corrèze, avec les œuvres de Jacek Wozniak, artiste d’origine polonaise connu pour les dessins qu’il publie depuis les années 1980 dans le Canard enchaîné. De cette rencontre sont nées des sculptures, petites ou gigantesques, inspirées à Christian Cébé et Leo Amery -artiste travaillant le vitrail à Martel- par des dessins de Wozniak, un art en nourrissant d’autres. Une rencontre entre ces artistes et des lieux de Brive, ensuite. Car c’est un véritable coup de cœur qu’ils ont ressenti pour le Garage et la chapelle Saint-Libéral, deux sites d’expositions temporaires de la Ville présentant des personnalités radicalement différentes mais complémentaires : les murs blancs et les volumes simples et contemporains du Garage contrastent ainsi avec l’architecture religieuse et les murs en pierre de la chapelle, édifice du 15e siècle inscrit au titre des Monuments Historiques. Conçue en deux volets, indépendants mais complémentaires, cette exposition est présentée à la fois au Garage et à la chapelle Saint-Libéral. Suivant un accrochage original, faisant fi des conventions scénographiques habituelles, cette manifestation propose de découvrir les créations artistiques de Wozniak et celles d’autres dessinateurs de presse (Cabu, Cardon, Kerleroux, Gde Adelina, Makina) regroupés au sein du collectif Scorbut ainsi que les sculptures de Christian Cébé et de Leo Amery, véritables réinterprétations artistiques en trois dimensions d’éléments dessinés par Wozniak. Si l’approche se veut ludique, conduisant à regarder l’exposition sous des angles inédits au sein d’une atmosphère joyeusement colorée, plusieurs séries d’œuvres amènent aussi à s’interroger sur les problèmes écologiques et sociaux actuels. Entrée libre. A la chapelle Saint-Libéral, ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr) et au Garage, ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr). Jusqu’au 15 janvier 2017. A voir également trois sculptures de Christian Cébé dans les jardins du musée Labenche.
  • 64839-caverne_20pano1La caverne origami à Brive au au 10, rue des Échevins. Pendant tout le mois de décembre, l’origamiste Vincent Floderer, le Crimp (collectif pluridisciplinaire qui développe des techniques originales de pliage avancé et froissage structuré) et les Treize Arches, présentent cette exposition sur l’imaginaire en papier de nos premiers abris. Vincent Floderer et ses amis « plieurs » vous invitent à vivre une expérience inédite, immersive, évolutive et interactive dans l’extraordinaire galaxie des plis et replis de la caverne, peuplée de sculptures et de fresques origami. Sous la lumière, l’art du pli révèle formations géologiques, concrétions, cristallisations… évoque l’art préhistorique, pariétal ou «grotesque», nous dit Platon… Cet évènement est la préfiguration d’un projet à plus grande échelle sur un lieu d’exposition permanent qui sortira de l’ombre en 2018. Entrée libre. Ouverture du lundi au samedi de 13h à 19h. Infos au 05.55.24.11.13 ou sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • affiche-expo-atelier-photo-lumiereLes lumières à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Comme chaque année en cette période, l’Atelier photographique briviste expose les clichés de ses membres sur un thème donné. Après avoir déroulé le fil de l’Eau l’an passé, l’Atelier nous invite cette fois-ci à entrer dans la lumière à travers une quarantaine de photographies très diverses. La Lumière y dévoile tous ses états : lumière du jour, de nuit, artificielle, d’une ampoule, l’éclat du soleil sur une façade d’un hôpital, le reflet de brillance d’une plage de l’océan… la lumière joue tour à tour son rôle de matière. A travers leurs œuvres, ces photographes amateurs nous parlent de poésie, d’ambiance urbaine, de paysage naturel, d’art sous toutes ses formes et nous transportent dans une atmosphère emplit de lumière. L’Atelier a choisi deux citations pour illustrer son travail: “Toute photo est une intelligence qu’épuise une lumière” (Denis Roche) et “La Photographie embellit la misère en l’habillant de lumière” (Remy Donnadieu). Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 décembre 2016.
  • Mémoires partagées au musée du cloître de Tulle. Une histoire des bals clandestins sous l’Occupation en Corrèze. Dans la mémoire collective, la période de l’Occupation est bien souvent synonyme de combats, de résistances, d’exodes, de pénuries, de tragédies; à Tulle, ville martyre tout particulièrement. Pourtant il y a dans des coins de mémoires des souvenirs heureux, des souvenirs dansants, ceux de bals clandestins, improvisés dans une grange ou une clairière où les jeunes gens se retrouvaient pour danser malgré memoires partageesla guerre. Plus de 70 ans après, il est difficile de trouver des traces de ce phénomène par essence caché. Restent les souvenirs, ceux des jeunes participants ou musiciens d’alors. Des souvenirs ici restitués sous forme de témoignages filmés. Une installation vidéo conçue par Lost In Traditions invite le public à faire resurgir ces bals perdus. Dans ces histoires recueillies, l’accordéon est omniprésent. Parce qu’il est facilement transportable, par sa puissance sonore adaptée à l’extérieur, il est depuis la période de l’entre-deux-guerres et la naissance du répertoire musette, l’instrument à la mode pour danser…Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 30 janvier 2017.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler, entre passion du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • Première et Vendange tardive à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. La 22e édition de Première présente les œuvres d’une sélection de diplômés des écoles d’art de Bordeaux, Bourges, Clermont-Ferrand et Limoges. Vendange tardive présente les œuvres des artistes peintres en résidence par binôme l’été dernier à Chamalot-Résidence d’artistes. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 15 janvier 2017.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire