L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 14 NOVEMBRE 2016

  • 7-basque2Connaissances du monde. Le Pays basque à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Hadrien Crampette vous entraine des Pyrénées atlantiques à Bilbao. Balayé par les embruns et lové sur les deux flancs des Pyrénées, le Pays basque fascine l’imaginaire des hommes. De l’origine mystérieuse de ce peuple à la langue unique au monde, des aléas politiques à sa force légendaire, nous irons sur les traces de pêcheurs de baleines, de corsaires de Saint-Jean-de-Luz, d’explorateurs, autant de héros modestes aux prémices d’une diaspora si puissante. Hadrien Crampette a filmé la vie d’ouvriers, d’éleveurs en estive, de pécheurs, de religieux, de pèlerins de Compostelle mais aussi la permanence de traditions par les danses, les fêtes de Pampelune ou encore la variété de la pelote… Des rêveries de Victor Hugo à la Belle Époque de l’impératrice Eugénie jusqu’à l’émergence d’un tourisme symbolisé par le surf, il montre la transformation de Biarritz et sa belle côte escarpée. Il vogue à travers l’économie de Bilbao, San Sebastian, Bayonne ou au gré des paysages ruraux, d’Espelette au sommet de la Rhune. Durée: 2 heures. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MARDI 15 NOVEMBRE

  • titicut_follies_jaquetteProjection débat. Titicut follies à 18h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. A l’occasion du Mois du film documentaire, manifestation nationale organisée chaque année en novembre, et de la sortie de son dernier film In Jackson Heights, la médiathèque de Brive, le cinéma Le Rex et le Pôle régional d’éducation à l’image Les Yeux Verts présentent un cycle sur le documentariste Frederick Wiseman. En commençant avec Titicut Follies, sur les conditions de vie dans la prison d’Etat de Bridgewater (Massachusetts), réservée aux criminels malades mentaux. Titicut Follies montre de quelle façon les détenus sont traités par les gardiens, les travailleurs sociaux et les psychiatres. Premier film de Wiseman, il a été interdit de diffusion aux Etats-Unis pendant 24 ans… Durée du film: 84 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

la-grande-guerre-pano

  • la-grande-guerreThéâtre d’objets et cinéma. La Grande Guerre à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Dans le cadre de la programmation Spectacles sans frontières. Le collectif néerlandais Hotel Modern est composé d’acteurs, de plasticiens, de performeurs et d’un compositeur-bruiteur. Sa marque de fabrique : la réalisation de films d’animation en direct. Dans La Grande Guerre, on voit se construire les paysages du front de l’Ouest avec de la sciure, du terreau, des clous rouillés ou encore des brins de persil en guise d’arbres. Nous sommes plongés dans le quotidien terrifiant de Prosper, poilu égaré dans cette tragédie guerrière, que l’on suit au fil des lettres qu’il écrit à sa mère depuis les tranchées. Le spectacle fait le tour du monde ! La mise en scène sur un plateau de tournage miniature, d’une saisissante originalité, et le concept sonore inédit d’Arthur Sauer, créent un subtil équilibre entre réalisme et imaginaire, entre histoire et onirisme. Les images filmées à l’aide de caméras digitales sont projetées en direct, grandeur nature. Les paysages du front de l’Ouest prennent forme progressivement, l’ambiance est pesante, les paysages champêtres se transforment en terrains boueux… Bluffant ! A partir de 12 ans. Durée: 1 heure plus rencontre sur le plateau. Tarifs: de 20 à 5 euros. Placement numéroté. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Également le lendemain mercredi 16 novembre à 20h30.

  • nouvelles-aventurieresAventure théâtrale. Voyage extra-ordinaire à 20h30 à Tulle avec le Théâtre des Sept collines. Rendez-vous au marché couvert de Souilhac avec la compagnie La grosse situation. Alice, Cécile et Bénédicte sont comédiennes, auteures, bricoleuses du quotidien, raconteuses d’histoires. Elles poursuivent leur chemin théâtral infusé de réel et de regards affutés. Guidées par leur insatiable curiosité du monde, elles sont parties en exploration avec une nouvelle question : c’est quoi être un(e) Aventurier(ère) aujourd’hui ? Convaincues à l’instar de Nicolas Bouvier que « croyant faire un voyage (…) c’est le voyage qui nous fait ou nous défait », elles plantent leur camp de base dans une salle de spectacle, histoire de prendre le temps d’une soirée à partager avec vous. Dans leur rose des vents, 8 voyages extra-ordinaires… Un rendez-vous qu’on vous promet plein d’une bonne humeur bienfaisante et de pensées revigorantes, hors des sentiers battus ! Durée: 2 heures. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.
  • au-dessusdelamelee_632x421Théâtre. Au-dessus de la mêlée à 21h à Sarlat au centre culturel, salle Paul Eluard. Un spectacle Avignon off 2015 de Cédric Chapuis, mis en scène par Mira Simova. Avec beaucoup d’humour et d’humanité, coup de projecteur sur un sport hors norme, le rugby. « Pourquoi le rugby ? Je ne sais pas. Certains diront que je suis tombé dedans quand j’étais petit, la vérité c’est que mon père m’y a poussé des deux mains, dans le dos, par surprise. Peut-être, en avait-il marre de me voir jouer à la poupée. Le fait est qu’il a déclaré à ma mère qu’il allait faire de moi ” un homme “. Voilà comment 15 ans plus tard, je me retrouve entouré de mes meilleurs amis, à 1 minute du coup d’envoi le plus important de notre vie… »Durée: 1 heure 25. Tarifs: de 22 à 10 euros. Placement assis et numéroté. Infos et billetterie au 05.53.31.09.49 et sur sarlat-centreculturel.fr.

************

MERCREDI 16 NOVEMBRE

  • 484120Ciné goûter. Apollinaire, 13 films poèmes à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français sorti en 2016. A partir de 3 ans. La collection “En sortant de l’école” poursuit sa route hors des sentiers battus pour une 3e saison. Après ceux de Jacques ­Prévert et de Robert Desnos, c’est au tour des poèmes de Guillaume Apollinaire d’être mis en images par les jeunes diplômés des écoles de cinéma d’animation françaises. Treize courts métrages d’animation portés par la vision artistique de 14 jeunes réalisateurs tout juste diplômés pour un petit voyage en poésie buissonnière en naviguant dans le 20e siècle pour mettre en lumière les poèmes de celui qui inventa le mot « surréaliste ». Durée de la projection: 42 min. Tarifs: 7 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org. Également samedi 19 novembre à 16h.

  • la-grande-guerre-2Théâtre d’objets et cinéma. La Grande Guerre à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Dans le cadre de la programmation Spectacles sans frontières. Le collectif néerlandais Hotel Modern est composé d’acteurs, de plasticiens, de performeurs et d’un compositeur-bruiteur. Sa marque de fabrique : la réalisation de films d’animation en direct. La Grande Guerre vaut à cette compagnie néerlandaise basée à Rotterdam, un grand succès tant national qu’international (Allemagne, USA, Canada, Angleterre…). Le spectacle fait le tour du monde ! La mise en scène sur un plateau de tournage miniature, d’une saisissante originalité, et le concept sonore inédit d’Arthur Sauer, créent un subtil équilibre entre réalisme et imaginaire, entre histoire et onirisme. Les images filmées à l’aide de caméras digitales sont projetées en direct, grandeur nature. Les paysages du front de l’Ouest prennent forme progressivement, l’ambiance est pesante, les paysages champêtres se transforment en terrains boueux… Prosper, un soldat français, écrit à sa mère depuis les tranchées, décrit son quotidien terrifiant, la tragédie guerrière. C’est une sorte de reportage en direct et le public est en première ligne. Bluffant ! A partir de 12 ans. Durée: 1 heure plus rencontre sur le plateau. Tarifs: de 20 à 5 euros. Placement numéroté. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

************

JEUDI 17 NOVEMBRE

  • trio-zadzaConcert sur le pouce. Trio Zadza de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Avec Nicolas Granelet (piano), Dominique Bénété (contrebasse) et Alban Guyonnet (percussions). Au programme: des compositions et improvisations. Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 1er décembre, récital espagnol et argentin avec un duo de guitares.
  • CGR Show à 20h à Brive au cinéma CGR. Une sénace unique gratuite pour visionner le line-up de la saison cinématographique 2016-2017: 3 heures de bandes annonces et de surprises. Dans la limité des places disponibles. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Soirée accordéon avec Alain Kaddour à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • fuzeta-c-pierre-antoine-sims-2-ldMusiques actuelles. Fuzeta à 18h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent, scène du bar. Fuzeta, c’est Bon Iver qui aurait pris des cours d’exaltation chez Thursday – ou Band Of Horses qui aurait traîné un peu plus avec Wu Lyf à la récré : de l’impulsivité et des rêveries, du vacarme et de purs instants de grâce. Bref, la vie comme on l’a laissé voilà dix, vingt ans, adossée aux reliefs de quelque terrain de jeu édénique et qu’il est plus que jamais temps de reprendre. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • belle-mere-2Comédie. La Belle mère saison 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous avez aimé la Belle mère, vous allez adorer la saison 2. Isabelle Parsy persiste et signe avec son personnage de belle-mère qui fait tout garder auprès d’elle son fils unique, quitte à séparer son couple. Plus odieuse que jamais, elle parvient à accompagner son fils en voyage de noces ! Dans l’avion le personnel de bord aurait préféré un crash plutôt que sa présence ! La croisière va tourner au cauchemar ! Un heureux événement, l’accouchement de sa belle fille, avec sa belle mère comme assistante, va vite se transformer en enfer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 18 et samedi 19 novembre.
************

VENDREDI 18 NOVEMBRE

  • ronde_petits_ecranLectures. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois (le deuxième vendredi), les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné-club à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une séance proposée par l’association Utatel. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • francois-masperoProjection conférence sur François Maspero à 18h30 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Dans le cadre du Mois du film documentaire, une rencontre animée par Julien Hage et Patrick Lescure en présence du réalisateur Bruno Guichard. Écrivain engagé dans le siècle, éditeur, libraire, traducteur, homme de radio, reporter, il était tout ça et même un peu plus. François Maspero, disparu en avril 2015 à 83 ans, fut de ceux qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ont espéré changer le monde. ce film portrait, François Maspero, les chemins de la liberté, invite à marcher avec lui sur les chemins des paysages humains et de la liberté. Infos au et sur labaignoiredarchimede.com.
  • c067e0_61e8e55010c94b77bb89468ae95aaf15mv2Conférence débat. Pourquoi meurent les empires? à 20h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Une conférence organisée par Corrèze environnement et Les Amis de Jayyoux avec Georges A. Bertrand, docteur en lettres et civilisations. Comment comprendre l’histoire actuelle du monde sans essayer de rendre intelligible son passé, en en dégageant quelques constantes générales qui permettent de saisir comment naissent et meurent les empires. En s’appuyant sur deux exemples qui nous sont proches pour des raisons différentes : l’empire romain et l’empire musulman, le conférencier propose quelques pistes pour mieux appréhender les bouleversements d’aujourd’hui et les considérer avec un recul à la fois nécessaire et salutaire. Entrée gratuite. Infos au 05.55.74.20.51.
  • les-pointuresConcert jazz. Quartet Les Pointures à 20h45 à Brive, à l’auditorium du conservatoire, rue Massenat. Le Jazz Club 19100 accueille la formation Les Pointures, qui présentera un programme articulé autour de standards: swing, bebop, bossa, funk, afro jazz… Une touche de modernité avec la voix du crooner Tibo alternée avec le timbre du sax ténor et le soutien de la guitare, de la contrebasse, de batterie. Tarifs: de 12 à 5 euros. Infos et réservations au 06.89.37.72.71 ou 06.80.62.57.09.
  • Soirée session acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • debordante_ce-qui-mest-du%cc%82_sileks_1-800x800Théâtre. Ce qui m’est dû à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. Avec La Débordante cie. Qu’est-ce qu’on me doit. Qu’est-ce que je dois. De quoi suis-je redevable et à qui. Qu’est-ce que je sais du monde qui m’entoure et me constitue. D’où viennent toutes ces choses que je consomme. Qui m’informe de l’état du monde. Qui fait de la politique et pour qui. Qui parle. C’est mon histoire de danseuse, mon histoire de personne qui se questionne sur le monde à partir de sa pratique artistique, mon histoire de femme, mon histoire de militante, mon histoire dans cette société, mon histoire pour changer ma vie, mon histoire pour changer cette société. C’est l’une de nos histoires. Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation. Durée: 45 min. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.
  • belle-mereComédie. La Belle mère saison 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous avez aimé la Belle mère, vous allez adorer la saison 2. Isabelle Parsy persiste et signe avec son personnage de belle-mère qui fait tout garder auprès d’elle son fils unique, quitte à séparer son couple. Plus odieuse que jamais, elle parvient à accompagner son fils en voyage de noces ! Dans l’avion le personnel de bord aurait préféré un crash plutôt que sa présence ! La croisière va tourner au cauchemar ! Un heureux événement, l’accouchement de sa belle fille, avec sa belle mère comme assistante, va vite se transformer en enfer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 19 novembre.
  • perez-aragonRécital parlé et chanté. Perez chante Aragon à 20h30 à Mayrinhac-Lentour , salle des fêtes, avec le Théâtre de l’Usine à Saint-Céré. Éric Perez reprend à son compte les poèmes mis en musique et chantés par ses prédécesseurs tout en y apposant sa touche personnelle, sa voix chaude et claire et toute son énergie. S’intercalent ainsi les titres des plus grands (Jean Ferrat, Léo Ferré, Georges Brassens) avec des lectures de poèmes pour faire voyager le spectateur à travers le 20e siècle, les tourmentes politiques de l’époque et la vie amoureuse du poète. Tarifs de 10 à 22 euros. Infos au 05.65.38.28.08 et sur theatredelusine-saint-cere.com. Également le lendemain samedi 19 novembre à 20h30 à Lanzac, salle des fêtes.
************

SAMEDI 19 NOVEMBRE

foire-grasse-diarmid-courreges

  • Foire grasse primée toute la matinée à Brive, halle Brassens. La première des 5 grands rendez-vous de la saison. Suivront les 3 et 10 décembre, 7 janvier et 4 février.
  • Café tricot à 14h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. Infos au 05.55.74.20.51.
  • raphaelle_pireyre_2Conférence. L’institution filmée par Wiseman à 18h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. A l’occasion du Mois du film documentaire, manifestation nationale organisée chaque année en novembre, et de la sortie de son dernier film In Jackson Heights, la médiathèque de Brive, le cinéma Le Rex et le Pôle régional d’éducation à l’image Les Yeux Verts présentent un cycle sur le documentariste Frederick Wiseman. Cette conférence est animée par Raphaëlle Pireyre, rédactrice-en chef adjointe de la revue en ligne Critikat. Elle collabore régulièrement aux revues Bref et Images documentaires. Depuis son premier film, Titicut follies, dans lequel il installait sa caméra dans un hôpital pour malades mentaux criminels, en poursuivant par Welfare, sur un bureau d’aide sociale, High school, sur une grande école de Philadelphie, Hospital, sur l’hôpital de New York, Near death, sur un service de soins intensifs à l’hôpital, ou encore Law and order, sur le travail quotidien des forces de l’ordre, et plus récemment La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris ou National gallery… Wiseman a filmé de nombreuses institutions, portant une vision très critique sur ces établissements et leur système, tout en construisant une oeuvre filmique tout à fait singulière, dont la forme, très étudiée, vient accompagner et servir l’engagement et la profonde humanité. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • appolinaireCiné goûter. Apollinaire, 13 films poèmes à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation français sorti en 2016. A partir de 3 ans. La collection “En sortant de l’école” poursuit sa route hors des sentiers battus pour une 3e saison. Après ceux de Jacques ­Prévert et de Robert Desnos, c’est au tour des poèmes de Guillaume Apollinaire d’être mis en images par les jeunes diplômés des écoles de cinéma d’animation françaises. Treize courts métrages d’animation portés par la vision artistique de 14 jeunes réalisateurs tout juste diplômés pour un petit voyage en poésie buissonnière en naviguant dans le 20e siècle pour mettre en lumière les poèmes de celui qui inventa le mot « surréaliste ». Durée de la projection: 42 min. Tarifs: 7 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.
  • boxing_gym_jaquetteProjection débat. Boxing Gym à 20h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. A l’occasion du Mois du film documentaire, manifestation nationale organisée chaque année en novembre, et de la sortie de son dernier film In Jackson Heights, la médiathèque de Brive, le cinéma Le Rex et le Pôle régional d’éducation à l’image Les Yeux Verts présentent un cycle sur le documentariste Frederick Wiseman. Toutes les catégories de la société contemporaine se succèdent entre les cordes du ring de Richard Lord. Cet ancien boxeur professionnel a fondé il y a plus de quinze ans son propre club de boxe, le Lord’s Gym, à Austin, dans l’État du Texas. Le quotidien de cette salle de sport fait l’objet de ce film documentaire. Frederick Wiseman, réalisateur reconnu de plus d’une trentaine de documentaires, explore cet univers à la fois violent et salvateur. Dans ce huis clos qu’aucune voix off ne vient commenter, outre les coups de poings ce sont les coups du sort qui sont évoqués. La crise économique et sociale n’épargne personne et c’est sur le ring que vieux et jeunes, hommes et femmes, s’entraînent et luttent pour exister. Une illustration du “melting pot” à l’américaine où les gens se rencontrent, s’entraînent et vivent ensemble… Une réflexion poétique et passionnante sur la société humaine, d’une maîtrise formelle implacable. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.

Joce Mienniel Babel

  • Musique du monde. Babel à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Dans le cadre de la programmation Spectacles sans frontières. Le salon de musique de Joce Mienniel (nommé dans la catégorie Révélation de l’année – Prix Frank Tenot – des Victoires de la musique 2016). La réunion de cultures musicales très différentes sur une même scène. 64839-babel-joce-mienniel-1Passionné par la poésie des timbres et par l’héritage culturel des musiques du Monde dites traditionnelles qui métisse nos sociétés contemporaines, Joce Mienniel et ses flûtes de tout genre, instrument symbolique commun à de nombreuses cultures, invite à un voyage par delà les frontières depuis l’Europe jusqu’à l’Inde, en passant par le Moyen Orient. Réunissant autour de lui cinq musiciens traditionnels venant de Syrie, d’Inde, d’Italie, de Macédoine et de France, il livre une musique unique et singulière empreinte de couleurs, de parfums et de sonorités riches dans laquelle la rêverie et la contemplation trouvent une place de choix. Le projet Babel est une création de l’Opéra National de Lyon). Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 20 à 5 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

 

  • lajudieSoirée Corto Maltes et le batteur Jean-Marc Lajudie à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. Le groupe Corto Maltes revient au Maryland avec cette fois encore une référence: le batteur Jean-Marc Lajudie. Bill (c’est son surnom) a signé trois méthodes, deux solfèges et des livrets techniques, enregistré des vidéos et des DVD. Afin de parfaire son enseignement, il a séjourné à Los Angeles, côtoyant les plus grands batteurs Ralph Humphrey, Joe Brancato, Edie Rossetti, Joe Porcaro… Il a accompagné Juliette Gréco en tournée mondiale, Marc Ogeret, Marcel Azzola, Nicole Croisille, Didier Lockwood et Raymond Lefèvre… Une expérience accumulée qu’il a su également transmettre: il a formé des jeunes qui ont fait carrière, Francis Arnaud qui accompagne Charles Aznavour, Eddy Luis qui joue avec I Muvrini, Stéphane Boutinaud avec Hugues Aufray et Mathieu Gayout avec Jennifer. Donc, une soirée à ne pas manquer. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • vicy-williamsMusiques actuelles. Repérages #4 à 20h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Repérages, en collaboration avec le Conservatoire de Tulle et les Studios de répétition de Brive, a pour but de découvrir des groupes émergents du territoire. Les trois premières éditions ont permis à neuf groupes de jouer sur la scène Des Lendemains Qui Chantent dans des conditions professionnelles et de bénéficier ensuite d’un accompagnement personnalisé. Ce soir: Ali-N, Viky Williams et Krüt. Ali-N, groupe du Nord de la Corrèze fondé cette année, est composé de quatre musiciens et produit un néo métal aux influences pop-rock. Le quatuor Viky Williams, originaire d’Aubusson (Creuse) propose des compostions originales pour un set d’un rock progressif et poétique aux textes chantés en français. En anglais, librement inspirés d’auteurs classiques morts. Krüt est un trio creusois “élastique et sauvage” à tendance rock, tel un collage dada, explore et fusionne des univers sonores atypiques et contrastés de la transe au minimum vital. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • perez-aragonRécital parlé et chanté. Perez chante Aragon à 20h30 à à Lanzac, salle des fêtes, avec le Théâtre de l’Usine à Saint-Céré. Éric Perez reprend à son compte les poèmes mis en musique et chantés par ses prédécesseurs tout en y apposant sa touche personnelle, sa voix chaude et claire et toute son énergie. S’intercalent ainsi les titres des plus grands (Jean Ferrat, Léo Ferré, Georges Brassens) avec des lectures de poèmes pour faire voyager le spectateur à travers le 20e siècle, les tourmentes politiques de l’époque et la vie amoureuse du poète. Tarifs de 10 à 22 euros. Infos au 05.65.38.28.08 et sur theatredelusine-saint-cere.com.
  • belle-mere-2Comédie. La Belle mère saison 2 à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Vous avez aimé la Belle mère, vous allez adorer la saison 2. Isabelle Parsy persiste et signe avec son personnage de belle-mère qui fait tout garder auprès d’elle son fils unique, quitte à séparer son couple. Plus odieuse que jamais, elle parvient à accompagner son fils en voyage de noces ! Dans l’avion le personnel de bord aurait préféré un crash plutôt que sa présence ! La croisière va tourner au cauchemar ! Un heureux événement, l’accouchement de sa belle fille, avec sa belle mère comme assistante, va vite se transformer en enfer. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.
************

vide-chambresDIMANCHE 20 NOVEMBRE

  • Vide ta chambre de 8h30 à 16h30 à Brive au gymnase Louis Pons, rue d’Espagnac. Une manifestation organisée par l’association des parents d’élèves des écoles Louis Pons… et une bonne occasion de ranger sa chambre en faisant le tri des jouets, jeux et autres livres. Infos au 06.85.30.30.19.
  • abeille-correzienneFoire au miel de 9h à 18hà Brive dans la salle Brassens. Une 17e édition organisée par l’Abeille corrézienne et qui réunit de nombreux stands où le public pourra déguster des miels des départements du Limousin, d’Auvergne et de tout le grand Sud Ouest.Plusieurs animations sont également proposées: exposition sur la biodiversité du pays de Brive, exposition sur le thème des variétés de pommes anciennes et « contemporaines » par les Croqueurs de pomme, conférence sur la pollinisation et les relations plantes-insectes, concours de dessin pour les enfants sur l’abeille et les fleurs… Entrée gratuite. Infos sur abeille-correzienne.fr.

intro-droits-enfants

  • Journée des droits de l’enfant à partir de 14h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Un manifestation dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale menée par l’Unicef et les accueils de loisirs des centres socioculturels municipaux Raoul Dautry, Jacques Cartier et Rivet. Il s’agit de la présentation de saynètes réalisées sur le thème de la différence, jouées par les enfants fréquentant ces accueils. Depuis plusieurs semaines, les animateurs des ALSH et des bénévoles de l’UNICEF ont sensibilisé, comme l’an dernier (lire notre article en cliquant ici), les enfants à la notion de différence (handicap, différence culturel , égalité hommes/femmes , le harcèlement …). 70 enfants participent à cette représentation finale du projet. Cette manifestation se terminera à 16h30 et sera clôturée par un flash mob sur le parvis de la collégiale Saint-Martin.
  • Concert solidaire à 14h30 à Brive en l’église des Rosiers. Un concert de chant choral au profit du secours catholique. Infos au 05.55.49.59.72.

************

LES EXPOS A VOIR

  • divas-du-desertLes divas du désert à Brive au Théâtre municipal, dans la petite salle à l’étage. Nous le savons, l’art aborigène arrive à un tournant. Les anciens, les créateurs de ce mouvement, des initiés aux connaissances immenses, ayant parcouru le bush sans contact avec la civilisation occidentale durant leur jeunesse, nous quittent peu à peu. Cette deuxième exposition, proposée par Pierre Reytier et Marc Yvonnou, collectionneur, galeriste et expert national en art aborigène, mettra en scène quelques-unes des figures historiques de ce mouvement et plus particulièrement des femmes (Ningura Napurrula, Maringka Baker, Kathleen Petyarre...). Paradoxalement, alors que leurs corps semblent les abandonner, dès qu’ils se  mettent à peindre, ces anciens sont comme habités, ils retrouvent un élan et une énergie dont leurs œuvres sont l’incarnation. Horaires : mardi au vendredi de 13h à 18h et une heure avant le début des spectacles, les samedis 12 et 19 novembre de 10h à 12h et de 14h à 17h. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Jusqu’au 19 novembre 2016.
  • chemins-de-traverseChemins de traverse, clichés d’Arnaud Maitrepierre à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Spontanées, les photographies d’Arnaud Maitrepierre traduisent les émotions qu’une situation ou une ambiance suscite chez lui parce qu’il lui est plus facile de se livrer à travers des images que des mots. Majoritairement réalisés en noir et blanc, ses clichés sont graphiques et résultent d’une composition originale ou de la capture d’une lumière singulière. La série présentée a comme fil conducteur le chemin de fer, élément qui rapproche mais aussi éloigne les êtres… Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 5 février 2017.
  • la-poule-verteLa Farce cachée de la Lune à Brive conjointement à la chapelle Saint-Libéral et au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. A l’origine de cette exposition, il y a des rencontres. Celle, pour commencer, de Christian Cébé, sculpteur installé en Corrèze, avec les œuvres de Jacek Wozniak, artiste d’origine polonaise connu pour les dessins qu’il publie depuis les années 1980 dans le Canard enchaîné. De cette rencontre sont nées des sculptures, petites ou gigantesques, inspirées à Christian Cébé et Leo Amery -artiste travaillant le vitrail à Martel- par des dessins de Wozniak, un art en nourrissant d’autres. Une rencontre entre ces artistes et des lieux de Brive, ensuite. Car c’est un véritable coup de cœur qu’ils ont ressenti pour le Garage et la chapelle Saint-Libéral, deux sites d’expositions temporaires de la Ville présentant des personnalités radicalement différentes mais complémentaires : les murs blancs et les volumes simples et contemporains du Garage contrastent ainsi avec l’architecture religieuse et les murs en pierre de la chapelle, édifice du 15e siècle inscrit au titre des Monuments Historiques. Conçue en deux volets, indépendants mais complémentaires, cette exposition est présentée à la fois au Garage et à la chapelle Saint-Libéral. Suivant un accrochage original, faisant fi des conventions scénographiques habituelles, cette manifestation propose de découvrir les créations artistiques de Wozniak et celles d’autres dessinateurs de presse (Cabu, Cardon, Kerleroux, Gde Adelina, Makina) regroupés au sein du collectif Scorbut ainsi que les sculptures de Christian Cébé et de Leo Amery, véritables réinterprétations artistiques en trois dimensions d’éléments dessinés par Wozniak. Si l’approche se veut ludique, conduisant à regarder l’exposition sous des angles inédits au sein d’une atmosphère joyeusement colorée, plusieurs séries d’œuvres amènent aussi à s’interroger sur les problèmes écologiques et sociaux actuels. Entrée libre. A la chapelle Saint-Libéral, ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr) et au Garage, ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr). Jusqu’au 15 janvier 2017. A voir également trois sculptures de Christian Cébé dans les jardins du musée Labenche.
  • Mise en page 1 (Page 1)La Libellule à Brive aux archives municipales. Dans le cadre de la 35e Foire du Livre de Brive ainsi que du Centenaire 1914-1918. Cette exposition est le récit d’un rêve né de l’imagination du poilu Alfred Coste, au moment où la mort s’apprêtait à l’emporter. A-t-il vraiment eu cette vision ? Nul ne le sait… C’est sa petite-fille [Sophie Séronie-Vivien], l’auteure des textes, qui a choisi de la lui attribuer afin de redonner vie à la passion d’un homme aux aspirations universelles : vivre, créer, aimer… Un homme-racine, un de ces aïeux qui marquent de leur empreinte plusieurs générations. Simultanément, sont également exposées des lettres fictives écrites à la manière d’un soldat de la Grande Guerre par des élèves de CM2 de l’école Jules-Ferry. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 11 novembre 2016.
  • rue-du-mondeRue du monde, 20 ans à Brive à la médiathèque municipale. La maison d’édition Rue du monde vient fêter ses 20 ans à Brive à l’occasion de la Foire du livre. Alain Serres, auteur et fondateur de Rue du monde, sera présent à Brive, à la médiathèque, au Théâtre et sous la halle Brassens, avec plusieurs grandes signatures de la maison (Laurent Corvaisier, Aurélia Fronty, Pef et Zaü). L’exposition présente 20 grands illustrateurs au travers d’images extraites de leurs albums publiés à Rue du monde depuis 1996. 20 ans d’engagement culturel pour inviter les enfants à s’ouvrir aux autres, aimer la poésie et tenter de comprendre le monde afin d’oser l’imaginer autrement. En 20 ans, 425 livres sont nés, pour tous les âges de l’enfance. Ils donnent des ailes multicolores aux mots liberté et fraternité. Des visites de classes sont proposées aux scolaires (renseignements et inscription auprès du secteur jeunesse de la médiathèque). Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 19 novembre 2016.
  • L’Indochine à Brive aindochineu centre Edmond Michelet. Réalisée par l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) et composée de 19 panneaux, cette très instructive exposition permet au visiteur de (re)découvrir l’épopée française en Indochine et les affres d’un conflit, qui divisa les consciences et déchira la communauté nationale. Elle aborde les prémices de la guerre et la présence française en Indochine avec la création de l’Union indochinoise, réunion des protectorats du Cambodge, du Tonkin, de l’Annam et du Laos à la colonie de Cochinchine. Elle éclaire pour chaque année de guerre, du conflit colonial et de sa transformation en un front de la Guerre froide à partir de 1949, jusqu’aux combats acharnés de Diên Biên Phu et aux accords de Genève de juillet 1954. Des panneaux thématiques illustrent des points particuliers : les forces de l’Union française, le Viêtminh, l’opinion française… Des panneaux de mémoire présentent des visages anonymes et rendent hommage aux combattants d’Indochine, qui ont gardé après leur retour la nostalgie d’une terre envoûtante, aux cultures ancestrales, et le souvenir des hommes et des femmes pour lesquels ils se sont battus. Cette exposition est dédiée à ces hommes, militaires français, légionnaires, Africains et Nord-Africains, soldats vietnamiens, cambodgiens et laotiens qui ont servi en Indochine et à tous ceux qui ne sont pas revenus. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 17 décembre 2016.
  • expo_detective-rollmops_bdes_02-copie1Détective Rollmops à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Venez découvrir les aventures du détective Rollmops. L’exposition présente plusieurs planches dans leur format original (45×60 cm), ainsi que les différentes étapes de création de l’ouvrage, du scénario aux recherches graphiques, en passant par les story-boards, le matériel, etc… Les visiteurs pourront découvrir le travail minutieux que constitue l’élaboration d’une BD réalisée en gravure. Vous serez alors plongé au cœur de l’univers de Rollmops, petit détective à trois yeux au travers de plusieurs activités ludiques et pédagogiques : des gravures issues du jeu de l’oie présent dans les pages centrales l’album, des BDés (ou comment, en lançant 3 dés géants dont chaque face constitue une case de bande dessinée, on obtient aléatoirement une multitude de mini-récits sous forme de strip), le jeu en bois πramide (à partir du cycle 3), un grand jeu de l’oie à utiliser de 2 à 4 joueurs, un kit expo à roulettes qui permettra de découvrir l’exposition de manière ludique. L’accueil des groupes se fait uniquement sur rendez-vous. Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h15 et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu’au 18 novembre 2016.
  • Hélène Porée-Breuzard à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 30 novembre 2016.
  • memoires partageesMémoires partagées au musée du cloître de Tulle. Une histoire des bals clandestins sous l’Occupation en Corrèze. Dans la mémoire collective, la période de l’Occupation est bien souvent synonyme de combats, de résistances, d’exodes, de pénuries, de tragédies; à Tulle, ville martyre tout particulièrement. Pourtant il y a dans des coins de mémoires des souvenirs heureux, des souvenirs dansants, ceux de bals clandestins, improvisés dans une grange ou une clairière où les jeunes gens se retrouvaient pour danser malgré la guerre. Plus de 70 ans après, il est difficile de trouver des traces de ce phénomène par essence caché. Restent les souvenirs, ceux des jeunes participants ou musiciens d’alors. Des souvenirs ici restitués sous forme de témoignages filmés. Une installation vidéo conçue par Lost In Traditions invite le public à faire resurgir ces bals perdus. Dans ces histoires recueillies, l’accordéon est omniprésent. Parce qu’il est facilement transportable, par sa puissance sonore adaptée à l’extérieur, il est depuis la période de l’entre-deux-guerres et la naissance du répertoire musette, l’instrument à la mode pour danser…Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 30 janvier 2017.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler, entre passion du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • contour-marielle-genestContour à Tulle à la Cour des arts, rue des Portes Chanac et à la vitrine le Point G. Une exposition de Marielle Genest: “Une ligne, un trait, un mur, une ville… une limite. L’environnement se trouve ainsi fragmenté en permanence. Tout mon travail s’articule autour de cette notion de fragmentation et de limite. La ligne devient alors essentielle dans ma recherche. Je me concentre sur la définition de la perception de l’espace, comme lieu de relations et lieu de tensions entre le vide et le plein. Je travaille sur la forme, le contour, et le support mural avec la volonté de retracer, d’interroger et d’expérimenter cet espace. Dans ma pratique, cela se traduit par des structures simples, proches de l’ossature où je rends les limites visibles, ces points de rencontres, de contacts, en les soulignant par un fil, du ciment, du papier. Ce bord à bord devient une couture, un lien, une suture entre les espaces. ” Du mardi au samedi de 12h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 3 décembre 2016.
  • Première et Vendange tardive à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. La 22e édition de Première présente les œuvres d’une sélection de diplômés des écoles d’art de Bordeaux, Bourges, Clermont-Ferrand et Limoges. Vendange tardive présente les œuvres des artistes peintres en résidence par binôme l’été dernier à Chamalot-Résidence d’artistes. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 15 janvier 2017.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire