L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 10 JANVIER 2017

  • nerudaCinéma. Néruda à 14h, 16h et 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film de Pablo Larrain, présenté à la 48e Quinzaine des réalisateurs de Cannes 2016 et dans la catégorie Special presentations au 41e Festival international du film De Toronto 2016. 1948, la Guerre froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Oscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Neruda joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, il y voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire. Tout public. Durée du film: 1 heure 48. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • s_septcollines_removingDanse. Removing à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Avec la compagnie Noé Soulier. Removing, on pourrait dire aussi re/bouger. Pour cette chorégraphie avec six danseurs dont le chorégraphe, Noé Soulier, artiste formé à la danse classique, contemporaine et à la philosophie, axe sa recherche sur la perception du mouvement. Partant de gestes, d’actions qui ont un but concret, comme se lancer, éviter, atteindre… qu’il reprend en les gommant de leur finalité, il propose une nouvelle grammaire du geste dansé. Cette partition originale s’enrichit de quelques incursions venues d’un art martial brésilien, le jiu jitsu. Que reste-t-il de notre perception ? Une sensation d’étrange familiarité, et un gros plaisir du mouvement basé sur cette empathie. Les duos, trios et unissons se succèdent en une suite puissante. La singularité et la fluidité des gestes font écho d’un danseur à l’autre dans cet enchainement d’une grande virtuosité. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.

************

MERCREDI 11 JANVIER

  • grande-course-au-fromageCiné goûter. La grande course au fromage à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film film réalisé par Rasmus A. Sivertsen avec les voix de Michel Hinderijkx, Philippe Allard. A partir de 4 ans. Solan veut participer à la grande course au Fromage qui opposera son village au village voisin et ainsi montrer à tous qu’il est un vrai champion. En secret, il parie même la maison qu’il partage avec Féodor l’inventeur génial et Ludvig le Hérisson timide. Solan et ses amis vont vite découvrir qu’ils auront à affronter de nombreux obstacles et adversaires de taille lors de cette grande aventure ! Pour remporter la course et sauver leur maison, ils vont braver montagnes, lacs gelés et précipices avec un fromage géant. Durée du film: 1 heure 18. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également samedi 14 janvier à 14h.

************

JEUDI 12 JANVIER

  • Cinéma. L’humour à mort à 18h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Une séance spéciale Amnesty international. Un documentaire réalisé en 2015 par Emmanuel et Daniel Leconte. Avec : Elisabeth Badinter, Gérard Biard, Cabu. Le 7 janvier 2015, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo est victime d’une attaque terroriste qui coûte la vie à douze personnes dont les plus grands dessinateurs de presse français, Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré. Le lendemain, une policière est tuée dans la rue. Le 9 janvier, une nouvelle attaque vise des juifs de France. Quatre otages sont assassinés. Ce film est un hommage à toutes ces victimes. Durée du film: 1 heure 30. Tarifs: 3,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. A voir parallèlement, l’exposition La liberté d’expression proposée par Amnehumour-a-mort-sitesty aux Archives municipales, rue du dr Massenat jusqu’au 27 janvier.

  • billetterie-dieux-du-cielComédie. Dieux du ciel à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Amandine Pommier avec Nicolas Payero et Pierre Eyquem. La vraie histoire des 12 travaux d’Hercule… ou presque. Hercule, demi dieu fatigué et dépressif par de trop nombreuses guerres, vit bien que mal dans un Mont Olympe devenu un véritable coupe gorge. Afin de ne pas être envoyé sur Terre, le Demi-Dieu est contraint de réaliser les 12 travaux. Hercule devra faire face à son destin, accompagné de Cénée, son colocataire fan de Georges Mickael, et Mégara, fan de la première heure du héros déchu, et victime du syndrome de Gilles de La Tourette. Une pièce antique… mais résolument moderne, qui met à mal les figures mythiques du Mont Olympe, en proie à des angoisses et des défis qu’ils auront bien du mal à surmonter. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 13 et samedi 14 janvier ainsi que la semaine suivante jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 janvier.

************

VENDREDI 13 JANVIER

  • ronde_petits_ecranLectures. La ronde des tout-petits à 10h à Brive à la médiathèque municipale. Pour les enfants de 1 à 3 ans. Une fois par mois, les bibliothécaires proposent des lectures de petites histoires, comptines et jeux de doigts, pour accompagner les tout-petits dans leur découverte du livre. “Parce que les livres relient, et parce que les livres, c’est bon pour les petits.” Places limitées à 10 enfants, durée 30 minutes. Inscriptions auprès du secteur jeunesse de la médiathèque. Durée: 30 minutes. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • machu-picchuVidéo libre. Carnet de voyage au Pérou à 18h et 20h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Dans ce film de Yakée Gonzales-Dignac et Jérôme Dignac réalisé suite à plusieurs séjours au pays des Incas ces dernières années, l’auteur et son épouse péruvienne racontent le pays, leur pays. Sans prétention mais avec l’envie de partager des expériences tout autant personnelles que touristiques, ce carnet de voyage cinématographique permet de découvrir ou redécouvrir le Pérou avec un regard plus intime. Certains endroits présentés dans ce film sont inconnus ou presque du grand public, comme par exemple, Lares (petite commune thermale), Chiclayo (nord du Pérou, entre désert et océan), Huancayo ou Puerto Maldonado. Bien sûr, les lieux incontournables comme Lima, Cusco, le Machu Picchu et le lac Titicaca sont également présents. Durée: 52 minutes. Entrée gratuite. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Soirée Gaël’s Gypsy Roar, jazz manouche à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • dsc_0016Musiques actuelles. Jam session de 19h à 23h à Tulle aux Lendemains qui chantent. Des Lendemains ouvre les portes de sa grande salle à une première jam session, totalement ouverte aux musiciens. En groupe déjà existant ou non, venez jouer de la musique, rencontrer de nouveaux musiciens et partage. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • dieux-du-cielComédie. Dieux du ciel à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Amandine Pommier avec Nicolas Payero et Pierre Eyquem. La vraie histoire des 12 travaux d’Hercule… ou presque. Hercule, demi dieu fatigué et dépressif par de trop nombreuses guerres, vit bien que mal dans un Mont Olympe devenu un véritable coupe gorge. Afin de ne pas être envoyé sur Terre, le Demi-Dieu est contraint de réaliser les 12 travaux. Hercule devra faire face à son destin, accompagné de Cénée, son colocataire fan de Georges Mickael, et Mégara, fan de la première heure du héros déchu, et victime du syndrome de Gilles de La Tourette. Une pièce antique… mais résolument moderne, qui met à mal les figures mythiques du Mont Olympe, en proie à des angoisses et des défis qu’ils auront bien du mal à surmonter. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 14 janvier ainsi que la semaine suivante jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 janvier.
************

SAMEDI 14 JANVIER

  • 600x300-livre_jeunesse4La Ronde des histoires à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur jeunesse. Public de 3 à 8 ans. Chaque deuxième samedi du mois, les bibliothécaires convient les enfants à une séance de lecture. Thème de cette séance: “moufles, écharpes et compagnie”. Durée: 45 min. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Présentation des nouvelles ressources numériques de la médiathèque à 10h30 à Brive à la médiathèque municipale, secteur adultes, 1er étage. La médiathèque poursuit l’intégration des ressources numériques à son offre documentaire: depuis le mois de décembre 2016, une nouvelle offre de presse numérique est gratuitement accessible en ligne pour les abonnés depuis le site de la médiathèque : Europresse.com. Une présentation de cette nouvelle ressource, proposée par les bibliothécaires de la médiathèque, permettra de découvrir quels contenus sont proposés, comment y accéder et comment s’en servir. Cette présentation sera également l’occasion de présenter Tout apprendre.com, autre ressource accessible aux abonnés depuis le site de la médiathèque, offrant un contenu d’autoformation et de cours en ligne dans de nombreux domaines : langues vivantes, informatique, code de la route… Durée: 45 min. Entrée libre pour les lecteurs de la médiathèque. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • 2f95da_7c757aa4873444478089917bb5f73bf0-jpg_srz_979_551_85_22_0-50_1-20_0Ciné goûter. La grande course au fromage à 14h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film film réalisé par Rasmus A. Sivertsen avec les voix de Michel Hinderijkx, Philippe Allard. A partir de 4 ans. Solan veut participer à la grande course au Fromage qui opposera son village au village voisin et ainsi montrer à tous qu’il est un vrai champion. En secret, il parie même la maison qu’il partage avec Féodor l’inventeur génial et Ludvig le Hérisson timide. Solan et ses amis vont vite découvrir qu’ils auront à affronter de nombreux obstacles et adversaires de taille lors de cette grande aventure ! Pour remporter la course et sauver leur maison, ils vont braver montagnes, lacs gelés et précipices avec un fromage géant. Durée du film: 1 heure 18. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.

carlos-maza-familia-1

  • Jazz sans frontières. Carlos Maza y familia. Tout est relatif à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Que cela soit en solo, en duo avec sa fille Ana Carla au violoncelle ou avec le quintet “En familia”, Carlos Maza emporte son public dans un tourbillon poétique de jazz, de classique et de musique populaire latino américaine. Poétique, puissante et délicate à la fois, cette musique est chargée d’émotion et de virtuosités instrumentales et cette harmonie familiale et musicale va droit au cœur. Élégance latino américaine qu’ils ont eu l’occasion de présenter en Norvège, Roumanie, Portugal, Espagne, Italie, Belgique, France, Autriche et notamment au Konzerthaus de Vienne. Un fabuleux voyage en terre latine. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 20 à 5 euros. Placement numéroté. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.

  • Soirée folk blues Lise Dellac à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • billetterie-dieux-du-cielComédie. Dieux du ciel à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie d’Amandine Pommier avec Nicolas Payero et Pierre Eyquem. La vraie histoire des 12 travaux d’Hercule… ou presque. Hercule, demi dieu fatigué et dépressif par de trop nombreuses guerres, vit bien que mal dans un Mont Olympe devenu un véritable coupe gorge. Afin de ne pas être envoyé sur Terre, le Demi-Dieu est contraint de réaliser les 12 travaux. Hercule devra faire face à son destin, accompagné de Cénée, son colocataire fan de Georges Mickael, et Mégara, fan de la première heure du héros déchu, et victime du syndrome de Gilles de La Tourette. Une pièce antique… mais résolument moderne, qui met à mal les figures mythiques du Mont Olympe, en proie à des angoisses et des défis qu’ils auront bien du mal à surmonter. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 janvier.

************

DIMANCHE 15 JANVIER

  • coppeliaoulafillesauxyeuxdemailalloperaAll’Opéra au cinéma. Coppélia ou La fille aux yeux d’émail à 20h30 à Brive au cinéma CGR. En direct de la Scala de Milan. De même que Giselle est la plus grande tragédie du ballet, Coppélia en est la plus grande comédie. Les deux œuvres content des histoires d’amour et prennent leurs racines dans la réalité aussi bien que dans le fantastique. Cette nouvelle production mettra en vedette le grand danseur étoile Roberto Bolle. Avec cette œuvre, Delibes s’impose comme véritable prédécesseur de Tchaïkovsky dans la renaissance musicale du ballet moderne. Décrit comme ballet de pantomime, Coppélia révèle une chorégraphie éclectique et annonce une rupture avec la cohérence stylistique et dramatique du ballet français de l’époque romantique. Alors que Swanilda et Frantz sont sur le point de se marier, celle-ci s’aperçoit que son fiancé est irrésistiblement attiré par Coppélia, poupée mécanique créée par Coppélius, vieil homme reclus et solitaire… Durée: 2 heures 17. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive. Également en replay lundi 6 février à 14h.

************

LES EXPOS A VOIR

  • chemins-de-traverseChemins de traverse, clichés d’Arnaud Maitrepierre à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Spontanées, les photographies d’Arnaud Maitrepierre traduisent les émotions qu’une situation ou une ambiance suscite chez lui parce qu’il lui est plus facile de se livrer à travers des images que des mots. Majoritairement réalisés en noir et blanc, ses clichés sont graphiques et résultent d’une composition originale ou de la capture d’une lumière singulière. La série présentée a comme fil conducteur le chemin de fer, élément qui rapproche mais aussi éloigne les êtres… Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 5 février 2017. Lire notre article en cliquant ici.
  • la-poule-verteLa Farce cachée de la Lune à Brive conjointement à la chapelle Saint-Libéral et au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. A l’origine de cette exposition, il y a des rencontres. Celle, pour commencer, de Christian Cébé, sculpteur installé en Corrèze, avec les œuvres de Jacek Wozniak, artiste d’origine polonaise connu pour les dessins qu’il publie depuis les années 1980 dans le Canard enchaîné. De cette rencontre sont nées des sculptures, petites ou gigantesques, inspirées à Christian Cébé et Leo Amery -artiste travaillant le vitrail à Martel- par des dessins de Wozniak, un art en nourrissant d’autres. Une rencontre entre ces artistes et des lieux de Brive, ensuite. Car c’est un véritable coup de cœur qu’ils ont ressenti pour le Garage et la chapelle Saint-Libéral, deux sites d’expositions temporaires de la Ville présentant des personnalités radicalement différentes mais complémentaires : les murs blancs et les volumes simples et contemporains du Garage contrastent ainsi avec l’architecture religieuse et les murs en pierre de la chapelle, édifice du 15e siècle inscrit au titre des Monuments Historiques. Conçue en deux volets, indépendants mais complémentaires, cette exposition est présentée à la fois au Garage et à la chapelle Saint-Libéral. Suivant un accrochage original, faisant fi des conventions scénographiques habituelles, cette manifestation propose de découvrir les créations artistiques de Wozniak et celles d’autres dessinateurs de presse (Cabu, Cardon, Kerleroux, Gde Adelina, Makina) regroupés au sein du collectif Scorbut ainsi que les sculptures de Christian Cébé et de Leo Amery, véritables réinterprétations artistiques en trois dimensions d’éléments dessinés par Wozniak. Si l’approche se veut ludique, conduisant à regarder l’exposition sous des angles inédits au sein d’une atmosphère joyeusement colorée, plusieurs séries d’œuvres amènent aussi à s’interroger sur les problèmes écologiques et sociaux actuels. Entrée libre. A la chapelle Saint-Libéral, ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr) et au Garage, ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h (infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr). Jusqu’au 15 janvier 2017. A voir également trois sculptures de Christian Cébé dans les jardins du musée Labenche.
  • brive-en-janvier-amnesty-expose-sur-la-liberte-dexpression1La liberté d’expression à Brive aux archives municipales. Cette exposition est proposée par le secteur Limousin-Périgord d’Amnesty International avec la participation d’artistes creusois. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 27 janvier 2017.
  • Mémoires partagées au musée du cloître de Tulle. Une histoire des bals clandestins sous l’Occupation en Corrèze. Dans la mémoire collective, la période de l’Occupation est bien souvent synonyme de combats, de résistances, d’exodes, de pénuries, de tragédies; à Tulle, ville martyre tout particulièrement. Pourtant il y a dans des coins de mémoires des souvenirs heureux, des souvenirs dansants, ceux de bals clandestins, improvisés dans une grange ou une clairière où les jeunes gens se retrouvaient pour danser malgré memoires partageesla guerre. Plus de 70 ans après, il est difficile de trouver des traces de ce phénomène par essence caché. Restent les souvenirs, ceux des jeunes participants ou musiciens d’alors. Des souvenirs ici restitués sous forme de témoignages filmés. Une installation vidéo conçue par Lost In Traditions invite le public à faire resurgir ces bals perdus. Dans ces histoires recueillies, l’accordéon est omniprésent. Parce qu’il est facilement transportable, par sa puissance sonore adaptée à l’extérieur, il est depuis la période de l’entre-deux-guerres et la naissance du répertoire musette, l’instrument à la mode pour danser…Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 30 janvier 2017.
  • Première et Vendange tardive à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. La 22e édition de Première présente les œuvres d’une sélection de diplômés des écoles d’art de Bordeaux, Bourges, Clermont-Ferrand et Limoges. Vendange tardive présente les œuvres des artistes peintres en résidence par binôme l’été dernier à Chamalot-Résidence d’artistes. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 15 janvier 2017.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire