L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 12 SEPTEMBRE 2016

  • LA_TAULARDE_affiche_FR_-326x245Cinéma. Avant-première. La Taularde à 20h à Brive au cinéma CGR. Un film d’Audrezy Estrougo avec Sophie Marceau. Pour sauver l’homme qu’elle aime de l’enfer de la prison, Mathilde n’hésite pas à prendre sa place derrière les barreaux en lui permettant de s’évader. Alors que sa survie en milieu carcéral ne dépend que de lui, Mathilde n’en reçoit plus aucune nouvelle. Alors que son mari est en cavale et que son fils lui en veut, Mathilde répond désormais au numéro d’écrou 383205-B. Mais elle n’est pas une taularde comme les autres. Un film dur et poignant qui décrit les conditions de vie en détention. Durée: 1heure 40. Tarifs: 6 et 4,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MARDI 13 SEPTEMBRE

  • Atelier occitan de 17h30 à 19h à Brive aux Archives municipales, rue Massénat. Egalement les mardis 20 et 27 septembre.
  • yannick jaulinConte récit. Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour à 20h30 à Nespouls, salle des fêtes. Les Treize arches entament leur nouvelle saison avec une série de conférences de et par Yannick Jaulin. “Je continue à fouiller l’identité, mon identité. Il y a urgence pour moi à parler de langue, de langue maternelle. De ce qui reste de la mienne, comme outil poétique pour musser mes yeux dans les ailleurs du monde. De notre monolinguisme français si spécifique, de notre héritage de la révolution française qui fait des « autres » langues des outils de la contre révolution. De notre incapacité à utiliser le savoir de l’autre comme une ressource. D’avoir fait de l’humiliation la norme pour imposer le français. De Claude Duneton, le regretté corrézien qui en écrivant son livre Parler Croquant parlait de la langue des rois, véhicule des cours d’Europe, cette langue épurée, ce filtre imposant entre les élites du pays et le peuple. L’universalisme français n’a concerné pendant quelques siècles que ces élites. Des dégâts faits par l’éradication des « patois », l’incapacité par exemple à communiquer les émotions et la transmission de ces « tares » aux générations qui suivent. Oui je parlerai à ma façon. Je tenterai même de lessiver la langue avec des cendres de patois carbonisé, de la savonner, en rajoutant de la graisse à ce français liposucé depuis Rabelais.” Durée: environ 1 heure. Placement libre. Tarifs: de 5 à 14 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement jeudi 15 à 20h30 à Ayen, vendredi 16 à 20h30 à Allassac et samedi 17 à 18h30 à Brive au centre municipal socioculturel Jacques Cartier.

************

MERCREDI 14 SEPTEMBRE

  • Aéro en ville de 9h30 à 18h à Brive, place Charles de Gaulle (au pied de la collégiale). Une découverte des métiers de l’aéronautique civile et militaire. Ces journées inédites à Brive fédèrent le Centre information et recrutement des forces armées (CIRFA), l’Éducation nationale, la Ville, l’Agglo, le Département ainsi que les associations aéronautiques de Brive, Aéroclub, Parcaclub et Aquar’aile. Infos au CIRFA de Brive au 05.55.74.33.17. Également le lendemain jeudi 15 septembre.

************

JEUDI 15 SEPTEMBRE

  • jean-michel-valade-1Rencontre dédicace avec Jean-Michel Valade à partir de 18h30 à Brive à la librairie La Baignoire d’Archimède, 21 rue Farro. Une rencontre avec l’historien Jean-Michel Valade autour de la parution de son essai historique 100 ans en Limousin et de son roman Stèle, tous deux sortis le 7 septembre dernier aux éditions Geste. 100 ans en Limousin est une chronique au fil du 20e siècle. La Stèle est un roman historique sur la mémoire juive étouffée de la Seconde Guerre mondiale. En voici la trame : 2 avril 1944 – 8 avril 1984. 40 ans ont passé depuis que la soldatesque a sévi dans le petit bourg de Saint-Vézac. Afin que nul n’oublie, la municipalité a décidé d’élever et d’inaugurer une stèle à la mémoire des victimes de la barbarie nazie. Jacques, réfugié juif parisien durant la guerre, et rescapé d’Auschwitz, revient au pays en la circonstance, la peur au ventre. Commence alors une bien sordide matinée… Entrée gratuite. Infos au 05 55 23 93 67 et sur labaignoiredarchimede.com.
  • Le Nombril du mondeConte récit. Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour à 20h30 à Ayen, salle des fêtes. Les Treize arches entament leur nouvelle saison avec une série de conférences de et par Yannick Jaulin. “Je continue à fouiller l’identité, mon identité. Il y a urgence pour moi à parler de langue, de langue maternelle. De ce qui reste de la mienne, comme outil poétique pour musser mes yeux dans les ailleurs du monde…” Durée: environ 1 heure. Placement libre. Tarifs: de 5 à 14 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement vendredi 16 à 20h30 à Allassac et samedi 17 à 18h30 à Brive au centre municipal socioculturel Jacques Cartier.
  • rendez-vous dans cent ansComédie. Rendez-vous dans cent ans à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie satirique de et avec Jean-Marc Magnoni, et avec Yvon Carpier. Tous les cent ans, Dieu et Belzébuth se donnent rendez vous dans un lieu secret appelé « no God’s land », frontière entre le paradis et l’enfer. Là, les deux frères ennemis font le bilan de leurs actions, de leurs projets et créations. Ils décident quels êtres vivants ou planètes dans l’univers doivent être créés ou détruits, afin de maintenir l’équilibre fragile entre le bien et le mal. Mais un désaccord survient lorsque le sujet des humains est abordé. Une confrontation verbale s’engage entre les deux entités. Dieu prenant le rôle de procureur et le Diable celui de l’avocat de l’espèce humaine. De la victoire de l’un ou de l’autre dépendra l’avenir de l’humanité. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 16 et samedi 17 ainsi que la semaine suivante jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 septembre.
************

VENDREDI 16 SEPTEMBRE

  • Swing VandalsConcert jazz. Swing Vandals à 20h45 à Brive, à l’Espace Chadourne. Le Jazz Club 19100 accueille le quartet toulousain Swing Vandals. Une chanteuse à la voix chaleureuse, soutenue par un trio guitare, contrebasse et violon. Les musiciens puisent leur inspiration dans un registre de styles très éclectiques à travers des standards revisités à leur manière, du swing vocal, quelque peu manouche, des arrangements originaux autour d’une musique du voyage, boléros, valses, musiques hispaniques, avec quelques accents de musiques latines, sonorités blues, musiques de l’Est et Tziganes. Un répertoire qui s’inspire des grandes compositions instrumentales de Django Reinhardt, Gershwin ou Duke Ellington, ainsi que des incontournables chantés par Ella Fitzgerald, Frank Sinatra ou Diana Krall… Tarifs: 12 et 10 euros. Infos et réservations au 06.19.09.09.55 ou 06.46.77.36.71.

  • Soirée session acoustique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • yannick jaulin 3Conte récit. Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour à 20h30 à Allassac, nouvelle salle des fêtes. Les Treize arches entament leur nouvelle saison avec une série de conférences de et par Yannick Jaulin. “Je continue à fouiller l’identité, mon identité. Il y a urgence pour moi à parler de langue, de langue maternelle. De ce qui reste de la mienne, comme outil poétique pour musser mes yeux dans les ailleurs du monde…” Durée: environ 1 heure. Placement libre. Tarifs: de 5 à 14 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com. Egalement samedi 17 à 18h30 à Brive au centre municipal socioculturel Jacques Cartier.
  • rendez-vous dans cent ansComédie. Rendez-vous dans cent ans à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie satirique de et avec Jean-Marc Magnoni, et avec Yvon Carpier. Tous les cent ans, Dieu et Belzébuth se donnent rendez vous dans un lieu secret appelé « no God’s land », frontière entre le paradis et l’enfer. Là, les deux frères ennemis font le bilan de leurs actions, de leurs projets et créations. Ils décident quels êtres vivants ou planètes dans l’univers doivent être créés ou détruits, afin de maintenir l’équilibre fragile entre le bien et le mal. Mais un désaccord survient lorsque le sujet des humains est abordé. Une confrontation verbale s’engage entre les deux entités. Dieu prenant le rôle de procureur et le Diable celui de l’avocat de l’espèce humaine. De la victoire de l’un ou de l’autre dépendra l’avenir de l’humanité. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 17 ainsi que la semaine suivante jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 septembre.
************

SAMEDI 17 SEPTEMBRE

Visuel-national-vignette_carousel-item

  • Journées européennes du patrimoine à Brive. Une 33e édition de cette opération autour du thème cette année “Patrimoine et citoyenneté“. À Brive, ce ne sont pas moins de 16 lieux qui ouvriront leur porte au public, proposant des animations, expositions, conférences, visites et ateliers. À ne pas manquer le samedi, car c’est une première pour ces journées, la visite des salles de réception de la sous-préfecture de Brive. Le dimanche, les mélomanes seront comblés par le concert d’orgue et de trompette à la collégiale Saint-Martin. Egalement sur les deux jours, une présentation en avant-première en salle d’honneur de la mairie du futur timbre de Brive qui sortira à l’occasion de la Foire du livre début novembre. Vous pouvez accéder au programme sur le site brive.fr. Infos au 05.55.18.18.50. Egalement le lendemain dimanche 18 septembre.
  • intro-expo-gasperi-625x313Visite-atelier de l’exposition Raphaël Gaspéri de 10h30 à 12h à Brive au musée Labenche. Une originale façon de découvrir cette exposition présentée au musée jusqu’au 2 octobre et consacrée à un de ses conservateurs, par ailleurs lui-même artiste. La visite de l’exposition est suivie d’un atelier de création au fusain, à la manière de l’artiste. Pour les enfants âgés de 8 à 13 ans. Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Gratuit. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Vous pouvez également consulter notre article de présentation Raphaël Gaspéri: la beauté comme idéal.
  • orlando-bassRécital Liszt à 17h à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Un concert organisé par la Ligue contre le cancer. Avec Orlando Bass, jeune pianiste talentueux originaire du Limousin. Après avoir réalisé ses études de musique au conservatoire de Limoges, il a intégré en 2013 le CNSM de Paris. Piano, clavecin, orgue, musique classique, ancienne et jazz : Orlando Bass est un touche-à-tout à qui tout réussit. Entrée libre. Participation au chapeau au profit de la Ligue. Infos au 05.55.77.20.76.
  • yannick jaulinConte récit. Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour à 18h30 à Brive, au centre municipal socioculturel Jacques Cartier. Les Treize arches entament leur nouvelle saison avec une série de conférences de et par Yannick Jaulin. “Je continue à fouiller l’identité, mon identité. Il y a urgence pour moi à parler de langue, de langue maternelle. De ce qui reste de la mienne, comme outil poétique pour musser mes yeux dans les ailleurs du monde…” Durée: environ 1 heure. Placement libre. Tarifs: de 5 à 14 euros. Infos au 05.55.24.62.22 et sur le site lestreizearches.com.
  • Soirée pop rock. Trub’s à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • 11329943_503309783156168_862291836544501312_nAmerican days toute la journée à Souillac au centre équestre du Gachou. Ambiance du Far West au rendez-vous autour de la compétition d’équitation western organisée par les Écuries du Soleil et l’association Western Attitude 19 tout le week-end. Au programme également des démonstrations d’équitation western et lasso, baptêmes en Harley, Custom ou poney, exposition de voitures américaines, stands divers et variés sur le sujet, grillades… sans oublier des danses country, évidemment, et une soirée DJ années 80 (réservation au 07.78.90.28.43 pour la soirée repas). Infos sur la page facebook de Western attitude 19. Également le lendemain dimanche.
  • rendez-vous dans cent ansComédie. Rendez-vous dans cent ans à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie satirique de et avec Jean-Marc Magnoni, et avec Yvon Carpier. Tous les cent ans, Dieu et Belzébuth se donnent rendez vous dans un lieu secret appelé « no God’s land », frontière entre le paradis et l’enfer. Là, les deux frères ennemis font le bilan de leurs actions, de leurs projets et créations. Ils décident quels êtres vivants ou planètes dans l’univers doivent être créés ou détruits, afin de maintenir l’équilibre fragile entre le bien et le mal. Mais un désaccord survient lorsque le sujet des humains est abordé. Une confrontation verbale s’engage entre les deux entités. Dieu prenant le rôle de procureur et le Diable celui de l’avocat de l’espèce humaine. De la victoire de l’un ou de l’autre dépendra l’avenir de l’humanité. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 16 et samedi 17 ainsi que la semaine suivante jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 septembre.

************

DIMANCHE 18 SEPTEMBRE

foulees mlk-depart-14kms photo Serge Ayala

  • Foulées MLK à 9h30 à Lissac autour du lac du Causse. Un rendez-vous annuel qui se court au choix en un, deux ou trois tours du lac soit 7, 14 ou 21km. Pour les 7 km départ à 9h30, 14 km départ à 9h35, 21 km départ à 9h40. Une épreuve toujours très conviviale avec buffet campagnard et tee shirt manches longues offerts à tous les participants. Tarifs: 13 euros, sur place 14 euros. Une course qui se veut aussi solidaire puisque 3 euros par coureur sont toujours reversés à la Ligue contre le cancer. Infos au 06.87.23.88.67 et mlksports@orange.fr.
  • Journee-du-patrimoine9Journées européennes du patrimoine à Brive. Une 33e édition de cette opération autour du thème cette année “Patrimoine et citoyenneté“. À Brive, ce ne sont pas moins de 16 lieux qui ouvriront leur porte au public, proposant des animations, expositions, conférences, visites et ateliers. À ne pas manquer le samedi, le concert d’orgue et de trompette à 14h à la collégiale Saint-Martin. Egalement la présentation en avant-première en salle d’honneur de la mairie du futur timbre de Brive qui sortira à l’occasion de la Foire du livre début novembre. Vous pouvez accéder au programme sur le site brive.fr. Infos au 05.55.18.18.50.

intro-journee-traditions

  • Journée Traditions de 11h à 19h à Brive, sous la halle Georges Brassens. Une deuxième édition pour cette manifestation qui rassemble 15 associations brivistes de divers horizons culturels. repasCette année, elle est centrée sur “les enfants autour du monde”. Au programme des spectacles, défilés, danses, stands, balades en chameau… et bien sur ce qui réunit aussi les peuples, de la gastronomie. Dès midi, repas sur réservation (10 euros adulte, 5 euros enfant) avec un menu au choix: nem crevette ou samousa, couscous ou morue, saraï ou salade de fruits. De quoi composer une journée totalement cosmopolite. Entrée de la manifestation: 1 euro. Infos auprès des centres socio-culutrels de Rivet (05.55.24.44.76), Raoul Dautry (05.55.23.02.78) et Jacques Cartier (05.55.86.34.60).
  • BRIVEBaseball. Brive Razorbacks vs Les Chevaliers de Beaucaire à 11h à Brive, la plaine des jeux de Tujac (sur l’ancien practice de golf). Pour la première fois depuis sa création en 2009 et après leur sacre de champion du Limousin, le Club de baseball de Brive dispute cette saison le championnat Nationale 2 (poule 4). Les Razorbacks font office de “petit poucet” dans cette compétition. Deux matchs sont au programme: à 11h et à 14h. Pour les Brivistes, c’est l’occasion d’assister à du baseball d’un très bon niveau avec arbitres et scoreurs officiels. D’autant que le club recrute de nouveaux adhérents pour augmenter ses effectifs et continuer à se développer. Il dispose d’équipes adultes et jeunes. Avis aux amateurs. Plus d’infos sur brivebaseball.
  • guy touvronConcert à 14h à Brive en la collégiale Saint-Martin. A l’occasion des Journées du patrimoine, le Conservatoire organise un concert exceptionnel avec le trompettiste Guy Touvron qui sera accompagné par Frédéric Racine (trompette) et Charles Balayer (orgue). Au programme: Concerto pour trompette et orgue de Torelli, Après un rêve et Pavane de Gabriel Fauré, Toccata et fugue en ré mineur, Concerto en do mineur de Benedetto Marcello, Improvisation sur un thème populaire, Concerto pour deux trompettes et orgue en do majeur de Antonio Vivaldi. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80.
  • 13226983_647642625389549_913976227384457556_nAmerican days toute la journée à Souillac au centre équestre du Gachou. Ambiance du Far West au rendez-vous autour de la compétition d’équitation western organisée par les Écuries du Soleil et l’association Western Attitude 19 tout le week-end. Au programme également des démonstrations d’équitation western et lasso, baptêmes en Harley, Custom ou poney, exposition de voitures américaines, stands divers et variés sur le sujet, grillades, danses country, paint-ball… Infos sur la page facebook de Western attitude 19.

************

LES EXPOS A VOIR

  • square 120 120Fernando Costa à Brive au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. Fernando Costa qui vit et travaille en Dordogne, donne bien plus qu’une seconde vie aux panneaux de signalisation. Né en 1970 à Sarlat de parents portugais, cet autodidacte qui se consacre à l’art depuis 1988, a appris à souder auprès d’un ferronnier de Souillac. Il crée des tableaux ou des sculptures avec des panneaux de signalisation émaillés installés sur le réseau routier des années 1950 à 1980 et voués aux rebuts. Dénonçant le gaspillage, l’artiste les taille en pièces avant d’en assembler les fragments au fer à souder pour créer des œuvres. S’inscrivant par sa démarche dans la lignée d’artistes ayant créé à partir d’objets de la vie courante tels que César -dont il se réclame- et Jacques Villeglé, Costa est un artiste simple, généreux et franc dont les créations aux couleurs équilibrées évoquent notre univers familier et sont porteuses de sens. Accompagnée d’un catalogue, l’exposition est une invitation à découvrir les différentes facettes créatrices de Fernando Costa, personnalité riche et attachante, depuis ses premières créations, à une époque où il ne jouissait pas de la reconnaissance mondiale dont il fait aujourd’hui l’objet, jusqu’à ses monochromes et ses installations les plus récentes. Cette manifestation est l’un des volets d’une grande exposition estivale Costa dont les autres chapitres seront présentés sur trois sites de la Ville de Périgueux : le musée des arts et d’archéologie, la Chapelle de la Visitation et le musée de Vesunna. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 18 septembre 2016.
  • Etang de Grange - mRaphaël Gaspéri à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Cette exposition est consacrée à cet artiste peintre (1866-1935) ayant été conservateur du musée de Brive de 1912 à 1935. Personnalité joviale et appréciée, ami de nombreux artistes dont Rodin, Raphaël Gaspéri a été également le directeur de l’école municipale de dessin, chargé de la Conservation des Antiquités et Objets d’Art de la Corrèze, vice-président de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, membre fondateur des Amis de Collonges et conférencier. C’est donc à la rencontre d’une figure clé de la vie culturelle briviste du début du 20e siècle que vous invite cette exposition. Elle sera accompagnée d’un livret-jeu. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 2 octobre 2016.
  • PaysageTeruhisa Yamanobé, jeune fille et paysage à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Né au Japon en 1956 et attiré dès son plus jeune âge par le dessin et la peinture, Teruhisa Yamanobé s’installe à Paris en 1988 et se familiarise avec la peinture européenne. Cet artiste autodidacte élabore alors progressivement son propre univers artistique, centré autour des paysages naturels, des natures mortes et des nus, et explore inlassablement le secret de la lumière. Cette démarche, associée aux mélanges de ses influences orientales et occidentales, est à l’origine même de l’atmosphère apaisante qui ressort de ses œuvres. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 25 septembre 2016.
  • Invitation Jeux OlympiquesSport, sportifs et jeux olympiques dans l’Europe en guerre (1936-1948) à Brive au centre Edmond Michelet. Cette exposition est réalisée par le Mémorial de la Shoah. En glorifiant le corps des athlètes, les régimes totalitaires et autoritaires font des disciplines sportives des lieux d’embrigadement des populations, un terrain de propagande idéologique et un instrument au service d’une diplomatie agressive. Depuis leur résurrection à Athènes en 1896, les Jeux olympiques contemporains fascinent les individus et sont rapidement confrontés à des réalités contradictoires: d’un côté « l’idéal olympique », sans cesse réaffirmé par le CIO (Comité international olympique) et de l’autre, les contraintes des idéologies, les mesures des régimes politiques d’exclusion ou encore les actions de propagande. L’organisation des 11e JO attribués en 1931 à la République de Weimar est bouleversée par l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler. Lorsque la terreur nazie s’abat sur l’Europe, le sport devient aussi un instrument de soumission et de cruauté utilisé contre les victimes de l’univers concentrationnaire. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 10 octobre 2016.
  • memoires partageesMémoires partagées au musée du cloître de Tulle. A partir du mercredi 14 septembre avec vernissage à 18h. Une histoire des bals clandestins sous l’Occupation en Corrèze. Dans la mémoire collective, la période de l’Occupation est bien souvent synonyme de combats, de résistances, d’exodes, de pénuries, de tragédies; à Tulle, ville martyre tout particulièrement. Pourtant il y a dans des coins de mémoires des souvenirs heureux, des souvenirs dansants, ceux de bals clandestins, improvisés dans une grange ou une clairière où les jeunes gens se retrouvaient pour danser malgré la guerre. Plus de 70 ans après, il est difficile de trouver des traces de ce phénomène par essence caché. Restent les souvenirs, ceux des jeunes participants ou musiciens d’alors. Des souvenirs ici restitués sous forme de témoignages filmés. Une installation vidéo conçue par Lost In Traditions invite le public à faire resurgir ces bals perdus. Dans ces histoires recueillies, l’accordéon est omniprésent. Parce qu’il est facilement transportable, par sa puissance sonore adaptée à l’extérieur, il est depuis la période de l’entre-deux-guerres et la naissance du répertoire musette, l’instrument à la mode pour danser…Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 30 janvier 2017.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler, entre passion du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • meymac expo ete 2016Non figuratif: un regain d’intérêt ? à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. Le début du 20e siècle a été marqué dans le domaine des arts plastiques par une révolution: la disparition de la figure, libérant la création d’une fonction de reproduction qui l’attachait au réel. A la charnière des années 70-80, dans la foulée du pop art et de la trans-avant-garde, sous l’effet possible de l’émergence accentuée des nouveaux médias, le rapport s’est inversé. Il semble qu’aujourd’hui le non figuratif mais aussi l’informel, le minimaliste, l’abstrait, avec tout ce qu’ils véhiculent de perceptions et de postures par rapport à l’art, retrouvent un regain d’intérêt. L’exposition présente une centaine d’oeuvres recouvrant une large palette de ce qui se fait principalement en peinture, mais pas que Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 16 octobre 2016.
  • RTEmagicC_expo_verre2.jpgLes couleurs du verre à Sédières. Une sélection de plus de 80 œuvres, créées de 1900 à 2016, issue des collections du Musée des arts décoratifs. Le verre est un matériau fabriqué par l’homme depuis l’Antiquité à partir de silice (SiO2), généralement sous forme de sable très pur, et d’autres éléments minéraux, le tout étant fondu à haute température puis mis en forme. L’exposition a pour ambition de faire découvrir l’incroyable variété des propositions que les créateurs, artistes, artisans ou designers, ont développé au cours du 20e siècle et continuent à mettre en œuvre. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Infos eu et sur sedieres.fr. Jusqu’au 30 octobre 2016.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire