L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

SAMEDI 3 SEPTEMBRE 2016

sport-ville-650x325 photo sylvain marchou

  • Le sport dans ma ville de 10h à 18h à Brive, dans le centre historique. Cette 9e édition réunit plus d’une cinquantaine d’associations dans le centre historique qui devient un immense terrain de sport. Comme à l’accoutumée, les clubs brivistes investissent les rues et les places du cœur de ville pour réaliser des démonstrations de leurs disciplines. Vous pourrez tester votre aptitude à la discipline de votre choix et peut-être découvrir votre future passion. Et c’est gratuit.

  • Soirée musicale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

************

LES EXPOS A VOIR

  • square 120 120Fernando Costa à Brive au Garage, centre d’art contemporain, avenue Edouard Herriot. Fernando Costa qui vit et travaille en Dordogne, donne bien plus qu’une seconde vie aux panneaux de signalisation. Né en 1970 à Sarlat de parents portugais, cet autodidacte qui se consacre à l’art depuis 1988, a appris à souder auprès d’un ferronnier de Souillac. Il crée des tableaux ou des sculptures avec des panneaux de signalisation émaillés installés sur le réseau routier des années 1950 à 1980 et voués aux rebuts. Dénonçant le gaspillage, l’artiste les taille en pièces avant d’en assembler les fragments au fer à souder pour créer des œuvres. S’inscrivant par sa démarche dans la lignée d’artistes ayant créé à partir d’objets de la vie courante tels que César -dont il se réclame- et Jacques Villeglé, Costa est un artiste simple, généreux et franc dont les créations aux couleurs équilibrées évoquent notre univers familier et sont porteuses de sens. Accompagnée d’un catalogue, l’exposition est une invitation à découvrir les différentes facettes créatrices de Fernando Costa, personnalité riche et attachante, depuis ses premières créations, à une époque où il ne jouissait pas de la reconnaissance mondiale dont il fait aujourd’hui l’objet, jusqu’à ses monochromes et ses installations les plus récentes. Cette manifestation est l’un des volets d’une grande exposition estivale Costa dont les autres chapitres seront présentés sur trois sites de la Ville de Périgueux : le musée des arts et d’archéologie, la Chapelle de la Visitation et le musée de Vesunna. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 18 septembre 2016.
  • Etang de Grange - mRaphaël Gaspéri à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Cette exposition est consacrée à cet artiste peintre (1866-1935) ayant été conservateur du musée de Brive de 1912 à 1935. Personnalité joviale et appréciée, ami de nombreux artistes dont Rodin, Raphaël Gaspéri a été également le directeur de l’école municipale de dessin, chargé de la Conservation des Antiquités et Objets d’Art de la Corrèze, vice-président de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, membre fondateur des Amis de Collonges et conférencier. C’est donc à la rencontre d’une figure clé de la vie culturelle briviste du début du 20e siècle que vous invite cette exposition. Elle sera accompagnée d’un livret-jeu. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 2 octobre 2016.
  • PaysageTeruhisa Yamanobé, jeune fille et paysage à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Né au Japon en 1956 et attiré dès son plus jeune âge par le dessin et la peinture, Teruhisa Yamanobé s’installe à Paris en 1988 et se familiarise avec la peinture européenne. Cet artiste autodidacte élabore alors progressivement son propre univers artistique, centré autour des paysages naturels, des natures mortes et des nus, et  explore inlassablement le secret de la lumière. Cette démarche, associée aux mélanges de ses influences orientales et occidentales, est à l’origine même de l’atmosphère apaisante qui ressort de ses œuvres. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 25 septembre 2016.
  • image afficheHistoires d’eaux à Brive à la médiathèque municipale. Une exposition de photographies par Annie Bossut. Une vingtaine de photographies aux allures de peintures abstraites. Annie Bossut porte un autre regard sur la nature, exprime sa sensibilité romantique au fil de l’eau, révélant ainsi le paradoxe de la force et de la douceur de cet élément. Des teintes verdoyantes, quelques clichés en noir et blanc laissent libre cours à l’abstraction de chacun. « L’eau est un miroir qui reflète ce qu’on souhaite y voir, comme la peinture finalement », argumente cette photographe indépendante. «Aucune photo n’est retouchée avec un logiciel. Et non, je n’ai pas jeté de cailloux dans l’eau pour créer les ondes », assure-t-elle. Photo Annie BossutAnnie Bossut alias l’Agent Secret, crée en 1989 l’association King Size, du nom du groupe de rock qu’elle manage de 1985 à 2007 (10 albums, prés de 1000 concerts) : elle est pendant toutes ces années au contact des réseaux de musiques actuelles. Elle publie ainsi ses premières photos dans la presse musicale spécialisée et indépendante, puis réalise les photos d’affiches de groupes et de pochettes de disques.Elle confirme sa passion pour la photographie par une formation de 2005 à 2010 à l’école d’art du Beauvaisis pour laquelle elle participera à ses premières expositions Dans son objectif elle observe l’humain à travers ses passions, ses amours, ses enviesEntrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 10 septembre 2016.
  • Invitation Jeux OlympiquesSport, sportifs et jeux olympiques dans l’Europe en guerre (1936-1948) à Brive au centre Edmond Michelet. Cette exposition est réalisée par le Mémorial de la Shoah. En glorifiant le corps des athlètes, les régimes totalitaires et autoritaires font des disciplines sportives des lieux d’embrigadement des populations, un terrain de propagande idéologique et un instrument au service d’une diplomatie agressive. Depuis leur résurrection à Athènes en 1896, les Jeux olympiques contemporains fascinent les individus et sont rapidement confrontés à des réalités contradictoires: d’un côté « l’idéal olympique », sans cesse réaffirmé par le CIO (Comité international olympique) et de l’autre, les contraintes des idéologies, les mesures des régimes politiques d’exclusion ou encore les actions de propagande. L’organisation des 11e JO attribués en 1931 à la République de Weimar est bouleversée par l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler. Lorsque la terreur nazie s’abat sur l’Europe, le sport devient aussi un instrument de soumission et de cruauté utilisé contre les victimes de l’univers concentrationnaire. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 10 octobre 2016.
  • marie_stuartRegarde-moi! à Tulle au musée du cloître de Tulle. Un face à face avec les portraits du musée. L’exposition rassemble des peintures et dessins de la collection du musée du Cloïtre autour de la thématique du portrait. Les oeuvres, du 16e au 19e siècle, recomposent une galerie de figures illustres ou anonymes. Sorties des réserves le temps d’un face à face, chacune livre son histoire, celle du sujet représenté et celle de son lien avec l’histoire du musée ou de la ville. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 29 août 2016.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente  la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler,  entre  passion  du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • meymac expo ete 2016Non figuratif: un regain d’intérêt ? à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. Le début du 20e siècle a été marqué dans le domaine des arts plastiques par une révolution: la disparition de la figure, libérant la création d’une fonction de reproduction qui l’attachait au réel. A la charnière des années 70-80, dans la foulée du pop art et de la trans-avant-garde, sous l’effet possible de l’émergence accentuée des nouveaux médias, le rapport s’est inversé. Il semble qu’aujourd’hui le non figuratif mais aussi l’informel, le minimaliste, l’abstrait, avec tout ce qu’ils véhiculent de perceptions et de postures par rapport à l’art, retrouvent un regain d’intérêt. L’exposition présente une centaine d’oeuvres recouvrant une large palette de ce qui se fait principalement en peinture, mais pas que Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 16 octobre 2016.
  • RTEmagicC_expo_verre2.jpgLes couleurs du verre à Sédières. Une sélection de plus de 80 œuvres, créées de 1900 à 2016, issue des collections du Musée des arts décoratifs. Le verre est un matériau fabriqué par l’homme depuis l’Antiquité à partir de silice (SiO2), généralement sous forme de sable très pur, et d’autres éléments minéraux, le tout étant fondu à haute température puis mis en forme. L’exposition a pour ambition de faire découvrir l’incroyable variété des propositions que les créateurs, artistes, artisans ou designers, ont développé au cours du 20e siècle et continuent à mettre en œuvre. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Infos eu et sur sedieres.fr. Jusqu’au 30 octobre 2016.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire