L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 27 JUIN 2016

  • La-Favorita-300x150Opéra au cinéma. La Favorite à 14h à Brive au cinéma CGR. Depuis la Fenice de Venise. Un opéra en quatre actes d’après Les Amours malheureuses ou le Comte de Comminges. Un air de Venise allié à Donizetti. Mêlant exigences du grand opéra à la française et chaleur du lyrisme italien, La Favorita est une tragédie romantique sublimée par l’immense rôle de mezzo-soprano de Léonore. C’est la magnifique Veronica Simeoni qui interpréte brillamment ce rôle-titre dans cette production de Leo Muscato. Durée: 3 heures 4. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MERCREDI 29 JUIN

  • Spectacle classe de chant à 20h30 à Brive, à l’auditorium Francis Poulenc. Avec le conservatoire de Brive. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • PAVE-300x300Rencontres du théâtre amateur. Ô ciel la procréation est plus aisée que l’éducation à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e d’Indre et Loire entre le 29 juin et le 3 juillet. C’est la Cie Apartés d’Allassac qui ouvre le bal avec cette courte pièce de Sylvain Levey. Un joli texte drôle et poétique. Chouette ! Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de P’tite Piette. Voici donc Tata et Tonton, Cousin et Cousine qui débarquent pour fêter l’heureux événement. C’est sûr, on y va comme chaque année en se forçant un peu. Tous s’attablent mais la joie, feinte, ne parvient pas à cacher les misères de chacun : l’anorexie de Grande Piette, la dyslexie de P’tite Piette, la crise de nerfs de Tonton prête à éclater et Papa Piette et Maman Muchet qui apparemment ne s’aiment plus. La fête tourne au vinaigre lorsqu’on offre à P’tite Piette un cadeau qu’elle n’avait pas souhaité. Mais en trois tours de baffes tout est réglé. Une comédie grinçante dans laquelle chacun cache sous un masque souriant un profond mal être. Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.

************

JEUDI 30 JUIN

  • saprtichConférence. T’as vu c’que técoutes? à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. Une histoire des musiques actuelles racontée par Sapritch. On se demande tous comment Lady Gaga a détrôné Madona. Pourquoi Booba a arrêté le rap pour chuchoter dans un vocoder. Comment Ringo Starr s’y est pris pour rester dans les Beatles, malgré un physique ingrat et un jeu approximatif. Sapritch, ex-professeur remplaçant au conservatoire de Tulle et auteur de Sigles et abréviations dans le monde des métiers du spectacle vivant (ed.Pasqua 2012) s’est fixé pour mission de réunir les auditeurs de Skyrock et les abonnés à Télérama afin de leur transmettre sa vision de l’évolution du monde musical des années 30 à nos jours. L’entreprise est périlleuse et notre conférencier devra utiliser les méthodes les plus viles et les plus subjectives pour secouer son auditoire. Parce qu’il n’y a pas de vérité en matière de musique mais seulement des faits que l’on interprète et qui font resurgir les sensibilités. Alors oubliez ce que vous savez sur les conférences parce que dans celle ci on rit, on chante, on hue, on parle à son voisin, on échange, on créé du lien et quand le bar reste ouvert, on boit de la bière ! Accompagné de son caractériel batteur numérique Roland (avec lequel il communique en bluetooth®) et équipé d’une mauvaise foi à toute épreuve Sapritch revisite le meilleur du blues, du funk ou encore du rap dans un show endiablé, drôle et ultra-dynamique. Ne bouclez pas vos ceintures pour vous jeter à pleine vitesse dans le spectacle le plus délirant sur l’histoire de la musique. Et si vous êtes bon public, Sapritch vous dévoilera même comment on fait du flouze avec 4 accords. Gratuit. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.

  • laissezmoiRencontres du théâtre amateur. Laissez-moi finir ma… à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène sur 5 jours au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e d’Indre et Loire. Laissez-moi finir ma… est une pièce de et par Robert Birou du Théâtre du Cri. “Ça aurait pu s’intituler Je reprise. Mais il n’y est pas seulement question de chaussettes pleines de trous. On y parle aussi d’autres trous : ceux que la vie a faits dans le tissu de nos rêves… Rire pour exorciser cette peur. Rire pour faire la nique au désespoir. Rire de s’être perdu en chemin à force de courir plusieurs rêves à la fois. Rire pour ne pas hurler sa colère à voir le monde tel qu’il va. Rire pour se consoler d’avoir pleuré. Rire pour avoir la force d’aller jusqu’au bout. Et Rire parce que, malgré tout, la vie est belle. Rire, rire, rire… et danser avec les mots.Une danse des mots sur le fil de la vie.” Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • Soirée à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • vz-10FD1A63-29A1-4C00-AF7B-49739C7B4F92Comédie. La Roulotte russe à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie girly et déjantée écrite pour 3 comédiennes au tempérament bien trempé, Stéphanie Decay, Charlotte Marcoueille, Mailys Fernandez. Installées dans une roulotte à proximité du Père Lachaise, Nicole et Macha, deux amies d’enfance en galère, tentent de joindre les deux bouts grâce à de petites arnaques. La première joue les apprenties voyantes. La seconde est opératrice pour le téléphone rose. Débarque alors Olympe, la 3ème de la bande… Et si braquer une banque était finalement la solution pour une vie meilleure ? A moins que quelques connexions impromptues avec l’au-delà ne viennent changer la donne. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 1er et samedi 2 juillet.
************

VENDREDI 1er JUILLET

  • Dîner théâtre à 20h à Brive au restaurant A l’Assiette, route de Bordeaux. Chaque dernier vendredi du mois, le restaurant organise des dîners-spectacles. Après le lancement en mai avec le concert du groupe Didandco et son répertoire de chansons françaises, place ce mois-ci au théâtre avec la reprise “revue et corrigée” de Pour se rendre célèbres, d’après l’œuvre de Roland Dubillard. Cette série de sketchs est interprété par Guillaume Lagrange et Noël Coulaud. Le prochain rendez-vous aura lieu vendredi 29 juillet, avec le duo Ça fout le vertige (rock et chanson française). Réservation conseillée au 06.18.52.85.82 ou 05.55.86.18.95.
  • PAVE-300x300Rencontres du théâtre amateur. Ischischa, conte pour enfants et adultes surtout à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e d’Indre et Loire. Ischischa, conte pour enfants et adultes surtout est pièce de Gérard Macario proposée par la Cie ABCDE. Dispositif classique du Conte « qui fait peur » : dans le Royaume du Roi OI, aux jardins magnifiques s’ébat une faune superbe et heureuse ! Y vit et vole l’oiseau Ischischa, le plus admirable, la créature préférée du Roi PI ! Dans son palais tout baigne pour le Roi […] dans un autre domaine noir : un château où le Prince Noir Sathanatos rêve d’anéantir le Royaume du bon Roi Pi… Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • RossiniConcert oratorio. Petite Messe solennelle de Rossini à 20h30 à Brive en la collégiale Saint-Martin. Un concert proposé par l’Ensemble vocal de Brive. Solistes et musiciens interprètent cette œuvre gourmande écrite en 1863, peu avant la mort du compositeur (1868). Elle était d’ailleurs qualifiée, non sans humour, par son auteur, de “péché de vieillesse”. Rossini a alors 71 ans et il n’écrit plus que pour un cercle restreint d’amis qui se réunissent autour de lui pour interpréter ses pièces. D’où le qualificatif de “petite” messe. Avec ses deux parties et ses quatorze morceaux, la Petite Messe solennelle présente néanmoins l’ampleur et toutes les caractéristiques des “grandes” messes de ses prédécesseurs. Enchaînant des airs et des chœurs, parmi les plus beaux écrits au 19e siècle, elle est considérée comme l’une des plus novatrices et les plus importantes de la musique sacrée. Tarifs: 15 et 10 euros. Infos au 06.43.83.94.66. Egalement samedi 2 juillet à 20h30 à Meymac et dimanche 3 juillet à 17h à Gourdon.
  • smallitComédie. La Roulotte russe à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie girly et déjantée écrite pour 3 comédiennes au tempérament bien trempé, Stéphanie Decay, Charlotte Marcoueille, Mailys Fernandez. Installées dans une roulotte à proximité du Père Lachaise, Nicole et Macha, deux amies d’enfance en galère, tentent de joindre les deux bouts grâce à de petites arnaques. La première joue les apprenties voyantes. La seconde est opératrice pour le téléphone rose. Débarque alors Olympe, la 3ème de la bande… Et si braquer une banque était finalement la solution pour une vie meilleure ? A moins que quelques connexions impromptues avec l’au-delà ne viennent changer la donne. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 2 juillet.
************

SAMEDI 2 JUILLET

  • PAVE-300x300Rencontres du théâtre amateur. Bienvenue chez la psy à 14h à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e d’Indre et Loire. Bienvenue chez la psy est une comédie écrite par Guillaume Miller proposé par la Cie Les Point t’y es de Varetz. “Entrez dans un monde déjanté, rocambolesque, hilarant. Les personnages truculents de cette pièce sont-ils vraiment en quête de guérison où viennent-ils simplement se confier. En tout cas, ils ont un sérieux problème à régler. Mais ont-ils frappé à la bonne porte ? Ça c’est moins sûr…” Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • PAVE-300x300Rencontres du théâtre amateur. Starting blocks à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre sur 5 jours 6 compagnies locales et une 7e d’Indre et Loire. Dans Starting blocks, l’écriture claire et directe de l’auteur, Luc Tartar, a séduit dans  la Cie Jolie Môme en Corrèze. Mariage : contrat solennel entre deux êtres. Mais la fébrilité familiale doit se conjuguer avec cet engagement. Les précipitations du « Jour J » exacerbent les traits de caractère de chacun. Véritable ressort comique ou pathétique… Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • Soirée musicale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • vz-10FD1A63-29A1-4C00-AF7B-49739C7B4F92Comédie. La Roulotte russe à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie girly et déjantée écrite pour 3 comédiennes au tempérament bien trempé, Stéphanie Decay, Charlotte Marcoueille, Mailys Fernandez. Installées dans une roulotte à proximité du Père Lachaise, Nicole et Macha, deux amies d’enfance en galère, tentent de joindre les deux bouts grâce à de petites arnaques. La première joue les apprenties voyantes. La seconde est opératrice pour le téléphone rose. Débarque alors Olympe, la 3ème de la bande… Et si braquer une banque était finalement la solution pour une vie meilleure ? A moins que quelques connexions impromptues avec l’au-delà ne viennent changer la donne. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 3 JUILLET

  • vouvray théâtre - 1Rencontres du théâtre amateur. Blanches à 14h à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e invitée. C’est cette invitée venue d’Indre et Loire, la compagnie L’atelier des actes qui interprète Blanches de Fabrice Melquiot. Une comédienne entre en scène une raquette à la min. Elle est adulte, mais a le cœur d’une enfant de 10 ans. Cette comédienne adulte revit les gestes de son enfance : écouter le son de la raquette dans le vent, refaire ses lacets, lancer une pierre, jouer à attendre sa grand-mère, puis jouer à faire semblant de jouer au badminton, etc . En symétrie entre une autre comédienne de blanc vêtue, un volant de badminton à la main. Elle a le cœur d’une dame âgée, mais elle est tonique et on sent que son appétit de la vie la rapproche beaucoup de sa petite fille. Blanches raconte l’entrelacement de la relation entre ces deux êtres qui se mêlent si bien l’un à l’autre que l’on peut facilement imaginer que Blanche enfant et Blanche âgée ne sont que les deux visages du même personnage. Alors imaginons aussi que l’action se passe à l’intérieur de Blanche morte, dialoguant avec elle-même enfant, et épiée par la figure bienveillante de son mari décédé: Lulu. Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • PAVE-300x300Rencontres du théâtre amateur. Les hommes préfèrent mentir à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Acte 2 pour ce festival initié l’an dernier par le Théâtre de la Grange et la Ville de Brive. Cette deuxième édition met en scène au Théâtre 6 compagnies locales et une 7e invitée. Il revient à la compagnie Les Play mobiles de clore au pied levé (elle en remplace une autre qui s’est désistée et ne figure donc pas sur les flyers) ce festival avec cette pièce d’Eric Assous. Simon, psychanalyste, doit annoncer à Olivia, son épouse, qu’il la quitte pour vivre avec sa maîtresse. Mais ce soir-là, Olivia a invité Aurélie, son amie, et deux copains célibataires de Simon, Sam et Richard. Aurélie étant seule, elle a imaginé qu’elle pourrait, au cours de ce dîner, trouver chaussure à son pie ! Malheureusement on apprend que Richard vient de se marier et que Sam est homosexuel. Un dîner au menu explosif ! Tarifs : 5 euros pour une soirée, 20 le pass pour l’ensemble du festival, gratuit pour les -12 ans. Billetterie au théâtre une demi-heure avant chaque spectacle. Infos auprès du Théâtre de la Grange au 05.55.86.97.99. Vous pouvez consulter notre article de présentation en cliquant ici.
  • 12241717_450664958460436_4000792013229782952_nRandonnée VTT et course nature à partir de 9h à Rosiers d’Egletons. Une première édition pour cette randonnée VTT (VAE autorisé) de 10 et 25km. Parallèlement à la 4e édition de la course nature Trail du Trou du Loup de 10 et 25km. Engagements de 6 à 15 euros. Règlement et inscription sur rosierscoursenature.jimdo.com. Infos au 06.12.42.94.60 ou 06.21.06.11.80.

************

LES EXPOS A VOIR

  • square 120 120Fernando Costa à Brive au Garage, centre d’art contemporain,avenue Edouard Herriot. Fernando Costa qui vit et travaille en Dordogne, donne bien plus qu’une seconde vie aux panneaux de signalisation. Né en 1970 à Sarlat de parents portugais, cet autodidacte qui se consacre à l’art depuis 1988, a appris à souder auprès d’un ferronnier de Souillac. Il crée des tableaux ou des sculptures avec des panneaux de signalisation émaillés installés sur le réseau routier des années 1950 à 1980 et voués aux rebuts. Dénonçant le gaspillage, l’artiste les taille en pièces avant d’en assembler les fragments au fer à souder pour créer des œuvres. S’inscrivant par sa démarche dans la lignée d’artistes ayant créé à partir d’objets de la vie courante tels que César -dont il se réclame- et Jacques Villeglé, Costa est un artiste simple, généreux et franc dont les créations aux couleurs équilibrées évoquent notre univers familier et sont porteuses de sens. Accompagnée d’un catalogue, l’exposition est une invitation à découvrir les différentes facettes créatrices de Fernando Costa, personnalité riche et attachante, depuis ses premières créations, à une époque où il ne jouissait pas de la reconnaissance mondiale dont il fait aujourd’hui l’objet, jusqu’à ses monochromes et ses installations les plus récentes. Cette manifestation est l’un des volets d’une grande exposition estivale Costa dont les autres chapitres seront présentés sur trois sites de la Ville de Périgueux : le musée des arts et d’archéologie, la Chapelle de la Visitation et le musée de Vesunna. Entrée libre. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.88.80.81 et sur garage.brive.fr. Jusqu’au 18 septembre 2016.
  • LOW_DEF-AFFICHE-682x1024Mémoires électriques à Brive aux archives municipales. Quand le rock amplifie la Corrèze… Depuis 2009, l’association Des Lendemains Qui Chantent à Tulle a initié un travail de collecte de la mémoire des acteurs qui ont participé à l’émergence des musiques amplifiées en Corrèze. La première phase du projet a permis de retracer l’apparition des premières guitares électriques sur le territoire dans les orchestres de bals des années 60. Romain Mercier pour Des Lendemains Qui Chantent et Nicolas Baudelet pour l’ADDIAM de la Corrèze ont repris cette aventure en allant à la rencontre de ces personnes qui ont marqué le paysage local sur les décennies 70 et 80. Des musiciens corréziens se sont lancés dans l’aventure musicale du rock, en imitant leurs idoles d’outre Manche et d’outre Atlantique, afin de créer de nouvelles sensibilités et d’exprimer un état d’esprit, celui d’une « culture rock ». Venez découvrir ce genre musical dans le cadre de l’exposition “Mémoires Électriques”. Un site à découvrir: memoireselectriques.fr. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 26 août 2016. A noter également ce jeudi 30 juin, un spectacle T’as vu c’que t’écoutes?! proposé à l’auditorium du conservatoire.
  • Invitation Jeux OlympiquesSport, sportifs et jeux olympiques dans l’Europe en guerre (1936-1948) à Brive au centre Edmond Michelet. Cette exposition est réalisée par le Mémorial de la Shoah. En glorifiant le corps des athlètes, les régimes totalitaires et autoritaires font des disciplines sportives des lieux d’embrigadement des populations, un terrain de propagande idéologique et un instrument au service d’une diplomatie agressive. Depuis leur résurrection à Athènes en 1896, les Jeux olympiques contemporains fascinent les individus et sont rapidement confrontés à des réalités contradictoires: d’un côté « l’idéal olympique », sans cesse réaffirmé par le CIO (Comité international olympique) et de l’autre, les contraintes des idéologies, les mesures des régimes politiques d’exclusion ou encore les actions de propagande. L’organisation des 11e JO attribués en 1931 à la République de Weimar est bouleversée par l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler. Lorsque la terreur nazie s’abat sur l’Europe, le sport devient aussi un instrument de soumission et de cruauté utilisé contre les victimes de l’univers concentrationnaire. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au vendredi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 10 octobre 2016.
  • ateliers centre culturelAteliers créatifs à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Les ateliers créatifs du centre culturel exposent leur travail de la saison en reliure dorure, encadrement et loisirs créatifs. Ces ateliers fonctionnent tout au long de l’année et sont ouverts à toutes et tous, même aux plus jeunes (à partir de 10 ans) pour les loisirs créatifs. Les inscriptions pour l’année 2016/2017 reprendront fin août. Vous pouvez d’ores et déjà vous renseigner à l’accueil du centre Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 juin.
  • LEROY-ROJEK+CLAIRE+05+HDA petits flots à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Une exposition de 19 photos format 1160 x 1160mm impression numérique sur bâche, de Claire Leroy-Rojek, épouse de Jean-Luc qui avait lui-même en ces lieux présenté avec grand succès son regard intitulé “Voisins voisines”. “Dansant au gré du flux, musicale est la fête. Et de bulles, et de flots, en écoulements étales, de rides, de mousses d’eau : ainsi viennent les vagues. Grignotant, têtues et émouvantes, elles abordent la plage. Et toutes les couleurs, hardies et provocantes, tropicales féeries, s’y pressent et s’y déchirent. Fantasque fantaisie, création sans limite d’une unité spéciale : la vie naissant des eaux. Sans cesse ce balancement, lancinant et facile, effaçant les tableaux, fascine et si sage cet homme lecteur de vagues…”, nous explique l’artiste. Ouverture du mardi au samedi de 11h à 18h.  Entrée libre. Infos au 05.55.26.06.48. Jusqu’au 27 août 2016.
  • marie_stuartRegarde-moi! à Tulle au musée du cloître de Tulle. Un face à face avec les portraits du musée. L’exposition rassemble des peintures et dessins de la collection du musée du Cloïtre autour de la thématique du portrait. Les oeuvres, du 16e au 19e siècle, recomposent une galerie de figures illustres ou anonymes. Sorties des réserves le temps d’un face à face, chacune livre son histoire, celle du sujet représenté et celle de son lien avec l’histoire du musée ou de la ville. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 13h à 18h. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’au 29 août 2016.
  • affiche_le_richelieu_lightLa maquette du cuirassé le Richelieu à Tulle au Musée des armes. L’exposition présente  la maquette du cuirassé le Richelieu réalisée par Paul Mialet, ancien ouvrier de la manufacture d’Armes et donnée par sa famille au Musée des armes. Réalisée entre 1984 et 1990, elle est une reproduction statique au 1/100e de ce navire de guerre, super cuirassé de la Marine nationale française pendant la Seconde Guerre mondiale. Des milliers d’heures de travail à détailler les plans, à usiner la moindre pièce au fond d’un atelier, à assembler,  entre  passion  du travail de précision et savoir-faire. Cette exposition présente également plusieurs maquettes prêtées par le club Maquettes 19. Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 (fermé le mardi), ouvert également le 1er dimanche du mois. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 31 décembre 2016.
  • affiche_resonances_-_redimRésonances d’enfance à Tulle à la Cour des arts (vitrine expérimentale) et église Saint-Pierre quai Baluze. Six artistes : Catherine Chaux,Sabine Dorémus, Charlotte Jude, Catherine Lhuissier, Béatrice Nodé-Langlois, Brigitte Paillet. Les six artistes explorent l’enfance, leur enfance et l’empreinte laissée par celle-ci sur leur vie. Elles offrent en partage cette expérience de vie qu’est l’enfance, commune à tous, mais vécue de multiples manières. Souvenirs joyeux de moments heureux en famille, ou souvenirs plus douloureux qui laissent des traces indélébiles. Ces “Petites Nous” les représentent toutes les six : ce qu’elles étaient enfants et les femmes qu’elles sont devenues, comment la création a participé à leur construction. Les phylactères et arbres généalogiques tracent les liens qui les relient au monde et à leurs familles, et les unes aux autres depuis qu’elles ont créé ensemble toute une année. Tous les jours de 11 à 19h pour l’église. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 30 juin.
  • affiche_k_regamTissages-mes-tissages à Tulle à la Cour des arts, rue des Portes Chanac. L’artiste Kalid Regam emploie à tous les alphabets pour peindre l’amour, la paix, l’universalité. Ses œuvres sont une succession de lettres qui s’embrassent, portant la sensibilité aux racines de l’humanité. “S’agissant de langues et de langages, ces « textes-images » s’inspirent de plusieurs alphabets… ils se proposent de rappeler la pluralité des langues et par là même la diversité des cultures et, quelque part, la difficulté, voulue, subie et/ou supposée qui va avec, dès lors qu’il s’agit de communiquer ou d’échanger… c’est, parait-il, un sort auquel auraient été condamnés les bâtisseurs de la « Tour de Babel » : afin que soit contrecarré leur projet… ils devaient, désormais, parler plusieurs langues…” Du mardi au samedi de 12h à 18h. Entrée libre. Infos au 05.44.40.97.37 et sur lacourdesarts.org. Jusqu’au 27 juin.
  • RTEmagicC_expo_verre2.jpgLes couleurs du verre à Sédières. Une sélection de plus de 80 œuvres, créées de 1900 à 2016, issue des collections du Musée des arts décoratifs. Le verre est un matériau fabriqué par l’homme depuis l’Antiquité à partir de silice (SiO2), généralement sous forme de sable très pur, et d’autres éléments minéraux, le tout étant fondu à haute température puis mis en forme. L’exposition a pour ambition de faire découvrir l’incroyable variété des propositions que les créateurs, artistes, artisans ou designers, ont développé au cours du 20e siècle et continuent à mettre en œuvre. Tarif: 4 euros, 2 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Billet commun Sédières/musée du Président Chirac à Sarran à 6 euros, 3 en réduit et gratuit pour les moins de 11 ans. Infos eu et sur sedieres.fr. Jusqu’au 30 octobre 2016.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire