L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 11 FÉVRIER 2019

  • Atelier Jouons avec la neige de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier destiné au public porteur de handicap. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.

************

MARDI 12 FÉVRIER

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.
  • Initiation à l’occitan à 19h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Une nouveauté, complémentaire aux ateliers déjà en place à 17h30. Cet atelier s’adresse aux personnes souhaitant apprendre la langue ou se perfectionner à l’écrit et à l’oral. Proposé un mardi sur deux par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure  ou 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr.

  • Théâtre. Delta Charlie Delta à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. À partir de 13 ans. Avec la compagnie du Samovar – Justine Simonot. Delta Charlie Delta est nominé au Grand Prix de littérature dramatique. Il est lauréat du prix Collidram 2017 (Prix national de Littérature dramatique des collégiens). Ils sont trois enfants un soir d’octobre. Ils courent parce que la police court derrière eux. Ils se réfugient dans un transformateur. La police ne signale pas le danger, n’alerte personne. Deux enfants meurent. Un enfant survit. Des semaines d’«émeutes» s’ensuivent. Dix ans plus tard. Le tribunal reconstitue les faits. Les voix enregistrées de la radio de la police. La minutie. Les heures, les minutes, les secondes. Et il y a le survivant, celui que l’on a oublié, qui porte dans sa peau les deux enfants morts. Celui qui se dissimule. Celui qui, encore et pour toujours, fait face à la police. Comme une tragédie jamais achevée.Durée: 1 heure 15. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

************

JEUDI 14 FÉVRIER

  • Théâtre. Mary’s à minuit à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Avec la Cie professionnelle La Président a eu 19. Étienne Pommeret, metteur en scène: “Une jeune femme à sa fenêtre. Elle attend. Elle attend son prince charmant : Jean-Louis Maclaren. Elle observe, elle guette, elle n’arrête pas de penser, d’imaginer, de rêver. Elle parle […] des hommes, des femmes, des vieux et de Jean-Louis Maclaren qu’elle  désire au plus chaud de son être à minuit! Mary’s à minuit est un monologue d’une femme libre et possédée par l’espérance de l’amour. Mary’s dit tout ce qui la traverse, la transperce, elle nous dévoile toutes les  facettes de son intimité, toutes les faces cachées, obscures de sa force. […] Mary’s n’a pas peur d’elle-même, elle est passionnée d’elle-même.  Nous effleurons l’épiderme du subconscient où tout ce qui affleure notre peau devient les reflets des âmes. Mary’s est une femme libre qui s’explore devant nous avec une générosité et une telle vivacité que nous tombons sous ses charmes. Nous ne savons si nous vivons ou si nous rêvons au contact de cette femme. La franchise de ses propos, l’intuition de ses pensées, l’intensité de ses perceptions, la fulgurance de ses sensations nous transportent dans l’univers d’un être rare, amical et drôle.” Tarifs de 11 à 7 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.
  • Jazz manouche. Quartet Djamano à 20h30 à Brive au Stadium café bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Un concert proposé par l’association Bribve Jazz & co. Entrée: 20 euros avec une consommation offerte. Infos sur la page Facebook, au 06.85.67.72.81 ou 06.20.69.34.63.
  • Musiques actuelles. Amour toujours à 19h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent. Ouverture des portes à 18h30. Computer Love + Pierre Pierre + Lola Roubert, Pin’sologiste conseil. Pour la Saint Valentin, deux concerts et un entresort dans une seule et même soirée. . Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Théâtre. Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise) à 20h30 à Tulle au Théâtre. Navette au départ de Brive. Quatre frères et sœurs se réunissent, à la mort de leurs parents, dans le pavillon témoin d’une résidence HLM au sein duquel ils ont passé toute leur enfance. Entre les préparatifs de l’enterrement et l’organisation de la revente de la maison, les souvenirs rejaillissent. Chronique familiale de banlieusards anonymes, Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise) balance entre l’intime et le politique, l’humain et l’humour… Poète-anthropologue d’un territoire dont on parle peu ou mal, l’auteur et metteur en scène Baptiste Amann scrute les vies minuscules d’une fratrie comme autant de fragments de la République. Un récit tissé de petits riens et de grands événements. Durée: 1 heure 50. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Le volet 2 de cette trilogie, Des territoires (… D’une prison l’autre…), sera donné au Théâtre de Brive le mardi 30 avril à 20h30.
  • Comédie. Une semaine… pas plus! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin vient de perdre sa mère, et qu’il va donc venir s’installer quelque temps chez eux. En réalité Paul veut quitter Sophie et espère que ce ménage à trois fera exploser leur couple… Martin, pris au piège, accepte. Mais ce sera  » une semaine… pas plus ! «    Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, véritables chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres petits plaisirs quotidiens… Une comédie de Clément Michel avec Laurence Ruatti, Xavier Guibert, Nicolas Payero. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 15 et samedi 16 février.
************

VENDREDI 15 FÉVRIER

  • Ciné-débat. L’Amour debout à 20h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Séance en présence du réalisateur Michaël Dacheux avec débat à l’issue de la projection. Un film Sélection Officielle – ACID Cannes 2018. Martin, dans un dernier espoir, vient retrouver Léa à Paris. Ils ont tous deux vingt-cinq ans et ont vécu ensemble leur première histoire d’amour. Désormais, chacun s’emploie, vaille que vaille, à construire sa vie d’adulte. Une séance proposée en partenariat avec le Festival du cinéma de Brive – Rencontres internationales du moyen-métrage. Michaël Dacheux a remporté le concours du scénario lors de la 6e édition en 2009 avec Sur le départ. Le film est tourné en 2011 dans sa ville natale, Mont-de-Marsan, et raconte les adieux et les retrouvailles de deux jeunes musiciens pendant une douzaine d’années. Il obtient le prix du jury au festival LGBT de Paris, et est montré dans différents festivals à Nice, Bruxelles, Turin, Brive. L’Amour Debout est son premier long métrage. Durée du film: 1 heure 23. Tarifs: 5,50 à 7 euros. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Musiques actuelles. Buridane + Samaka à 20h30 à Brive dans es nouveaux locaux de Grive la Braillarde, 30 avenue Jean-Jaurès. Buridane est apparue il y a 5 ans, elfe blond aux allures enfantines et au grain de voix à la sensualité mutine. Le single Badaboum a fait les beaux soirs des radios et des télés. Buridane ivre des chansons intrépides à la plume incisive, à la tendre noirceur et à l’urgence éperdue, à la fois ombre et lumière, ange et démon. Ce qui fait aussi et surtout la particularité de Buridane, ce sont les textes, à la densité poétique et au souffle du vécu, lettres émouvantes et prières épiques, constats entre lucidité et autodérision, aux thèmes en forme de catharsis à la fois intime et universelle. Et en première partie, du local en plein boom, avec Samaka (chanteuse de Chapitre V) et sa voix particulière. Entrée: 12 euros. Réservation sur le site www.grivelabraillarde.fr, à la Boîte à Vinyles rue de la République à Brive ou sur place le soir du concert.

  • Concert jazz. Marie Carrié à 20h45 à Brive, à la salle du Pont du Buy. Le Jazz Club 19100 accueille Marie Carrié, une chanteuse qui parcourt les scènes hexagonales et qui aime se renouveler en collaborant à de nombreux projets musicaux. Son cœur balance entre swing et musique brésilienne. Avec ce quartet, elle propose un voyage en terre brésilienne avec de la bossa-nova, de la samba, ainsi que musiques populaires aux couleurs du jazz. Elle est accompagnée par Yann Penichou (guitare) Thierry Lujan (contrebasse), et Antoine Fillon (Batterie). Tarifs: 12 et 10 euros, 5 pour les étudiants. Infos et réservations au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.

  • Session acoustique musique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Une semaine… pas plus! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin vient de perdre sa mère, et qu’il va donc venir s’installer quelque temps chez eux. En réalité Paul veut quitter Sophie et espère que ce ménage à trois fera exploser leur couple… Martin, pris au piège, accepte. Mais ce sera  » une semaine… pas plus ! «    Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, véritables chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres petits plaisirs quotidiens… Une comédie de Clément Michel avec Laurence Ruatti, Xavier Guibert, Nicolas Payero. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 16 février.
************

SAMEDI 16 FÉVRIER

  • Dédicace. Catherine Charbonnel de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Infos au 05.55.92.17.53.

  • Danse. En UN éclat à 10h à Brive au Théâtre municipal. Avec la compagnie A K Entrepot. Un espace blanc immaculé. Circulaire, en guise de piste de jeu. Une goutte d’encre rouge écarlate entame doucement sa chute… Il y a là une femme, danseuse. Elle a 75 ans. Assise, les yeux fermés, elle attend. Le garçon, danseur également, a 26 ans. Françoise Bal Goetz, danseuse de formation classique et contemporaine, est aussi légère et aérienne que Jordan Malfoy, formé au hip hop, est ancré dans le sol et terrien. Dans l’espace, les deux corps se confrontent, jouent de l’énergie de l’un, de la précision de l’autre. La première laisse affleurer, revenir les gestes de l’enfance. Le second, doucement, laisse s’éloigner ces gestes pour grandir. Une histoire de transmission, de rencontre. Comme un écho à cette complicité joyeuse en train de se tisser, les danseurs marquent l’espace de grandes traces de peinture rouge, comme déroulant le chemin vers notre part d’enfance, celle qui ne nous quitte pas. Dès 2 ans. Durée: 35 minutes. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Café tricot à 14h à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Un moment convivial et l’occasion de faire de nouvelles rencontres autour du tricot et de la couture, c’est tendance et ça a lieu chaque 3e samedi du mois. Un ouvrage, un café, un échange… il n’y a pas d’âge pour venir monter les mailles à l’endroit à l’envers. L’idée, favoriser les échanges entre les générations et cultiver du lien social. Chacune apporte l’ouvrage qui lui plaît, ou n’apporte rien, passe simplement boire un café, échanger… Jusqu’à 18h. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Cinéma jeune public. Le Château de Cagliostro à 14h30 à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Festival Télérama enfants jusqu’au 5 mars. À partir de 6 ans. Une séance d’ouverture présentée par le directeur du Rex Roamin Grosjean et suivie à 16h30 du documentaire Never-Ending Man de Hayao Miyazaki. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également en projection simple jeudi 21 février à 14h.
  • Spectacle. Les Chevaliers du Fiel à 20h30 à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Les Chevaliers du Fiel sont de retour sur scène avec leur nouveau spectacle intitulé Camping-car for ever. Après Croisière d’enfer et Noël d’enfer, Monsieur et Madame Lambert achètent enfin un camping-car et se lancent dans l’aventure. Le duo toulousain devenu populaire grâce aux personnages de Français moyens qu’ils ont créés, raconte l’histoire du couple qui a décidé de camper au Mont-Saint-Michel. Mais l’arrivée de touristes allemands a gâché leurs vacances. Tarifs: 45 et 33 euros. Réservation à Brive Concert (SIJ derrière la mairie) ou sur les sites habituels. Infos au 05.55.23.43.80.
  • Soirée Blues etc à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Une semaine… pas plus! à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin vient de perdre sa mère, et qu’il va donc venir s’installer quelque temps chez eux. En réalité Paul veut quitter Sophie et espère que ce ménage à trois fera exploser leur couple… Martin, pris au piège, accepte. Mais ce sera  » une semaine… pas plus ! «    Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, véritables chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres petits plaisirs quotidiens… Une comédie de Clément Michel avec Laurence Ruatti, Xavier Guibert, Nicolas Payero. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.

************

DIMANCHE 17 FÉVRIER

  • Cinéma jeune public. Miraï ma petite soeur à 17h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Dans le cadre du Festival Télérama enfants jusqu’au 5 mars. À partir de 6 ans. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org. Également samedi 2 mars à 16h.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Première à Brive au musée Labenche, salles d’exposition temporaire. Organisée en partenariat avec le Centre d’art contemporain de Meymac, cette exposition accueillie pour la première fois au musée Labenche, propose de découvrir le travail des jeunes diplômés de l’année des écoles nationales supérieures d’art de Limoges, Bourges et de Clermont-Ferrand: Kamilla Azimova, Emma Baffet, Victor Lecrivain, Grégoire Messeri, Emmy Ols, Marion Perrin, Corenthin Thilloy et Anaïs Tison. Première est une manifestation lancée en 1995 par l’Abbaye Saint-André-Centre d’art contemporain de Meymac. Elle en est à sa 24e édition. Accompagnée d’un catalogue critique édité pour l’occasion, chaque cession permet de prendre acte des préoccupations qui émergent chez les jeunes artistes, toutes disciplines confondues et qui exposent souvent pour la première fois. Les participants de cette 24e édition ont été choisis en 2018 par un comité de sélection constitué de l’artiste Léa Le Bricomte, d’Aurélie Barnier, historienne d’art et commissaire indépendante, et de Maud Cosson, directrice de la Graineterie-Centre d’art contemporain à Houilles. Toutes les pratiques (peinture, dessin, volume, vidéo, photographie, installation) sont représentées même si, cette année, le modelage et la céramique, jusqu’alors peu présents, dominent sans constituer pour autant une pratique exclusive chez aucun des huit artistes invités. Entrée libre. Ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h, dimanche de 15h à 18h, fermée le mardi. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 4 mars 2019.
  • Florian Eymann à Brive à la chapelle Saint-Libéral. À partir du 16 février. Une exposition des œuvres de Florian Eyman, artiste autodidacte internationalement connu, proposée en partenariat avec Maecene Arts. “Les visages, les expressions, les marques du temps sont déconstruits et réinterprétés avec une attention toute particulière. La forme et le fond se confondent, libérés des influences académiques dont souvent se passe l’autodidacte”, e)xlique Laurent Cadeau, président de Maecene Arts. “La matière exalte les sensations, la déconstruction évoque sans jamais suggérer, et l’imagination sera toujours sollicitée pour déceler l’essence d’une photographie brouillée par les humeurs de l’artiste. Seulement alors, les acteurs de ces petites histoires, toujours inscrites dans la Grande, révèleront à l’œil curieux leur force, leur caractère et parfois leurs vices. Il nous fait découvrir que les standards figuratifs peuvent être transcendés par des touches de peintures explosives et abstraites qui cachent partiellement l’œuvre et qui laissent l’imaginaire s’emballer.” Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 31 mars 2019.
  • Paléosculptures à Brive à la bibliothèque du campus universitaire. Une exposition qui vous entraîne à la rencontre d’animaux préhistoriques disparus. Elle est le fruit d’une étroite collaboration entre l’équipe de la bibliothèque universitaire des Sciences et Techniques – Sports, l’artiste-plasticien Joseph Kawerk, et le professeur des universités Daniel Petit. Au carrefour des arts et des sciences, Paléosculptures s’attache à contextualiser techniquement et scientifiquement l’impressionnant travail de reconstitution paléontologique de l’artiste. Les panneaux explicatifs présentés en support permettent de mieux appréhender les méthodes employées par Joseph Kawerk, mais également de comprendre l’importance que représente un solide corpus documentaire dans l’élaboration de son travail. Un éclairage paléozoologique proposé par le biologiste Daniel Petit est également présenté. Venez-vous mesurer à l’ours des cavernes et au dinictis felina. Des visites guidées gratuites et sans inscription sont proposées samedi 2 février à 14h, mercredi 13 février à 17h, samedi 23 février à 14h, lundi 11 mars à 15h, samedi 23 mars à 14h. La visite dure une heure et est menée par Joseph Kawerk et un membre de l’équipe de la bibliothèque. Infos au 05.55.86.48.04 ou bubrive@unilim.fr.. Entrée libre. Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30 et le samedi de 11h à 18h. Infos au 05.55.86.48.04. Jusqu’au 31 mars 2019.
  • Jardiner naturellement à Brive à la médiathèque municipale. Aujourd’hui, jardiner c’est tenir compte de la nature telle qu’elle est, la respecter.
 Au travers de différents thèmes (étudier la terre de son jardin, les engrais naturels, attirer les animaux utiles…) cette exposition vous donnera des idées pour être un jardinier à la fois responsable et créatif. Elle a été réalisée par Instants mobiles, avec l’aimable collaboration de Bernard Lafon, pour “Oh! Légumes Oubliés” et “Alimenthus”. Elle est agrémentée de livres sortis des fonds de la médiathèque, dont des livres d’artistes sur la nature. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 2 mars 2019.
  • Lutetia, 1945. Le retour des déportés à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Pour de nombreux déportés, l’hôtel Lutetia situé à Paris a constitué un moment important de leur retour en France.  Durant quatre mois, du 26 avril à la fin du mois d’août 1945, ce lieu accueillit les rescapés des camps, français mais aussi étrangers. Cette exposition aborde les différents aspects de cet accueil : le choix de ce lieu, la réquisition de l’hôtel, l’encadrement, les équipes médicales, les équipes de militaires chargées du contrôle des arrivants, les bénévoles chargés de la logistique… Si le Lutetia fut un lieu de retour à la vie, il fut aussi celui de la prise de conscience de l’ampleur de la tragédie par la population et surtout par les familles venues, chaque jour attendre leurs proches et chercher des nouvelles. Le bilan est terrible. 166.000 déportés de France, parmi lesquels 76.000 Juifs dont 11.000 enfants. 48.000 d’entre eux sont rapatriés en France, dont 3 000 Juifs. D’après les estimations de notre Fondation, un tiers va passer par le Lutetia. Exposition réalisée par l’AFMD de Paris (Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 4 avril 2019.
  • Les rues sous l’angle Van Dyke à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. La première exposition de Jean Joguet, photographe amateur, livre des photos issues du procédé Van Dyke “une autre façon d’exprimer la photo”. Elles se révèlent dans des tons bruns, semblables à ceux des œuvres d’Antoine Van Dyck, peintre Néerlandais du 17ème siècle. Avec ce procédé qui nécessite une grande maîtrise pour obtenir le rendu souhaité, le photographe transforme le numérique en négatif puis, mettant en contact ce négatif avec un papier sur lequel a été déposé un mélange fer-argent, il l’expose à des rayons ultraviolets. Jean Joguet apporte un autre regard sur la ville, les villes qu’il photographie parfois à la tombée de la nuit. Des photos un brin nostalgique qui relèvent d’un travail artisanal. Cette exposition invite à la découverte d’endroits pittoresques, d’ambiance rétro, d’immeubles animés… Un retour dans le passé avec des photos actuelles qui rendent les œuvres de l’artiste uniques et poétiques.
 Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 28 février 2019.
  • Kelly Iadowicht à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Née en 1989 dans le Tarn, Kelly ladowicht se passionne pour le dessin depuis son plus jeune age. Artiste autodidacte elle ce perfectionne de jour en jour dans ce domaine inspirée par les thèmes du street art et du fantastique.Vous pouvez dès à présent consulter son travail sur son compte instagram: dessinemoi correze . Infos au 05.55.92.17.53. Jusqu’au 11 février 2019.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire