L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 3 DÉCEMBRE 2018

  • Atelier public en situation de handicap de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr. Également lundi 17 décembre.
  • Connaissances du monde. Cap vert, les graines d’une espérance à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Un documentaire réalisée par Adèle Salmon. Au large des côtes sénégalaises, un chapelet d’îles volcaniques baigne dans l’océan atlantique. Au gré des alizés et de l’harmattan du Sahara, se dévoile aux yeux du voyageur un paysage de roches. L’archipel du Cap-Vert abrite dix îles, tantôt marquées par leur aridité, leurs volcans en activité, tantôt par leurs plages luxuriantes, bordées de sable noir. C’est dans cette nature peu hospitalière que s’est noué à travers les siècles un métissage unique au monde : celui d’un peuple aux identités multiples, africaines, sud-américaines et européennes, fruit des anciens esclaves et des colons portugais. Comme la physionomie de l’archipel, l’identité capverdienne s’appréhende par d’infinies touches de couleur. Durée: 1 heure 45. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MARDI 4 DÉCEMBRE

  • Atelier familles de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Pour des enfants jusqu’à 3 ans. Cet atelier mères-enfants va à la découverte des sens à travers la musique. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 11 et 18 décembre.

************

MERCREDI 5 DÉCEMBRE

  • Dédicace et lecture. Karine Sauvarie de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Karine Sauvarie dédicacera son album jeunesse et en fera lecture à 16h. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Mercredi c’est bibli de 15h à 16h30 à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Avec confection de Christmas crackers. Un atelier destiné aux enfants chaque premier mercredi du mois. Atelier limité à 10 enfants plus un accompagnateur par enfant. Gratuit mais  inscriptions obligatoires. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier jeux de 15h à 16h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Un atelier “parcours à l’aveugle”. Sur inscription. Tarif: 4 euros pour les non adhérents. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Ciné goûter. Mimi et Lisa, les lumières de Noël à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 5 ans. Mimi et Lisa sont de retour cet hiver. Que va-t-il leur arriver dans ces nouvelles aventures? Timide et non-voyante, Mimi perçoit le monde différemment grâce à ses autres sens. Lisa, sa voisine de palier délurée, est toujours prête à provoquer des situations amusantes. Les deux petites filles reviennent dans ce nouveau programme de 4 courts métrages afin de nous faire vivre la magie de Noël, avec l’imagination pour seule frontière. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org. Également dimanche 9 décembre à 16h.

  • Théâtre. Goupil à 17h à Tulle au Théâtre. À partir de 6 ans. Un spectacle gestuel et musical, en langue des signes, avec Les Compagnons de Pierre Ménard. Goupil maîtrise l’art de la duperie et berne aussi bien marchands que bêtes. Sa cible préférée est son oncle, le loup Ysengrin, fort mais crédule… Goupil est tiré du Roman de Renart, dont les célèbres aventures sont connues de plusieurs générations d’enfants. La savoureuse et belle adaptation des Compagnons de Pierre Ménard en propose une version inédite, dans laquelle les récits s’incarnent au travers des mots d’un conteur-vociférateur, de la musique d’un violoncelliste-bruiteur et des gestes/corps de deux comédiennes qui mêlent avec brio et finesse la langue des signes à leur gestuelle de mime. Cette fascinante interprétation met tous les sens en éveil, aux aguets des rebondissements joyeux des fables qui se déploient, alertes et malicieuses. Durée: 50 min. Tarifs: de 7 à 14 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Soupe de lecture à 20h à Brive au théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Les soirées lecture, initiées depuis plusieurs années au Théâtre de la Grange se poursuivent permettant à des personnes aimant lire à haute voix de faire partager leurs coups de cœur littéraires sur le plateau du théâtre. Un groupe de lecteurs fidèles s’est formé qui aime accueillir de nouvelles voix. Après les lectures, tous se retrouvent autour d’une assiette de soupe pour échanger sur ce qui vient d’être lu et partager ce que chacun apporte. Gratuit. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.

************

JEUDI 6 DÉCEMBRE

  • Soirée Les Brivoiseries à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. La femme est le meilleur ami de l’homme à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Patrick Zenou. Victor ne s’attendait pas à recevoir un Tsunami à domicile. C’est pourtant ce qui arriva le jour où une inconnue débarqua chez lui. Dans cette comédie originale, vous comprendrez pourquoi les femmes ont le pouvoir de bouleverser la vie des hommes… pour le pire et le meilleur… mais surtout pour le rire. L’histoire d’une rencontre inattendue suivant la trame classique de deux protagonistes que tout sépare et qui vont se rapprocher malgré cela. Un synopsis classique certes mais traité avec originalité. L’un est un cérébral dépressif et cynique, l’autre est une pétulante écervelée pleine de tendresse. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 7 et samedi 8 décembre ainsi que la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 décembre.

************

VENDREDI 7 DÉCEMBRE

  • Atelier d’écriture de 17h30 à 19h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Sur réservation. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Vidéo libre. Si le Sri Lanka m’était conté à 18h30 et 20h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Avec Nelly Charpentier. “À l’évocation de cette île lointaine de la route aux épices, autrefois connue sous le nom de Ceylan, des images surgissent immédiatement : des rizières, des jardins d’épices, des plages plantées de cocotiers, de mystérieuses cités anciennes englouties par la jungle, des temples à la mystique intense, la sérénité des statues du bouddha couché, les facéties désopilantes des groupes de singes que nous avons rencontrés tout au long de notre séjour. Ajoutons-y les éléphants domestiques ou en liberté, sans oublier les fresques des demoiselles de Sigiriya et c’est aussitôt la féerie cinghalaise qui surgit. Les Sri lankais après la guerre civile et le tsunami ont retrouvé le sourire et  accueillent avec une incroyable chaleur les visiteurs.” Durée: 1 heure 30. Entrée gratuite. Infos au 05.55.74.20.51.
  • Grand gala de boxe à partir de 19h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Une soirée organisée par le Boxing club briviste. Au programme 4 combats pro et 3 amateurs. Entrée: 20 euros adulte, 10 euros pour les moins de 12 ans. Billetterie au gymnase Lachaud, avenue Jean-Fieyre mercredi de 14h à 18h et vendredi de 18h à 20h.

  • Concert. Musiques actuelles. Les 4 Groove + The Blackbirds à 20h30 à Brive à l’auditorium Francis Poulenc. En lien avec Les Studios de Brive. 4 Groove est un groupe originaire du bassin de Brive. Composé de Nathan au chant, Jérôme à la guitare, Laurent à la basse et Séb à la batterie, ce quatuor définitivement tourné vers le rock vous invite à venir découvrir son univers musical qui vous fera voyager à travers les classiques du rock des années 60 à 2000. Quant à The Blackbirds, c’est à l’occasion d’un concert hommage au percussionniste sénégalais Ngodje M’Baye donné à l’espace Jean Ferrat de Malemort en 2016 que les futurs membres du groupe se sont rencontrés la première fois, jouant l’espace d’un soir pour ce qui ne devait être qu’un spectacle sans lendemain. Mais le destin en a voulu autrement: David Crescenzo (guitare), François Fougeron (percussions), Henry Napoly (batterie) et Frédéric Stoecklin (basse) ont souhaité poursuivre l’aventure, réunissant leurs différentes cultures musicales au sein de ce groupe de reprises éclectiques. The Blackbirds et leur chanteuse Sandrine Barnaud distille pop, rock, hard, blues, reggae, funk, des années 70 à nos jours. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
  • Concert jazz. Swing Time Quartet à 20h45 à Brive, à la salle Dans’Emoi. Le Jazz Club 19100 accueille du swing manouche avec le violoniste Léonard Zandstra. Tarifs: 12 et 10 euros, 5 pour les étudiants. Infos et réservations au 06.87.34.54.26 ou 06.58.42.85.36.
  • Soirée musique à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.

  • Musique. Peplum. Fantazio & Théo Ceccaldi à 20h30 à Tulle au Théâtre. Avec navette depuis le théâtre de Brive pour se rendre à Tulle. Prenez deux artistes funambules: Fantazio, aventurier inclassable, contrebassiste raconteur d’histoires, et Théo Ceccaldi, violoniste virtuose et vibrionnant. Mélangez, secouez, et voici Péplum. Entourés des non moins talentueux Valentin Ceccaldi (violoncelle), Roberto Negro (piano), Antonin Tri-Hoang (sax alto, clarinette) et Benjamin Flament (batterie), les deux artistes donnent à voir et à entendre toute la (dé)mesure de leur extravagance poétique, voire surréaliste. “Un concert dingue, punk, baroque, renversant. C’est un OVNI qui va voyager loin” pour Jazz magazine. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Comédie. La femme est le meilleur ami de l’homme à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Patrick Zenou. Victor ne s’attendait pas à recevoir un Tsunami à domicile. C’est pourtant ce qui arriva le jour où une inconnue débarqua chez lui. Dans cette comédie originale, vous comprendrez pourquoi les femmes ont le pouvoir de bouleverser la vie des hommes… pour le pire et le meilleur… mais surtout pour le rire. L’histoire d’une rencontre inattendue suivant la trame classique de deux protagonistes que tout sépare et qui vont se rapprocher malgré cela. Un synopsis classique certes mais traité avec originalité. L’un est un cérébral dépressif et cynique, l’autre est une pétulante écervelée pleine de tendresse. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 8 décembre ainsi que la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 décembre.
************

SAMEDI 8 DÉCEMBRE

  • Vente Amnesty international de 9h à 18h à Brive, salle du Pont du Buy. Vente annuelle pendant le week-end de livres, CD, artisanat, objets, confitures… À noter un atelier de calligraphie chinoise dimanche de 15h à 16h30 (inscription obligatoire au 07.81.40.68.50). Entrée libre. Également le lendemain dimanche 9 décembre de 10h à 17h. Infos au 06.46.12.98.59.
  • Atelier Zéro déchet Noël de 10h à 13h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Une journée “spéciale Saint-Nicolas” pour préparer les festivités de fin d’année. Tarifs: 2 euros pour l’adhésion à l’association Zéro déchet Brive + participation libre. Places limitées à 10 personnes. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également de 14h à 17h, un atelier de décoration de Noël.
  • Rencontre-débat avec Fabien Dumaître à 15h à Brive à la médiathèque municipale. Le handicap n’est pas une fatalité. Fabien Dumaître, écrivain, partagera son expérience lors de cette conférence. Malgré ses difficultés, il a réussi à se dépasser pour atteindre ses objectifs. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux handicaps, organisée par la ville de Brive et sera traduite en L.S.F (Langue des Signes Française) Nouvelliste et romancier originaire de Corrèze, Fabien Dumaître est un écrivain atypique. Il œuvre aussi bien dans le fantastique, la science-fiction et le drame psychologique que dans l’épouvante et la terreur, ses domaines de prédilection. Il aime jouer avec la peur et analyser la psychologie humaine. Dans son dernier livre, Sombres destins (Editions Sydney Laurent), ouvrage dont il a commencé l’écriture il y a de cela quelques années déjà, il nous livre seize nouvelles qui vous feront passer, à coup sûr, de longues nuits blanches. Durée: 1 heure. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de décoration de Noël de 10h à 17h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Dans le cadre d’une journée pour préparer les festivités de fin d’année. Places limitées à 6 duos parents/enfants. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.
  • Théâtre. Désirs… à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Extrait de 2 femmes de Pierre Launay. Avec la compagnie Les Indécis en résidence à la Grange sur une mise en scène en noir et blanc et en huis clos. Deux femmes épanouies professionnellement se retrouvent pour partager des informations d’ordre professionnel… un lien de confiance se tisse… une intimité s’installe. Une voix off, que dit-elle? Peut-être ce que pensent ces femmes, ou ce qu’elles pensaient… avant. “Je suis née femme et j’entends chaque jour cette voix qui s’élève au-dessus des tabous et des peurs. Une Femme. Un mot commun qui raconte des histoires singulières d’amour, de combat, de courage et d’espoir. Tout ce que j’ai construit, appris, encaissé, je l’ai fait précisément avec ma puissance et ma sensibilité de femme.” Tarifs de 9 et 5 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange-brive.com.
  • Soirée Corto Maltesse (world musique) à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. La femme est le meilleur ami de l’homme à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Une comédie de Patrick Zenou. Victor ne s’attendait pas à recevoir un Tsunami à domicile. C’est pourtant ce qui arriva le jour où une inconnue débarqua chez lui. Dans cette comédie originale, vous comprendrez pourquoi les femmes ont le pouvoir de bouleverser la vie des hommes… pour le pire et le meilleur… mais surtout pour le rire. L’histoire d’une rencontre inattendue suivant la trame classique de deux protagonistes que tout sépare et qui vont se rapprocher malgré cela. Un synopsis classique certes mais traité avec originalité. L’un est un cérébral dépressif et cynique, l’autre est une pétulante écervelée pleine de tendresse. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également la semaine suivante jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 décembre.

************

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE

  • Vente Amnesty international de 10h à 17h à Brive, salle du Pont du Buy. Vente annuelle pendant le week-end de livres, CD, artisanat, objets, confitures… À noter un atelier de calligraphie chinoise de 15h à 16h30 (inscription obligatoire au 07.81.40.68.50). Entrée libre. Infos au 06.46.12.98.59.

  • Concert de fin d’année de l’Harmonie municipale Sainte-Cécile à 16h à Brive au théâtre municipal. Sous la direction de Julien Grostin. Cette saison, l’Harmonie municipale Sainte Cécile a choisi de proposer un programme éclectique, mêlant musique classique, avec l’Ouverture Carnaval d’Antonin Dvorak et la Pavane pour une Infante Défunte de Maurice Ravel; et musique plus récente avec Hagzissa d’Armin Kofler, Danzon no2 d’Arturo Marquez, mais aussi musique de film avec Thor, The Dark World pour finir par un morceau d’anthologie pop rock avec la célèbre Bohemian Rhapsody du groupe Queen. Une heure de musique pour tous les goûts. Tarifs: 8 euros. Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80.
  • Ciné goûter. Mimi et Lisa, les lumières de Noël à 16h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Kœnig. Un film d’animation suédois. A partir de 5 ans. Mimi et Lisa sont de retour cet hiver. Que va-t-il leur arriver dans ces nouvelles aventures? Timide et non-voyante, Mimi perçoit le monde différemment grâce à ses autres sens. Lisa, sa voisine de palier délurée, est toujours prête à provoquer des situations amusantes. Les deux petites filles reviennent dans ce nouveau programme de 4 courts métrages afin de nous faire vivre la magie de Noël, avec l’imagination pour seule frontière. Durée: environ 1 heure. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Infos au 05.55.22.41.69et sur cinemarex.org.

  • Théâtre. Nous qui habitons vos ruines à 17h à Allassac, salle culturelle. Antoine vit à Paris. Il a tout pour réussir : heureux en couple, il achèvera bientôt une thèse en philosophie politique sur Charles Fourier. Et pourtant, un jour, le masque craque. Il achète un camion, quitte Vincent, arrête sa thèse. Et prend la route pour la France du vide. Celle des invisibles. Ce road-trip vers l’inconnu va l’amener, de rencontres en hasards, à repenser son mode de vie, ses idéaux… Comme Antoine, son personnage, Marie Lamachère et son équipe se sont immergées dans les écrits de ce penseur, rêveur, philanthrope des 18 et 19e siècles animé par la quête du bonheur, puisant leur inspiration dans cette idée d’un autre monde possible. Des bribes de témoignages, d’images vidéo, de textes, inspirent l’univers auquel se confronte Antoine… Portée par l’écriture incisive de l’autrice et dramaturge Barbara Métais-Chastanier, la fiction se fait tour à tour poétique et philosophique. Une ode à la pluralité. Durée: 1 heure 45. Tarifs: de 7 à 14 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également lundi 10 à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, mardi 11 à 20h30 à Terrasson au centre culturel et mercredi 12 à 20h30 à Egletons, salle Ventadour.
  • Conte. Petit-Ours à 16h à Terrasson, à la médiathèque. À voir en famille à partir de 2 ans. Le centre culturel propose ce conte en Kamishibaï avec la Cie Les Lubies. Petit-Ours est en symbiose avec les enfants: il joue, il explore, il fait des bêtises, il s’invente des histoires et surtout il a un rapport très tendre avec sa maman-ours. Emmanuelle Trarieux, comédienne, nous raconte, avec malice et douceur, les aventures de Petit-Ours en manipulant délicatement de petites silhouettes en carton devant les décors en papier découpé. Un moment poétique et joyeux qui mêle le conte, la chanson, les images et la marionnette. D’après Petit Ours de Else H. Minarik (Éditions Écoles des Loisirs). Durée: 25 min. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.

************

LES EXPOS À VOIR

  • Jeux de mains à Brive au théâtre municipal, dans le hall. À partir du 3 décembre. Une exposition photo dans le cadre de la semaine du handicap. Des mains de jeunes handicapés de l’Adapéi qui ont mis en scène avec le photographe Diarmid Courrèges les expressions avec le mot “main”: le cœur sur la main, la main dans le sac, haut les mains, de la main à la main… Si les jeunes se sont prêtés avec enthousiasme à ses expressions, à noter parallèlement l’œuvre réalisée par les adultes en situation de handicap qui ont écrits avec5 auteurs régionaux le le livre Des sentiments comme les autres. Entrée gratuite. Jusqu’au 7 décembre 2018.
  • Simon Pasieka à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Né en 1967 en Allemagne, cet artiste est loin d’être un débutant mais la découverte de son œuvre figurative en France (où il a choisi de vivre depuis 1998) est récente. Il s’y est fait un nom grâce au coup de projecteur que lui a consacré la galerie Eric Mircher à Paris, en 2011. Simon Pasieka est surnommé le peintre de l’adolescence. Mais attention, il s’agit bien d’une métaphore car ses toiles sont habitées par des personnages représentant, il le dit lui-même, “un âge indéfini, celui des premières fois”. “Je crée des atmosphères, des situations à la fois impossibles et plausibles.” Cadre naturel peuplé d’architectures mystérieuses, rives de lac, herbes folles, corps nus androgynes, structures de métal rouillé, humidité de l’air, irisation, jeux de reflet et de transparence composent le vocabulaire visuel du peintre. Pasieka travaille d’imagination et pourtant se contraint à un réalisme strict. Ses tableaux d’utopie charrient d’autant plus leur poésie grave et délicate que ce sont justement des mondes possibles. Cette exposition est réalisée en partenariat avec le Centre d’art contemporain de Meymac et la résidence d’artistes de Chamalot qui a accueilli Simon Pasieka durant l’été 2018. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 13 janvier 2019.
  • Le tour du monde de Noël à Brive à la médiathèque municipale. À partir du 4 décembre. Pour fêter Noël et mettre en valeur les collections du réseau de lecture publique sur les cinq continents, les bibliothécaires mettent en place cette exposition pour petits et grands. Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 5 janvier 2019.
  • La Force noire à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Le corps des tirailleurs “sénégalais” et sa participation aux différents conflits: 1re et 2nde Guerres mondiales, Indochine, Madagascar, Algérie… 17 pays du continent africain ont donné des contingents à la « Force noire ». Cette exposition retrace un siècle d’histoire des tirailleurs indigènes enrôlés dans les colonies pour aller se battre au service de la Métropole. Un rappel historique sera fait sur la participation du briviste, le Colonel Germain, capitaine en second de l’expédition Congo-Nil de 1896, qui conduira à la crise de Fachoda. Une exposition en partenariat avec l’ONAC-VG (Office nationale des anciens combattants et victimes de guerre). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.

  • Palestine. Survivre sous occupation à Brive au Cri de la salade, 14 rue  de Lestang. À parti du mercredi 5 décembre avec vernissage le samedi 8 décembre à 18h30. Une exposition de photos d’Olivier Papegnies accompagnées de textes de Lisa Véran et Léo Goupil-Barbier. Olivier Papegnies est un photojournaliste basé à Bruxelles, membre du collectif Huma. Ses reportages sont publiés dans la presse belge et internationale. Il collabore avec La Libre Belgique, Le Monde ainsi qu’avec différentes ONG telles que Médecins du Monde et Handicap International. Il a reçu le Prix Spécial du Jury au festival du Scoop et du Journalisme à Angers pour son travail sur l’Agent Orange au Vietnam “Apocaplypse Children”, le prix Belfius de la meilleure photographie de presse en Belgique, le NPPA (Nikon Press Photo Award) pour son reportage sur le tremblement de terre en Haïti et le Prix du journalisme du Parlement Wallonie-Bruxelles pour son travail “Fous d’Amour” sur l’amour et le handicap mental. Il a reçu des bourses du “fonds pour le journalisme” afin de réaliser une enquête sur les chrétiens du Liban et sur les Koglweogo, des groupes d’auto-défenses au Burkina Faso. En 2018, il a été primé au Festival international de photojournalisme à Perpigan « Visa pour l’image » et a reçu le Visa d’or de la presse numérique pour son reportage « Koglweogo, miroir d’une faillite d’État ». Cette exposition sur la Palestine et Gaza en partenariat avec Médecins du monde, s’inscrit dans un ensemble d’événements autour de la Palestine qui aura lieu les 13, 14 et 15 décembre avec films, conférence et repas palestinien. Entrée libre. Du mercredi au samedi de 14h30 à 18h ou sur RDV. Infos au 07.83.20.72.42. Jusqu’au 29 décembre 2018.
  • À ras du sol à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 3 décembre. Rendez-vous incontournable du mois de décembre dans l’agenda du Centre: l’exposition de l’atelier photographique Briviste. Cette année, les photographes aguerris de ce club vous proposent une série d’images à ras du sol. Cette vision singulière peut-être celle d’un très jeune enfant ou d’un petit animal qui nous rapproche de la terre. Le ras du sol permet une perspective plus étendue et élargie où les formes et les objets nous paraissent disproportionnés comme agrandis, aplatis, et même éloignés. Ce point de vue nous fait ainsi découvrir l’espace inconnu sous nos pieds. Cette exposition donne ainsi à voir des clichés poétiques dotés d’une touche particulière et originale qui nous transporte bien loin du sol… Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 5 janvier 2019.
  • Étienne Baluze, un savant illustre à l’ombre des puissants au musée du cloître de Tulle, place Monseigneur. À l’occasion du tricentenaire de la disparition d’Etienne Baluze (1630-1718), le musée et l’association des Amis du musée du Cloître et du Vieux Tulle ont souhaité remettre en lumière cette figure de l’histoire de la ville et son époque. L’exposition présente le parcours de ce jeune tulliste qui après des études de droit devient le bibliothécaire du principal ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert. Elle retrace la carrière et les métiers qu’Etienne Baluze exerce à l’ombre des hommes de pouvoir, cardinaux, archevêques ou ministres, pour lesquels il travaille. L’exposition est aussi l’occasion d’aborder la question de ses relations avec sa ville natale à une période qui voit naître deux savoir-faire identitaires de Tulle : la fabrication d’armes à feu et la dentelle en poinct de Tulle. L’exposition réunit des objets provenant des collections des musées de la ville (musée du Cloître et musée des Armes) ainsi que plusieurs livres et documents exceptionnels du 17e siècle du fonds patrimonial de la médiathèque de Tulle. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (de 14h à 18h à partir du 1er octobre). Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 6 janvier 2019.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire