L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

LUNDI 1er OCTOBRE 2018

  • Atelier seniors rami de 14h30 à 16h à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.

  • Cinéma. Nouvelle-Calédonie, un caillou pas comme les autres à 14h30 et 20h à Brive au cinéma CGR. Dans le cycle Connaissances du monde. Un documentaire conférence de Bernard Crouzet. “La Nouvelle-Calédonie, un bout de France du bout du monde. Des paysages d’une variété impressionnante, une nature que certains hommes respectent, que d’autres préservent et protègent et que d’autres encore exploitent. Mais surtout terre sauvage ou vit une société pluriethnique et clivée entre Kanaks, Caldoches, Européens, Métis, Polynésiens et Asiatiques qui ne se mélangent pas et pour cause! Tout les sépare : l’histoire, la culture, les traditions, le mode de vie. En faisant le tour du « Caillou », nous partons à la rencontre de ces différentes communautés afin de saisir l’essence de la société calédonienne à l’aube de ce qui pourrait s’annoncer comme une voie vers l’indépendance.” Durée: 1 heure 45. Tarifs: 8 et 9,50 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.

************

MARDI 2 OCTOBRE

  • Atelier mère-enfants. Chocolat de 10h à 11h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Dans le cadre des mardis famille de la ludothèque. Avec des enfants de 0 à 3 ans. Mardi suivant même atelier mais père-enfants. Gratuit sur inscription. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Mercredi c’est bibli à 15h à Brive à la médiathèque municipale, place Charles de Gaulle. Nouveauté à la médiathèque, le premier mercredi du mois, les bibliothécaires proposent des animations aux enfants, à partir de 7 ans. Ce premier rendez-vous leur proposera un atelier créatif Drôle d’oiseaux. Durée: 1 heure 30. Entrée libre, place limitées, inscription obligatoire au 05.55.18.17.50. Infos sur mediatheque.brive.fr.
  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également les 9 et 16 octobre.

************

MERCREDI 3 OCTOBRE

  • Repair café couture de 10h à 13h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Apportez vos vêtements… et apprenez à les réparer avec l’aide de bénévoles compétents (matériels et outils mis à votre disposition). Minimum de 3 euros de participation. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également les mercredis 28 novembre, 12 et 22 décembre de 10h à 13h.
  • Atelier jeux de 15h à 16h30 à Brive à la ludothèque municipale, allée Latreille à Gaubre. Tarif: 4 euros pour les non adhérents. Infos au 05.55.87.16.23 et sur mediatheque.brive.fr.
  • Soupe de lecture à 20h à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Ces soirées lecture, initiées depuis plusieurs années au Théâtre de la Grange, permettent à des personnes aimant lire à haute voix de faire partager leurs coups de cœur littéraire sur le plateau du théâtre. Un groupe de lecteurs fidèles s’est formé qui aime accueillir de nouvelles voix. Après les lectures, toute le monde se retrouve ensuite autour d’une assiette de soupe. Pour la saison à venir 5 soirées auront lieu au Théâtre de la Grange, une au Cinéma REX où sera lu le scénario primé par la Région lors du Festival du cinéma de Brive, et deux autres soirées se feront hors des murs du théâtre, à la Médiathèque Michel Dumas des Chapélies. Prenez date pour les suivantes: 5 décembre, 6 février, 3 avril et 5 juin. Infos au 05.55.86.97.99 et sur tdgbrive.wixsite.com.

************

JEUDI 4 OCTOBRE

  • Concert sur le pouce. Chemin de Syrie de 12h30 à 13h15 à Brive, salle d’honneur de l’hôtel de ville. Avec Nouri Almohamad, joueur de qanun, instrument proche de la cithare sur table. Au programme: musique traditionnelle. Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.15.25. Prochain concert sur le pouce jeudi 18 octobre pour du Jazz et influences des Balkans avec un trio saxo/clarinette, percussions et piano.
  • Opéra au cinéma. Aida à 19h à Brive au cinéma CGR. En VO. Dans l’histoire du festival de Salzbourg, Aida de Giuseppe Verdi a été représenté une seule fois en 1979, dans une production mise en scène et dirigée par Herbert von Karajan. Pour le retour de cet opéra apprécié du public, le Festival de Salzbourg a formé une superbe équipe artistique, proposant le spectacle le plus prisé et le plus joué à guichet fermé de toute l’histoire du festival. Cette prestigieuse affiche a réuni Anna Netrebko dans le rôle-titre, la vidéaste new-yorkaise d’origine iranienne Shirin Neshat à la mise en scène, et le meilleur spécialiste de Verdi, Riccardo Muti; à la direction musicale. Si Aida est l’une des pièces les plus popularisées de l’opéra, elle constitue en même temps une réflexion profonde sur les hiérarchies du pouvoir. Notamment réputée pour la musique somptueuse de sa fameuse scène de la marche triomphale, elle figure cependant parmi les oeuvres les plus intimes de Verdi quand elle illustre les émotions intimes des victimes d’un trio amoureux tragique : Radamès, le capitaine victorieux de la garde égyptienne, et ses deux rivales amoureuses, la fille du Pharaon Amneris et son esclave éthiopienne Aïda. Durée: 2 heures 40. Tarifs: 19 et 13 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.
  • Spectacle en transports en commun. La visite déguidée de Brive à Tulle et de Tulle à Brive. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. De et avec Bertrand Brossard: “La visite déguidée, c’est un spectacle qui revisite ou qui dévisite, tous les poncifs de la visite guidée. Ici, point de bâtiment, ni de patrimoine. Deux villes, distantes de 30 km et une histoire. Faire la visite en transport en commun… Je n’ai jamais compris ce qui était mis en commun dans cette idée du transport. Des gens ? On met des personnes dans un lieu ou un véhicule commun pour les transporter ? Ou bien alors on met nos existences en commun dans les mains d’un chauffeur ou d’un pilote. On met nos existences, notre présent et donc notre futur dans les mains d’un seul individu ! Si on met en commun notre futur, on met aussi notre passé ça semble évident… Dans la visite déguidée en bus, qui ira de Brive à Tulle ou de Tulle à Brive, les spectateurs vont mettre leur futur entre les mains d’un chauffeur de bus et leur passé entre les mains d’un acteur qui va en faire quelque chose… Le passé entre Brive et Tulle est une rivalité et une rivalité ça se règle au présent ; et on pourrait en faire un spectacle si on veut avancer en commun.” Durée: 1 heure 30 (aller/retour). Gratuit sur réservation. Avec des départs depuis les deux théâtres de Brive et Tulle. Pour connaître les horaires, consultez le site de la scène nationale. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également vendredi 5, samedi 6, dimanche 7 et samedi 13 octobre.

Photo Patrick Fabre

  • Théâtre. Berlin Sequenz à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. Avec Le Bottom Théâtre. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. Une pièce de Manuel Antonio Pereira portée par 10 jeunes interprètes et mise en scène par Marie-Pierre Bésanger. Jan a 20 ans. Une immense soif de vivre. De se choisir un avenir et de le faire rayonner dans un monde humain, juste, égalitaire. Face à lui, à son désir de prendre part et d’être impliqué, d’autres jeunes. Ils ont le même âge. Des expériences différentes, des parcours compliqués. En une vingtaine de séquences qui sont autant de petites histoires, Manuel Antonio Pereira donne la parole à une dizaine de jeunes de 18 à 25 ans 
au sujet de leurs utopies, leurs rêves et leurs ambivalences face à un monde où tout est produit. Comment agir ? Comment devenir soi-même et trouver sa place ? L’auteur analyse finement ce mur dressé entre une jeunesse impatiente de vivre et une société capitaliste, libérale, puissante, qui a compris qu’offrir à la population le pouvoir de consommer sans limites était peut-être l’analgésique le plus efficace pour vaincre la douleur de ne pas vivre. Une pièce sur la jeunesse portée par l’énergie de dix jeunes interprètes fraîchement sortis de différentes écoles supérieures d’art dramatique. Durée: 1 heure 45. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Spectacle en plein air. Les Trois Mousquetaires Saison 1 à 18h30 à Tulle place Bertheaud devant le cloître. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. L’épatant Collectif 49701 nous entraîne sur les traces d’Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan et l’infâme cardinal de Richelieu dans une version enlevée et haletante des Trois Mousquetaires. Voici donc les saisons 1 (L’Apprentissage donné à Tulle jeudi 4 à) 18h30 et vendredi 5 à 17h30 et 20h30) et 2 (D’Artagnan se dessine donné à Brive samedi 6 à 16h et 19h30 et dimanche 7 à 11h et 15h) des aventures de ces fameux héros. Un spectacle théâtral monté comme une série télé, version contemporaine de la forme originelle du roman, le feuilleton littéraire, si cher à Alexandre Dumas. Instaurant un dialogue entre le patrimoine littéraire et architectural, les acteurs investissent des lieux et des espaces publics. Du parc de la préfecture de Tulle au musée Labenche de Brive, la joyeuse bande met sa fougue au service d’une histoire maintes fois contée, mais toujours aussi exaltante. Leurs mousquetaires, débraillés, paillards et passionnés, s’opposent aux gardes du cardinal, détenteurs d’une violence d’État toujours plus menaçante. Face à l’ordre établi, nos héros questionnent la morale et défient la bien-pensance. Parsemée de références aux westerns spaghetti et aux Monty Python, cette adaptation joyeuse et pleine d’humour fourmille d’idées et de trouvailles. Une forme théâtrale libre, insolente et populaire. Les deux saisons peuvent se voir indépendamment l’une de l’autre. Durée: 1 heure 30. Gratuit. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.

  • Musiques actuelles. Samaka à 18h30 à Tulle aux Lendemains qui chantent, sur la petite scène. Au carrefour d’une rencontre entre deux Français originaires de Corrèze, se cache parfois des influences multiculturelles. Samaka, duo pop folk guitare/voix, nous évoque la nouvelle génération d’artistes qui façonne les musiques actuelles. La guitare rythmique, menée par Lenny Demeyer appréhende les vagues émotionnelles, en jouant sur les sentiments, entre le noir et le blanc, comme une ambivalence. La voix d’Axelle Perrier, quant à elle, oscille entre puissance et légèreté avec des accents rock, soul et parfois même ethnique. Samaka c’est une plume qui traduit des émotions brutes de décoffrage sur lesquelles sont posées des images qui pourront évoquer in fine, des sensations distinctes en fonction de l’auditeur. Entrée gratuite. Début du concert à 19h30. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.

  • Comédie. Quelques vers d’amour et beaucoup d’eau fraîche à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Un match passionnant et passionné entre un looser et un macho, arbitré par une futée. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé  » écrivait Alphonse De Lamartine. Pierre ressent toute la profondeur de cette expression célèbre… Car Morgane vient de le quitter… Désespéré, le jeune poète songe à mettre fin à ses jours… Sur les conseils de son médecin, il décide de s’inscrire dans une salle de sport et rencontre Chloé et Alex, deux coachs vivant d’amour et d’eau fraîche, chargés de le regonfler à bloc… Mais leur mission va s’avérer bien plus compliquée que prévu car Morgane fréquente aussi la salle… Entre histoires de cœur et exercices de cardio, le trio va se remettre en question : Un match passionnant et passionné entre le looser et le macho, arbitré par une futée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 12 et samedi 13 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 octobre.

************

VENDREDI 5 OCTOBRE

  • Conférence. Transition énergétique, nucléaire et renouvelable: une autre vision que celles des médias à 15h à Brive au cinéma Le Rex, bd. Koenig. Une conférence proposée par l’association Utatel et présentée par Michel Gay, membre de l’Association des écologistes pour le nucléaire (AEPN). “Les objectifs officiels de la transition énergétique sur le site du Ministère de l’Écologie sont de diminuer les coûts de l’énergie, de s’orienter vers d’autres sources d’énergie que les énergies fossiles (carbonées) et de limiter les émissions de gaz à effet de serre en France. Le gouvernement a donc fait voter une loi appelée « transition énergétique pour la croissance verte » (LTECV) en août 2015 afin de réorienter les modes de consommation et de production d’énergie de la société française. Or, cette loi prévoit notamment de réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 (par rapport à la référence 2012), de porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 et de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025 (ou 2035 ?). Est-ce bien raisonnable?” Durée: 2 heures. Tarif : 5 euros, entrée libre pour les adhérents. Infos au 05.55.17.84.76 et sur utatel.com.
  • Spectacle en transports en commun. La visite déguidée de Brive à Tulle et de Tulle à Brive. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. De et avec Bertrand Brossard: “La visite déguidée, c’est un spectacle qui revisite ou qui dévisite, tous les poncifs de la visite guidée. Ici, point de bâtiment, ni de patrimoine. Deux villes, distantes de 30 km et une histoire. Faire la visite en transport en commun… Je n’ai jamais compris ce qui était mis en commun dans cette idée du transport. Des gens ? On met des personnes dans un lieu ou un véhicule commun pour les transporter ? Ou bien alors on met nos existences en commun dans les mains d’un chauffeur ou d’un pilote. On met nos existences, notre présent et donc notre futur dans les mains d’un seul individu ! Si on met en commun notre futur, on met aussi notre passé ça semble évident… Dans la visite déguidée en bus, qui ira de Brive à Tulle ou de Tulle à Brive, les spectateurs vont mettre leur futur entre les mains d’un chauffeur de bus et leur passé entre les mains d’un acteur qui va en faire quelque chose… Le passé entre Brive et Tulle est une rivalité et une rivalité ça se règle au présent ; et on pourrait en faire un spectacle si on veut avancer en commun.” Durée: 1 heure 30 (aller/retour). Gratuit sur réservation. Avec des départs depuis les deux théâtres de Brive et Tulle. Pour connaître les horaires, consultez le site de la scène nationale. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également samedi 6, dimanche 7 et samedi 13 octobre.
  • Rencontre dédicace avec le groupe 3 Cafés gourmands à 17h30 à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Spectacle en plein air. Les Trois Mousquetaires Saison 1 à 17h30 et 20h30 à Tulle place Bertheaud devant le cloître. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. L’épatant Collectif 49701 nous entraîne sur les traces d’Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan et l’infâme cardinal de Richelieu dans une version enlevée et haletante des Trois Mousquetaires. Voici donc les saisons 1 (L’Apprentissage donné à Tulle jeudi 4 à) 18h30 et vendredi 5 à 17h30 et 20h30) et 2 (D’Artagnan se dessine donné à Brive samedi 6 à 16h et 19h30 et dimanche 7 à 11h et 15h) des aventures de ces fameux héros. Un spectacle théâtral monté comme une série télé, version contemporaine de la forme originelle du roman, le feuilleton littéraire, si cher à Alexandre Dumas. Instaurant un dialogue entre le patrimoine littéraire et architectural, les acteurs investissent des lieux et des espaces publics. Du parc de la préfecture de Tulle au musée Labenche de Brive, la joyeuse bande met sa fougue au service d’une histoire maintes fois contée, mais toujours aussi exaltante. Leurs mousquetaires, débraillés, paillards et passionnés, s’opposent aux gardes du cardinal, détenteurs d’une violence d’État toujours plus menaçante. Face à l’ordre établi, nos héros questionnent la morale et défient la bien-pensance. Parsemée de références aux westerns spaghetti et aux Monty Python, cette adaptation joyeuse et pleine d’humour fourmille d’idées et de trouvailles. Une forme théâtrale libre, insolente et populaire. Les deux saisons peuvent se voir indépendamment l’une de l’autre. Durée: 1 heure 30. Gratuit. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Soirée musicale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. Quelques vers d’amour et beaucoup d’eau fraîche à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Un match passionnant et passionné entre un looser et un macho, arbitré par une futée. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé  » écrivait Alphonse De Lamartine. Pierre ressent toute la profondeur de cette expression célèbre… Car Morgane vient de le quitter… Désespéré, le jeune poète songe à mettre fin à ses jours… Sur les conseils de son médecin, il décide de s’inscrire dans une salle de sport et rencontre Chloé et Alex, deux coachs vivant d’amour et d’eau fraîche, chargés de le regonfler à bloc… Mais leur mission va s’avérer bien plus compliquée que prévu car Morgane fréquente aussi la salle… Entre histoires de cœur et exercices de cardio, le trio va se remettre en question : Un match passionnant et passionné entre le looser et le macho, arbitré par une futée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 13 octobre ainsi que la semaine suivante jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 octobre.
************

SAMEDI 6 OCTOBRE

  • Repair café petit électroménager de 10h à 13h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Apportez vos petits électroménagers en panne ou cassés… et apprenez à les réparer avec l’aide de bénévoles compétents (matériels et outils mis à votre disposition). Minimum de 3 euros de participation. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr. Également samedi 24 novembre de 14h à 17h.
  • Spectacle en transports en commun. La visite déguidée de Brive à Tulle et de Tulle à Brive. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. De et avec Bertrand Brossard: “La visite déguidée, c’est un spectacle qui revisite ou qui dévisite, tous les poncifs de la visite guidée. Ici, point de bâtiment, ni de patrimoine. Deux villes, distantes de 30 km et une histoire. Faire la visite en transport en commun… Je n’ai jamais compris ce qui était mis en commun dans cette idée du transport. Des gens ? On met des personnes dans un lieu ou un véhicule commun pour les transporter ? Ou bien alors on met nos existences en commun dans les mains d’un chauffeur ou d’un pilote. On met nos existences, notre présent et donc notre futur dans les mains d’un seul individu ! Si on met en commun notre futur, on met aussi notre passé ça semble évident… Dans la visite déguidée en bus, qui ira de Brive à Tulle ou de Tulle à Brive, les spectateurs vont mettre leur futur entre les mains d’un chauffeur de bus et leur passé entre les mains d’un acteur qui va en faire quelque chose… Le passé entre Brive et Tulle est une rivalité et une rivalité ça se règle au présent ; et on pourrait en faire un spectacle si on veut avancer en commun.” Durée: 1 heure 30 (aller/retour). Gratuit sur réservation. Avec des départs depuis les deux théâtres de Brive et Tulle. Pour connaître les horaires, consultez le site de la scène nationale. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également dimanche 7 et samedi 13 octobre.
  • Spectacle en plein air. Les Trois Mousquetaires Saison 2 à 16h et 19h30 à Brive au musée Labenche. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. L’épatant Collectif 49701 nous entraîne sur les traces d’Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan et l’infâme cardinal de Richelieu dans une version enlevée et haletante des Trois Mousquetaires. Voici donc les saisons 1 (L’Apprentissage donné à Tulle jeudi 4 à) 18h30 et vendredi 5 à 17h30 et 20h30) et 2 (D’Artagnan se dessine donné à Brive samedi 6 à 16h et 19h30 et dimanche 7 à 11h et 15h) des aventures de ces fameux héros. Un spectacle théâtral monté comme une série télé, version contemporaine de la forme originelle du roman, le feuilleton littéraire, si cher à Alexandre Dumas. Instaurant un dialogue entre le patrimoine littéraire et architectural, les acteurs investissent des lieux et des espaces publics. Du parc de la préfecture de Tulle au musée Labenche de Brive, la joyeuse bande met sa fougue au service d’une histoire maintes fois contée, mais toujours aussi exaltante. Leurs mousquetaires, débraillés, paillards et passionnés, s’opposent aux gardes du cardinal, détenteurs d’une violence d’État toujours plus menaçante. Face à l’ordre établi, nos héros questionnent la morale et défient la bien-pensance. Parsemée de références aux westerns spaghetti et aux Monty Python, cette adaptation joyeuse et pleine d’humour fourmille d’idées et de trouvailles. Une forme théâtrale libre, insolente et populaire. Les deux saisons peuvent se voir indépendamment l’une de l’autre. Durée: 1 heure 30. Gratuit. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Conférence à 16h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris, dans la salle Alain Gazeau. Arnaud Réglat-Boireau animera une conférence sur les possessions maritimes de la France au regard du droit international de la mer. Infos au 05.55.92.17.53.
  • Disco soupe automnale à partir de 18h à Brive à la Ressourcerie gaillarde, 135 avenue Georges Pompidou. Les Disco soupes sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive. Le repas ainsi confectionné sera ensuite redistribué à tous à prix libre. Entrée libre. Infos au 05.55.92.59.77 et sur laressourceriegaillarde.fr.

  • Opéra au cinéma. Aïda à 18h55 à Brive au cinéma Le Rex, bd Kœnig. En direct du Metropolitan opera de New-York et en haute définition. Retransmission sous titrée en français. La saison du Met s’ouvre avec la production démesurée de Sonja Frisell qui convoque les splendeurs de l’Egypte antique sur la scène du Met. La grande diva russe, Anna Netrebko, interprète l’esclave Aïda pour la première fois au Met face à Anita Rachvelishvili, sa rivale Amneris, dans ce classique spectaculaire de Verdi. Synopsis : aux temps des Pharaons, l’esclave Aïda et le général égyptien Radamès s’aiment en dépit des conflits politiques qui déchirent leurs pays. La guerre éclate et Radamès victorieux se voit offrir la main de la fille du roi d’Égypte, Amneris. Le choix s’offre à lui : trahir son pays ou trahir son amour… Durée: 3 heures 56. Tarifs: 27 et 19 euros, 12 euros pour les moins de 14 ans. Cocktail, boisson chaude et petits gâteaux sont offerts à l’entracte. Infos au 05.55.22.41.69 et sur cinemarex.org.

  • Arts de la piste. Météore et Souffle à 20h30 à Tulle au Théâtre. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. Météore avec la compagnie Aléas. Suivi de Souffle de la compagnie L’Éolienne. Un corps féminin, un corps masculin et une échelle. Lui, Frédéric Arsenault, est voltigeur en main-à-main ; elle, Mathilde Arsenault-Van Volsem, est danseuse. Tous deux, dans leur travail respectif, portent une attention particulière à l’infiniment petit, à la simplicité, aux sensations que le travail physique fait naître en eux et au fait que cela soit porteur de sens. C’est au croisement de leurs pratiques que va naître Météore. L’échelle donc, comme terrain d’exploration, un objet qui offre la possibilité d’éprouver leurs tentations : l’attrait du vide, le jeu avec la hauteur… Se nourrir du cycle répétitif et absurde qu’il propose et qui place ces deux corps, tel Sisyphe, dans un recommencement perpétuel. Souffle est un hymne au corps qui respire, à la vie. Dans une sobriété qui souligne la présence solitaire de l’interprète, Souffle met en scène une acrobate qui vibre au rythme d’une partition vocale composée de rythmes soufflés et de violoncelle. Durée: 35 min + 30 min. Tarifs: de 21 à 7 euros. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Soirée musicale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Création. AAAAGHIIL’histoire de la Petite Personne à 17h à Saint-Pantaléon de Larche à la Métairie des arts, 71, place du général Couloumy. Fen^tre sur la création émergente avec Céline Girardeau et Lucie Malbosc. Après une résidence de création à la Métairie, Céline Girardeau et Lucie Malbosc proposent ce spectacle théâtre et musique. “L’enfant est une personne. L’émotion est au cœur de l’individu, c’est l’expression de sa Vie.” Isabelle Filliozat. 
Céline et Lucie ont toutes les deux l’expérience du spectacle jeune public, et l’envie de créer pour ce public en y puisant une inspiration poétique et sensible déplaçant leur regard d’adulte. Infos au 06.20.13.59.40.

  • Musiques actuelles. Jam Session #3 à 20h à Tulle aux Lendemains qui chantent, dans la fosse de la grande salle. Des Lendemains ouvre les portes de sa grande salle à une troisième jam session, totalement ouverte aux musiciens ! En groupe déjà existant ou non, venez jouer de la musique, rencontrer de nouveaux musiciens et partager. Entrée gratuite. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.
  • Comédie. Quelques vers d’amour et beaucoup d’eau fraîche à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Un match passionnant et passionné entre un looser et un macho, arbitré par une futée. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé  » écrivait Alphonse De Lamartine. Pierre ressent toute la profondeur de cette expression célèbre… Car Morgane vient de le quitter… Désespéré, le jeune poète songe à mettre fin à ses jours… Sur les conseils de son médecin, il décide de s’inscrire dans une salle de sport et rencontre Chloé et Alex, deux coachs vivant d’amour et d’eau fraîche, chargés de le regonfler à bloc… Mais leur mission va s’avérer bien plus compliquée que prévu car Morgane fréquente aussi la salle… Entre histoires de cœur et exercices de cardio, le trio va se remettre en question : Un match passionnant et passionné entre le looser et le macho, arbitré par une futée… Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également jeudi 18, vendredi 19 et samedi 20 octobre.
  • Conférence spectaculaire. Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie à 20h30 à Terrasson, au centre culturel. C’est la compagnie La Martingale qui ouvre la saison de l’Imagiscène (spectacle précédé à 18h30 par une présentation de la saison). De et avec Jérôme Rouger. Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ? Le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante, aborde lors de cette conférence les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’œuf. Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard aigu et décalé des problématiques très actuelles… En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger nous offre un discours d’une drôlerie sans faille, une façon fine et joyeuse de nous interroger sur notre propre condition! Durée: 1 heure 10. Tout public. Tarifs: de 10 à 4 euros. Infos au 05.53.50.13.60 et sur centre-culturel-terrasson.fr.

************

DIMANCHE 7 OCTOBRE

  • Troc de plantes d’automne de 9h à 12h à Brive au jardin potager, place Thiers. Un rendez-vous proposé par la Ville de Brive qui réunit amateurs, passionnés dans une ambiance conviviale pour échanger des plantes, et/ou expérience, savoir-faire, conseils et astuces, boutures, revues et autre matériel se rapportant au jardin. Tout est accepté, plantes annuelles et vivaces, graminées, plantes d’intérieur, arbustes, fruitiers sans oublier les espèces anciennes. La manifestation est gratuite et ouverte à tous. Des pagodes, des tables et des chaises seront mises à la disposition des participants. rappelons que vous avez jusqu’à ce 7 octobre pour vous inscrire au challenge Citytrouille lancée par la Ville (vous devez décorer une belle citrouille, lui trouver un prénom original et l’apporter au potager place Winston Churchill samedi 20 octobre de 8h30 à 10h).
  • Disc golf de 8h45 à 12h et de 14h30 à 17h à Brive au Parc des Perrières. Une 5e manche du Sud-Ouest Tour 2018 organisée par le Disc golf briviste. La compétition rassemblera une trentaine de participants venant de Toulouse, Tarnos, Mimizan, Coutras, Lagorce et bien sur Brive.

  • Spectacle en plein air. Les Trois Mousquetaires Saison 2 à 11h et 15h à Brive au musée Labenche. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. L’épatant Collectif 49701 nous entraîne sur les traces d’Athos, Portos, Aramis, d’Artagnan et l’infâme cardinal de Richelieu dans une version enlevée et haletante des Trois Mousquetaires. Voici donc les saisons 1 (L’Apprentissage donné à Tulle jeudi 4 à) 18h30 et vendredi 5 à 17h30 et 20h30) et 2 (D’Artagnan se dessine donné à Brive samedi 6 à 16h et 19h30 et dimanche 7 à 11h et 15h) des aventures de ces fameux héros. Un spectacle théâtral monté comme une série télé, version contemporaine de la forme originelle du roman, le feuilleton littéraire, si cher à Alexandre Dumas. Instaurant un dialogue entre le patrimoine littéraire et architectural, les acteurs investissent des lieux et des espaces publics. Du parc de la préfecture de Tulle au musée Labenche de Brive, la joyeuse bande met sa fougue au service d’une histoire maintes fois contée, mais toujours aussi exaltante. Leurs mousquetaires, débraillés, paillards et passionnés, s’opposent aux gardes du cardinal, détenteurs d’une violence d’État toujours plus menaçante. Face à l’ordre établi, nos héros questionnent la morale et défient la bien-pensance. Parsemée de références aux westerns spaghetti et aux Monty Python, cette adaptation joyeuse et pleine d’humour fourmille d’idées et de trouvailles. Une forme théâtrale libre, insolente et populaire. Les deux saisons peuvent se voir indépendamment l’une de l’autre. Durée: 1 heure 30. Gratuit. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr.
  • Spectacle en transports en commun. La visite déguidée de Brive à Tulle et de Tulle à Brive. Dans le cadre du lancement de la scène nationale Brive-Tulle L’empreinte. De et avec Bertrand Brossard: “La visite déguidée, c’est un spectacle qui revisite ou qui dévisite, tous les poncifs de la visite guidée. Ici, point de bâtiment, ni de patrimoine. Deux villes, distantes de 30 km et une histoire. Faire la visite en transport en commun… Je n’ai jamais compris ce qui était mis en commun dans cette idée du transport. Des gens ? On met des personnes dans un lieu ou un véhicule commun pour les transporter ? Ou bien alors on met nos existences en commun dans les mains d’un chauffeur ou d’un pilote. On met nos existences, notre présent et donc notre futur dans les mains d’un seul individu ! Si on met en commun notre futur, on met aussi notre passé ça semble évident… Dans la visite déguidée en bus, qui ira de Brive à Tulle ou de Tulle à Brive, les spectateurs vont mettre leur futur entre les mains d’un chauffeur de bus et leur passé entre les mains d’un acteur qui va en faire quelque chose… Le passé entre Brive et Tulle est une rivalité et une rivalité ça se règle au présent ; et on pourrait en faire un spectacle si on veut avancer en commun.” Durée: 1 heure 30 (aller/retour). Gratuit sur réservation. Avec des départs depuis les deux théâtres de Brive et Tulle. Pour connaître les horaires, consultez le site de la scène nationale. Infos au 05.55.22.15.22 et sur le site sn-lempreinte.fr. Également samedi 13 octobre.
  • Fête de la noix toute la journée à Saillac. Une 13e édition de cette fête qui rassemble des exposants producteurs, un espace littéraire, des animations sur toute la journée, ainsi qu’un marché gourmand, un vide-greniers brocante. Sans oublier son musée de la noix. Entrée gratuite. Infos sur saillac.fr et 4demoiselles.fr.

************

LES EXPOS À VOIR

  • La Force noire à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Le corps des tirailleurs “sénégalais” et sa participation aux différents conflits: 1re et 2nde Guerres mondiales, Indochine, Madagascar, Algérie… 17 pays du continent africain ont donné des contingents à la « Force noire ». Cette exposition retrace un siècle d’histoire des tirailleurs indigènes enrôlés dans les colonies pour aller se battre au service de la Métropole. Un rappel historique sera fait sur la participation du briviste, le Colonel Germain, capitaine en second de l’expédition Congo-Nil de 1896, qui conduira à la crise de Fachoda. Une exposition en partenariat avec l’ONAC-VG (Office nationale des anciens combattants et victimes de guerre). Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: jusqu’au 30 septembre, du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h, à partir du 1er octobre, du lundi au samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 12 janvier 2019.
  • Passion chocolat à Brive à la médiathèque municipale, dans le grand hall. Pour préparer la semaine du Goût, la médiathèque vous propose une exposition très gourmande composée de l’exposition Passion chocolat réalisée avec la collaboration d’Arnaud Nicolsen, artisan-chocolatier et de l’exposition “Les mots de la gourmandise” réalisée par Elzevir et prêtée par la B.D.P de la Corrèze. L’exposition Passion chocolat nous amène en voyage au pays des gourmands. Qu’il soit noir, blanc ou au lait, pur ou aromatisé, il est irrésistible et universellement apprécié. Les mots de la gourmandise est une exposition sur les expressions françaises en lien avec l’alimentation, elle vous fait découvrir l’origine des expressions populaires et culinaires en mêlant le plaisir des mots aux plaisirs de la bouche Entrée libre. Ouvert mardi de 9h30 à 18h, mercredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, jeudi de 9h30 à 12h et de 15h à 18h, vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h, samedi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 27 octobre 2018.
  • Étienne Baluze, un savant illustre à l’ombre des puissants au musée du cloître de Tulle, place Monseigneur. À l’occasion du tricentenaire de la disparition d’Etienne Baluze (1630-1718), le musée et l’association des Amis du musée du Cloître et du Vieux Tulle ont souhaité remettre en lumière cette figure de l’histoire de la ville et son époque. L’exposition présente le parcours de ce jeune tulliste qui après des études de droit devient le bibliothécaire du principal ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert. Elle retrace la carrière et les métiers qu’Etienne Baluze exerce à l’ombre des hommes de pouvoir, cardinaux, archevêques ou ministres, pour lesquels il travaille. L’exposition est aussi l’occasion d’aborder la question de ses relations avec sa ville natale à une période qui voit naître deux savoir-faire identitaires de Tulle : la fabrication d’armes à feu et la dentelle en poinct de Tulle. L’exposition réunit des objets provenant des collections des musées de la ville (musée du Cloître et musée des Armes) ainsi que plusieurs livres et documents exceptionnels du 17e siècle du fonds patrimonial de la médiathèque de Tulle. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h (de 14h à 18h à partir du 1er octobre). Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu’au 6 janvier 2019.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • De fils ou de fibres à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. À partir du 8 juillet avec vernissage le 7 à 18h. Nombre d’artistes aujourd’hui, se ré-approprient, explorent ou détournent des techniques artisanales longtemps laissées de côté : ainsi du fil, au tissage, en passant par le tricot, le patchwork ou encore la broderie. Le recours au matériau textile dépasse largement le monde du féminin auquel il était traditionnellement associé. Les expérimentations débouchent sur des pratiques artistiques foisonnantes, allant de l’installation protéiforme à l’objet. L’exposition réunit les travaux d’artistes qui utilisent comme matériau le fil, la corde ou la ficelle et même le fil de fer ou le fil de plastique pourvu que ceux-ci soit façonnés, noués ou tissés, mais aussi la toile, le voile, le feutre… Le tout sur les cinq niveaux de l’abbaye. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Visites commentées en juillet et en août, le mercredi à 15h (compris avec le billet d’entrée). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 14 octobre 2018.
  • Portraits du président au musée du président Chirac à Sarran. L’exposition est constituée d’œuvres sorties des réserves de conservation et propose d’aborder un sujet largement traité dans les cadeaux officiels ou personnels offerts au président de la République, celui du portrait présidentiel. En effet, le musée conserve plus de 200 portraits du président Jacques Chirac sur tout type de support : céramique, verre, broderie, tapis, métal, bois, marbre, plâtre, dessins, peintures, photographies… Le propos ici est d’étudier les modalités de la mission de représentation dont sont chargés ces portraits : particularité nationale, promotion du savoir-faire, promotion de l’innovation, de l’histoire nationale… tout en les considérant comme les signes tangibles d’un dialogue établi entre les pays. Représentations inventées ou portraits stylisés, chaque artiste et chaque pays apportent référence culturelle, savoir-faire et technique pour représenter en portrait le président de la République. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Entrée: 4,50 euros (3,50 et 3 euros en tarifs réduits). Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentchirac.fr. Jusqu’au 30 novembre 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire