L'actualité en continu du pays de Brive


Vos sorties de la semaine

MARDI 12 JUIN 2018

  • Atelier de langue occitane à 17h30 à Brive, aux archives municipales, 15 rue du docteur Massénat. Un atelier de pratique de la langue proposé chaque mardi par l’Institut d’études occitanes du Limousin en partenariat avec les archives municipales. Durée: 1 heure 30. Entrée libre et gratuite. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Également le 19 juin.

  • Concert. Adiemus colores à 20h30 à Brive en l’église des Rosiers. Un concert du chœur Chante Brive sur des rythmes latino-américains. Pour cette œuvre de Karl Jenkins sont réunis 50 choristes sous la direction de Christelle Peyrodes, avec un ensemble instrumental. Karl Jenkins, compositeur et chef d’orchestre gallois né en 1944 est l’un des compositeurs de musique chorale le plus joué au monde. Il a composé Adiemus Colores en 2012. Il a exploré divers sons et timbres disparates des couleurs de la voix humaine, fado, opéra, chant tribal, chant religieux. Cette œuvre de 12 morceaux mêle la musique traditionnelle Latino-américaine (jazz afro-cubain, exotique et flamboyant), la musique brésilienne et argentine. Chaque morceau porte le nom espagnol des couleurs qui évoquent un sentiment différent. Entrée: 15 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Billetterie en ligne sur le site de l’association Chante Brive jusqu’au mardi 12 à 17h ou auprès de l’Office de tourisme de Brive (05.55.24.08.80) jusqu’au mardi 12 à 14h.

************

MERCREDI 13 JUIN

  • Animation jeunesse de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Une animation jeunesse autour du livre Rebecca la fête de l’école. De 3 à 6 ans. Réservation obligatoire au 05.55.92.17.53.
  • Théâtre. Tous chez Barbe Bleue! à 19h à Brive au centre Raoul Dautry. Dans le cadre du festival Tous en scène qui présente jusqu’au 27 juin des pièces jouées par les ateliers théâtre du centre socioculturel municipal Raoul Dautry. Depuis plus de 20 ans, le centre propose des ateliers théâtre avec Séverine Garde Massias, tout au long de l’année, pour les enfants et les adolescents des quatre coins de la ville. Ce soir Tous chez Barbe Bleue! de Choupakhi. “Quatre bons copains ont décidé de faire du camping dans un bois. Le soir, l’un d’entre eux propose de lire le conte de Barbe Bleue. C’est donc sur cette histoire terrifiante que les 4 amis vont s’endormir… Étrangement, ils feront tous le même rêve, aussi inattendu qu’agité.” Entrée: 1,15 euro adulte et 0,65 enfant. Infos au 05.55.23.02.78. Prochain spectacle jeudi 14 juin à 20h30, Y’a-t-il un citoyen dans la salle?

************

JEUDI 14 JUIN

  • Humour. Tremplin Les nouveaux talents du rire de 16h à 18h à Brive au Théâtre municipal. L’association Brive en scène organise sur 3 jours ce premier festival de l’humour intitulé Riant Festival, avec l’après-midi un tremplin de jeunes talents avant les spectacles d’artistes reconnus en soirée. Venez découvrir sur scène des artistes pré-sélectionnés en lice pour le prix du jury présidé par Didier Gustin et le prix du public qui seront remis dimanche à 11h en clôture du festival. Entrée libre. Infos et billetterie sur riantfestival.com.
  • Visite gustative du musée de 18h30 à 20h à Brive au musée Labenche. Le musée propose des visites insolites, une manière originale de découvrir ses collections par une approche plus ludique faisant appel au sensoriel ou à l’art vivant. Venez découvrir l’ensemble des tapisseries La tenture de chasses tout en faisant l’expérience du goût. Les scènes représentées, dont une figure un repas, seront analysées et mises en parallèle avec la dégustation de vins et de bouchées. Durée: 1 heure 30. Tarif: 12 euros. Réservation obligatoire. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.

  • Festival du rire. Joël le sosie de Coluche et Didier Gustin à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. En première partie Joël, l’incroyable sosie de Coluche. Puis Didier Gustin . Plus de trente ans que l’humoriste écume les scènes et les écrans français. Imitateur talentueux, acteur facétieux, écrivain comique et musicien passionné, cet homme à la voix si familière offre une grosse farce pleine de joie en invitant à la fête Grand Corps Malade, Delerm, Benabar, Cali, M, Garou, Pagny, Cabrel, Bruel, Goldman, Aznavour, Polnareff, Renaud, Sardou, Salvador, Mitchell, Clerc, Jonasz… Un one man show intitulé Il était une voix…. 30 ans d’imitation. L’association Brive en scène organise sur 3 jours ce premier festival de l’humour intitulé Riant Festival. Tarif: 25 euros, pass 3 jours à 75 euros. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • ThéâtreY’a-t-il un citoyen dans la salle? à 20h30 à Brive au centre Raoul Dautry. Dans le cadre du festival Tous en scène qui présente jusqu’au 27 juin des pièces jouées par les ateliers théâtre du centre socioculturel municipal Raoul Dautry. Depuis plus de 20 ans, le centre propose des ateliers théâtre avec Séverine Garde Massias, tout au long de l’année, pour les enfants et les adolescents des quatre coins de la ville. Ce soir Y’a-t-il un citoyen dans la salle? de Cyril Jarousseau. Une approche burlesque et satirique de la Révolution française pour revivre les épisodes importants de la scène révolutionnaire, des états généraux à la chute de Louis XVI. Des reportages à chaud avec Marat en envoyé spécial ; des rubriques “Mode” présentées par la Comtesse Dubarry ; Charlotte Corday et ses recettes de cuisine comme son fameux pâté de tête et des tranches de publicité “Spéciales Révolution”. Des scènes historiques comme les derniers instants du Marquis de Launay, gouverneur de la Bastille et enfin la vérité sur les derniers embastillés à l’aube du 14 juillet… Un “clin d’œil tendresse” sur tous ces personnages qui, ne l’oublions pas, ont fini par “éternuer dans l’panier”. Entrée: 1,15 euro adulte et 0,65 enfant. Infos au 05.55.23.02.78. Prochain spectacle mercredi 27 juin à 20h30, Histoire aux cheveux rouges.

  • Comédie. The Cougar.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Succès du Festival d’Avignon 2014-2015. Déjà plus de 20.000 spectateurs. Elle est snob et rigide. Il est populo et franchouillard. Internet les a fait se rencontrer. Après une correspondance assidue sur internet, Liliane, une “cougar” et Raoul son “puma” décident de se rencontrer.Mais son rendez-vous s’attardant, elle demande à sa propre fille Béatrice d’accueillir son prétendant sans bien évidemment lui indiquer la vrai nature de ce rendez-vous. Entre ce populo et la snob coincée la rencontre est chaotique. Fidèle au style de la compagnie Kaméo, on retrouvera dans cette pièce de théâtre musical, des chansons originales, un tango argentin brûlant, des tours de magie, de bonnes répliques, 3 artistes déjantés. Attendez vous à succomber à la “danse du poulpe”. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également vendredi 15 et samedi 16 juin ainsi que la semaine suivante jeudi 21, vendredi 22 et samedi 23 juin.

************

VENDREDI 15 JUIN

  • Fête de l’abeille de 9h à 16h30 à Brive au Parc des Perrières. L’association l’Abeille Corrézienne en partenariat avec la Ville de Brive organise la 5e édition de cette manifestation ouverte principalement aux scolairex mais aussi au grand public. Au programme diverses animations et ateliers pour tout savoir sur l’abeille, vente des produits de la ruche, démonstration d’extraction de miel et ben évidemment dégustation. Accès libre.
  • Humour. Tremplin Les nouveaux talents du rire de 16h à 18h à Brive au Théâtre municipal. L’association Brive en scène organise sur 3 jours ce premier festival de l’humour intitulé Riant Festival, avec l’après-midi un tremplin de jeunes talents avant les spectacles d’artistes reconnus en soirée. Venez découvrir sur scène des artistes pré-sélectionnés en lice pour le prix du jury présidé par Didier Gustin et le prix du public qui seront remis dimanche à 11h en clôture du festival. Entrée libre. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

Philippe roche - Le Fieald - Spécial Avignon 2014

  • Festival du rire. Tao le magicien et Philippe Roche à 20h30 à Brive au Théâtre municipal. En première partie Tao le magicien et son spectacle alliant humour, magie et arts martiaux. Philippe Roche a lui trouvé sa voix dans celles des autres. Entre humour et musique, il nous raconte avec Ze Voice’s sa carrière de chanteur d’opéra, de jazz, de variété. Un parcours atypique plus vrai que nature qui l’a conduit à l’imitation et à l’humour. En nous racontant son histoire, ce showman allie l’humour à la performance vocale par de bluffantes imitations : Grand Corps Malade, Kendji, Maître Gims, Christophe Maé, Julien Doré, et tellement d’autres. La rumeur raconte que les artistes se battent pour être imités par Philippe Roche. L’association Brive en scène organise sur 3 jours ce premier festival de l’humour intitulé Riant Festival. Tarif: 25 euros, pass 3 jours à 75 euros. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • Concert à 20h30 à Brive au Stadium café bowling, 6 avenue Léo Lagrange. Un concert organisé par Grive la Braillarde avec Dj Click et Dj Pushit. Tarif: 12 euros. Infos au 07.82.10.46.03 et à mauddlc@grivelabraillarde.fr.
  • Soirée musicale à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Comédie. The Cougar.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Succès du Festival d’Avignon 2014-2015. Déjà plus de 20.000 spectateurs. Elle est snob et rigide. Il est populo et franchouillard. Internet les a fait se rencontrer. Après une correspondance assidue sur internet, Liliane, une “cougar” et Raoul son “puma” décident de se rencontrer.Mais son rendez-vous s’attardant, elle demande à sa propre fille Béatrice d’accueillir son prétendant sans bien évidemment lui indiquer la vrai nature de ce rendez-vous. Entre ce populo et la snob coincée la rencontre est chaotique. Fidèle au style de la compagnie Kaméo, on retrouvera dans cette pièce de théâtre musical, des chansons originales, un tango argentin brûlant, des tours de magie, de bonnes répliques, 3 artistes déjantés. Attendez vous à succomber à la “danse du poulpe”. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également samedi 16 juin ainsi que la semaine suivante jeudi 21, vendredi 22 et samedi 23 juin.
************

SAMEDI 16 JUIN

  • Dédicace de Laurent David de 10h à 18h à Brive à Cultura Centre, 9 avenue de Paris. Une séance dédicace pour sa bande dessinée Dossard de légende. Infos au 05.55.92.17.53.

  • Balade contée à 10h à 15h30 à Brive au musée Labenche. Dans le cadre des Journées nationales de l’archéologie, venez découvrir les collections du musée à travers les récits de la conteuse Nina Gomez. Durée: 1 heure. Gratuit, réservation conseillée. Les Journées nationales de l’archéologie (JNA) sont pilotées par l’Inrap sous l’égide du ministère de la Culture. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr. Également le lendemain dimanche à 10h et 15h30.
  • Archéologie à 14h à Brive au musée Labenche. Pour les 8-12 ans. Dans le cadre des Journées nationales de l’archéologie. Des films seront projetés afin de découvrir les différents métiers de l’archéologie. Un quizz suivra cette projection. Durée: 1 heure 30. Gratuit, sur réservation. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Soirée bulgare à 18h30 à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. Avec Esperanto Brive. L’écrivain Georgi Mihalkov parlera de son pays et de sa littérature en langue esperanto, avec traduction simultanée. Un pot de l’amitié sera ensuite offert par l’association. Infos au 06.98.58.50.87 ou gilles.tabard@gmail.com..

  • Festival du rire. Mado la Niçoise à 20h30 à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Noëlle Perna incarne son célèbre personnage Mado la Niçoise dans son nouveau spectacle Super Mado. Depuis ses débuts il y a 30 ans derrière son comptoir, Mado la Niçoise a fait du chemin. Aujourd’hui, elle est devenue Super Mado. Relookée par un «coiffeur paysagiste», elle vole désormais au secours des malheureux. Et même si Super Mado n’a pas les pouvoirs de Superman, elle peut s’enorgueillir d’une efficacité maximum. Un premier festival de l’humour intitulé Riant Festival organisée par l’association Brive en scène. Tarif: 35 euros, pass 3 jours à 75 euros. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

  • Concert Session rock à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.
  • Spectacle. La Forêt traversée à 20h30 à Saint-Pantaléon de Larche à la Métairie des arts, 71, place du général Couloumy. Une danse en forme de conte: la légende de trois sans toit. Trois êtres unis pour rester humains. Trois âges au croisement des chemins, trois vagabonds. L’un jeune, innocent, maladroit, l’autre, âgé, passeur, le troisième musicien. Ils dansent. Se découvrir, tour à tour démonstratifs, sensibles, virevoltants, intenses. L’un danse l’énergie, le lâcher-prise, la générosité, l’autre la maîtrise et la lenteur, le troisième enchante le trio. Un trio à la musicalité chorégraphique. Une création des chorégraphes Claude Brumachon et Benjamin Lamarche proposée par l’association Images plurielles et née d’ailleurs d’une résidence d’artiste à la Métairie des Arts. Durée: 45 min. Réservation conseillée. Entrée: 8 euros, 6 pour les adhérents et gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 06.20.13.59.40.
  • Comédie. The Cougar.com à 21h à Saint-Mexant à L’atelier des artistes. Succès du Festival d’Avignon 2014-2015. Déjà plus de 20.000 spectateurs. Elle est snob et rigide. Il est populo et franchouillard. Internet les a fait se rencontrer. Après une correspondance assidue sur internet, Liliane, une “cougar” et Raoul son “puma” décident de se rencontrer.Mais son rendez-vous s’attardant, elle demande à sa propre fille Béatrice d’accueillir son prétendant sans bien évidemment lui indiquer la vrai nature de ce rendez-vous. Entre ce populo et la snob coincée la rencontre est chaotique. Fidèle au style de la compagnie Kaméo, on retrouvera dans cette pièce de théâtre musical, des chansons originales, un tango argentin brûlant, des tours de magie, de bonnes répliques, 3 artistes déjantés. Attendez vous à succomber à la “danse du poulpe”. Durée: environ 1 heure 20. Tarifs: 15 et 13 euros (moins de 12 ans). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Également jeudi 21, vendredi 22 et samedi 23 juin.

************

DIMANCHE 17 JUIN

  • Balade contée à 10h à 15h30 à Brive au musée Labenche. Dans le cadre des Journées nationales de l’archéologie, venez découvrir les collections du musée à travers les récits de la conteuse Nina Gomez. Durée: 1 heure. Gratuit, réservation conseillée. Infos au 05.55.18.17.70 et sur museelabenche.brive.fr.
  • Humour. Tremplin Les nouveaux talents du rire à 11h à Brive à l’Espace des Trois Provinces. Clôture du premier festival d’humour à Brive avec la remise du prix du jury présidé par Didier Gustin et du prix du public. Entrée gratuite. Infos et billetterie sur riantfestival.com.

************

FÊTE FORAINE

  • Manèges. Les “foires franches” sont installées à Brive jusqu’au 17 juin, sur la place du 14 juillet avec 83 attractions pour tous les âges et tous les tempéraments, du plus doux au plus intrépide. Parmi les nouveautés, citons un impressionnant “Rock it”, une balançoire qui tourne à 360 degrés, avis aux estomacs bien accrochés. La fête foraine est ouverte tous les jours de 11h30 à minuit et jusqu’à 1h du matin le samedi. La fête s’achève dimanche 17 juin comme elle a commencé par un feu d’artifice à partir de 22h30, offert comme celui d’ouverture par les forains.

************

LES EXPOS A VOIR

  • Imaginaires collectifs à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une exposition organisée conjointement par la Ville de Brive et le FRAC-Arthothèque du Limousin et présentant des œuvres contemporaines issues des collections de cette structure. Cette exposition est le fruit d’un partenariat annuel avec la classe de 1re Histoire des arts du lycée d’Arsonval, lancé en 2001. Les œuvres sélectionnées cette année ont été créées par des collectifs d’artistes, d’hier et d’aujourd’hui. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h, dimanche de 15h à 18h. Infos au 05.55.74.41.29 et sur museelabenche.brive.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.

  • Le loup en Corrèze, de la “mâle bête” à l’animal à Brive aux archives municipales. Une exposition réalisée par les archives départementales de la Corrèze. Elle présente les relations entre l’homme et l’animal au cours de l’histoire en Corrèze. En Corrèze, le loup est partout : au rocher du loup, à Peyrelevade, mais aussi dans la maison du loup d’Espartignac, ou encore dans le nom des fleurs, puisque la digitale pourpre y est appelée la gola de lop (la gueule de loup) et la parisette à quatre feuilles, l’estrangla-lops (l’étrange-loup). Au-delà des histoires et mythes qui ont marqué les mémoires et les imaginations, cette réalisation des Archives départementales permet aujourd’hui de replacer dans son contexte historique la présence du loup. Cette exposition présente successivement la façon dont l’animal a été perçu et décrit au fil du temps, et ses relations complexes avec l’homme : ses attaques mais aussi la lutte contre lui et pour finir son éradication. Une borne vidéo présente également un documentaire sur le loup européen. Un éclairage contemporain sans entrer dans un débat public, que les siècles n’ont pas estompé. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et e 13h30 à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50 et sur archives.brive.fr. Jusqu’au 16 septembre 2018.
  • Tout doit disparaître à Brive au Cri de la Salade (14 rue de Lestang) et à la librairie La Baignoire d’Archimède (21 rue du ltd-col Farro). Une exposition de photographies d’Hervé Baudat qui marque aussi l’entrée en scène de la toute nouvelle galerie briviste Le Cri de la Salade. Photographe toujours attaché aux grains d’argent et autres chimies acides, Hervé BAUDAT, né au commencement des années soixante-dix, est l’auteur de portraits d’écrivains. Vous le rencontrerez dans s on petit village au sud de la Corse, en Vénétie hivernale, au fin fond des Carpates, dans les couloirs des services de gériatrie des Hôpitaux de Paris, où il réalise, de saison en saison, un travail sur les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Ses photographies sont présentes, entre autres, dans les collections du Musée Rodin et de la Bibliothèque nationale. “Je vous regarde. Je vous espionne. L’errance ne s’oppose pas à mon désir pour vous”, explique le photographe. “M’égarer, dans les villes ou les quelques mètres d’une chambre, provoque la même ivresse que de me perdre dans vos bras, ou d’autres obscurités de chair. Je vous photographie. Je m’efforce de vous retenir davantage auprès de moi. Je vous prends chacun en filature : dans les rues, les cafés, votre salle de bain. Je vous saisis par l’image. Je suis insatiable. Le grand soleil me dissimule, l’obscurité prolonge mon regard. J’acte un rendez-vous dont nous serons absents. Fantômes se débâtant au milieu des grains gris et blancs.” Entrée libre. À la Baignoire d’Archimède: lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19h. Au Cri de la Salade: les mercredi, jeudi, vendredi, samedi après-midi de 14h30 à 18h et les autres jours sur rendez-vous au 07.83.20.72.42. Infos au 05.55.23.93.67 et sur labaignoiredarchimede.com ou au 07.83.20.72.42 pour le Cri de la Salade. Jusqu’au 23 juin 2018.

  • Il était une fois la percussion à Brive à la médiathèque du centre, celle des Chapélies et à la ludothèque. L’association Musiques en liberté présente cette exposition itinérante sur ces 3 lieux, pour les grands et les petits, qui emmène le visiteur à travers les 5 continents pour découvrir la richesse et la diversité du monde des percussions. Un fabuleux trésor de 400 percussions du monde entier qui révèle leurs secrets, dévoile la richesse de leurs sons, de leurs couleurs, de leurs formes, leurs mystères et leur histoire. Dans une présentation visuelle et sonore composée de 5 décors évoquant chaque continent, donnant à voir et entendre des percussions de toutes les tailles, de toutes les formes, en bois, en métal ou en peau, que l’homme entrechoque, secoue, ou frotte, depuis l’aube des temps et dans toutes les civilisations. Des panneaux didactiques complètent et approfondissent ce parcours. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr. Jusqu’au 23 juin 2018.
  • Parcours des Harkis et de leurs familles à Brive au centre Edmond Michelet, 4 rue Champanatier. Harkis: depuis la fin de la guerre d’Algérie, le mot se décline en une infinité de sens. Loyalistes et légalistes pour les uns, traîtres et collaborateurs pour les autres, les Harkis font toujours – un demi-siècle après la guerre – l’objet d’un enjeu entre la France et l’Algérie. En parler revient presque toujours à rouvrir des plaies plus ou moins cicatrisées et, dans la plupart des cas, à susciter incompréhension et malaise que masquent difficilement une indifférence ou une méconnaissance. Après 1962, le mot Harki s’impose comme terme générique pour désigner l’ensemble des Français qui ont servi dans l’armée française en tant que supplétifs. Cette exposition veut avant tout montrer, donner à voir et susciter l’intérêt en s’appuyant sur de nombreux documents d’archives et une masse iconographique considérable et organisée. Elle offre aux visiteurs des clefs pour les amener à réfléchir, à mieux comprendre cet épisode marquant de l’Histoire de France. Réalisée par l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre), elle retrace l’histoire de ces familles, au travers de photographies et de cartes, depuis le début de la présence française en Algérie (1830, jusqu’à nos jours). Mêlant récit commun et parcours individuels, elle permet de revenir sur différents aspects de cette histoire complexe. Entrée libre et gratuite. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 11h à 18h et le samedi de 13h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08 et sur museemichelet.brive.fr. Jusqu’au 16 septembre 2018.
  • Photographies sur alu à Brive dans la tour de l’Office de tourisme, place du 14 juillet. Après Art-doise, une exposition à l’automne dernier entièrement consacrée aux Pans de Travassac, l’artiste revient avec de nouvelles photographies. Son inspiration reste identique: la couleur des oxydes ferriques, du schiste ardoisier, des lichens, des champignons, du calcaire et des mousses que dame Nature a pris soin d’organiser en multiples tableaux abstraits qui nous font oublier qu’il s’agit bien-là de photographie et non de peinture. Les créations de Michel Vauquois sont autant de paysages où chacun donnera libre cours à son imaginaire. Entrée libre et gratuite aux heures d’ouverture de l’Office: en juin du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h30 et en juillet tous les jours de 9h à 19h et de 11h à 17h les dimanches et jours fériés. Jusqu’au 30 juillet 2018.

  • Ateliers créatifs à Brive au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès. À partir du 12 juin avec vernissage jeudi 14 juin à 18h30. Une exposition des ateliers créatifs du centre, BD, manga, encadrement, reliure, loisirs créatifs… Entrée gratuite. Ouvert en semaine de 9h à 12h et de 14h à 19h, samedi de 10h à 12h et 14h à 19h. Entrée libre. Infos au 05.55.74.20.51. Jusqu’au 30 juin 2018.
  • Instantanés de la Grande guerre à Tulle au Musée des armes. Il y a 100 ans, nos poilus s’engageaient dans les derniers mois de celle que l’on pensait être la “Der des Ders”. Si les contemporains ont qualifié ce conflit de “Grande guerre”, c’est parce qu’ils ont eu conscience d’assister et de participer à un guerre hors normes, une guerre totale où toutes les forces nationales étaient mobilisées dans un seul but, la victoire. Cette exposition de 36 photographies, provient d’une donation privée de plaques de verre stéréoscopiques éditées après la Première Guerre mondial. Elle met en lumière les conditions de vie des soldats allemands, français et de leurs alliés au cours du conflit, de la mobilisation le 2 août 1914 au défilé de la Victoire du 14 juillet 1919. Les scènes de la vie quotidienne des soldats dans les tranchées, la promiscuité dans la boue, l’attente avant les offensives, l’évolution de l’armement ou les conséquences du conflits dans l’arrière front sont présentés au public au travers de photographies rares et originales. Entrée libre. Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 17h30. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu’au 7 janvier 2019.
  • Variations portugaises à Meymac au Centre d’art contemporain, abbaye Saint-André. L’exposition est présentée dans le cadre du festival Les Printemps de Haute-Corrèze, dédié cette année à la mise en valeur du Portugal. A l’origine de ce choix la présence en Haute-Corrèze d’une communauté d’origine portugaise importante. Elle proposera un panorama de la scène dynamique portugaise en rassemblant une centaine d’œuvres d’artistes aux modes d’expression foisonnants et décomplexés. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h (à partir du 23 septembre de 14h à 18h et le matin sur rendez-vous). Entrée: 5 et 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos au 05.55.95.23.30 et sur cacmeymac.fr. Jusqu’au 17 juin 2018.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire