L'actualité en continu du pays de Brive


"Vigilance absolue" après les attentats de Paris

Suite aux attentats de Paris, le préfet a réuni ce samedi matin l’état-major de sécurité du département: aucune manifestation annulée, mais des “consignes de prévention et de vigilance absolues”, également des patrouilles et des contrôles renforcés.

Les drapeaux des bâtiments publics sont en berne pendant ces trois jours de deuil national après les attentats qui ont eu lieu hier soir, vendredi 13 novembre, à Paris, faisant au moins 120 morts et 200 blessés. En ces moments tragiques, le préfet de la Corrèze Bertrand Gaume, appelle ainsi les habitants “à l’unité et à la plus grande solidarité de tous”.

Ce matin, il a réuni l’état-major de sécurité du département, qu’il co-préside avec les procureurs de Brive et de Tulle. Les consignes “de prévention et de vigilance absolues” ont été rappelées à l’ensemble des maires notamment pour les événements rassemblant du public qui devront faire l’objet d’une “attention active et renforcée“. Ces mêmes consignes ont été rappelées aux administrations ainsi qu’aux principaux établissements recevant du public (centre commerciaux, cinémas, théâtre…).

“L’ensemble des services concourant à la sécurité dans le département sont mobilisés pour assurer une disponibilité maximale sur le territoire”, assure la préfecture qui annonce que les patrouilles seront renforcées sur l’ensemble des points sensibles du département. “Des contrôles routiers et ferroviaires, incluant les coffres et bagages, pourront être effectués sur les grands axes du département.”

Compte-tenu des informations fournies par les services de sécurité intérieure dans le département, il n’a pas été décidé une interdiction générale et absolue des événements déjà programmés. Toutefois, le préfet invite les organisateurs de ces événements au “discernement quant à leur déroulement dans le contexte de deuil national qui invite à la retenue et au respect“, précisant que “pour toute manifestation non-encore programmée, il est préférable d’échanger au préalable avec les services de l’État”.

La préfecture relayera toute information utile sur le site internet des services de l’État (www.correge.gouv.fr) et sur son compte Twitter (@Prefet19).

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire