L'actualité en continu du pays de Brive


Vet'aime dans sa nouvelle boutique

Vetaime1 pano

Vet’aime a ouvert ce matin sa nouvelle boutique, 49 rue Marcellin Roche, de l’autre côté de l’église des Rosiers. L’entreprise d’insertion y propose un choix de vêtements et accessoires de seconde main à des tout petits prix. Et toujours les services de son atelier couture et retouches.

Vetaime5

Le déménagement s’est fait en un week-end. “Directrice, salariés et bénévoles n’ont pas chômé. “Ça fait vraiment boutique et plus hangar comme avant”, compare Sarra El Mouzi, l’assistante technique, en balayant d’un trait 7 ans d’existence sur le site du quai Tourny. “On peut accueillir les clients et les salariés dans de meilleures conditions.” Les deux vendeuses en insertion sont toutes heureuses de faire visiter les lieux. “On a pu structurer l’espace. L’entrée est dédiée aux hommes et il y a une salle pour les femmes et les enfants.” Leurs deux collègues installent encore l’atelier couture et attendent impatiemment le transfert des machines qui doivent arriver dans l’après-midi. Heureusement, la collection hivernale Tissons la solidarité est déjà prête à être lancée pour l’inauguration du magasin le 6 novembre prochain.

Vetaime8Vet’aime gagne ainsi un nouveau souffle pour poursuivre son double objectif : redonner confiance à des personnes éloignées de longue date du travail et proposer au public des vêtements à des prix abordables, de l’ordre de 2,50 à 30 euros maximum, sauf exception lorsqu’il s’agit de très belles pièces de haute couture. Très apprécié aussi l’atelier couture qui propose ses retouches non seulement aux clients de la boutique, mais aussi à tout public, toujours à petits prix. “Le but est de permettre à nos salariés de se former.”

Vetaime2La partie tri s’effectue désormais sur un autre site, à Cana. En juin dernier, la structure Vet’aime s’est en effet scindée en deux : la partie boutique est devenue entreprise d’insertion et le tri est resté chantier d’insertion mais s’est installé à Cana. L’ensemble compte 14 salariés dont onze sont en insertion sur des contrats aidés de 2 ans maximum. D’autant que le tri s’est affiné vers une valorisation plus poussée. “Il s’effectue selon 8 catégories de matières pour différents prestataires spécialisés dans le recyclage”, explique la directrice Brigitte Bonneval. “Seulement 8 à 10% des dons alimentent la boutique, 25% vont vers la valorisation et ce qui reste est envoyé vers d’autres pays.”

Vetaime4Vous pouvez déposer vos dons dans les conteneurs installés sur le vaste parking, comme dans l’une des 53 bennes disposées dans tout le département. “Il faut continuer à donner, c’est ce qui fait vivre notre structure d’insertion”, insiste la directrice. Vet’aime se met également à installer des conteneurs au sein des entreprises, administrations ou établissements scolaires. “Nous en avons déjà installé 4. Evidemment, on collecte moins que sur celle du grand public, mais c’est un remplissage de qualité, alors nous allons poursuivre.”

La boutique Vet’aime a également mis en place de nouveaux horaires. Elle est ouverte du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h et le samedi de 9h30 à 12h30. Infos au 05.55.23.56.43.

Vetaime9

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire