L'actualité en continu du pays de Brive


Une semaine qui percute

classe percussions photo archives

Le conservatoire de Brive, allié cette année avec ceux de Cahors et Tulle, place la semaine du 7 au 12 mars sous le signe des percussions sans frontières. Au programme, des ateliers, rencontres et bien évidemment des concerts à ne pas rater.

 

C’est un rendez-vous désormais annuel. La Semaine de la percussion va distiller ses rendez-vous pleins de rebondissements pour les élèves du conservatoire mais aussi pour le grand public. A noter:

  • tumblr_inline_nnez92fIeH1sodbvw_500mercredi 9 mars à 18h30, un concert de percussions avec le groupe Duo Links, à l’auditorium Francis Poulenc avec en 1ère partie la classe de percussion des conservatoires de Brive, Tulle et Cahors. Le credo de duo Links formé par les deux frères Durupt, Rémi (percussions) et Laurent (piano), est d’allier le piano, sommet de la facture instrumentale des derniers siècles, à la percussion, dont l’origine se perd dans la nuit des temps, d’associer l’élégance mondaine du premier, à la magie envoûtante de la seconde, de mélanger douceur et violence, complexité et évidence, de fusionner récital et rituel. Leu nom qui signifie liens en anglais, évoque tout autant la complicité de ces deux frères, que la relation intime qu’ils tissent entre leurs deux instruments.
  • jeudi 10 mars, de 12h30 à 13h15, un concert sur le pouce avec le New Jazz Band Project, salle d’honneur de la mairie. Avec vibraphone, marimba, accordéon, basse et batterie. Au programme: Joe Zawinul, Cole Porter, Les Brecker Bros, Artie Shaw, Buddy Rich. Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive avec l’Ensemble instrumental de Brive dans le cadre de la Politique des temps. Ils offrent ainsi une pause musicale décontractée lors de la pause déjeuner, vous pouvez même apporter votre sandwich
  • apero concert kanazoe orkestravendredi 11 mars à 18h30, un apéro-concert Kana’zOé Orchestra, à l’auditorium Francis Poulenc. Kana’zOé Orchestra, c’est une fusion balaphonique. C’est l’histoire d’un griot voyageur qui, lors de son exil, puise le son dans la tradition et le magnifie dans la rencontre. Ses baguettes deviennent invisibles tant elles bondissent sur son xylophone aux notes bien aiguisées. Les mélodies viennent de loin, elles ont cheminées. Bien accompagné, il exulte. La virtuosité de l’artiste et l’élan festif sont les deux clefs de voûte de ce projet. Kanazoé et ses musiciens offrent une musique à la fois dansante, musclée et émouvante.

Tarifs: 8 euros par concert, sauf le concert sur le pouce qui est gratuit. Infos et billetterie au conservatoire au 05.55.18.17.80.

A noter également une classe de maître, batterie et balafon, avec justement les musiciens du groupe Kana’zOé Orchestra, samedi 12 mars de 14h à 16h au conservatoire de Tulle.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire