L'actualité en continu du pays de Brive


Une première pierre pour le nouveau quartier Brune

Au 126 premiere pierre UNOFI1 pano

La fin de matinée a vu la pose de la première pierre de l’immeuble Unofi, premier bâtiment en construction sur le site de l’ancienne caserne Brune. Un “signal fort” qui acte la renaissance de ce site emblématique.

Au 126 premiere pierre UNOFI5Le trou béant ne manque pas d’attiser la curiosité des passants qui, depuis la destruction du mur d’enceinte, ont désormais vue directe sur le chantier. C’est au carrefour du boulevard Brune et de l’avenue Alasce-Lorraine que va s’élever sur 4 étages le premier immeuble du futur quartier Brune : celui de l’Union notariale financière présente à Brive depuis 24 ans et qui emploie aujourd’hui  77 salariés.

Pour le groupe, l’enjeu est, comme l’a rappelé son p-dg national Marc Garnier, “de regrouper ses activités actuellement réparties sur quatre sites devenus exigus en un seul lieu plus fonctionnel”. L’investissement est conséquent : 10 millions d’euros. “C’est aussi le choix de maintenir les emplois sur l’agglomération de Brive“, a rassuré le p-dg, voulant ainsi répondre aux inquiétudes du personnel.

Au 126 premiere pierre UNOFI4Ce 4 septembre fera date dans la renaissance de ce lieu emblématique. Ce bâtiment en sera le totem”, a acté Frédéric Soulier. Pour le maire, l’enjeu est plus ambitieux: il s’agit de faire émerger “un quartier tourné vers les emplois, l’économie, un quartier d’affaires autour des métiers de service”.  Autour de l’ancienne place d’armes, se dressent les 3 bâtiments dont la construction avait été lancée il y a 140 ans.

“C’est toute la problématique de réhabiliter des bâtiments militaires en utilisation pour du tertiaire”, a soulevé Frédéric Soulier, en soulignant le contraste entre le futur bâti innovant et l’existant. “Il est logique que la question de la démolition se pose, ce qui permettrait de maîtriser les coûts et garantir une qualité de service. Démolition ou pas de l’ancien, la question n’est donc toujours pas tranchée.

Au 126 premiere pierre UNOFI3“Le bâtiment est assez simple mais avec une architecture forte et puissante“, a expliqué son concepteur Arnaud Fontani. “Il s’agit d’un bel immeuble vitré, avec des façades en retrait ou à redan pour accrocher l’œil. La lumière était un enjeu important, d’où des ouvertures du sol au plafond.Nous avons joué une visibilité optimum. Une lisibilité aussi avec une entrée côté rue.” L’immeuble élevé de 4 étages sur rez-de-chaussée, représentera environ 2500m2 de bureaux et disposera de parkings souterrains. Il bénéficiera d’une certification HQE (Haute qualité environnementale) associée à une performance énergétique.

“C’était un défi”, ne cache pas Gérard de Pablo de Pitch promotion. Les travaux démarrent dès cet automne pour une livraison prévue 18 mois plus tard, début 2016.

Au 126 premiere pierre UNOFI6

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire