L'actualité en continu du pays de Brive


Une chasse aux œufs solidaire

chasse-aux-oeufs

Comme chaque année, le Secours populaire organise pour les fêtes de Pâques sa traditionnelle chasse aux œufs. Elle a lieu le lundi 28 mars dans le parc des Perrières. Le permis de chasse est fixé à 3 euros. L’argent récolté servira à financer des actions humanitaires.

 

Pour développer et financer ses activités dans le monde, le Secours populaire collecte des dons financiers, notamment lors d’initiatives populaires. Parmi celles- ci, la « chasse aux œufs solidaire », au moment de Pâques, figure parmi les plus conviviales. Chasse-aux-oeufs4Un rendez-vous solidaire et ludique que les Brivistes connaissent bien désormais.

A nouveau cette année, le Secours Populaire de Brive soutiendra les actions menées au Salvador. En effet, ce pays d’Amérique centrale connaît des situations sans précédent : tremblements de terre à répétition, éruptions volcaniques dévastatrices, glissements de terrain, pluies torrentielles. Beaucoup de villages situés dans les zones montagneuses de l’Est du pays sont très touchés. La violence est également omniprésente dans ce pays d’Amérique centrale. Comme souvent, malheureusement, ce sont les enfants qui sont les premières victimes.

Le Secours Populaire Français, toujours animé par un esprit d’aide et de solidarité, a mis en place, dans certains villages de ce pays, des structures permettant de reconstruire maisons, écoles et dispensaires. week-end-vacances-paques-normandieIl travaille, par ailleurs, à la mise en chantier de parcelles cultivables, de bassins d’aquaculture, de petits élevages de volaille, de jardins permettant aux paysans salvadoriens une autosuffisance alimentaire et la vente de leurs produits aux habitants de la capitale sous forme de « paniers paysans ».

La chasse aux œufs du Secours populaire, c’est le lundi 28 mars, à partir de 14h30 au parc des Perrières. Permis de chasse à 3 euros. De nombreux stands devraient animer cet après-midi solidaire.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire