L'actualité en continu du pays de Brive


Une belle histoire de Pizzas Folie

Corinne Gouriou et Stéphane Verlhac se sont reconvertis par amour pizzaiolos et ont ouvert un kiosque 28 avenue Ribot. Des Pizzas Folie à emporter.

À les écouter se raconter, on pourrait presque fredonner Une belle histoire de Michel Fugain. Lui est d’ici, des portes du midi, MNS et coach sportif de son état. Elle de Bretagne, assistante de direction dans le développement économique à la CCI de Brest. Ils se sont rencontrés pendant ses vacances à elle dans la région… Une romance d’aujourd’hui. Ils ont ainsi passé deux ans à jongler avec les distances avant de finir pour se rejoindre par créer leur entreprise à deux. Une reconversion par la force de l’amour. “Ma famille est dans la restauration, on a eu l’idée du kiosque à pizzas car c’est plus facile pour démarrer, ça demande peu d’investissement”, explique Stéphane.

Mais on ne s’improvise pas pizzaiolo. “Nous nous sommes formés en Bretagne, ça a été très intense: 4 jours de crêpes, 4 jours de pizzas, on voulait faire les deux. Après, c’est beaucoup de pratique et beaucoup de raté pour se familiariser avec le type de four. Le plus dur était de trouver le bon dosage pour que la pâte soit élastique mais pas trop”, racontent-ils. Rester aussi à déterminer le lieu d’implantation. “J’avais envie de soleil et de chaleur”, commente Corinne. “On a cherché des fonds de commerce sur la côte basque et même les stations de ski, mais c’était trop cher. Brive est agréable et c’est une ville moyenne, à taille humaine, avec une belle qualité de vie.” Ils ont jeté leur dévolu sur le quartier des Rosiers. “C’est presque un kiosque de quartier. On habite aussi dans le quartier, c’est une autre façon de travailler et de vivre, plus détendue.”

Clin d’œil à leur histoire, ils ont agrémenté leur kiosque d’une “touche bretonne” avec des motifs triskell et hermine. “On a évidemment une Bretonne avec de l’andouille de Guéméné et une Océane avec des noix de Saint-Jacques.” L’espace a beau être réduit, ils se démènent pour titiller les papilles de leur clientèle. À leur carte, “quelques pizzas mais des possibilités de suppléments. On a même inventé une pizza sandwich et ce n’est pas une calzone. On propose aussi une pizza du mois. En décembre, ce sera bien sûr la pizza de Noël avec de la dinde, du foie gras et de la confiture de figues…” Une “folie” bien tentante.

Pizzas Folie, 28 avenue Ribot. Ouvert tous les jours sauf mercredi, de 11h à 14h et de 18h à 21h30, le dimanche de 18h à 21h30. Infos au 07.67.61.80.81, sur leur site pizzasfolie.fr et leur page Facebook.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire