L'actualité en continu du pays de Brive


Un triathlon pour tous et toutes

TPB1pano. Photo BLT

La 29e édition du Triathlon du pays de Brive se déroulera les samedi 18 et dimanche 19 juin autour du lac du Causse. L’occasion de venir s’essayer à la tridiscipline, sur des distances pour tous niveaux, en individuel ou en relais: on commence par nager pour ensuite enfourcher le vélo et finir en course à pied. Les inscriptions sont en cours sur brive-triathlon.com.

 

triathlon jeuneLe programme est décidément chargé pour le Brive Limousin triathlon. Un mois après avoir organisé au lac du Causse les demi-finales Sud-Ouest des jeunes (qui plus est dans des conditions météorologiques exécrables), le club est toujours sur le pont pour son événement annuel: le Triathlon du pays de Brive, “TPB” dans le jargon. Les moquettes de zone de transition (où l’on passe d’une discipline à l’autre) ont à peine eu le temps de sécher qu’il faut donc les redéployer pour accueillir à nouveau plusieurs centaines de participants en deux jours.

Car le club entend bien séduire le plus grand nombre, néophytes ou pratiquants de tous bords avec des distances accessibles à tous, licenciés ou non: il y aura en effet comme d’habitude des courses pour les jeunes de tous âges et d’autres pour les plus âgés de tous niveaux, une dans laquelle le vélo route est remplacé par le VTT.

TPB3. Photo BLTIl y aura même une épreuve non chronométrée, dite rando-triathlon (qui se court également en VTT) pour tous ceux et celles qui veulent se jeter à l’eau sans pour autant se mettre la pression, avec des distances courtes: 200m natation, 7km VTT, 2,5km course à pied. “Les bénévoles du club sont mobilisés pour assurer la sécurité et pour familiariser les débutants avec l’enchainement des disciplines”, souligne les organisateurs.

Bref, des distances allant de 50m à 1500m pour la natation, de 1km à 40km pour le vélo et de 500m à 10km pour la course à pied. Vous trouverez forcément un format à votre mesure. “Certains peuvent être effectués en individuel ou en relais, en se partageant l’effort”, précise Denis Rondeau, directeur des courses.

velosUne façon de démystifier l’image d’un triathlon trop souvent assimilé à l’Ironman, la plus longue formule de la discipline (3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme puis un marathon de 42,195 km). Il s’agit, dans la droite file de la fédération, de montrer que la tridiscipline se décline pour tous… et toutes. La manifestation bénéficie d’ailleurs du label triathlon féminin avec une prise en compte particulière (départ natation “séparé”, lots équitables…).

La distance XS amène à faire tomber les barrières de ce sport complet: il s’agit d’enchaîner 400 mètres de natation (équivalent à 16 longueurs de bassin), 10 km de vélo et 2,5 km de course à pied. L’effort qui peut se réaliser en moins d’une heure, est similaire à celui d’une course à pied de dix kilomètres… Avis à ceux et celles qui ont couru dernièrement sur les boulevards brivistes et qui voudraient relever un nouveau défi.

Au total sur le week-end, le BLT propose 8 courses avec en apothéose dimanche matin pour les plus costauds, l’épreuve dite “M”, la distance olympique de la discipline: 1500m natation, 40km vélo, 10km course à pied s’il vous plait. “C’est notre épreuve phare. Elle avait été un peu occultée par le championnat de France universitaire en formule S que nous avons organisé deux ans de suite”, rappelle le directeur des courses.

17Cette année pas d’enjeu national et le club veut donc se “recentrer” sur sa course historique qui pourrait lui drainer une belle participation. L’organisation des championnats de France comme des demi-finales Sud-Ouest jeunes ont fait grandir la réputation du site qui a par ailleurs eu les honneurs de Triathlète magazine. Ceci aidant cela…

Le BLT a donc particulièrement soigné son planning de courses: “Nous avons regroupé les épreuves sur le samedi après-midi et le dimanche matin, afin de favoriser au maximum les déplacements. Notre objectif est d’attirer le plus loin possible“, explique Denis Rondeau. Un calcul qui a l’air de payer: “Sur les 80 déjà inscrits aujourd’hui, une trentaine le sont sur le M qui bénéficie d’une bonne notoriété, avec un parcours sélectif”. Le public est quant à lui largement convié à venir soutenir ces triathlètes confirmés, comme les autres, tout en profitant des atouts du lac du Causse.

velo2Pour le déroulé du samedi après-midi:

  • à partir de 14h30, les courses enfants, 6 à 9 ans (50m natation, 1km vélo, 500m course à pied), 8 à 11 ans (100m natation, 2km vélo, 1km course à pied) et 10 à 13 ans (200m natation, 4km vélo, 1,5km course à pied),
  • à 17h30, course XS en individuel (400m natation, 10km vélo, 2,5km course à pied),
  • à 17h35, course S en individuel ou relais (750m natation, 20km VTT, 5km course à pied)
  • à 17h50, rando-triathlon non chronométré (200m natation, 7km VTT, 2,5km course à pied).

Dimanche matin:

  • à 9h30, course M en individuel et relais (1500m natation, 40km vélo, 10km course à pied),
  • à 10h, cross triathlon, en individuel et relais (400m natation, 12km VTT, 5km course à pied)

Infos, tarifs et inscriptions sur brive-triathlon.com.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire