L'actualité en continu du pays de Brive


Un trésor de pirate à Brive a été dérobé, trouverez-vous le coupable ?

Une cinquantaine de personnes a mené l’enquête, mercredi après-midi, dans les rues de Brive à la recherche du coupable qui aurait volé le trésor du pirate Jean Lapie…

Une animation organisée en partenariat avec le Pays d’art et d’histoire Vézère ardoise et l’Office du tourisme de Brive, en lien avec l’exposition Rêves Marins qui se tient à la médiathèque

Une façon également ludique et originale de découvrir le patrimoine de Brive puisque des informations étaient données sur certains sites de la ville. Collégiale Saint-Martin, collège des Doctrinaires, grotte de Saint-Antoine…

Si vous n’avez pas pu participer, on vous offre une seconde chance…

Saurez-vous trouver qui est le coupable ?  Voici ci-dessous le scénario… A vous de jouer

Depuis quelques semaines, Paul Dora, célèbre explorateur et chasseur de trésors, parcourt les rues de Brive. Il est à la recherche du trésor de Jean Lapie, un petit pirate méconnu, qui, après avoir vogué sur toutes les mers du monde, aurait passé sa retraite en Corrèze, où il aurait caché son trésor. 
Cette fois P. Dora en est sûr, il a localisé le coffre de Lapie ! Mais le mardi 10 août à 23h, P. Dora est retrouvé aux Grottes de Saint-Antoine, assommé, à côté d’un coffre vide : le trésor a été dérobé. Il a été découvert par un religieux, déjà mis hors de cause par l’enquête.

 

Qui a assommé Paul Dora et a volé le trésor de Lapie, et pourquoi ?

 

Suite au choc, la victime est actuellement hospitalisée. Elle a été interrogée. Voilà ce qu’on sait :

  • Paul Dora est arrivé à Brive il y a deux semaines
  • Plusieurs personnes savaient qu’il recherchait le trésor, puisqu’il les a sollicitées : ce sont les suspects
  • Il connaissait l’emplacement du trésor grâce à un message écrit en latin. Pirata johannus picus ego sum. Thensaurum mihi in sancti antonii speluncis celavi. (Le message n’est pas fourni au début du jeu, mais au bout d’une demie heure, par l’archiviste)
  • Il n’a dit à personne où il allait. Il a donc été assommé par quelqu’un qui savait où se trouvait le trésor.
  • il a quitté son logement à 21h, après le repas, pour fouiller la cachette. Il a donc été assommé entre 21h et 23h.

 

 

Les suspects :

1/ Le prêtre, père Ernest : a été sollicité par la victime pour en savoir plus sur l’histoire de la ville.

Mobile possible : argent. Il a besoin d’argent pour faire des travaux dans son presbytère

Alibi : est sorti se promener vers 21h, après son repas. Il a croisé la prof et ils ont discuté un moment, mais il ne se souvient plus de l’heure.

Infos apportées  :

– Il sait que L. Pescabet a fait des études de langues anciennes, lettres classiques (notamment grec et latin),

– Il pense qu’elle est capable de déchiffrer le message

– Il ne sait pas lire le latin, uniquement le latin de messe

– La logeuse lui a confié avoir des problèmes d’argent, et il connaît, comme tout le monde, la rivalité entre P. Dora et son concurrent Marc Dejean.

2/L’archiviste, Lou Pescabet : La victime l’a contactée car à la recherche d’archives sur le trésor de Jean Lapie. Elle lui a sorti des documents, dont certains codés, qu’elle dit n’avoir pas pu déchiffrer.

Mobile : vengeance, suite au racket subit lorsque était élève.

Alibi : était à un concert de harpe.

Infos apportées :

– Le prêtre a besoin d’argent, car il a besoin de faire des travaux très coûteux. Il pourrait être le coupable. Il a pu déchiffrer le message, car il est écrit en latin

– La logeuse a également des problèmes financiers, mais pas sûr qu’elle ait la force d’assommer la victime

– Si on lui demande si elle connaissait la victime avant, elle répond qu’ils étaient élèves ensemble au lycée, mais qu’ils ne se côtoyaient pas à l’époque.

– Au bout d’une demie-heure, elle peut fournir l’archive qui a été consultée par la victime. (avant, elle dit aux groupes de revenir la voir pour leur fournir).

3/La prof, Florence Dumas : La victime l’a contactée pour avoir des renseignements sur les grottes de Saint-Antoine. Elle suppose qu’il avait déjà compris que le trésor était là-bas.

Mobile : /

Alibi : est sortie promener son chien vers 21h15. Elle a croisé le prêtre et ils ont bavardé pendant un long moment, puisqu’elle n’est rentrée chez elle que vers 22h45.

Infos apportées :

– A eu P. Dora et L. Pescabet en cours. Ils ne s’entendaient pas du tout. Elle soupçonne que Paul Dora ait racketté Lou Pescabet à l’époque, même si elle n’a jamais pu le prouver.

– A perdu de vue la plupart de ses élèves, donc ne sait pas ce qu’ils sont devenus

– Sait que la logeuse a des soucis d’argent. Le trésor pourrait bien l’intéresser et elle connaît bien la ville et les grottes de Saint-Antoine

4/ la logeuse, Marthe Anges : c’est elle qui logeait la victime pendant son séjour à Brive

Mobile possible : argent. Le loyer versé par ses pensionnaires lui permet difficilement de vivre. Elle ne serait pas contre une petite rallonge.

Alibi : était chez elle, avec Marc Dejean, venu lui poser des questions sur les recherches de la victime.

Infos apportées :

– Elle est restée chez elle ce soir là, car le concert de harpe auquel elle devait se rendre était annulé

– Le concurrent était chez elle pour essayer d’obtenir des infos sur les recherches de Paul Dora. Il est arrivé vers 21h30 et parti une heure plus tard environ. Elle n’a pas pu le renseigner beaucoup, simplement lui donner le nom des personnes contactées par Paul Dora.

5/ Le chasseur de trésor concurrent : personne ne le connaît en ville, il vient d’arrivant, espérant mettre la main sur le trésor du pirate avant Paul Dora

Mobile : rivalité. Cela fait des années qu’il essaye de devancer P. Dora dans la courses aux trésors. Il ne s’en cache pas et leur rivalité est connue.

Alibi : était chez la logeuse, pour essayer d’obtenir des infos sur les recherches de Paul Dora. Elle n’a pas su lui dire où Dora était parti, mais elle a pu lui donner les contacts qu’il a rencontrés à Brive. Il est parti vers 22h30 environ.

Infos apportées :

– Il sait que la victime est originaire de Brive et qu’elle y a été élève.

– Il soupçonne que la logeuse ait des problèmes d’argent.

– Il aurait bien aimé trouver le trésor avant P. Dora. Maintenant que le trésor a été dérobé, et que Dora est hospitalisé, il profite de son séjour pour visiter la ville.

– Il n’a croisé aucun autre des suspects

 

Alors vous avez trouver ?

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire