L'actualité en continu du pays de Brive


Un partenariat comptable et financier pour améliorer le service au public

La Ville, l’Agglo, le CCAS viennent de signer avec les Finances publiques une CSCF : une Convention de services comptables et financiers. Vous trouvez cela abscons? Et si l’on vous dit que cela va permettre, par exemple, de réduire le délai de paiement des fournisseurs

Derrière le jargon plutôt technique, l’idée, vous l’aurez compris, est d’améliorer les circuits comptables et financiers entre ces organismes. La chose est déjà faite depuis 2015 côté mairie, Agglo et CCAS qui ont ces services mutualisés. “Ce décloisonnement a permis d’apporter un meilleur service global avec une meilleure gestion possible de la dépense publique“, a abondé le maire Frédéric Soulier.

Pour Sylvaine Ortiz, nouvelle directrice départementale des Finances publiques de la Corrèze, “cette convention est une concrétisation car nos équipes collaborent depuis un certain temps pour permettre de cerner les besoins et les attentes mutuelles. Cela va nous permettre de part et d’autre de gagner en efficacité et performance.”

La convention vise à renforcer la coopération entre les services sur des relations de travail étroites et confiantes. Il s’agit ainsi d’améliorer les chaine de recettes et de dépenses, de poursuivre la dématérialisation, d’offrir une meilleur lisibilité des comptes avec aussi une meilleur expertise… Et tout au bout de ligne, pour l’usager, un meilleur service rendu. Par exemple en réduisant le délai de paiement des factures aux fournisseurs ou en améliorant le recouvrement des recettes. “Il y a une vraie potentialité dans la qualité de service”, assurent les partenaires. Le conseil municipal comme le conseil communautaire ont d’ailleurs validé à l’unanimité cette convention. Elle est établie pour trois ans et peut être évolutive.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

Laisser un commentaire