L'actualité en continu du pays de Brive


Un office pour réunir tous les acteurs œuvrant en faveur de l’environnement

« C’est un moment important », a souligné Frédéric Soulier, maire de Brive, lors de la séance plénière d’installation de l’Office municipal de l’environnement (OME) qui s’est tenue, aujourd’hui, à la salle Chadourne. L’OME aura notamment pour tâche de veiller et de contribuer à l’application des 71 mesures du Plan climat air énergie territorial (PCAET).

 

L’Office municipal de l’environnement, créé par délibération du conseil municipal du 4 octobre dernier et baptisé « Brive Transition », a pour objet de réunir l’ensemble des acteurs locaux publics, privés et associatifs œuvrant en faveur de l’environnement sur le périmètre de Brive.

Brive Transition aura pour mission de veiller et de contribuer notamment à l’application des 71 mesures du Plan climat air énergie territorial (PCAET) qui a pour but d’assurer la transition écologique du territoire de briviste. Mais pas que.

Comme l’Office municipal de la culture, du sport ou de la solidarité dans leurs domaines et qui ont prouvé leur efficacité à Brive en instaurant un dialogue permanent entre les différents acteurs, Brive Transition, instrument de démocratie participative, fera également le lien entre les acteurs politiques et associatifs qui œuvrent de manière très large dans le secteur de l’environnement et entre les associations elles-mêmes. « C’est un outil de décloisonnement pour être le plus efficace possible », a affirmé Frédéric Soulier.

Les associations actrices majeures de cette transition seront « entendues, écoutées, sollicitées afin de permettre une amélioration des politiques publiques », a promis Roland Garnier, président de l’OME.

Brive Transition pourrait bien devenir un incubateur d’idées afin de poursuivre la mise en place du PCAET déjà bien lancé sur le territoire briviste, c’est en tout cas sur le papier ce que l’on imagine. L’Office municipal de l’environnement permettra aussi de structurer les actions « en veillant à ce qu’elles soient utiles tout en dépassant les clivages », a précisé Roland Garnier.

 

Si vous êtes un acteur qui œuvre dans le domaine très large de l’environnement : l’aménagement urbain, la végétalisation, la préservation de la biodiversité, la gestion des déchets, les mobilités douces, l’alimentation durable, les énergies renouvelables, la ressource en eau et la qualité de l’air, et l’engagement de la jeunesse et que vous êtes intéressés pour rejoindre Brive Transition, vous pouvez contacter Emilie Josse-Delmas, coordinatrice de l’OME : emilie.josse-delmas@agglodebrive.fr

 

Pour en savoir plus sur le Plan climat air énergie territorial sur le territoire briviste  cliquez ICI

Julien Allain

Julien Allain

Laisser un commentaire

seize − dix =